Here are all of the posts tagged ‘SXSW’.

La revue du lundi par We Are Social #200

par Julien Santucci dans News


Facebook redesigne son newsfeed
Il y a un an, Facebook nous présentait une toute nouvelle version de sa plateforme. Proche du mobile, cette nouvelle plateforme testée sur quelques utilisateurs n’a pas convaincu. C’est pourquoi, le réseau social revient aujourd’hui avec une version plus simple et épurée. Les images sont plus grandes, les textes sont affichés en Helvetica et Arial, et les sidebars simplifiées. À noter également que la barre de recherche prend une place prépondérante en haut de page en attendant l’arrivée du Graph Search, pour l’instant réservé aux anglophones seulement.


Étude : la baisse du reach sur Facebook
L’agence Social@Ogilvy a effectué une analyse de 106 pages de marque et a constaté que la portée moyenne des posts organiques a diminué, passant de 12,05% en Octobre à 6,15 % en Février. Face à ce constat, Facebook explique que la concurrence est accrue pour un espace limité. Le contenu diffusé dans le feed augmente à un rythme plus rapide que la capacité des utilisateurs à le consommer. Plus d’informations ici.


Facebook Messenger arrive enfin sur Windows Phone
Réputé pour développer ses applications ainsi que ses mises à jours très rapidement sur iOS et Android, Facebook semblait tarder à se développer sur une autre plateforme en pleine émergence : Windows Phone. Mais la firme Californienne a décidé de changer la donne en annonçant le lancement de l’application Facebook Messenger sur WP. L’application intègrera des fonctions déjà présentes sur les autres plateformes telles que l’apparition de la bulle de message ainsi que la notification de lecture par le destinataire. Les premières impressions sont jusque-là très positives, l’application ayant déjà une note de 4,5 étoiles attribuée par les utilisateurs.


Mondelez signe un partenariat publicitaire avec Facebook pour 52 pays
Le géant de l’agroalimentaire et du snacking, Mondelez International vient d’annoncer un partenariat avec Facebook visant à mettre le réseau social au coeur de ses investissements média. Selon Mondelez, l’accord permettra au groupe « d’aller au-delà de la publicité traditionnelle” et prévoit un engagement commun pour l’innovation, la possibilité d’utiliser les nouvelles fonctionnalités de Facebook en avant-première, l’accès aux études de marché, et la participation à des journées d’immersion dans les marchés prioritaires. Toujours selon Mondelez, il ne s’agit pas simplement d’une stratégie Social Media mais d’une “digitalisation” de toute leur communication.


Peugeot lance #KickItToBrazil à l’approche de la Coupe du Monde
Peugeot, en partenariat avec Facebook, a dévoilé sa nouvelle campagne « Kick it to Brazil ». Bien que le constructeur automobile ne soit pas partenaire officiel de la Coupe du Monde, ce dispositif permet de suivre sur Facebook et Instagram via le hashtag #KickItToBrazil, le voyage d’un ballon qui parcourra 30 pays, avant d’arriver au Brésil. Un minisite permettra également de suivre le parcours, réalisé au volant de véhicules de la marque.


Airbnb chouchoute ses clients au #SXSW
Airbnb vient de franchir un nouveau stade de sa stratégie de marketing en temps réel sur Twitter en décidant de répondre aux tweets des ses utilisateurs présents à la conférence « South by Southwest » avec un système de récompense aléatoire. Plus de 100 récompenses ont déjà été attribuées lors du premier jour de l’événement. En temps normal, la marque récompense généralement entre 10 et 20 tweets par semaine. Airbnb avait déjà expérimenté cette démarche auprès des journalistes et leurs #Sochiproblems lors des derniers Jeux Olympiques d’hiver.


Une opération de real time marketing pour Oreo
En marge du SXSW, Oreo propose une dégustation originale de ses biscuits. En profitant de la tendance de l’impression 3D, Oreo s’illustre dans une opération de real time marketing. L’ambition est de connecter les biscuits aux tendances de Twitter, puisque pour aider les participants dans le choix des gâteaux, la machine propose des tweets associés au hashtag #EatTheTweet. La fabrication est ensuite finalisée par une imprimante 3D alimentaire. Douze goûts de crème et différents types de biscuits sont disponibles. L’espace lounge propose même un bar pour y déguster du lait avec son biscuit.


140 caractères pour parler d’Art
Le MoMA et l’agence digitale Possible vont lancer le projet Art140 pour engager la conversation autour de l’Art au moyen d’un compte Twitter éponyme. L’idée est de laisser le public s’exprimer sur l’Art tout en le connectant aux artistes vivants. Le public trouvera sous chacune des œuvres publiées par le compte, un hashtag, lui offrant la possibilité de réfléchir et de s’exprimer sur celle-ci en échangeant avec le reste de la communauté.


Twitter développe plus de publicités, mais ses tarifs chutent de 67%
Le coût moyen de la publicité sur Twitter continue de baisser alors que le nombre d’annonces augmente continuellement, avec des tarifs en baisse de 67% sur l’année 2013, selon les chiffres avancés dans le rapport annuel de l’entreprise. Ainsi, le total des revenus publicitaires générés par Twitter a augmenté de 110%, à $664,9 millions à la clôture de l’exercice au 31 décembre. Twitter explique la baisse de ses tarifs par l’augmentation du nombre de formats disponibles dans son offre, mais il souligne aussi que la baisse du coût de ses services publicitaires est plus attirante pour les petites et moyennes entreprises qui veulent communiquer efficacement, accroître leur visibilité, et atteindre toujours plus d’internautes sur Twitter.


La séance photo Instagram de Vanity Fair aux Oscars
Même les stars ont besoin de filtre photo… Vanity Fair a profité de la soirée des Oscars pour proposer une séance photo un peu particulière avec les stars présentes lors de l’événement. En effet, l’ensemble des photos réalisées lors de cette séance étaient prises sur Instagram et diffusées en temps réel sur le compte du magazine @vfhollywood. Entre autres stars shootées lors de la soirée, on retiendra notamment les magnifiques photos de Lupita Nyong’o, Samuel L. Jackson, Reese Weatherspoon, Neil Patrick Harris, ou encore l’éternel Bill Murray. Vous pouvez bien sûr retrouver toutes les photos sur le compte Instagram de Vanity Fair : http://instagram.com/vanityfair


eBay s’inspire de Pinterest au Royaume-Uni
eBay vient de sortir une refonte de son site au Royaume-Uni fortement inspirée de Pinterest : eBay Collections. Déjà effective sur le site US depuis l’année dernière, cette nouvelle version permet aux utilisateurs d’insérer des articles dans des groupes par thème afin de créer des « histoires visuelles ». Il est possible de suivre les sélections d’autres personnes, le site ayant quelques célébrités britanniques faisant leur propre curation de produits. Une évolution conséquente qui ajoute une couche sociale à la pratique du e-commerce.


Foursquare entre dans l’ère de la publicité personnalisée
Foursquare travaille depuis l’été dernier avec l’entreprise Turn afin de proposer à ses utilisateurs des publicités ciblées sur leurs téléphones, tablettes et ordinateurs. L’entreprise collecte les données de ses membres lorsqu’ils consultent leur navigateur mobile ou tout simplement leurs applications. Les publicités de Foursquare apparaissent ensuite sur les Ad Exchange des partenaires de Turn, dont celui de Facebook. Selon le CRO de Foursquare, l’aspect géolocalisé des check-in constitue un indicateur clé pour permettre un ciblage réussi. Il affirme aussi que la personnalisation des annonces évitera la routine Marketing que subissent chaque jour les utilisateurs de smartphones.


Fast or Fail : le nouveau jeu Adidas avec Lionel Messi
Adidas a lancé la semaine passée une nouvelle plateforme de jeu en ligne intitulée #fastorfail, intégrant un levier social media. Ce nouvel advergame propose ainsi aux utilisateurs d’incarner Lionel Messi et d’éviter les défenseurs adverses sur la route de Rio. Le but : se rendre le plus vite possible à la Coupe du Monde Fifa qui aura lieu au Brésil en juin prochain. Le jeu développé par Media Monks est disponible sur mobile et desktop et fait l’objet d’un mini-site dédié : www.adidas.com/fastorfail. D’un point de vue social media, on retiendra notamment le « buzz de la foule » durant la partie : plus le buzz en ligne autour de Messi est important, plus le jeu s’accélère.


Getty rend gratuit 35 millions d’images
Getty Images a annoncé une nouveauté sur son site : 35 millions d’images vont être rendues gratuites pour une utilisation non commerciale. Cette décision fait suite à l’utilisation généralisée et illégale des images protégées partout sur Internet, notamment par des blogueurs et autres éditeurs qui n’ont pas le budget pour acheter des photos. Ainsi, n’importe qui peut désormais visiter la bibliothèque de Getty, sélectionner une image et copier le code HTML embed pour l’utiliser sur leur propre site. Cette stratégie permet de résoudre plusieurs problèmes majeurs : il assure l’attribution d’une bonne image, le lien vers le site de Getty, et Getty peut suivre où et comment les images sont utilisées.

tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

#SXSW 2014 : We Are in Texas!

par Guillaume Lalu dans News

La ville d’Austin est éminemment célèbre car, comme chacun sait, Lance Armstrong y réside, Janis Joplin y fit ses débuts et son principal pont héberge entre 750 000 et 1,5 million de chauves-souris.

Mais Austin, c’est aussi et surtout, l’incontournable SXSW Interactive, le festival où se dessinent et se discutent les dernières tendances en termes de créativité et d’innovations technologiques dans le digital.

SXSW-2014_2

Cette année encore, We Are Social investit en nombre la capitale du Texas pour vivre au plus près ce formidable événement. Cette escapade texane donne aussi lieu à une traditionnelle réunion « au sommet » entre les différentes entités de We Are Social à travers le monde. Nous profitons ainsi des jours qui précèdent le festival pour tous se retrouver, échanger, partager et préparer l’avenir.

Avec une équipe plus élargie que jamais (difficile de citer l’intégralité de l’équipe ici), sachez juste que Robin et Nathan, les 2 fondateurs de l’agence sont plus que jamais fidèles au poste, au même titre que les DG de nos 8 pays (à l’exception notable de Sandrine, retenue à Paris) : Jim de notre bureau londonien, le Trio italien aka Gabriele, Stefano et Ottavio, le sémillant Julian d’Australie, Leslie alors même que le carnaval bat son plein dans son Brésil natal, Leila de notre bureau new-yorkais, l’éternel Bastian en provenance de Munich et enfin le francophone Simon basé à Singapour.

Citons également l’équipe française composée de Nadia, notre Directrice de la Stratégie,  Stéphane, notre Senior Creative Technologist et Clément, Directeur Conseil Senior, qui viennent également prendre le pouls des futures tendances ici à Austin. Quant à moi, et pour ceux qui seraient présents au festival, je serais ravi d’échanger avec vous à l’occasion d’une conférence ou d’une soirée. N’hésitez pas à me contacter via Twitter (@guillaumelalu). Bon festival à tous !

tags: , , , , , ,

We Are Social. We Are SXSW

par Sandrine Plasseraud dans News

sxsw

SXSW Interactive, la grande messe annuelle dédiée aux médias sociaux a démarré hier  à Austin, au Texas et We Are Social y est dignement représenté !

Présents en ville depuis mardi pour notre We Are Social Management Summit annuel pré-SXSW, nous sommes une vingtaine sur place – Robin et Nathan, les fondateurs et dirigeants de We Are Social ainsi que tous les directeurs généraux des 8 pays : Leila de New York, Jim de Londres, Gabriele, Stefano et Ottavio de Milan, Bastian de Munich, Simon de Singapour, Julian de Sydney, Leslie de São Paulo, ainsi que d’autres membres de notre senior team – Nick également de New York, Jerôme, Clem, Ash et Seb de Londres et enfin David de Sydney.

Si vous êtes également à Austin cette semaine, faites-moi signe via Twitter (@sandrine), nous serions ravis de vous y croiser, aux conférences ou à l’une des soirées !

tags:

Conversing with 140 characters in France

par Sandrine Plasseraud dans News

Nous ne sommes qu’en août 2012 et déjà l’édition 2013 de SXSW semble arriver à grands pas avec l’ouverture des votes du SXSW PanelPicker 2013. Du 13 au 31 août le public a ainsi la possibilité de voter pour les sessions qu’il souhaiterait voir en mars prochain, parmi toutes les propositions soumises…

Et comme nous avons soumis quelques propositions entre les différents bureaux We Are Social, nous vous serions éternellement reconnaissants si vous pouviez prendre quelques minutes pour voter pour ces soumissions (surtout la mienne : « conversing with 140 characters in France » ;) )

De mon côté, je souhaiterais donc traiter « l’exception » française et apporter une French Touch à SXSW en parlant des médias sociaux en France en y apportant un regard culturel et philosophique, voire de l’humour à la Stephen Clarke qui sait brillamment raconter la culture française avec de l’humour britannique avec sa série « A Year in the Merde », « Talk to the Snails », etc.

Le pitch ? En France, dès notre plus jeune âge, on nous enseigne la philosophie, dans le but de savoir « philosopher » sans fin, de pouvoir challenger intelligemment des idées sans cesse. En France on aime dialoguer pendant des heures au déjeuner, au dîner, en buvant un café, en sirotant un verre de vin… Alors dialoguer en 140 caractères semble un veritable challenge, à un tel point que certains ont suggéré que s’il aura fallu des années à Twitter pour se développer en France, la cause était simple: aucun français ne pouvait/souhaitait s’exprimer avec un nombre si réduit de mots !

Au-delà de l’évidente caricature, les médias sociaux en France ont leurs propres spécificités, et ce sont ces dernières que je souhaiterais traiter au cours de ce panel à SXSW. En vous remerciant par avance de vos votes (et/ou partages sur Twitter/Facebook/LinkedIn ;))

Comme je vous le disais, les autres bureaux We Are Social ont égalé soumis des propositions : « Lost in translation: Global Social Strategy #fails« , « Relationships & Social Media« , « What they are not telling you about Social TV« , « You’ Talking to Me?« , « 10 reasons why compagnies suck at leveraging social media« , « Anatomy of a conversation agency » . Enjoy et merci par avance pour vos votes !

Et pour finir, un petit clin d’oeil à Cédric Giorgi qui a également soumis un talk : « How tech startups are changing the way we eat » – pour avoir déjà vu Cédric en conférence sur le sujet, cela vaut le coup ! Alors un petit vote pour Cédric également svp :)

 

tags: ,

La revue du lundi par We Are Social #52

par Mathieu Flaig dans News
La part des médias sociaux dans le budget des principaux annonceurs
Comme nous le précise Marketing Magazine, les investissements sur les médias sociaux sont très variables d’une marque à l’autre (et ils se font souvent au détriment du display traditionnel). Au global cette année, 9,8% des budgets leur seront consacrés, et ce chiffre montera à 18,1% d’ici à 5 ans. Autre donnée intéressante pour 2011 : Facebook devrait représenter aux États-Unis quelques 21,6% de l’intégralité du display publicitaire en ligne.

Les marques de plus en plus actives sur les médias sociaux
Les entreprises et les marketers sont désormais de plus en plus aguerris aux règles et usages du Web social. L’idée que la seule présence ne suffit pas et qu’il est nécessaire de prendre une part active aux conversations semble être aujourd’hui de mieux en mieux intégrée. Selon l’étude menée par Burson-Marsteller, 67% des entreprises du Fortune Global 100 présentes sur Twitter échangent désormais directement avec leurs abonnés par le biais du symbole « @ ». 57% d’entre elles retweetent les commentaires d’autres usagers. Quant à Facebook, 84% de ces entreprises ont publié une mise à jour sur le mur de leur page la semaine précédent l’étude (contre seulement 59% en 2010).

La valeur d’un fan
L’été dernier, Syncapse nous livrait à la virgule près la valeur d’un fan Facebook : 136,68$. L’agence originaire de Toronto revient avec une nouvelle étude dans laquelle elle tente, cette fois-ci, d’évaluer l’impact d’un consommateur actif sur les médias sociaux versus un téléspectateur, en estimant le coût en média généré (“earned media”). Soit 22$.

La course aux ROI continue donc, mais les avis sont partagés sur le sujet. Gary Vaynerchuck déclarait par exemple à SXSW 2011 :

People who worry about metrics and ROI and not human connections are going to die.

Jen van der Meer, du Dachis Group précisait elle, lors de son panel « Marrying for the money« , également à SXSW qu’il était bien sûr compréhensible que les marketeux aient besoin de calculer le temps passé sur les activités social média pour en estimer une valeur financière, mais qu’il était important de ne pas s’arrêter à ce seul élément. Selon Jen, les relations humaines sont dynamiques et valent plus que de simples transactions financières. L’intégralité de son intervention est disponible en podcast.

ROI toujours
Millward Brown s’est également penché sur la valeur d’un fan avec comme problématique la question suivante : le nombre de fans fait-il la qualité de l’engagement ? Sans surprise, on y découvre que non et que l’équation “plus il y a de fans, plus il y a engagement », n’est pas systématique. L’engagement se lit surtout dans la régularité des posts, les jeux concours…en bref tout ce qui relève de l’animation d’une page.

Facebook toujours dominé par l’Asie et l’Amérique du Sud
ComScore a récemment mis en ligne une étude qui dévoile les 10 pays comptant le plus de visiteurs uniques sur Facebook. Pas vraiment de surprise sur le sujet, ce sont les Asiatiques et les Sud-Américains qui sont les plus présents, avec un taux de pénétration allant jusqu’à 92,9% aux Philippines. A noter toutefois que le seul “intrus” nordiste dans ce Top 10 est le Canada, là où l’on attendait les Etats-Unis. Un résultat qui peut éventuellement s’expliquer par le fait que l’étude a été menée sur les internautes se connectant depuis leur domicile ou leur lieu de travail. Quid des chiffres si l’on inclut les connections mobiles ?

Des intérêts hommes-femmes divergents sur les médias sociaux
Les stéréotypes ont la vie dure selon une étude de YouGov qui annonce que les hommes, sur les médias sociaux, suivent davantage les services concernant la TV, le sport, la radio, les actualités et la finance, alors que les femmes s’intéressent davantage à la grande consommation (alimentation, boisson, mode, beauté…). Il est toutefois intéressant de constater que ce sont aussi les hommes et les populations les plus jeunes qui se laissent influencer le plus par ce qu’ils lisent en ligne et qui sont les plus enclins à commenter/recommander/”liker” ce qu’ils lisent (62% des 18-24 vs. 32% chez les 55+).

Les « petits » menteurs sont bannis sur le Facebook australien
En Australie, Facebook bannit quotidiennement 20 000 enfants parce qu’ils ont menti sur leur âge afin de créer leur compte. Sur une année, cela correspond à 7 millions d’enfants de moins de 13 ans. Selon le responsable sécurité de Facebook  une personne serait embauchée très prochainement pour travailler sur la question…

Les marques sont boudées par les adolescents sur Facebook
Les jeunes adolescents américains sont fortement connectés sur les réseaux sociaux, ce qui pourrait amener à penser qu’il serait encore plus simple pour les marques d’interagir avec eux. Seulement, selon une étude récente de Forrester, ces derniers n’entretiennent sur Facebook presque aucune interaction avec les marques et services qu’ils consomment. Seuls 6% d’entre eux souhaitent être en relation avec une marque, et préfèrent « liker » les pages de leurs groupe / musicien / acteur préférés.

Facebook teste les pubs en temps réel
Comme le précise InsideFacebook, Facebook teste actuellement les « related adverts », soit de la publicité ciblée et en temps réel, basée sur le contenu du statut ou des messages d’un utilisateur. Elle est intégrée dans un nouvel espace comprenant également des « related stories » (mise en avant de messages similaires écrits par vos amis). Une façon pour les annonceurs de s’assurer que ce qu’ils proposent est en phase avec l’état d’esprit de ceux qui reçoivent le message publicitaire.

Facebook retravaille l’option « Questions » de ses statuts
Quand vous postez un statut sur Facebook, vous avez plusieurs possibilités dont photo, vidéo, lien… La partie « Questions » est en train d’être redesignée et elle permettra bientôt à tous d’organiser facilement des sondages (auprès de vos amis ou de vos fans). Cette option est à tester en cliquant ici.

LinkedIn atteint les 100 millions de membres
Une information qui a fait le tour de Twitter et du web plus généralement, le réseau professionnel LinkedIn a dépassé mardi dernier la barrière des 100 millions de membres ! La firme poursuit ainsi son objectif principal qui est de rassembler les professionnels du monde entier mais également d’offrir des opportunités à chacun des talents… Cliquez ici pour voir l’infographie associée.

MySpace perd 10 millions d’utilisateurs
De son côté, MySpace a perdu 10 millions d’utilisateurs uniques entre janvier et février, ce qui prouve encore une fois que le réseau a bien du mal à se réinventer face à la concurrence que peut représenter Facebook. « MySpace n’est plus un réseau social mais bien une plate-forme de loisirs » comme a pu l’avancer, Mike Jones, le dirigeant de la société.

Le live blogging est-il l’avenir du journalisme ?
Le Guardian revient sur la manière dont le live-blogging contribue à transformer le journalisme, au vu des événements que nous avons pu suivre ces derniers mois en Tunisie, Lybie et Egypte entre autres. L’avantage avec ce type de format est bien sûr le trafic engendré (3.6 million de visiteurs uniques en mars pour The Guardian), mais les risques sont aussi nombreux. Comme le souligne gordonmacmillan sur The Wall, ce format ne permet pas l’organisation de l’information, et reste très difficile à suivre pour un internaute, car en perpétuelle mouvance. Cependant il s’agirait plutôt d’améliorer la présentation de ce format, comme le propose d’ores et déjà la BBC, pour faciliter la navigation et permettre aux lecteurs d’identifier les points importants d’une news.

Coca Cola investit toujours plus dans le social media
Selon une étude de The Grocer (relayée par SocialMediaToday), Coca Cola a diminué ses dépenses en publicité de 6,6% pour investir ce budget dans les médias sociaux. La marque vient également de créer son propre réseau social, Coke Zone, qui donne accès à des contenus et des goodies exclusifs. La stratégie de Coca-Cola, qui mêle social media et publicité traditionnelle, vise l’appartenance à la marque et la fidélité des consommateurs sur une longue durée.

Foursquare partenaire du Sony Ericsson Open
Sony Ericsson – déjà partenaire de Foursquare – propose désormais aux utilisateurs de ce réseau social de décrocher des offres spéciales pendant le tournoi de tennis Sony Ericsson Open. En gagnant le badge Xperia Tennis Fan, ils pourront avoir des réductions sur les tickets des matchs ou assister aux conférences de presse des joueurs. Pour Sony Ericsson, cette initiative permettra d’engager la marque auprès des fans de tennis via leur smartphone.

Warner Bros renforce son offre sur Facebook
Après avoir créé l’événement il y a quelques semaines en mettant sur Facebook « Batman – The Dark Knight », Warner Bros affirme aujourd’hui son positionnement sur le réseau social en ajoutant : 2 Harry Potter, Inception, Bébé mode d’emploi et Yogi L’Ours à son catalogue. Les films sont payables en crédits Facebook, uniquement depuis les Etats-Unis, et ne restent disponibles que 48h après l’achat. Pour le futur, Warner Bros envisage de supprimer cette restriction de temps.

Les geeks prennent le contrôle au festival du film SXSW
Les passionnés de cinéma donnent le ton à South by Southwest. En effet, la partie “Movie” – bien qu’occultée par les festivals “Music” et “Interactive” – n’en reste pas moins révélatrice de tendances de fond pour l’industrie, et cette année semble avoir marqué un tournant significatif. Un article du Guardian nous explique  la façon dont les panels d’amateurs et de blogueurs, ouverts à tous, volent le succès aux conférences officielles. Une illustration significative de l’influence croissante des leaders d’opinion auprès du public, mais aussi et surtout auprès de l’industrie en général.

Les médias sociaux, un moyen de contestation politique
Clay Shirky, professeur à l’Université de New-York explique en quoi les médias sociaux sont un moyen de rassemblement des populations, efficaces par leur rapidité et leur coût. Twitter et Facebook ont par exemple joué un rôle important dans les mobilisations politiques récentes survenues en Tunisie et en Egypte. Les médias sociaux permettent ainsi de modifier la dynamique de la sphère publique.

Le classement des meilleures agences au Royaume-Uni
Au Royaume-Uni, We Are Social est la cinquième agence la plus influente sur les médias sociaux d’après un classement réalisé par wallblog.co.uk à partir de Peer Index. Ce dernier donne trois scores en fonction de l’autorité, des activités et de l’audience sur Twitter.

Excellente semaine à tous !

tags: , , , , , , , , , , , , ,