Here are all of the posts tagged ‘Sony Ericson Open’.

La revue du lundi par We Are Social #52

par Mathieu Flaig dans News
La part des médias sociaux dans le budget des principaux annonceurs
Comme nous le précise Marketing Magazine, les investissements sur les médias sociaux sont très variables d’une marque à l’autre (et ils se font souvent au détriment du display traditionnel). Au global cette année, 9,8% des budgets leur seront consacrés, et ce chiffre montera à 18,1% d’ici à 5 ans. Autre donnée intéressante pour 2011 : Facebook devrait représenter aux États-Unis quelques 21,6% de l’intégralité du display publicitaire en ligne.

Les marques de plus en plus actives sur les médias sociaux
Les entreprises et les marketers sont désormais de plus en plus aguerris aux règles et usages du Web social. L’idée que la seule présence ne suffit pas et qu’il est nécessaire de prendre une part active aux conversations semble être aujourd’hui de mieux en mieux intégrée. Selon l’étude menée par Burson-Marsteller, 67% des entreprises du Fortune Global 100 présentes sur Twitter échangent désormais directement avec leurs abonnés par le biais du symbole « @ ». 57% d’entre elles retweetent les commentaires d’autres usagers. Quant à Facebook, 84% de ces entreprises ont publié une mise à jour sur le mur de leur page la semaine précédent l’étude (contre seulement 59% en 2010).

La valeur d’un fan
L’été dernier, Syncapse nous livrait à la virgule près la valeur d’un fan Facebook : 136,68$. L’agence originaire de Toronto revient avec une nouvelle étude dans laquelle elle tente, cette fois-ci, d’évaluer l’impact d’un consommateur actif sur les médias sociaux versus un téléspectateur, en estimant le coût en média généré (“earned media”). Soit 22$.

La course aux ROI continue donc, mais les avis sont partagés sur le sujet. Gary Vaynerchuck déclarait par exemple à SXSW 2011 :

People who worry about metrics and ROI and not human connections are going to die.

Jen van der Meer, du Dachis Group précisait elle, lors de son panel « Marrying for the money« , également à SXSW qu’il était bien sûr compréhensible que les marketeux aient besoin de calculer le temps passé sur les activités social média pour en estimer une valeur financière, mais qu’il était important de ne pas s’arrêter à ce seul élément. Selon Jen, les relations humaines sont dynamiques et valent plus que de simples transactions financières. L’intégralité de son intervention est disponible en podcast.

ROI toujours
Millward Brown s’est également penché sur la valeur d’un fan avec comme problématique la question suivante : le nombre de fans fait-il la qualité de l’engagement ? Sans surprise, on y découvre que non et que l’équation “plus il y a de fans, plus il y a engagement », n’est pas systématique. L’engagement se lit surtout dans la régularité des posts, les jeux concours…en bref tout ce qui relève de l’animation d’une page.

Facebook toujours dominé par l’Asie et l’Amérique du Sud
ComScore a récemment mis en ligne une étude qui dévoile les 10 pays comptant le plus de visiteurs uniques sur Facebook. Pas vraiment de surprise sur le sujet, ce sont les Asiatiques et les Sud-Américains qui sont les plus présents, avec un taux de pénétration allant jusqu’à 92,9% aux Philippines. A noter toutefois que le seul “intrus” nordiste dans ce Top 10 est le Canada, là où l’on attendait les Etats-Unis. Un résultat qui peut éventuellement s’expliquer par le fait que l’étude a été menée sur les internautes se connectant depuis leur domicile ou leur lieu de travail. Quid des chiffres si l’on inclut les connections mobiles ?

Des intérêts hommes-femmes divergents sur les médias sociaux
Les stéréotypes ont la vie dure selon une étude de YouGov qui annonce que les hommes, sur les médias sociaux, suivent davantage les services concernant la TV, le sport, la radio, les actualités et la finance, alors que les femmes s’intéressent davantage à la grande consommation (alimentation, boisson, mode, beauté…). Il est toutefois intéressant de constater que ce sont aussi les hommes et les populations les plus jeunes qui se laissent influencer le plus par ce qu’ils lisent en ligne et qui sont les plus enclins à commenter/recommander/”liker” ce qu’ils lisent (62% des 18-24 vs. 32% chez les 55+).

Les « petits » menteurs sont bannis sur le Facebook australien
En Australie, Facebook bannit quotidiennement 20 000 enfants parce qu’ils ont menti sur leur âge afin de créer leur compte. Sur une année, cela correspond à 7 millions d’enfants de moins de 13 ans. Selon le responsable sécurité de Facebook  une personne serait embauchée très prochainement pour travailler sur la question…

Les marques sont boudées par les adolescents sur Facebook
Les jeunes adolescents américains sont fortement connectés sur les réseaux sociaux, ce qui pourrait amener à penser qu’il serait encore plus simple pour les marques d’interagir avec eux. Seulement, selon une étude récente de Forrester, ces derniers n’entretiennent sur Facebook presque aucune interaction avec les marques et services qu’ils consomment. Seuls 6% d’entre eux souhaitent être en relation avec une marque, et préfèrent « liker » les pages de leurs groupe / musicien / acteur préférés.

Facebook teste les pubs en temps réel
Comme le précise InsideFacebook, Facebook teste actuellement les « related adverts », soit de la publicité ciblée et en temps réel, basée sur le contenu du statut ou des messages d’un utilisateur. Elle est intégrée dans un nouvel espace comprenant également des « related stories » (mise en avant de messages similaires écrits par vos amis). Une façon pour les annonceurs de s’assurer que ce qu’ils proposent est en phase avec l’état d’esprit de ceux qui reçoivent le message publicitaire.

Facebook retravaille l’option « Questions » de ses statuts
Quand vous postez un statut sur Facebook, vous avez plusieurs possibilités dont photo, vidéo, lien… La partie « Questions » est en train d’être redesignée et elle permettra bientôt à tous d’organiser facilement des sondages (auprès de vos amis ou de vos fans). Cette option est à tester en cliquant ici.

LinkedIn atteint les 100 millions de membres
Une information qui a fait le tour de Twitter et du web plus généralement, le réseau professionnel LinkedIn a dépassé mardi dernier la barrière des 100 millions de membres ! La firme poursuit ainsi son objectif principal qui est de rassembler les professionnels du monde entier mais également d’offrir des opportunités à chacun des talents… Cliquez ici pour voir l’infographie associée.

MySpace perd 10 millions d’utilisateurs
De son côté, MySpace a perdu 10 millions d’utilisateurs uniques entre janvier et février, ce qui prouve encore une fois que le réseau a bien du mal à se réinventer face à la concurrence que peut représenter Facebook. « MySpace n’est plus un réseau social mais bien une plate-forme de loisirs » comme a pu l’avancer, Mike Jones, le dirigeant de la société.

Le live blogging est-il l’avenir du journalisme ?
Le Guardian revient sur la manière dont le live-blogging contribue à transformer le journalisme, au vu des événements que nous avons pu suivre ces derniers mois en Tunisie, Lybie et Egypte entre autres. L’avantage avec ce type de format est bien sûr le trafic engendré (3.6 million de visiteurs uniques en mars pour The Guardian), mais les risques sont aussi nombreux. Comme le souligne gordonmacmillan sur The Wall, ce format ne permet pas l’organisation de l’information, et reste très difficile à suivre pour un internaute, car en perpétuelle mouvance. Cependant il s’agirait plutôt d’améliorer la présentation de ce format, comme le propose d’ores et déjà la BBC, pour faciliter la navigation et permettre aux lecteurs d’identifier les points importants d’une news.

Coca Cola investit toujours plus dans le social media
Selon une étude de The Grocer (relayée par SocialMediaToday), Coca Cola a diminué ses dépenses en publicité de 6,6% pour investir ce budget dans les médias sociaux. La marque vient également de créer son propre réseau social, Coke Zone, qui donne accès à des contenus et des goodies exclusifs. La stratégie de Coca-Cola, qui mêle social media et publicité traditionnelle, vise l’appartenance à la marque et la fidélité des consommateurs sur une longue durée.

Foursquare partenaire du Sony Ericsson Open
Sony Ericsson – déjà partenaire de Foursquare – propose désormais aux utilisateurs de ce réseau social de décrocher des offres spéciales pendant le tournoi de tennis Sony Ericsson Open. En gagnant le badge Xperia Tennis Fan, ils pourront avoir des réductions sur les tickets des matchs ou assister aux conférences de presse des joueurs. Pour Sony Ericsson, cette initiative permettra d’engager la marque auprès des fans de tennis via leur smartphone.

Warner Bros renforce son offre sur Facebook
Après avoir créé l’événement il y a quelques semaines en mettant sur Facebook « Batman – The Dark Knight », Warner Bros affirme aujourd’hui son positionnement sur le réseau social en ajoutant : 2 Harry Potter, Inception, Bébé mode d’emploi et Yogi L’Ours à son catalogue. Les films sont payables en crédits Facebook, uniquement depuis les Etats-Unis, et ne restent disponibles que 48h après l’achat. Pour le futur, Warner Bros envisage de supprimer cette restriction de temps.

Les geeks prennent le contrôle au festival du film SXSW
Les passionnés de cinéma donnent le ton à South by Southwest. En effet, la partie “Movie” – bien qu’occultée par les festivals “Music” et “Interactive” – n’en reste pas moins révélatrice de tendances de fond pour l’industrie, et cette année semble avoir marqué un tournant significatif. Un article du Guardian nous explique  la façon dont les panels d’amateurs et de blogueurs, ouverts à tous, volent le succès aux conférences officielles. Une illustration significative de l’influence croissante des leaders d’opinion auprès du public, mais aussi et surtout auprès de l’industrie en général.

Les médias sociaux, un moyen de contestation politique
Clay Shirky, professeur à l’Université de New-York explique en quoi les médias sociaux sont un moyen de rassemblement des populations, efficaces par leur rapidité et leur coût. Twitter et Facebook ont par exemple joué un rôle important dans les mobilisations politiques récentes survenues en Tunisie et en Egypte. Les médias sociaux permettent ainsi de modifier la dynamique de la sphère publique.

Le classement des meilleures agences au Royaume-Uni
Au Royaume-Uni, We Are Social est la cinquième agence la plus influente sur les médias sociaux d’après un classement réalisé par wallblog.co.uk à partir de Peer Index. Ce dernier donne trois scores en fonction de l’autorité, des activités et de l’audience sur Twitter.

Excellente semaine à tous !

tags: , , , , , , , , , , , , ,