Here are all of the posts tagged ‘Tesco’.

La revue du lundi par We Are Social #136

par Julie Navarro dans News

La publicité sociale : un marché de 9,2 milliards de dollars en 2016
Une étude de BIA/Kelsey annonce que le marché de la publicité sociale va doubler au cours des quatre prochaines années. De 4,6 milliards de dollars en 2012, il devrait atteindre 9,2 milliards en 2016. Une majeure partie de ces dépenses va passer dans du display. Mais il est à noter que la plus forte croissance viendra des formats natifs, c’est-à-dire s’intégrant dans l’expérience utilisateur.

Davantage s’impliquer sur les réseaux sociaux pour accroître ses parts
Selon l’étude « Social Media in the City report », deux tiers des sociétés du FTSE100 peineraient à développer leur présence sur les réseaux sociaux. Mais au-delà du classement établi, cette étude a surtout permis d’établir un lien entre l’implication d’une marque sur les réseau sociaux et l’évolution du cours de son action et/ou de ses parts de marché : l’évolution à la hausse du « Social Performance Index » (SPI) serait un signe encourageant sur la santé financière de l’entreprise. En somme, l’étude met l’accent sur le fait qu’une faible présence sur les réseaux sociaux peut devenir un désavantage concurrentiel en termes de réputation en ligne.

Samsung propulse les ventes de son Galaxy S III grâce à Facebook
Facebook et Samsung viennent de dévoiler un chiffre qui finira de convaincre les derniers sceptiques face aux Facebook Ads. En effet, la marque a révélé avoir généré un chiffre d’affaires de 129 millions de dollars sur son mobile Galaxy S III, uniquement grâce aux Facebook Ads ! Le secret ? Un budget de 10 millions de dollars sur 3 semaines, une campagne méticuleusement ciblée, et un moment opportun. En effet, Samsung a capitalisé sur la sortie de l’iPhone 5, moment propice aux conversations sur les smartphones, pour pousser son produit phare.

LinkedIn met en place son API publicitaire et dévoile ses ambitions
LinkedIn a annoncé en fin de semaine dernière le lancement de son « Ads API ». Il sera à présent beaucoup plus simple pour les entreprises de créer et de gérer leurs campagnes de publicité sur la plateforme professionnelle. Cette évolution va leur permettre de développer leur activité et leurs revenus tout en attirant de nouveaux clients, à l’image de Facebook en 2011. En parallèle de ce lancement, le CEO Jeff Weiner s’est exprimé sur ses ambitions concernant le réseau professionnel. Il souhaite digitaliser tous les métiers autour du globe et mettre en avant les compétences nécessaires de ceux-ci. De cette manière, LinkedIn serait en mesure d’évaluer le fossé qu’il y a entre les compétences disponibles et les opportunités professionnelles dans une région donnée. Ambitieux, nous direz-vous ? Peut-être, mais LinkedIn reste le plus gros réseau social professionnel au monde. Un challenge à leur niveau donc.

Le Pape est sur Twitter !
Le Pape est arrivé aujourd’hui sur Twitter sous le pseudo @Pontifex. Bien que le compte ne soit pas certifié, l’information a été confirmée par Twitter UK. Ce nouveau compte possède déjà plus de 170 000 followers à l’heure où nous publions, soit plus que le compte du Vatican lancé en 2011. Enfin, le Pape a aussi un compte Twitter en Français : @Pontifex_fr. Le premier Tweet devrait être publié aujourd’hui, envoyé par Sa Sainteté elle-même !

Noël avec Snoop Lion et Adidas
Adidas profite des fêtes pour lancer une nouvelle animation Facebook. En collaboration avec Snoop Lion, Adidas décide de lancer une application Facebook qui a pour but de resserrer les liens entre vous et vos amis sur Facebook. L’idée est simple mais efficace : vous pouvez avec cette application envoyer des messages personnalisés sur le mur des amis qui vous ont envoyé un message resté sans réponse de votre part. En plus de cette mécanique Facebook, et afin de rajouter un côté viral à l’opération, Adidas a réalisé une série de vidéos mettant en scène toutes les égéries de la marque.

Tesco se lance dans le live wine tasting
Une première pour une grande chaîne de distribution au Royaume-Uni, les supermarchés Tesco ont organisé en collaboration avec nos confrères de We Are Social UK, une dégustation de vins live-tweetée. Une occasion pour les followers du compte @tescowines d’échanger avec les membres du site communautaire éponyme et de poser à Laura Jewell, Master of Wine chez Tesco, toutes les questions œnologiques qu’ils se posent en ces fêtes de fin d’année.

Durex : des partages contre des préservatifs
A l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre le Sida, Durex a lancé une opération de grande ampleur sur les réseaux. Un partage sur Twitter, Facebook ou encore sur le réseau social chinois RenRen, permet de débloquer un préservatif ! Au-delà d’une visibilité accrue la marque joue la sensibilisation et la prévention, on aime !

Mangez des tweets Belling !
Pour son 100ème anniversaire, le fabricant de cuisinières anglais Belling a lancé une campagne Twitter originale : à partir du hashtag #Belling100years, les internautes sont invités à envoyer un message d’anniversaire pour décorer le gâteau géant conçu par l’artiste Connie Viney. Chaque tweet envoyé est imprimé sur du papier et de l’encre comestible, avant d’être placé sur le gâteau interactif. Quand le digital se mange cela donne une campagne Twitter bien appétissante…

Desperados : Musique en crowdsourcing avec le duo Format: B
Desperados a collaboré avec le duo allemand de house-techno Format: B pour créer le 29 Novembre un morceau de musique en crowdsourcing via Facebook. Les fans ont ainsi eu l’occasion d’interagir entre eux et avec le duo sur le réseau social pendant la session et le résultat sera d’ailleurs bientôt disponible en téléchargement sur la page de la marque. A suivre !

Suivez-nous et nous vous suivrons en retour !
Mellow Mushroom, la pizzeria avec l’énorme champignon comme mascotte, a eu une étrange idée pour obtenir plus de followers sur Twitter. Le message était simple « Suivez-nous et nous vous suivrons en retour ». Une promesse appliquée à la lettre pour un suivi dans la vie réelle ! Le résultat en vidéo…

Twitter, Obama et le « mur fiscal »
Obama utilise Twitter dans sa campagne RP pour son plan contre le « mur fiscal ». Si aucun accord n’est trouvé au Congrès avant la fin de l’année, les Etats-Unis feront face à une hausse brutale des impôts et une forte baisse des dépenses. La Maison-Blanche a lancé un nouvel hashtag #my2k sur ses comptes officiels et exhorte ses followers à le diffuser massivement en exprimant leurs frustrations. Cette campagne démontre la volonté de la Maison-Blanche de capitaliser sur ses plusieurs millions de followers pour soutenir le Président sur les questions politiques, au-delà du mur fiscal. Le hashtag #my2k avait généré près de 41 000 mentions dès le 28 novembre, parmi lesquelles un bon nombre de tweets détracteurs. A cet effet, les opposants conservateurs n’ont pas manqué de saboter cet effort en achetant des « promoted tweets » pour contrer la campagne #my2k.

« Today I’m wearing », un site de partage de mode
Le groupe derrière le journal Daily Mail annonce le lancement du site Today I’m wearing, permettant à toutes les fashionistas de partager leur look du jour ! Comme le précise Brand Republic, le principe est simple :  mettre en ligne ses photos depuis un téléphone mobile, une tablette ou un PC, et préciser où les vêtements ont été achetés. Un partenariat avec le moteur de recherche ShopStyle permet également d’acheter les vêtements en ligne. Près de 3000 personnes auraient rejoint le site pour le moment.

4chan vote Kim Jong-un comme Personnalité de l’Année 2012
Pour la deuxième fois en 3 ans, des membres de 4chan tentent d’influer sur l’élection de la Personnalité de l’Année du Time Magazine. Cette fois, c’est le dirigeant Nord Coréen Kim Jong-un qui a été choisi par 4chan. L’opération a commencé presque immédiatement après que le vote ait été ouvert au public sur le site du Time. On retrouve ainsi un post d’un utilisateur anonyme sur le forum le plus populaire de 4chan encourageant la communauté à voter pour Kim Jong-un : « Please, can not we do our noble leader Kim Jong-Un to Times Person of the Year 2012 ? ». Actuellement second aux nombres de votes juste derrière le Président Egyptien Mohamed Morsi, le dictateur Nord Coréen risque fort de remporter cette élection. Le vote pour La Personnalité de l’Année se clôturera le 12 décembre à 23:59, il reste donc encore quelques jours aux internautes pour changer l’issue du vote !

Pinterest pour booster les ventes de Noël
Les médias sociaux permettent de donner des idées cadeaux (qui n’a pas posté innocemment sur son wall le ______ de ses rêves en espérant que papa/maman/chouchou comprennent le message ?) et cette année les retailers se tournent vers Pinterest pour maximiser leur visibilité online et quelques-uns ont créé des boards dédiés. Les stratégies y sont différentes : ASOS et Tesco ont bien compris l’intérêt d’engager le dialogue avec la communauté en incluant des contenus provenant de différents sites sites tandis que Argos et John Lewis ne publient que leurs propres produits. Les contenus d’ASOS, plus inspirants figurent parmi les plus partagés :

Un board Pinterest devant un centre commercial
Un board Pinterest grandeur nature a été mis en place à San Diego pour célébrer la rénovation du centre commercial Westfield. Diverses marques et distributeurs du centre commercial y sont représentés (online également). Les fans sont invités à créer leur propre board pour peut-être gagner les éléments présentés.

tags: , , , , , , , , , , , , ,

La revue du lundi par We Are Social #126

par Frédéric Roginska dans News

L’engagement des fans, objectif premier des marketers aux Etats-Unis
Awareness, un outil de mesure spécialisé dans les médias sociaux, a mené une étude aux Etats-Unis en juillet dernier afin de déterminer quels sont les objectifs de retour sur investissement des marketers sur les médias sociaux. Susciter un meilleur engagement de leurs clients (78%) et générer du revenu (51%) sont ainsi les deux objectifs principaux. Les marques ne se contentent donc plus de mesurer uniquement la croissance des fans mais s’intéressent davantage à l’attachement des clients à leur marque et à nouer des relations via l’engagement. Pour cela, 66% des marketers interrogés souhaitent investir davantage pour accroître leur présence sur les médias sociaux et 56% désirent augmenter la fréquence de publications sur leurs espaces officiels afin d’entretenir la relation avec les fans.

Twitter se met à jour pour laisser place à l’image
Une nouvelle version de Twitter a été mise en place le 18 septembre sur l’ensemble des supports (web, iPad, iPhone et Android), rendant l’interface unifiée sur toutes les plateformes. Au rayon des nouveautés, chaque utilisateur peut désormais intégrer un header à son profil, à l’instar de la cover Facebook. Pour les comptes de marques qui avaient déjà un header auparavant, celui-ci est donc remplacé. La personnalisation du fond a elle aussi été améliorée, tout comme la galerie de photos des utilisateurs, désormais placée en haut à gauche sous forme de mosaïque avec les 6 dernières images partagées. Les pages Twitter donnent donc plus d’importance à l’image, ce qui est une évolution notable pour la plateforme. La section « Moi » fait également son apparition et redirige vers son propre profil.

Tumblr double son traffic
Selon ComScore, le trafic de de Tumblr a augmenté significativement cette année. Les visites depuis un ordinateur ont augmenté de 100,5% entre juillet 2011 et 2012, tandis que 6,7 millions de visiteurs supplémentaires ont consulté le site depuis leur smartphone. ComScore démontre que si cette croissance est due à la structure sociale de Tumblr, elle l’est aussi surtout grâce à Google. En effet, les blogs Tumblr remontent de plus en plus en tête ou dans les premières pages des résultats de recherche. Par exemple, le Tumblr officiel de J.Crew apparaît dans la première page de résultats lorsque l’on tape le nom de la marque dans la barre de recherche Google. Les chiffres de ComScore tendent à prouver que l’utilisation de Tumblr permet aux marques de booster leur audience, grâce à une interface propice au contenu multimédia.

Google+ : 400 millions d’inscrits, mais peu d’utilisateurs actifs
Ouvert depuis seulement un an, Google+ a de son côté annoncé avoir atteint les 400 millions d’inscrits. Un chiffre très impressionnant si ce n’est que lorsque l’on s’intéresse aux utilisateurs actifs, ce chiffre tombe à 100 millions, soit encore très loin des 955 millions de Facebook. Ainsi, au delà du simple recrutement de membres, le principal challenge que doit relever Google est de convaincre ces internautes d’utiliser son réseau social !

Facebook ouvre à tout le monde sa fonctionnalité « Offres »
Les « Offres » Facebook permettent d’éditer et de poster directement dans le News Feed des coupons de promotion ou de réduction, mais aussi des codes-barres et codes spéciaux. Devant le succès et l’efficacité de ce type d’offres, Facebook vient d’ouvrir la fonctionnalité à toutes les pages qui dépassent les 400 fans. Les marques auront en revanche l’obligation d’investir dans de la publicité afin de promouvoir ces offres et permettre au maximum de fans d’y accéder. Robin Grant, directeur général de We Are Social, estime que « l’introduction de ces codes uniques fait des ces Offres Facebook un produit mature et efficace pour les e-commerçants qui souhaitent augmenter leur volume de ventes, ainsi que pour les marques qui souhaitent faire essayer leur produits ».

Facebook étend également son offre publicitaire hors de sa plateforme
Facebook teste actuellement un nouveau format publicitaire mobile, disponible sur applications iPhone et Android ainsi que des sites web mobiles extérieurs à sa propre plateforme. Ce nouveau format permettrait de cibler les utilisateurs de façon assez précise, en fonction de leurs données Facebook (âge, sexe, lieu d’habitation, likes…), à condition bien sûr que l’utilisateur soit logué avec son compte.

Facebook va encore plus loin dans le ciblage d’audience
En outre, Facebook permet désormais de croiser sa base de données à celle des annonceurs. Grâce à l’option « Custom Audience » les utilisateurs de l’application Power Editor sur l’API Facebook Ads pourront cibler les consommateurs en fonction de leur adresse email, leur numéro de téléphone ou leurs identifiants. Tous les téléchargements de données seront codés de la part de Facebook comme de la part de l’annonceur. Le but étant de les croiser et non de les dévoiler ! Bon à savoir : il n’y aura pas de palier de dépenses minimum pour ce service, mais les publicitaires devront obligatoirement passer par l’application Power Editor.

Facebook étend les tests de la fonction « Highlights ».
Le « highlight » est la possibilité de payer pour que votre publication personnelle soit vue par un plus grand nombre d’amis (car seulement 12% d’entre eux voient nos publications). Cette fonction, testée jusqu’à présent exclusivement en Nouvelle-Zélande, est à présent disponible en dehors et pour un plus grand nombre d’utilisateurs. Facebook a ainsi annoncé que l’objectif est, pour le moment, de tester l’intérêt des utilisateurs pour ce genre de pratique. Si Visa, Paypal, Mastercard et Western Union sont quelques-uns des moyens de paiement proposés par la plateforme, il sera également possible de payer via son téléphone mobile.

Les 3 500 pages locales de Walmart n’ont gagné que 2M de fans
La page principale de Walmart témoigne d’une stratégie social media portant ses fruits mais ce succès peine à être traduit au niveau local. En effet, les 3 500 pages locales créées il y a un an n’ont pour l’heure toujours pas réussi à attirer en nombre des fans et, malgré des publications régulières, l’engagement reste faible. Le problème peut s’expliquer par le fait que Walmart semble avoir une stratégie de contenus centralisés, ce qui est contradictoire avec la création de pages localisées…

La campagne Resident Evil 6 « cauchemars partagés » contamine Facebook
L’éditeur de jeux vidéo Capcom, aidé de l’agence digitale Crush, a lancé le 18 septembre une campagne virale interactive destinée à pousser la créativité des fans du jeu Resident Evil 6, soit 3,7 millions sur Facebook. Les fans doivent imaginer ce que serait leur dernier message si ils étaient atteints du fameux virus zombie « C-virus ». Plusieurs outils sont à leur disposition pour créer leur message : en vidéo sur Facebook ou en audio sur SoundcCoud. Cette étape est la dernière pièce de la campagne publicitaire « No Hope left » de Resident Evil 6 qui avait pour but d’inciter les utilisateurs à avertir leurs amis Facebook des zones infectées sur une carte interactive.

Offres Facebook et e-commerce : vers un meilleur ROI ?
On les évoquait plus haut, et ça marche. Pour célébrer ses 500 000 fans, 1800-Flowers.com a lancé une campagne de Facebook Offers et distribue des coupons Zynga à utiliser sans obligation d’achat immédiat. Ces Facebook Offers avaient déjà été testées par le site de e-commerce lors d’une campagne pour la fête des mères, produisant alors un résultat encourageant de 12 300 réclamations. La première moitié provenant directement des publicités Facebook, la seconde depuis les publications dans le newsfeed des utilisateurs. Coastal.com, un autre site de e-commerce, en est pour sa part à sa cinquième campagne de Facebook Offers et constate un taux de transformation de 5% : sur 433 000 réclamations, 20 000 coupons ont été utilisés.

Lancement de l’agrégation de tweets par thème
Dick Costolo, le CEO de Twitter, vient d’annoncer que ses utilisateurs auront bientôt la possibilité de regrouper et d’agréger des tweets relatifs à un évènement ou une actualité, même sans hashtags. Cette nouvelle fonctionnalité permettra d’afficher une « tweet box » qui pourra s’intégrer à un site, par exemple lors de la diffusion d’un évènement sportif, pour en suivre les réactions en direct. Ce lancement est prévu avant la fin de l’année.

La campagne Twitter de Waitrose se retourne contre la marque
Souhaitant initier une campagne virale sur Twitter, le supermarché anglais Waitrose a invité ses fans à tweeter la raison pour laquelle ils préfèraient Waitrose, en mentionnant #Waitrosereasons. Différents tweets ont repris le hashtag, mais malheureusement pas de la façon imaginée par la marque. La plupart d’entre eux se sont avérés négatifs, taquinant Waitrose sur son image de supermarché pour les bourgeois. Jim Coleman, manager à We Are Social à Londres, a commenté l’incident et souligne l’importance d’avoir un plan de crise pour faire face aux réactions imprévues des abonnés.

« For all » la nouvelle campagne social média d’Obama
Pas facile de se renouveler après le célèbre slogan « Hope and change » de 2008 qui avait su toucher et mobiliser l’électorat jeune americain… Pour toucher cette cible cruciale, l’équipe de campagne d’Obama a imaginé une campagne social média autour d’Instagram et de Twitter : les jeunes sont invités à inscrire sur leur main ce qui compte pour eux, de placer la main sur leur coeur et de se prendre en photo via Instagram. Les messages sont ensuite postés sur Twitter avec les hashtags #forall, #obama2012, #campaigntrail. De nombreuses célébrités comme Natalie Portman, Jared Leto ou encore Jessica Alba ont déjà joué le jeu.

Cole Haan hashtag les nuits new-yorkaises
La marque de chaussures Cole Haan a lancé en Septembre une campagne nommée « Don’t Go Home ». Cette campagne avait pour but d’encourager les jeunes qui sortent tard et font la fête toute la nuit à utiliser le hashtag #DontGoHome. Cole Haan a décidé d’intégrer le hashtag dans les rues de New-York à des endroits visibles uniquement la nuit, tels que sur les rideaux métalliques des magasins. Avec des messages forts tel que « You can sleep when you’re dead », les gens ont commencé à prendre en photo et à partager les messages et les hashtag via Twitter et Instagram. En parallèle de ce dispositif guerilla-marketing, la marque a installé à des endroits stratégiques de la ville des boules-disco projetant les tweets et annonçant la présence d’une (fausse) fête Cole Haan ou les mordus du dancefloor pouvaient profiter d’un food truck et acheter une paire de chaussures.

Vimeo prépare la rémunération des créateurs de contenus
Vimeo a annoncé en fin de semaine la création des « creators services » destinés à offrir aux producteurs de contenus de nouveaux moyens de générer des revenus. Deux modèles font donc leur apparition : la « Tip Jar » d’une part, qui offre la possibilité de donner un pourboire d’un montant précis directement depuis la page de la vidéo, et la fonction « pay to view » qui comme son nom l’indique suppose un micro paiement pour déclencher la lecture. Une manière intéressante d’offrir une contrepartie à la création sans forcément recourir à la vente d’espaces publicitaires.

Tesco lance un blog pour renforcer la confiance en la marque
Philipp Clarke, DG de Tesco, vient de lancer le blog de la marque, dans lequel il souhaite renforcer la confiance en celle-ci, et expliquer la manière dont la société et ses collaborateurs voient le monde. Dans le premier article du blog « talking shop », Clarke explique que lorsqu’une société atteint une certaine taille, les motivations, sincérité et valeurs du business deviennent difficiles à cerner car « les êtres humains derrière cette société deviennent de moins en moins visibles ». Le but de ce blog est donc d’humaniser l’entreprise, et de donner la parole aux employés afin de retranscrire leur vision du marché. Ainsi soit-il !

tags: , , , , , , , , , , , ,

La revue du lundi par We Are Social #115

par Michael Freudenthal dans News

Les Facebook Ads, choisis pour augmenter la notoriété
Une étude réalisée par Ad Age parmi ses abonnés révèle que pour 45,9% d’entre eux, le but principal des Facebook Ads est de faire connaître et apprécier la marque. En seconde place, 17,6% des interrogés ont pour priorité d’amener du trafic sur le site web. Les objectifs cités ensuite sont le recrutement de fans, la relation client, la vente et le social commerce. La perception de la publicité sur Facebook semble donc avoir évolué et n’être plus vue uniquement comme moyen d’acquérir de nouveaux fans.

L’Euro 2012 en chiffres sur Twitter
L’UEFA a dévoilé les statistiques Twitter de cet Euro 2012 à travers un mini-site de data-visualisation. La compétition a battu plusieurs records et notamment lors de la finale, où près de 16,5 millions de tweets ont été publiés, dépassant la demi-finale de Ligue des Champions Chelsea – Barcelone (avec 15 millions de tweets). Juste après le but de Juan Mata contre l’Italie, ce sont plus de 15 300 tweets par seconde qui s’échangeaient sur le réseau social. Enfin, côté joueurs, Fernando Torres était le plus populaire durant la finale puisque 18 000 tweets le concernaient directement.

Plus de détails sur les boutons Want et Unwant de Facebook
La semaine dernière, nous vous rapportions la découverte d’un possible bouton « Want » sur Facebook pour créer une wishlist sociale de produits. Le blogueur Tom Waddington a plongé dans le code du réseau social pour trouver des pistes des possibles utilisations de ce bouton, qui semble être une amélioration de l’OpenGraph orientée objets et social commerce.

Facebook améliore la précision de sa métrique Portée (Reach)
Facebook a annoncé deux modifications majeures dans le calcul de la portée des statuts. Premièrement, les publications vues sur mobile seront maintenant prises en compte. Deuxièmement, l’apparition des statuts dans le fil d’actualités sera optimisée, l’utilisateur ne chargera que les statuts qui peuvent apparaître sur son écran. Avec ces deux évolutions, difficile de prévoir si la portée des statuts va augmenter ou diminuer.

Moins de visites sur les onglets Facebook avec le format Timeline
Depuis le passage des pages Facebook à la version Timeline, Page Lever constate une baisse de 53% en nombre de vues des onglets de page. Maintenant qu’il n’est plus possible de configurer un onglet d’accueil par défaut sur une page Facebook, les internautes ont tendance à croire qu’il n’existe plus d’onglets sur les pages mais uniquement la Timeline. Néanmoins, des pics de vues apparaissent régulièrement les week-ends, période où les internautes explorent les pages Facebook plus en profondeur et découvrent ainsi les onglets..

L’app store Facebook arrive en Angleterre
Facebook déploie son « App Center » (ou boutique d’applications) en Angleterre avec la mise en ligne d’applications de sociétés européennes comme Spotify, The Guardian, Deezer ou Livesports. Déjà lancé aux États-Unis en juin l’App Center est un moyen pour Facebook de drainer des revenus additionnels immédiats. Les utilisateurs devront ainsi se munir de Facebook Credits pour télécharger les applications payantes sur lesquelles Facebook retiendra une marge de 30%.

La nouvelle méthode de ciblage Facebook
Facebook a créé un nouveau ciblage publicitaire mobile qui vise les consommateurs en fonction des applications qu’ils utilisent via Facebook Connect. Les publicités seront ainsi plus efficaces et plus lucratives, grâce aux informations qu’elle accumule. Cependant, cette nouvelle méthode est assez controversée car elle dépasse les limites actuelles de l’extraction de données privées. Même les grandes entreprises comme Apple et Google ne retiennent pas ce que font les utilisateurs de leurs applications bien qu’ils en soient capables. Malgré tout, d’ici un mois, ces Facebook Ads apparaîtront dans le fil d’actualité des utilisateurs mobiles.

La semaine compliquée de Barclays sur les réseaux sociaux
La banque Barclays a eu une semaine difficile sur les réseaux sociaux, à cause du scandale de la manipulation du LIBOR ayant éclaté au Royaume-Uni. Cela a également provoqué un mauvais départ pour « Dan», un personnage fictif qui permettait de présenter des conseils financiers sur leur page Facebook. En pleine crise, la banque choisit alors de réagir via son compte Twitter en redirigeant vers un article contenant la réponse officielle. Après une semaine de silence, un long message de mea culpa a été publié sur Facebook, ce qui a permis de freiner les réactions négatives provoquées par la situation et d’encourager de nombreux messages d’internautes qui soutenaient Barclays.

We Are Social UK revient sur le cas FemFresh
Souvenez-vous, dans la Revue du lundi #113 nous évoquions « l’affaire » FemFresh : une marque spécialiste de l’hygiène féminine ayant déclenché l’ire de sa communauté Facebook en utilisant des termes comme « nooni », « kitty » etc. Ne réussissant pas à calmer le jeu, FemFresh avait pris le parti de suspendre sa page et de supprimer messages et commentaires. We Are Social UK a réagi sur The Drum à ce sujet, déclarant que FemFresh n’avait pas compris les médias sociaux pour réagir de la sorte et citant l’exemple de Kitkat qui a su sortir d’une crise au sujet de l’huile de palme en 2010, pour aujourd’hui conserver une communauté tout aussi active.

Tesco encourage la recommandation sociale
Les clients Tesco peuvent désormais gagner des points sur leur carte de fidélité en recommandant sur Facebook les produits qu’ils aiment. Il leur suffit de s’inscrire sur leur application Facebook Share and Earn puis d’utiliser le bouton du même nom sur le site Tesco.com pour Liker un produit. Si leurs amis achètent ce produit après avoir cliqué sur la publication générée, les deux utilisateurs gagnent des points de fidélité.

Twitter perfectionne les recherches sur son réseau
Le réseau vous facilite désormais les recherches en remplissant automatiquement et en suggérant des mots, noms d’utilisateurs, expressions, vidéos et autres à côté desquels vous seriez peut-être passés… Comme sur Google, le formulaire vous proposera dorénavant d’autres suggestions mais également les tweets des personnes que vous suivez et qui concernent le sujet que vous cherchez.

@leedsrhinos : une équipe de @rugbymen
La semaine dernière, l’équipe de rugby les Leeds Rihnos a décidé de porter des maillots qui affichaient les pseudos Twitter de chaque joueur au lieu de leur nom. C’est la première fois dans l’histoire du rugby qu’une équipe décide de promouvoir sa présence Twitter sur ses propres maillots afin d’acquérir davantage d’abonnés. Le Media Manager des Leeds Rihnos a révélé que Twitter est un excellent moyen pour établir un mode de communication direct entre l’équipe et ses supporters. Cet effort illustre une croissance importante de la présence des médias sociaux dans le domaine du sport, car les rugbymen ne sont pas les seuls ni les premiers sportifs à développer un réseau social enrichi.

Nike et Tinie Tempah lancent une chasse au trésor sur Twitter
Nike s’est associé avec le rappeur anglais Tinie Tempah et sa ligne de vêtements « Disturbing London » pour créer une édition spéciale des baskets Nike Blazer. Pendant une chasse au trésor qui a été lancée aujourd’hui en utilisant le hashtag #blazerhunt, le rappeur a tweeté des indices renvoyant ses followers vers 6 endroits autour de Londres. Celui qui était le plus rapide à arriver à chaque endroit, remportait l’une des 60 paires fabriquées. Les comptes @NikeUK et @disturbingLDN ont également retweeté les indices.

Adidas offre le maillot d’Andy Murray sur Twitter
Adidas va tirer au sort l’un de ses abonnés, parmi ceux qui auront retweeté le jeu-concours, afin de lui offrir le maillot du joueur anglais. Adidas Royaume-Uni totalise près de 2 000 retweets pour les deux tweets de l’opération. Andy Murray est le premier anglais à arriver en finale de Wimbledon depuis 79 ans et, malgré sa défaite face à Roger Federer, son maillot sera historique.

Les fans d’Heineken, reporters photo des Jeux Olympiques de Londres
Sponsor officiel des jeux Olympiques de Londres, Heineken compte activer un hub en ligne animé par les fans de la marque. Conçu sur le principe du User Generated Content (UGC), le site publiera plus précisément les photos prises par les fans, célébrant les jeux Olympiques. Les meilleures d’entre elles seront diffusées sur un écran numérique JCDecaux à la station Sharing Cross. Une campagne média est prévue pour appuyer le dispositif avec notamment des bannières sur les sites Yahoo et Eurosport, le hashtag #celebratelondon2012 relayé à partir du compte Twitter @Heineken_UK ou encore de nombreux écrans installés dans le métro londonien. Le site en question sera mis en ligne dans le courant de la semaine, à suivre de près à cette adresse : www.thefanhub.co.uk.

tags: , , , , , , , , , , , , ,

La revue du lundi par We Are Social #99

par Joyce Nahas dans News

Budget et intégration du social media à la stratégie marketing
D’après l’étude Highlights & Insights menée par CMO Survey, la part allouée aux médias sociaux dans le budget marketing devrait considérablement évoluer dans les prochaines années puisqu’elle passerait de 7,4% actuellement à près de 20% dans 5 ans (10,8% dans les 12 prochains mois) ! A la question « Trouvez-vous que les médias sociaux sont intégrés à la stratégie marketing de votre entreprise ? », on découvre qu’il y a tout de même 18,4% de répondants pour qui les médias sociaux ne sont absolument pas intégrés à la stratégie marketing de l’entreprise, et que seuls 7% les considèrent comme très intégrés. La moyenne se situe autour des notes 4 (17,8%) / 5 (22%).

Le Superbowl et les Oscars vecteurs de croissance sur Facebook
Selon Buddymedia, les posts publiés par les marques le jour de la finale du Superbowl ont généré un taux d’engagement supérieur à 99,7% par rapport aux marques qui ont ignoré le match. Par ailleurs, les marques qui ont mentionné leur présence Facebook dans leur spot TV “spécial Superbowl” ont connu une croissance de leur audience supérieure à 61% comme l’indique le graphique suivant :
On notera également que la thématique du spot possède également son importance dans le niveau de croissance. Ainsi les spots mentionnant une célébrité ont généré une augmentation de leur audience de 5,3%, soit 2,6 fois plus que la moyenne et 4 fois plus que les posts orientés sur le sexe :

Les marques peuvent-elles faire mieux ?
Fin décembre 2011, le cabinet de conseil AT Kearney a étudié le comportement des pages Facebook des 50 meilleures marques au monde afin d’observer l’évolution de l’interaction entre 2010 et 2011. Les résultats ci-dessous démontrent que les marques ne vont pas forcément dans le bon sens en ce qui concerne l’engagement avec les fans. De plus le taux de non réponse reste le même avec 56% de ces marques qui n’ont pas répondu à un commentaire.

Facebook Timeline pour les marques est arrivée !
Mercredi dernier, Facebook a étendu la Timeline aux pages de marques. Nous vous proposons à cette occasion de revenir dans la présentation ci-dessous sur les différents changements et nouveautés apportés par cette nouvelle interface. Vous y retrouverez notamment :

  • La photo de couverture, avec tout ce qu’elle ne pourra pas contenir pour être conforme aux règles de Facebook
  • Les différentes façons de mettre en avant vos contenus sur la Timeline (moment-clés, favoris, contenus épinglés)
  • Les nouvelles spécifications des applications et onglets personnalisés
  • Le nouveau panneau d’administration et ses fonctionnalités
  • Les spécificités de la nouvelle messagerie privée qui permet aux fans de contacter directement les marques
  • Les solutions publicitaires Premium et leur impact sur la visibilité de vos « histoires »

Au final, comment le passage vers ce nouveau modèle de Pages affecte-t-il les marques, je vous laisse le découvrir ci-dessous :

La gestion de la vie privée sur les sites sociaux
Les internautes font de plus en plus attention à leur vie privée sur les sites sociaux à en croire cette étude de Pew Internet. Nous apprenons que les femmes et les jeunes ont tendance à plus « unfriender » que les autres. De même, plus de la moitié des internautes (58%) privatisent leur profil principal du fait que seuls leurs « amis » puissent le voir, et enfin 11% des internautes qui ont posté un contenu le regrettent.

Les questions Facebook maintenant visibles sur les app mobiles
A partir de maintenant, les questions Facebook apparaissent dans le fil d’actualité des applications mobiles, soit plus d’une année après leur création. Lors de ses débuts en mars 2011, cette application avait été largement utilisée avec un certain succès. Mais, depuis quelque temps, il semble qu’un faible nombre de pages utilisent l’outil. Par ailleurs, ce dernier performe dorénavant moins que les photos ou les liens. Avec cette évolution, Facebook espère augmenter l’utilisation des questions en les faisant apparaître devant un maximum d’utilisateurs.

Vers une administration à échelons pour les pages Facebook
Facebook a annoncé qu’il serait désormais possible d’attribuer différents niveaux d’administration pour ses pages. Les différents types d’accès et de restrictions n’ont cependant pas été précisés. Le nouveau système d’administration pourrait comprendre un accès limité aux seuls messages privés introduits avec le lancement de la nouvelle timeline. Les services clients des entreprises pourraient ainsi voir et répondre à ces messages mais sans avoir accès à la publication des statuts où à l’administration plus globale de la page. Patience…nous devrions en savoir plus d’ici fin mars.

Tesco lance une cabine d’essayage virtuelle et en 3D sur Facebook
Nos collègues anglais accompagnent Tesco (ou plus exactement leur marque de vêtement F&F) dans le lancement de son application « F&F Fitting Room by Metail », une cabine d’essayage virtuelle et en 3D sur Facebook. Afin de générer le maximum de visibilité autour de cette opération, ils ont ainsi mis en place une campagne d’influence digitale et ont invité des blogueurs à tester le service ! Sur Facebook, un système de votes permet aux membres de voter pour leurs styles préférés et remporter ainsi des chèques cadeaux. Il est également possible de consulter un styliste dédié qui vous dira comment accorder vos accessoires à votre style.

Pampers diffuse une émission exclusive sur sa page Facebook UK
C’était une première sur les réseaux sociaux pour le groupe Procter & Gamble en Grande-Bretagne. Sa marque Pampers diffusait mercredi 29 février un show online en exclusivité sur la page Facebook Pampers UK and Ireland. L’émission avait pour thème le sommeil des bébés est était animée par Wendy Dean, une experte du sujet. Les fans pouvaient, grâce à l’onglet dédié, lui poser leurs questions en direct. Ce type de dispositif tend à se multiplier à l’avenir sur un Facebook en pleine mutation qui pousse les marques à proposer plus de contenus riches et exclusifs pour attirer des fans et les fidéliser.

KFC Australie offre une fête à un fan et 100 de ses amis Facebook
Une fête avec 100 de vos amis Facebook organisée (et payée) par KFC – qu’est-ce qui peut être “Gooder” ? En poursuivant sa campagne de « Goodification », KFC Australie a invité un fan chanceux à organiser une fête chez KFC avec ses amis des quatres coins de la planète. Bien qu’elle défie les règles de grammaire anglaise, la campagne montre la connexion de la marque avec l’esprit de l’amitié et de l’hospitalité… c’est à dire, l’esprit « Gooder ».

La régie Twitter débarque sur Mobile
Twitter a annoncé sur son blog officiel l’arrivée de ses produits publicitaires sur mobile. Une annonce qui intervient près de deux ans après le lancement de sa régie web et à quelques heures d’intervalle avec une annonce similaire de Facebook. Le réseau a affirmé ne pas changer son modèle, en instaurant un portage des produits déjà proposés : promotion de tweets, de tendances (hashtags) et de comptes.

Domino’s Pizza UK baisse les prix avec Twitter
La filiale anglaise de la chaine de restauration Domino’s Pizza a mis en place un dispositif sur Twitter, permettant de modifier le prix d’une pizza pendant une période donnée. Durant cette période, à chaque hashtag #letsdolunch publié, le prix de la pizza baisse de 0,01£. Le prix de la pizza ainsi que le temps restant sont affichés sur la page Facebook de la marque. Une initiative originale lancée ce lundi à midi, qui permet de re-dynamiser les ventes de ce jour traditionnellement calme.

Lady Gaga : 20 millions de followers sur Twitter
Lady Gaga est la première personnalité à franchir le seuil historique des 20 millions de followers sur Twitter, et ce moins d’un an après avoir franchi le cap des 10 millions d’abonnés. La diva pop compte une avance confortable sur ses concurrents directs, à savoir Justin Bieber (18 millions de followers) ou encore Britney Spears (15 millions). Ce qui distingue Lady Gaga de ses rivaux sur Twitter ? Elle prétend « tweeter » elle-même alors que nombre de célébrités confient cette tâche à leur management… ce qui ne dupe pas leurs followers bien longtemps.

Echec d’une expérience sociale de Coca-Cola
Coca-cola a récemment fait l’expérience d’un post qui a mal tourné sur la page australienne de la marque. Le statut demandait aux fans d’écrire un mot à la suite de mots postés par de précédentes personnes dans le but d’écrire une histoire joyeuse. Les fans se sont empressés de poster des commentaires obscènes et insultants jusqu’à arriver à un résultat de 700 commentaires en une journée ! Cet exemple illustre la nécessité de préciser les règles de ce type de jeux et d’utiliser la fonction « report as spam » pour masquer les commentaires indésirables sans pour autant les effacer.

En cas de catastrophe, rendez-vous sur Facebook
La « Disaster Message Board » est une fonction qui devrait être activée par Facebook lors de grandes catastrophes et qui permet de faire savoir à vos amis et votre famille que vous êtes en sécurité, en un clic. Testée récemment au Japon, elle permettra au réseau social de se placer de manière utile comme média de communication international en cas de crise et de pouvoir être rassuré rapidement de la santé de ses proches.

La mort de l’imaginaire Gregg Jevin en trending topic
Fin février, le comédien américain Michaël Legge, ennuyé par la monotonie de Twitter ce vendredi-là, publie un premier tweet énigmatique en hommage à un certain Gregg Jervin, un personnage qu’il vient d’imaginer : « Sad to say that Gregg Jevin, a man I just made up, has died. #RIPGreggJevin. » Alors que les premiers RT commencent à affluer, @PeterMore, un autre acteur surenchérit avec la forme : « Don’t know how I’m going to break the news about Gregg Jevin to my kids. He was their role model as they are also made up ». Peu à peu, la blague prend au sein du réseau et forts de leur notoriété, les deux comédiens propulsent vite l’hommage #RIPGreggJervin en TT. Alors que quelques twittos dans la confusion se demandent toujours qui est vraiment ce Gregg, des publications officielles n’hésitent pas à rajouter une couche au canular, à l’instar du @RoyalAlbertHall qui pousse encore un peu le bouchon en annonçant la mise en vente très prochaine des tickets pour le concert hommage à Gregg Jervin. Michael Legge s’étonnera finalement lui-même de la reprise aussi spontanée de sa blague qu’il conclura de façon tout aussi drôle : « I remember when Diana died. She didn’t trend on Twitter at all ».

Instagram atteint les 25 millions d’utilisateurs
Depuis Noël, l’application de photos filtrées a acquis plus de dix millions d’utilisateurs. Cela fait d’Instagram le plus grand réseau social mobile. Instagram n’a pas annoncé officiellement ces chiffres et le réseau a été relativement passif depuis la fin de l’année, au profit de Pinterest. Alors comment peut-on suivre la croissance phénoménale de Instagram ? En regardant les deux navigateurs Web, Statigram et Ink361, qui utilisent l’API de Instagram. Si vous vous rendez sur chacun de ces navigateurs, vous verrez que tous les utilisateurs Instagram sont associés à un identifiant numérique. Par exemple, le chef célèbre Jamie Oliver, qui a publié sa première image le 28 Avril 2011, est l’utilisateur 3532778.

Ce numéro d’identifiant est identique sur les deux navigateurs ce qui permet de conclure qu’il s’agit du numéro d’inscription de l’utilisateur. On peut donc facilement déduire le nombre d’utilisateurs sur Instagram. Le seul souci c’est qu’aucun de ces deux services n’affiche les profils privés, on ne peut donc pas savoir si les numéros de profil que l’on ne peut afficher correspondent à des profils privés ou supprimés. Cependant, même s’il l’on émettait l’hypothèse de la suppression d’un million de comptes, le nombre total d’utilisateurs serait toujours proche des 25 millions. Instagram a atteint cet objectif en étant disponible seulement sur iPod Touch, iPhone et iPad. Foursquare, qui offre une disponibilité multiplateforme et qui existe depuis plus longtemps, dispose de trois millions d’utilisateurs de moins. Par conséquent, l’objectif des 50 millions d’utilisateurs sur Instagram, après son déploiement sur d’autres plateformes, semble tout à fait réaliste.

Un pilote de Nascar gagne 100 000 followers en 2h !
Avec les réseaux sociaux et les smartphones, tout le monde peut être le reporter d’un instant. Brad Keselowski, pilote de course Nascar (la discipline de course automobile la plus populaire aux Etats-Unis), en a fait l’expérience récemment. Alors qu’un incendie démarrait sur la piste, il a pris son téléphone et envoyé une photo sur Twitter pour faire vivre de façon inédite à ses 85 000 followers ce qui se passait. Comme nous le rapporte Mashable, cette image a alors tourné très rapidement sur les réseaux, et en 2h, il a vu son nombre de followers augmenter de 100 000 personnes ! Un bon exemple de l’impact d’un réseau comme Twitter, et des nouveaux comportements de partage qui apparaissent même en pleine course automobile.

Aux USA, le temps passé sur Google+ diminue
Selon une étude menée par ComScore, le temps moyen mensuel passé sur Google+ aux Etats-Unis est en baisse depuis plusieurs mois consécutifs. Les utilisateurs ont passé en moyenne 3,3 minutes sur ce réseau social au mois de janvier. En décembre, le temps moyen passé par mois avait déjà diminué de 4,8 minutes en décembre et de 5,1 minutes en novembre. Le temps moyen passé sur Facebook est quant à lui en hausse : les utilisateurs américains ont passé en moyenne 7 heures et demi sur ce réseau social en janvier, contre 7 heures en décembre.

De nouveaux effets disponibles sous Google+ Hangouts
Amit Fulay, product manager au sein de Google+ a annoncé récemment dans un post publié sur le réseau social, le lancement de nouveaux effets disponibles sous Hangouts. Jusqu’à présent vous pouviez ajouter à votre image des moustaches, des bois de cerfs, etc. La liste des effets est désormais étendue, vous pourrez notamment ajouter des moustaches et des oreilles de chat.

tags: , , , , , , , , , ,

La revue du lundi par We Are Social #81

par Frédéric Roginska dans News

La taille d’un statut Facebook influe-t-elle sur l’engagement ?
La société Vitrue a analysé 11 000 posts, issus des 150 principales pages Facebook, afin de déterminer s’il existe une longueur optimale de statut favorisant l’engagement. La réponse est en phase avec ce que nous savions déjà : plus le statut est court, plus l’engagement est fort. Cela ne veut néanmoins pas dire que chacune de vos communications ne doit pas dépasser 10 caractères (comme pourrait le suggérer le graphique ci-dessous), mais amène à optimiser chaque message pour qu’il soit le plus concis possible. Cette logique est similaire au principe de Twitter où chaque caractère est précieux.

Les médias sociaux attirent les investissements des marketers
Les structures d’investissement dans les médias sociaux tendent à se comporter comme les investissements web à leur époque. C’est en tout cas ce que présentent les chiffres de l’étude menée par emarketer. En effet, si aujourd’hui les investissements dédiés aux médias sociaux (embauches, outils, achats média) représentent moins de 5% du budget digital dans la majorité des cas (67% des sondés), les projections à 3 ans les placent entre 5 et 10% (32%), 10 et 20% (27%), voire plus de 20% (28%). Autant de projections qui laissent présager une croissance très soutenue du secteur pour encore quelques années.

Le Brésil, pays dont la croissance est la plus élevée sur Facebook
Le Top 10 fourni quotidiennement par Socialbakers est relativement stable au cours du mois. Cependant, une évolution intéressante peut être constatée en ce qui concerne la vitesse de croissance du Brésil. En effet, aujourd’hui classé 6ème pays sur Facebook, le Brésil n’en est pas moins le leader incontesté en terme de croissance de son nombre d’utilisateurs (+9% sur le mois dernier). A contrario, la croissance des Etats-Unis est pour sa part en constant ralentissement (+0,15% sur le mois dernier). Avec 155 millions d’utilisateurs, les USA restent néanmoins le 1er pays sur Facebook (ainsi que sur LinkedIn).

Les Digital Moms s’installent sur Facebook
Jouer en ligne, rester en contact avec ses enfants et ses amies, voilà le quotidien sur les médias sociaux de la dite « mère digitale ». Non contente de faire le bonheur des éditeurs de jeux du type Farmville, une nouvelle étude d’Emarketer la présente aujourd’hui comme un véritable phénomène sociologique : elle représente aujourd’hui près de 18% du total des utilisateurs des réseaux sociaux aux Etats-Unis, soit un segment en croissance qu’on aurait tort d’ignorer. Le stéréotype de la ménagère passive devant sa télévision vivrait-il ses dernières heures ?

La consommation des médias sociaux depuis un mobile en augmentation
D’après une étude de ComScore, 72,2 millions d’américains consultaient les médias sociaux depuis leurs mobiles en août 2011, soit une augmentation de 37% par rapport aux chiffres de l’année précédente. Mieux, 39% des américains les consultent quotidiennement, soit une hausse de 58% par rapport à 2010. Cette étude montre également que les internautes se connectent de plus en plus sur les réseaux sociaux depuis leurs mobiles via les applications dédiées (+ 126% en un an).

Le futur des ventes en ligne : le social et les mobiles
Selon Gartner, d’ici 2015, la moitié des ventes en ligne se fera via des applications mobiles et les médias sociaux. Alors que les équipements mobiles dépassent les équipements informatiques, les interactions vont naturellement s’orienter toujours davantage vers les plateformes mobiles. Une évolution somme toute logique, mais à laquelle les e-commerçants doivent s’adapter en intégrant notamment de plus en plus la géolocalisation à leur expérience d’achat.

Un nouveau format de lien vers les pages Facebook pour les iDevices
Facebook a mis en place un nouveau format de lien qui permet d’ouvrir les Pages directement dans son application pour iOS grâce à la syntaxe suivante : fb://page/[ID de votre page]. Ainsi, si vous cliquez par exemple sur fb://page/41039868705 depuis votre iDevice, le lien lancera automatiquement votre application Facebook pour iOS (si vous l’avez installée bien entendu) sur la Page de We Are Social. Avec plus de 52 millions d’utilisateurs actifs chaques jours des applications Facebook pour iPhone/iPad/iPod, les possibilités offertes par cette nouvelle fonctionnalité sont conséquentes. Qu’il s’agisse d’insérer le lien dans son application iOS pour conduire ses utilisateurs sur sa page fan ou directement depuis un magasin physique par l’intermédiaire d’un QR code, c’est une opportunité supplémentaire qui s’offre aux marketers afin de promouvoir leurs pages et recruter de nouveaux fans sur celles-ci.

Facebook teste ses Credits sur des sites tiers
Toujours plus conquérant avec sa monnaie virtuelle, les Facebook Credits, le site de Mark Zuckerberg a annoncé tester pour la première fois le paiement avec cette dernière sur des sites tiers. Il s’agit pour le moment d’un partenariat avec le site de jeux GameHouse, lequel offrait jusque là des possibilités de paiement par carte de crédit et Paypal. Si ce test s’avère concluant, Facebook pourrait proposer d’étendre ce mode de paiement à tous les sites web vendant des biens virtuels ou des médias digitaux (jeux en ligne, mp3, etc.). Une manière de renforcer encore davantage les revenus et l’assise du réseau social numéro 1, simplifier la monétisation pour certains sites marchands et offrir aux utilisateurs un environnement de paiement en ligne toujours plus pratique et rassurant.

Universal Pictures offre des Credits Facebook avec Tower Heist
Pour promouvoir son film Tower Heist, Universal Pictures a lancé un jeu sur Facebook permettant aux fans de gagner des Credits en cliquant sur les boutons « Heist it Back » postés sur les pages des personnages du film. Une manœuvre qui permet de promouvoir l’utilisation des Credits utilisables pour d’autres jeux mais également de viraliser le film avec une opération qui stimule l’engagement des joueurs.

Tesco lance son Spooky Halloween Shop sur Facebook
Le géant de la distribution Tesco a lancé un pop-up store sur Facebook à l’occasion d’Halloween. Basé sur la solution de commerce social Zibaba, le store offre une réduction de 20% aux fans Facebook de Tesco (page gérée par nos collègues londoniens) pour l’achat de leur déguisement d’Halloween. Les cas d’usage de Facebook comme plateforme commerciale se multiplient, les marques proposant le plus souvent des prix exclusifs pour les fans ou un accès en avant-première à certains articles, dans le cadre d’un lancement produit ou d’une campagne marketing. S’il existe différentes façons de se lancer dans le f-commerce (les solutions et services fleurissent), le réseau social reste un canal idéal selon les observations des experts : il facilite le bouche à oreille, facilite le déploiement et booste les ventes.

Voyages-SNCF simplifie l’organisation de virées entre amis via Facebook
Après le Parc Astérix, c’est au tour de Voyages-SNCF de lancer son application Facebook pour faciliter l’organisation de voyages à plusieurs. On peut ainsi désormais créer son voyage, inviter ses amis et choisir son billet directement depuis Facebook. Une intégration astucieuse dont on appréciera le côté pratique et la simplicité.

Kia invite au respect de ses amis !
Kia Australie a récemment lancé la très attendue Rio Reborn (une refonte complète de leur berline phare) avec une campagne publicitaire englobant à la fois les canaux traditionnels et les médias sociaux. En suivant le concept créatif « Respect » de la campagne globale, Kia Australie a fait équipe avec nos collègues de We Are Social Sydney pour accueillir une application sur leur page Facebook qui permet aux fans de se « respecter » mutuellement, c’est à dire se passer le mot au sujet de la Rio Reborn pour pouvoir ensuite par la même occasion réserver un essai de la voiture.

La chaîne anglaise Channel 4 lance un site de troc de vêtements
Channel 4 Education vient de lancer Closet Swap, un site communautaire où les jeunes de 14-19 ans peuvent échanger leurs vêtements avec leurs amis Facebook. En donnant la possibilité de taguer ses propres photos Facebook, les utilisateurs créent leur garde-robe en ligne qu’ils peuvent ensuite partager, échanger ou personnaliser. Ce nouveau site s’inscrit dans le cadre d’une campagne autour de la consommation et la production d’habits durables. Channel 4 espère ainsi sensibiliser les jeunes sur le sujet grâce à ce site. Des célébrités britanniques se sont même inscrites sur le site pour le promouvoir.

250 millions de tweets par jour !
Dick Costolo, PDG de Twitter, a déclaré durant le Web 2.0 Summit de San Francisco que Twitter a dépassé le seuil des 250 millions de tweets publiés par jour. Avec déjà 90 millions de tweets par jour en septembre 2010, Twitter comptabilisait 100 millions de tweets quotidiens en début d’année, pour finalement atteindre aujourd’hui le milliard de tweets publiés tous les 4 à 5 jours ! Un chiffre impressionnant qui est très certainement dû à l’intégration de Twitter à iOS5. En effet, ce récent partenariat avec Apple a permis de multiplier le nombre d’inscrits par trois.

Twitter sera admis dans la Chambre des communes
Au Royaume-Uni, les députés ont voté en faveur de l’utilisation de Twitter et des appareils électronique pendant les débats de la Chambre, même si certains continuent à considérer cela comme une source de distraction non négligeable. Avec 206 votes pour et 63 contre, les parlementaires britanniques considèrent majoritairement désormais que le service de microblogging, notamment, les aide à se maintenir informés et à mieux rendre compte à leurs électeurs.

David Cameron est désormais sur Foursquare et LinkedIn !
Il n’y a pas que Barack Obama qui soit « social media friendly ». Depuis son blog, le 10 Downing Street nous apprend en effet qu’il investit désormais Foursquare et LinkedIn ! Après Facebook, Twitter et Flickr, cela porte donc à 5 les présences du premier ministre britannique David Cameron sur les réseaux sociaux.

Linkedin existe désormais en Japonais
Après le Russe, le Roumain ou encore le Turc cette année, LinkedIn lance à présent la version japonaise de sa plateforme. Il s’agit pour le réseau social professionnel d’une première en langue asiatique, signe d’une volonté d’accentuer son développement dans la région. LinkedIn compte en effet 120 millions de membres à travers le monde, dont 20 millions en Asie et dans le Pacifique Sud. Reste à savoir si le site saura s’intégrer à la culture japonaise, peu propice à la pratique du personal branding notamment. LinkedIn accompagne donc ce lancement de tutoriels à l’attention de ce public spécifique.

Ce à quoi pourraient ressembler les pages de marques sur Google+
Mashable a contacté des agences afin d’avoir leur vision des futures pages de marques sur Google+. Les résultats sont assez intérressants bien qu’on ignore encore beaucoup des réelles possibilités de personnalisation qui seront offertes, autant en terme de design que d’utilisation du principe des cercles par exemple. Quoi qu’il en soit, les premiers éléments de réponses ne devraient plus tarder longtemps.

Google Reader et Google+ se rapprochent
Google Reader va connaître quelques changements importants ces prochains jours. D’une part, son design va être revu, au même titre que d’autres services du géant américain l’ont été ces dernières semaines. D’autre part, Reader va être intégré à Google+ de manière franche. On peut notamment penser à un partage de veille plus fluide via le système de Cercles directement accessible depuis l’agrégateur de flux RSS. Si toutefois ces évolutions ne vous conviennent pas, Google reste fidèle à ses principes puisqu’il sera toujours possible de récupérer les données de tous ses abonnements, favoris, etc. (probablement via le dashboard).

Instagram est désormais compatible avec les Pages Facebook
A noter pour finir qu’Instagram, la très populaire application photo pour iPhone, vient d’être mise à jour. Parmi les nouveautés, on appréciera particulièrement la possibilité de publier ses photos directement sur ses Pages Facebook. Voilà qui devrait accélérer sans nul doute l’adoption de ce réseau par les marques et les marketers.

tags: , , , , , , , , , , ,