Here are all of the posts tagged ‘YouTube’.

La revue du lundi par We Are Social #223

par Charlotte Michalska dans News

Facebook augmente la fréquence des pubs sur le News Feed
Les annonces pourront désormais être affichées deux fois (au lieu d’une seule précédemment) dans le News Feed, même auprès des utilisateurs qui ne likent pas la page de l’annonceur. Les fans de la page pourront les voir s’afficher jusqu’à 4 fois par jour. Un porte-parole de Facebook indique cependant que les utilisateurs ne verront pas plus de publicités qu’avant pour autant : « Nous mettons à jour l’espacement entre les annonces et assouplissons certains paramètres concernant l’insertion de publicités provenant du même annonceur »

Deux autres nouveautés dans le News Feed
Facebook souhaite améliorer le News Feed en diminuant le « click-baiting », comprenez les posts avec un titre incitant abusivement les utilisateurs à cliquer pour lire le contenu. Pour cela, la plateforme va se baser sur le temps de lecture des articles et voir ainsi les posts qui incitent à cliquer sans contenu intéressant à la clé. Par ailleurs, partant du constat que les liens directs seraient deux fois plus consultés que via une photo ou une mise à jour de statut, Facebook améliore le format de partage des liens pour une meilleure visibilité. Stay tuned !

La « Mentions Box » : le nouvel objet connecté de Facebook
Facebook s’est greffé à la tendance du second écran pendant les Emmy Awards 2014 en créant la « Mentions Box » : une boîte que les célébrités secouaient pour révéler la question d’un fan. Ils pouvaient alors enregistrer une réponse vidéo directement envoyée au fan qui avait posé la question. Une façon simple et créative de créer un lien de proximité quasi-direct entre les célébrités et leurs admirateurs.

« Twitter ads » s’exporte vers 12 nouvelles destinations européennes !
Twitter a annoncé l’expansion significative de son offre publicitaire en Europe désormais active dans 12 nouveaux pays : Autriche, Bosnie-Herzégovine, Bulgarie, Croatie, République tchèque, Macédoine, Roumanie, Serbie, Slovénie, Suisse, Portugal et Ukraine. Cette annonce survient suite à la publication fin juillet des chiffres trimestriels de Twitter annonçant une hausse inattendue de +124% de ses revenus pour la période, dont près de 33% seraient issus des marchés hors US.

Acura lance la personnalisation de véhicule sur Twitter
La marque automobile américaine tire profit du nouveau format des Twitter Cards, permettant d’ajouter des photos, vidéos ou autres médias aux tweets. Via un tweet du compte Acura, l’utilisateur peut en quelques clics personnaliser son propre modèle, et partager le résultat sur le réseau social. Le dispositif, simple mais intuitif, permet ainsi de générer pour chaque utilisateur la version du véhicule qu’il souhaite, sans quitter Twitter.

La dernière campagne sociale de Puma dérape
Le principe était pourtant simple : chaque fan pouvait envoyer un message de soutien à sa star préférée via le hashtag #fastergraph et cette dernière lui répondait sous la forme d’une photo dédicacée au nom du fan. C’était sans compter sur la malice de certains, qui se sont rapidement aperçus qu’il suffisait de changer leur nom Twitter pour que les messages prennent un tout autre sens. Ainsi, on a vu Falcao adresser ceci à un follower : « Les fans de Liverpool sont des branleurs. Comme si vous étiez derrière chaque victoire. » ou encore Marco Reus remercier un allié pour le moins inattendu.

La bière Newcastle transforme vos pires photos en publicités
La marque Newcastle lance une nouvelle campagne d’User Generated Content (UGC) pour promouvoir sa bière brune Newcastle Brown Ale. Dans une vidéo publiée sur sa chaîne YouTube, Newcastle demande aux consommateurs de poster leurs photos de vacances les plus laides, accompagnées du hashtag #NewcastleAdAid, et précise que les photos sélectionnées deviendront de réelles publicités pour sa bière. Près de trois mois après une première campagne humoristique, où Newcastle promettait de verser un pot-de-vin de 1$ à tout internaute s’abonnant à son compte Twitter, la marque continue aujourd’hui de se montrer décalée et pince-sans-rire.

Instagram lance Hyperlapse
Cette nouvelle application, pour le moment uniquement disponible sur iOS, permet aux utilisateurs d’aller plus loin dans la réalisation de vidéos. Très innovante, elle permet enfin de stabiliser l’image et de lui appliquer des accélérations. Bien qu’il s’agisse d’une nouvelle application, c’est bien sur Instagram (et Facebook) que la vidéo est diffusée.

Gap Kids prépare la rentrée
Pour la rentrée, Gap Kids met en place un concours sur le web à destination des jeunes clients. C’est en effet à travers Instagram et Facebook que Gap Kids propose aux parents de soumettre trois photos de leurs enfants qui seront ensuite jugées par un Jury. 16 gagnants seront désignés pour partir en séance photo à New-York, Londres ou Tokyo afin de figurer dans les vitrines des détaillants Gap en 2015. Cette opération a pour but d’agrandir la communauté existante et de renforcer l’image de marque autour de l’univers enfant.

Etienne de Crécy et son clip interactif
Etienne de Crécy, l’un des pontes de la musique électronique en France, propose pour son nouveau titre provocateur « Hashtag My Ass » un clip interactif avec les internautes. En se connectant à son Instagram personnel, vous verrez vos propres photos défiler dans le clip vidéo. Les vidéos partagées seront ensuite uploadées sur une chaîne Youtube dédiée. « Hashtag My Ass » sera sur le prochain album Superdiscount 3 prévu pour cet hiver.

Instagram fait un nouveau pas vers les marques
La possibilité de faire de la publicité sur Instagram était très attendue depuis son rachat par Facebook. Désormais les marques peuvent aussi bénéficier d’outils d’analyse, tels que « Account Insights » et « Ad Insights », pour mieux comprendre leurs audience et impact afin d’être plus performantes.

Des outils d’analyse pour Pinterest
La plateforme met désormais à disposition des marques un tableau de bord d’analyse complet pour les aider à comprendre comment les fans interagissent avec leur contenu. Elles pourront notamment connaitre : le nombre d’impressions et de vues de leurs publications, garder la trace de toutes les impressions, clics, repins, et likes de chacune des publications, mais aussi obtenir des insights sur les pins avec lesquels les utilisateurs ont interagi.

Pinterest teste une nouvelle section
Les utilisateurs mobiles de Pinterest peuvent désormais découvrir une nouvelle section intitulée « News ». Un peu comme sur Instagram, vous aurez un aperçu de ce qui se passe avec vos différents followers, les nouveaux « Pins » ou encore les nouveaux comptes suivis. Cette nouvelle section sera testée au cours des prochaines semaines, et sera améliorée selon les feedbacks des utilisateurs.

Un bad buzz qui finit bien pour Greggs
Un résultat peu gratifiant s’était glissé dans les recherches Google liées à l’enseigne de boulangerie britannique, touchant directement son image de marque. Ce qui aurait pu ressembler à un véritable « bad buzz » s’est transformé en opportunité pour Greggs qui a su répondre avec humour aux commentaires moqueurs des internautes. En créant le hashtag #FixGreggs, l’enseigne a cherché à attirer le soutien des internautes et la bonne volonté de Google pour intervenir sur le problème. L’adoption d’un ton sympathique et un temps de réaction immédiat ont su modifier la situation et générer des conversations positives.  

 

 

 

PacSun réalise une campagne avec les stars du web
Le « Back-to-School » est la tendance du moment sur YouTube, les filles prodiguent leurs conseils sur la tenue à adopter ou le make-up à réaliser pour la rentrée. Surfant sur cette tendance, la marque de vêtements PacSun a choisi de s’associer avec StyleHaul et leur communauté de youtubeuses en réalisant 4 vidéos avec 4 jeunes filles possédant un total 3,5 millions d’abonnés cumulés. Le CEO de PacSun, Gary Schoenfeld, a déclaré : « la clé est de trouver de nouveaux moyens inattendus de montrer les produits aux consommateurs ». Un placement de produit efficace pour toucher les adolescentes.

Uncle Ben’s lance une chaine Youtube
Uncle Ben’s a lancé aujourd’hui une chaîne Youtube sur laquelle la marque diffuse une série culinaire afin de promouvoir le rapprochement avec ses consommateurs. Il s’agit d’une campagne réalisée par l’agence Abbott Mead Vickers BBDO intitulée « Ben’s Beginners » qui vise à promouvoir l’apprentissage de la cuisine des enfants avec un renforcement du lien parent-enfant. C’est la chef Lisa Faulkner qui a été choisie pour animer le show.

Nouvelle mise à jour très prometteuse pour Vine
Vine permet désormais aux utilisateurs de télécharger des vidéos déjà présentes sur leur smartphone directement sur la plateforme. De plus, cette mise à jour est accompagnée d’un nouveau panel de fonctionnalités visant à développer les capacités d’édition et de création de la plateforme. En somme, Vine s’ouvre aux marques pour le plus grand plaisir des annonceurs. À quand le paid advertising sur Vine ?

SlideShare Pro disparait !
SlideShare délaisse sa plateforme « pro » qui était encore très récemment payante pour offrir des fonctionnalités d’analytics et de personnalisation gratuites, accessibles à tous ses membres. A ce jour SlideShare dispose de 60 millions d’utilisateurs actifs avec 10 millions de présentations téléchargées sur le site.

WhatsApp continue de grandir
Jan Koum, le PDG de WhatsApp, vient d’annoncer le nombre d’utilisateurs actifs de son service : 600 millions de personnes par mois utilisent l’application de messagerie instantanée. WhatsApp venait de passer la barre des 500 millions d’utilisateurs actifs en avril, ce qui signifie que l’application gagne 800 000 nouveaux utilisateurs chaque jour. Impressionnant !


Les meilleurs et pires exemples de real-time marketing aux Emmys
Netflix était la chaîne avec le plus de nominations aux Emmy Awards. Jimmy Kimmel a dit que Ricky Gervais avait une « Netflix Face » et la marque a repris ce gimmick pour en faire un tweet avec un GIF.

Un des meilleurs tweets de la soirée vient d’Instagram qui a promis de faire un tour du Londres de la série Sherlock.

Mercedes-Benz USA est allé trop loin avec un tweet publié trop tôt et presque hors contexte.


Dove aussi a utilisé la cérémonie comme prétexte pour tweeter même s’il est plutôt difficile de faire le lien avec un gel douche.

 

Funny or Die utilise Kik Messenger avec succès
Kik Messenger propose différents produits publicitaires aux marques afin de mettre en avant leurs contenus. Le site humoristique Funny or Die, content de son million de Kik followers, vient de dévoiler que 10% d’entre eux cliquaient sur ses liens. Un chiffre très élevé, sachant que seulement 0,5% des personnes voyant les posts du site sur les réseaux sociaux cliquent effectivement sur les liens partagés.

tags: , , , , , , , , , , , , , ,

La revue du lundi par We Are Social #220

par Marine Montironi dans News

Messenger : une application indépendante dédiée au chat
Après avoir imposé le téléchargement de l’application Messenger aux utilisateurs européens pour chatter sur Facebook depuis leur mobile, la plateforme étend la règle au reste du monde ! Messenger comptabilise désormais 200 millions d’utilisateurs pour 12 milliards de messages envoyés par jour et permet de vivre une meilleure expérience de chat, plus rapide et plus amusante comme avec l’intégration d’un bouton de prise de photo rapide similaire à Snapchat.

Twitter permet d’embed d’autres tweets sur la version web
Après avoir testé la fonctionnalité sur mobile, Twitter embed désormais les tweets sur la version web. Pour rappel, cela permet d’afficher un aperçu du tweet cliquable, pour rendre le partage de tweets plus visuel (à la manière d’une Twitter Card), mais aussi pour gagner de la place en nombre de caractères. La fonctionnalité sera progressivement disponible dans le monde entier.

Instagram crée des ponts avec Facebook
Vous avez aimé une publicité d’une marque sur Instagram ? Ne soyez pas étonné si vous voyez d’autres annonces de cette même marque plus tard sur Facebook. C’est ainsi que Mercedes, en partenariat avec Instagram, teste actuellement le retargeting de ses publicités sur Facebook. Selon les résultats de cette expérience, la fonctionnalité pourrait s’ouvrir à d’autres marques, toujours plus nombreuses à s’intéresser au réseau social.

Le bouton « Follow » fait son apparition sur LinkedIn
Il est désormais possible de suivre des contacts sur LinkedIn grâce à l’apparition du bouton « Follow ». Cette nouvelle fonctionnalité permet aux utilisateurs de partager du contenu à vocation professionnelle sans livrer et partager des informations plus personnelles. Les utilisateurs auront toujours la possibilité de se connecter avec les personnes. Ce changement a une portée symbolique car il oriente clairement LinkedIn vers un usage plus proche de Twitter que de Facebook.

Le Sales Navigator de LinkedIn, une opportunité de « social selling »
Suite à son second bilan trimestriel, LinkedIn est revenu sur ses projets à destination des entreprises, notamment Sales Navigator. Il s’agit pour les commerciaux de rester informés sur les comptes stratégiques et se « concentrer sur les cibles pertinentes » comme on peut lire sur le blog de LinkedIn. C’est tout autant d’opportunités B2B qui s’ouvrent, comme les mentions de contacts clefs, ou encore la recommandation de leads et de comptes. Le réseau social s’oriente donc vers le « social selling » et propose aux marketers d’augmenter la pertinence de leurs interactions avec leurs clients.

Pinterest acquiert Icebergs et se dote de nouvelles fonctionnalités
Pinterest a annoncé l’acquisition d’Icebergs, une start-up barcelonaise qui offre aux créatifs un espace en ligne permettant de travailler sur des projets autour d’images, de vidéos et d’autres contenus digitaux. L’accord prévoit entre autres la fermeture d’Icebergs, poussant les utilisateurs actuels à exporter leurs projets vers Pinterest avant le 1er septembre prochain. « Icebergs va apporter à Pinterest de nouveaux talents, une nouvelle audience et une nouvelle organisation », selon Diana Kelter, consultante au sein de l’agence socialdeviant. Luke Carrell, directeur de la stratégie au sein du bureau new-yorkais de We Are Social, ajoute que grâce à l’acquisition d’Icebergs, Pinterest sera en mesure de développer de nouveaux moyens pour aider les utilisateurs à organiser leurs contenus. Pinterest a récemment acquis un nombre important de start-ups, et certains pensent qu’à travers ces achats, Pinterest cherche à devenir une plateforme de découverte qui pourrait sur certains points rivaliser avec le géant de la recherche Google. « Tout est possible », précise Carrell. « Mais il est évident que Pinterest veut devenir plus important qu’il ne l’est aujourd’hui, avec des fonctionnalités plus larges allant au delà de la simple curation de contenus. »

Expedia gamifie vos expériences de voyage sur Facebook
Nombreux sont les utilisateurs de Facebook qui partagent leurs voyages et anecdotes touristiques. Expedia s’est basé sur cette utilisation sociale du voyage pour créer une application générant une infographie de vos voyages. En scannant votre profil, l’application sera en mesure d’évaluer le nombre de pays visités, les moyens de transports employés, les spécialités culinaires dégustés … Une fois ces éléments recueillis, un score est attribué au profil mettant ainsi chaque utilisateur de l’application en compétition.

HSBC et We Are Social UK lance « Your Future Self »
Pour la rentrée universitaire, la banque HSBC lance une campagne sur les médias sociaux appelée « Your Future Self » dans le but d’aider les jeunes étudiants britanniques face à leur début de carrière professionnelle. Créée par We Are Social UK, la campagne met en scène à travers quatre courts métrages relayés sur Facebook, Youtube et LinkedIn, la manière dont les étudiants utilisent leur temps universitaire pour imaginer leur futur projet professionnel. L’opération, menée sur 4 semaines, positionne ainsi HSBC comme la banque qui accompagne les étudiants sur le marché du travail.

Red Bull, Coca Cola et Greenpeace : Best of Vine
Red Bull fait la promotion de la Red Bull Air Race via un Vine mettant en scène un avion en carton issu du packaging des canettes de la célèbre boisson énergisante

Coca Cola se veut romantique (mais pas trop), dans un Vine produit par Cody Johns

Greenpeace illustre sa lutte contre le partenariat Lego/Shell en produisant un Vine recréant une marée noire en Lego.

Snapchat évalué à 10 milliards de dollars
Snapchat est en train de finaliser un nouveau tour de table avec un groupe d’investisseurs (incluant le géant chinois Alibaba). Si Snapchat parvient à le boucler, la société sera évaluée à 10 milliards de dollars.

Hellmann’s vous apprend à détourner un pot vide
La nouvelle campagne de la marque de mayonnaise Hellmann’s surfe sur la tendance des « Life Hacks » (astuces et idées pour améliorer la vie quotidienne en détournant des objets de leur fonction première). La campagne montre à travers de petites vidéos comment transformer les pots vides en objets utiles. Hellmann’s pense que manger en extérieur est un des plus grands plaisirs de la vie sauf qu’il est possible de rencontrer des obstacles. La campagne permet de résoudre ses problèmes. Elle a été lancée sur Facebook et YouTube en août en Angleterre, Portugal, Pologne, Danemark, Suède, Finlande et Grèce. Elle arrivera en septembre au Brésil et Argentine.

Re:form ou la première pub sur Medium
Mardi dernier, les lecteurs de la plateforme de blogging Medium, créée par les fondateurs de Twitter, ont eu une surprise : de la publicité ! BMW est désormais présent, pour une durée de 6 mois, en tant que sponsor de la «collection » Re:form, éditée par l’ancienne rédactrice en chef du magazine Dwell, Sarah Rich. L’idée est ici de pousser le « Presented by BMW » via des vidéos et des articles incorporés aux publications, afin de mettre en avant sa nouvelle Série 4 Gran Coupe. Medium ne semble toutefois pas décidé à s’arrêter en si bon chemin et prévoit de renouveler l’opération sur des collections musicales et technologiques.

“Staycation or Vacation ?” : telle est la question posée par HSBC
Surfant sur la vague des vacances, We Are Social UK a réalisé une application pour HSBC, mettant à l’honneur les souvenirs de vacances et le fait qu’il n’est pas nécessaire de partir loin pour s’en prendre plein la vue. Les utilisateurs peuvent choisir entre 2 jeux : le premier, visant à promouvoir les plus beaux sites du Royaume-Uni via un quiz “UK or Away” et le second qui leur permet d’uploader leurs meilleurs photos souvenirs d’une destination UK. C’est donc une campagne très engageante, et de saison, avec à la clé un appareil Panasonic Lumix TZ55.

@NBA espère faire un slam dunk sur la twittosphère !
Véritable meneur dans le domaine sportif des réseaux sociaux la « National Basketball Association », NBA pour les intimes, lance pour la saison 2014-2015, une édition 2.0 du mythique ballon de basketball Spalding. Dès le premier match, l’inimitable cuir orange apparaîtra avec le username Twitter @NBA aux cotés de la signature d’Adam Silver, le nouveau directeur de la ligue. Cette apparition montre l’importance des réseaux sociaux pour l’association qui compte déjà plus de 10.8 millions de follower. Ses vidéos Instagram et ses Vines passionnent au quotidien les fans du monde entier !

Bolt, la nouvelle application d’Instagram pour concurrencer Snapchat
Après Facebook et son application Slingshot, c’est au tour d’Instagram de lancer son application de messagerie éphémère Bolt sur iOS et Android pour tenter de contrer Snapchat. En termes de fonctionnalités, Bolt permet d’envoyer une photo ou une vidéo à un ou plusieurs contacts (avec la possibilité de mettre 20 contacts en favoris) en pressant simplement sur l’écran tactile. Pour le moment, l’application n’est déployée que dans quelques pays seulement notamment Singapour, l’Afrique du Sud et la Nouvelle-Zélande et devrait par la suite être disponible dans le monde entier si elle s’avère être un succès.

tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

La revue du lundi par We Are Social #219

par Marine Montironi dans News

Smartphones et Tablettes : un meilleur engagement
Une nouvelle étude de Forrester Research montre que les utilisateurs mobiles sont les plus susceptibles d’interagir avec les marques. L’étude montre que, parmi les 37 000 personnes interrogées, 45% d’entre elles utilisent des smartphones et 25% des tablettes pour accéder aux réseaux sociaux. Selon les utilisateurs, l’expérience de marque serait plus enrichissante via mobile. Le « like » permet d’être associé à la marque et de faire preuve d’empathie envers elle. Sans surprise, Facebook reste toujours le site n°1 avec une moyenne de temps passé de 25 minutes.

Le succès de l’application mobile Facebook
Facebook a publié ses chiffres trimestriels en affichant un succès spectaculaire. C’est, jusqu’à présent, le meilleur trimestre avec un gain de 2,9 milliards de dollars. Par ailleurs, le réseau social rassemble désormais 1,3 milliards d’utilisateurs dans le monde. Les espaces aménagés pour les publicités dans le News Feed sont de plus en plus chers car dans le cas de l’utilisation mobile, le News Feed est le seul endroit où elles restent visibles. Le prix a plus que doublé en un trimestre, et ce en raison des nouvelles habitudes des usagers de Facebook qui consultent de plus en plus leur page sur leur smartphone. Ainsi Facebook conforte sa stratégie, avec plus de 62 % de revenu généré par la publicité mobile, suivant les traces de Google, Yahoo ou encore AOL.

Une application Facebook pour détecter l’enfant préféré
Que vous le vouliez ou non, tous les parents ont un enfant préféré. L’application Facebook justement nommée “The Favorite Child Detector” a pour mission de mettre fin à ce mystère. Créée pour le lancement de la nouvelle saison de “Modern Family”, l’application examine le comportement de vos parents sur Facebook (likes, tags, commentaires et photos) et détermine qui dans votre famille est leur enfant favori.

Captain Morgan censuré sur Facebook par ASA
L’Advertising Standards Authority, l’organisation de régulation de la publicité en Grande Bretagne, a fait retirer une photo postée sur la page Facebook de Captain Morgan. Le post, qui mettait en scène la mascotte de la marque de rhum levant un verre avec comme slogan « Wednesday. I’m declaring war on mid-week boredom » (« Je déclare la guerre à l’ennui du milieu de semaine »), a été jugé comme trop incitatif, laissant penser que l’alcool soulageait l’ennui selon l’interprétation de l’ASA. Une action qui rappelle aux alcooliers que les réseaux sociaux ne sont pas moins contrôlés que d’autres médias …

La nouvelle de David Mitchell écrite en Tweets
Le 14 juillet dernier a commencé une aventure version 2.0 comme on les aime. David Mitchell, le célèbre auteur de « Cloud Atlas », a entrepris d’écrire « The Right Sort », une nouvelle sombre exclusivement écrite en tweets. L’expérience avait pour but de promouvoir son nouveau roman « The Bone Clocks », partageant le même univers. Cette initiative très remarquée, n’est toutefois pas une première. Deux ans plus tôt, Elliot Holt écrivait elle aussi une histoire utilisant Twitter comme d’autres le papier et l’encre, à l’occasion du #TwitterFiction festival 2012 organisé par le Guardian.

Expédia nous transporte en enfance
Malgré l’actualité tumultueuse de ces derniers jours, la compagnie aérienne Expedia a lancé une nouvelle campagne social media intitulée #ThrowMeBack. Tout en rebondissant sur la tendance du hashtag #ThrowBackThursday, la compagnie invitait alors les internautes à partager sur Twitter de vieux clichés de leur enfance en vacances. Ils pouvaient alors gagner des réductions pour voyager et revenir sur les traces de leur jeunesse.

Foursquare supprime les check-in !
Depuis jeudi dernier, fini les check-in sur Foursquare, il faudra désormais utiliser l’application Swarm ! Cette mise à jour annonce un changement plus important, celui de la segmentation des deux plateformes : Foursquare pour les recherches locales, Swarm pour les check-in. L’objectif est clair, Foursquare est en phase de devenir une plateforme de recherche localisée et personnalisée en concurrence directe avec le géant Yelp. La nouvelle application promet ainsi une expérience unique selon chaque utilisateur, basée sur les activités et les goûts de chacun. Comment les utilisateurs vont-ils réagir à cette séparation ? Une plateforme sera t-elle délaissée au profit de l’autre ?

LinkedIn étend son offre de contenu sponsorisé
Le sponsoring grandit chez LinkedIn : la plateforme a lancé Direct Sponsored Content (une extension du service Sponsored Updates) qui permet à un annonceur de tester, adapter et cibler des messages, de la même manière que sur Facebook. « C’est un grand pas pour la monétisation du feed LinkedIn », a déclaré James Borow, PDG de Shift, une société de logiciels de marketing et partenaire de LinkedIn. La publicité sur LinkedIn est encore faible par rapport à Facebook ou à Twitter, mais avec un réseau de 300 millions de professionnels, la plateforme attire le marketing B-to-B. « Les entreprises peuvent rendre leur contenu plus pertinent par envoi de messages personnalisés à des cibles spécifiques » a déclaré LinkedIn dans un billet de blog.

Adidas lance une Web série sur Instagram
La dernière Web série d’Adidas ne sera pas diffusée sur YouTube, mais sur Instagram. La marque a fait un partenariat avec la chaîne de magasins Champs Sports pour créer 4 émissions qui seront diffusées sur Instagram. Ce choix répond à la volonté d’être en accord avec les habitudes de consommation d’une cible jeune qui privilégie de plus en plus les plateformes social media au détriment de la télévision.

Michelle Phan accusée d’utiliser de la musique sans autorisation
L’experte beauté représente 6,7 millions d’abonnés sur YouTube. Pour une douzaine de ses tutoriels, elle a utilisé des musiques appartenant au label Ultra. Ils l’attaquent car elle n’aurait pas les droits d’utilisation. Le label demande de stopper toute utilisation ainsi que de payer 150 000 $ par morceau. Le directeur de Instabrand.com, Eric Dahan, parle de restriction à la création en intégrant les droits d’utilisation dans le contenu des influenceurs. « Ils ne pourraient plus faire ce qu’ils font le mieux : interagir et créer avec la culture populaire. » Les avocats de Michelle revendiquent l’innocence de la blogueuse car Ultra aurait donné son accord. L’artiste Kaskade a d’ailleurs soutenu publiquement la beautista sur Twitter.

#Fantographer, Applebee’s confie son contenu Instagram à ses fans
La célèbre chaine de restaurants américaine Applebee’s a décidé d’alimenter son contenu Instagram uniquement avec des photos de fans lors des 12 prochains mois. Après une petite inscription via un mini-site autorisant la publication de leur contenu, les fans proposent ensuite leurs photos suivis du hashtags #Applebees ou #Fantographer. Un template spécial est ensuite appliqué à chaque photo publiée par la marque mettant en avant le fan ayant partagé la photo. Selon le Directeur Marketing et Communication d’Applebee’s, Shannon Scott, cette campagne a pour but « d’encourager les fans à travers des challenges et initier un certain esprit de compétition tout en les remerciant chaleureusement via nos publications ».

LinkedIn renforce ses solutions marketing B2B
Le réseau social professionnel vient d’annoncer le rachat de Bizo, une startup américaine spécialisée dans le marketing B2B. Avoisinant les 175 millions de dollars, cette acquisition devra permettre aux professionnels du B2B de mieux toucher leurs prospects potentiels via des campagnes publicitaires. Après le rachat de la startup Newsle au début du mois, LinkedIn continue donc de franchir les étapes dans le développement de ses solutions publicitaires, son deuxième poste de revenus.

tags: , , , , , , , , , , , , , ,

La revue du lundi par We Are Social #210

par Hugo Clery dans News

Facebook lance une fonctionnalité inspirée de Shazam
Dans sa version application mobile, Facebook va bientôt permettre de détecter une chanson ou un film grâce au microphone de l’utilisateur. L’option, facultative, est inspirée de Shazam et permet de détecter facilement la musique écoutée ou la série visionnée lors de l’écriture d’un statut. Une nouvelle fonctionnalité qui permettra à Facebook de connaître d’avantage ses utilisateurs et leurs habitudes de consommation culturelle.

 

Facebook déclenche la polémique avec son bouton « Demander »
Facebook incite souvent ses membres à compléter les informations présentes sur leur profil et à demander à leurs amis certaines informations manquantes sur leur propre profil. Et bien il sera bientôt possible de demander à un ami de préciser le statut actuel de sa relation amoureuse, pour peu que cette information soit absente sur ledit profil. Une fonctionnalité qui se rapproche de certains sites de rencontre, Facebook proposant ainsi un degré de curiosité assez intime.

Facebook a lancé son bouton « a voté »
La semaine dernière, Facebook permettait à des millions de personnes de déclarer qu’ils avaient voté à tous leurs amis. Le bouton « a voté » avait déjà été instauré en 2010 et 2012 aux Etats-Unis et en Inde début mai. L’Europe, la Colombie, la Coréee du Sud, la Nouvelle Zélande et le Brésil furent donc les derniers pays à en profiter lors de leurs élections parlementaires. Une fonctionnalité qui devrait régulièrement réapparaitre lors de votes importants. En Europe, ce bouton « I am a voter » a été mis en place hier, dimanche 25 mai, lors des élections européennes.

Facebook change ses paramètres de confidentialité par défaut
Pour tous ses nouveaux membres, Facebook a opéré un changement dans la visibilité des statuts postés. Jusqu’à maintenant, chaque nouveau post était visible de tous (en mode « Public). Désormais et à partir de jeudi, les statuts postés ne seront visibles que par les « amis » du membre Facebook. Le changement n’affecte pas les membres actuels qui seront simplement invités à revoir leurs paramètres de confidentialité lors de l’écriture d’un statut.

Nielsen et Twitter identifient désormais la démographie dans leurs audiences TV
Partenaires depuis 2012, Nielsen et Twitter publient régulièrement les audiences Social TV de plus de 250 chaînes US. En plus du nombre de tweets, Twitter TV Ratings affiche désormais la démographie des utilisateurs, soit l’âge et le sexe. L’indicateur concerne les téléspectateurs commentateurs mais aussi leurs audiences respectives. Soit un moyen d’atteindre des populations externes au coeur de cible d’un programme.

Pinterest améliore ses insights pour les entreprises
Pour toute marque présente sur Pinterest, la présence d’Insights à l’instar de Facebook est une nécessité. Un module d’Analytics gratuit est disponible, mais pour aller plus loin, des outils tiers peuvent s’avérer nécessaires. Pinterest a décidé d’ouvrir son API aux développeurs de ces outils afin de proposer aux entreprises des outils d’Analytics poussés. Ces outils devront prochainement devenir plus riches et complets dans le but d’analyser en détail sa présence de marque sur Pinterest.

Adidas personnalise vos chaussures avec vos photos Instagram
À compter du mois d’août, Adidas permettra à ses clients de personnaliser leurs chaussures avec la photo Instagram de leur choix. Ainsi, il sera possible d’acheter des sneakers aux couleurs du dernier burger que vous avez mangé dans le 11ème ou de votre dernier selfie au filtre vintage. Un degré de personnalisation inédit, qui va au-delà du simple changement de couleur ou de logo.

 

La marque de bière Miller Lite crowdsource son futur spot TV
Miller Lite incite ses fans à poser avec ses produits sur Twitter et Facebook et ainsi d’avoir une chance d’apparaître dans la prochaine pub TV de la marque. La campagne « Show Us Your Miller Time » incite tous les participants à utiliser le hashtag #ItsMillerTime pour gagner des lots d’une valeur de 1000$. Une motivation supplémentaire qui permettra à coup sûr à la marque de bière de récolter de nombreuses photos pour sa prochaine publicité.

Budweiser lance une plateforme digitale pour la Coupe du Monde de la FIFA
Cette année, la marque de bière Budweiser est partenaire officielle de la Coupe du Monde de la FIFA. Pour marquer le coup, un minisite appelé « Rise as One » a été mis en place afin de proposer des contenus dédiés. La marque s’est associée à Vice et Fox Sports afin de proposer des vidéos documentaires et témoignages montrant la passion du football à travers le monde. Des Twitter Cards seront postées par la marque pour faire voter l’homme du match à ses followers.

Save The Children cherche le nouveau visage de son compte YouTube
L’ONG Save The Children lance un casting sur YouTube afin de trouver la personne qui sera en charge du compte YouTube et de sa stratégie éditoriale pendant 1 an. Chaque participant devra se filmer et expliquer en une minute pourquoi il doit remporter le job. Un jury composé de journalistes et présentateurs TV dressera une première shortlist, le public votant à la fin pour décider du gagnant. Une initiative visant à parler aux jeunes générations et de s’insérer dans leurs pratiques sur YouTube.

STA Travel encourage le voyage en Australie grâce à Instagram
L’agence de voyages australienne STA Travel veut donner envie aux jeunes Australiens de voyager à l’intérieur de leur propre pays, plutôt que de partir à l’étranger. Avec l’aide de We Are Social, la campagne #WanderAustralia a été lancée. L’utilisateur est invité à faire une sélection de plusieurs photos prises par des membres Instagram influents et d’en faire un diaporama sous la forme d’un ancien stéréoscope afin de rester dans l’esprit vintage. Un concours à la fin du visionnage permet de courir la chance de gagner un bon d’achat  STA Travel d’une valeur de 5000 $ AUD, et de concrétiser ainsi les envies d’évasion qui ont pu naître en regardant les nombreuses photos !

Quand les marques britanniques se réapproprient un hashtag à succès
Jeudi dernier, Greg Heaslip, un vigile de l’agence britannique Arcadia, écrit une demande de congé et l’envoie accidentellement à toute sa société. La bourde se retrouve sur Instagram avec le hashtag #GiveGregTheHoliday, qui se retrouve en trending topics à travers l’Europe. Il n’en fallait pas plus pour que certaines marques investissent la conversation. Ainsi, TrekAmerican, l’organisateur de périples en Amérique, lui a proposé un voyage tout frais payés avec billets d’avion pour Las Vegas. D’autres marques ont également répondu à ce tweet : Miss Selfridge a proposé des robes à une éventuelle compagne de voyage et BHS UK, des polos et shorts pour la chaleur de Las Vegas.

Quand Coldplay fait la publicité d’une société d’affichage
La société d’affichage publicitaire britannique Outdoor Plus a récemment tweeté une affiche de Coldplay présente à l’entrée du tunnel Underpass à Londres. Le compte Twitter du groupe a retweeté la photo à ses 12,4 millions followers, générant une immense publicité pour la société d’affichage. Plus de 1000 retweets cumulés ont fait le bonheur d’Outdoor Plus qui ne se serait jamais attendu à autant d’attention.

tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Twitch qui valait 1 milliard

par Sandrine Plasseraud dans News

L’annonce fait trembler les sites spécialisés depuis quelques jours : YouTube serait sur le point de racheter Twitch pour 1 milliard de dollars. Une somme qui n’est pas sans rappeler les 1,6 milliards de dollars que Google avait déboursé pour se payer YouTube en 2006…

Capture d’écran 2014-05-20 à 19.07.42

Twitch est une plateforme méconnue du grand public mais très connue des joueurs de jeux vidéo du monde entier : chacun peut diffuser une vidéo de lui-même en train de jouer, en live ou à la demande, pendant que d’autres sont spectateurs et discutent dans un chat dédié.

Niveau chiffres, le service comptabilise 45 millions d’inscrits et 1 million de personnes qui diffusent des vidéos d’eux-même en train de jouer. Son audience a doublé l’année passée, par conséquence le service est devenu le 4ème plus grand consommateur de bande passante aux US en février 2014, derrière Netflix, Google et Apple.

twitch-data

Les utilisateurs sont pour la plupart de très bons joueurs amateurs avides de partager leur passion mais on y trouve aussi des diffusions en direct de tournois mondiaux. Un des derniers exemples en date : le 3ème championnat international de « League of Legends » a attiré pas moins de 32 millions de spectateurs sur une seule journée, avec un pic à 8,5 millions de connexions simultanées. Par comparaison, cela représente environ 1/3 des spectateurs du Superbowl.

Twitch est en pleine expansion dans un marché très dynamique, lui-même en forte croissance. En témoigne l’arrivée du service sur les consoles de salon nouvelle génération.

Mais alors pourquoi YouTube souhaiterait-il racheter Twitch ? Quel est le potentiel social de la plateforme ? Quel serait son avenir une fois entre les mains de Google ? Nous avons demandé l’avis à certains de nos consultants…

Hugo Clery, consultant junior
hugoclery« Je trouve que c’est un choix logique de la part de Google. Le rachat de Twitch permettra deux choses : renforcer une communauté gamers déjà bien installée et se positionner sur le livestreaming. Les joueurs sont nombreux à se filmer en train de jouer dans des vidéos dites de “Let’s play”, et Twitch reste le réseau de référence pour que cette pratique se fasse en temps réel.

Le livestream sur YouTube n’est pas un réflexe, malgré l’efficacité de Hangouts ou les expérimentations ponctuelles comme Red Bull Stratos. Il est donc logique pour YouTube d’y voir un immense potentiel. Reste à savoir si Twitch s’intègrera à YouTube ou restera une plateforme à part. Il serait risqué de faire disparaitre un nom aussi populaire auprès des joueurs. »

Arnaud Robin, consultant
arnaudrobin« L’annonce du rachat de Twitch par Google ne me surprend pas. Bien que le service de streaming soit encore inconnu du grand public, il n’en reste pas moins LA référence parmi les gamers dont la consommation a beaucoup évolué ces dernières années. En effet, ils sont devenus spectateurs des performances des membres les plus talentueux du service. Une communauté très active s’est constituée autour de ces joueurs, pro ou amateurs, soutenue par une plateforme particulièrement robuste en terme d’infrastructure.

Cet achat a du sens quand on sait que la chaîne YouTube n°1 en nombre d’abonnés (26 millions à l’heure actuelle) est celle de PewDiePie, un jeune suédois qui se filme en jouant à des “survival horror”. Grâce à cette transaction, la branche vidéo de Google deviendrait leader sur le marché de la diffusion de contenus “Gaming” en ligne, en direct ou à la demande. »

Arthur Feraud, planneur stratégique junior
arthurferaud« Twitch racheté par YouTube, oui et ? En ce moment (enfin depuis 2013), les annonces de rachat ne deviennent plus tant surprenantes que ça. Facebook qui s’est offert Instagram, Whatsapp et dernièrement Oculus VR, dans un seul but : asseoir sa puissance de frappe et anticiper sur l’avenir du social media en vue de capitaliser sur les nouveaux usages.

Alors oui le rachat de Twitch par YouTube ne nous surprend pas tant que ça. Si nous nous intéressons aux chiffres, on se rend compte que le marché mondial du jeu vidéo est en pleine expansion et avoisine les 66 milliards d’euros, en comparaison, le marché de la musique se situe à hauteur de 15 milliards d’euros en 2013. Une opportunité pour YouTube de capitaliser sur ce marché en pleine expansion et source de revenus.

Là où YouTube a une carte à jouer réside dans la mutation en terme d’image de ce marché, fini l’image d’Epinal du geek enfermé chez lui. Les jeux vidéo s’immiscent dans 80% des foyers (en France) et deviennent plus mainstream en constituant un moment de partage et d’amusement. Les jeux vidéo tendent aussi à devenir encore plus « online » et social. Selon certains analystes ils représenteront 46% du marché mondial d’ici à 2016. Une clé d’entrée intéressante pour YouTube qui pourra toucher une cible affinitaire dans la mesure où Twitch est une réelle communauté sociale ce qui lui permettra d’asseoir sa suprématie en terme de consommation de contenu vidéo. »

Yannick Louis-Fernand, consultant
yannicklf« Le rachat de Twitch était prévisible, de mon côté j’avais misé sur Microsoft même si personnellement je pense que Twitch aurait mieux fait de garder son côté indépendant encore quelques temps. Twitch depuis sa création est un véritable rouleau compresseur digital : ils bouleversent le streaming jeu vidéo, créer du contenu spécifique à une communauté de gamers et maintenant l’application est quasi-native sur les consoles next-gen. Le réflexe est assimilé : streaming jeu vidéo = Twitch.

Ce qui a propulsé le succès de Twitch est aussi le fait qu’ils ont réussi à prendre à contre-pied toutes les frustrations des gamers sur Youtube à savoir le durcissement de la politique sur les copyrights, les limitations de durée des vidéos en fonction des comptes, la monétisation de celles-ci et le système de partenariats.

Concernant l’aspect social de la plateforme, on a pu voir des prémices de ce qui pourrait être les interactions sociales de demain avec les « Twitch plays Pokémon » qui avait pour but de donner les commandes d’un jeu à toute une communauté en temps réel.

Selon moi, une des principales motivations du rachat de Twitch est le temps passé par l’utilisateur sur la plateforme qui est clairement supérieur à celui de YouTube. Le futur de Twitch est encore trouble, car tout d’abord toutes les clauses du deal avec Youtube n’ont pas encore été signées/divulguées. Ensuite, je verrais bien à court terme un streaming jeu sur toutes les plateformes de jeux (le streaming mobile arrive tout doucement), du brand content propre à Twitch et dans un futur un peu plus lointain Twitch pourrait devenir une réelle interface multijoueurs interactive (visionnage de parties intégrées) et surtout interconsoles. A méditer ! »

tags: , , , , ,