Here are all of the posts tagged ‘Skype’.

La revue du lundi par We Are Social #204

par Charlotte Michalska dans News

Malgré son leadership, Facebook voit son avance sur mobile diminuer
Les Américains passent en moyenne 2 heures et 42 minutes par jour sur leur mobile. Facebook et Instagram (racheté par le géant en 2012) représentent à eux deux 17 % de ce temps. Selon Flurry, service d’analyse des données venant d’applications, le temps passé sur l’application mobile de Facebook a baissé de 18% en 1 an tandis que celui passé sur les autres applications des réseaux sociaux est passé de 24% à 28%. C’est peut-être une des raisons pour laquelle Facebook a récemment décidé d’acheter WhatsApp pour 16 milliards de dollars. Il peut ainsi tenter de maintenir sa position de leader grâce à Instagram et WhatsApp.


Twitter rachète le français Mesagraph et l’anglais SecondSync
Twitter a racheté Mesagraph et SecondSync pour doper son investissement dans la Social TV en Europe. Mesagraph travaille avec des chaînes TV françaises comme Canal+, France Télévisions, M6, TF1 alors que SecondSync, partenaire clé de Facebook depuis janvier, travaille principalement avec des chaînes britanniques et offre une solution permettant aux annonceurs de comprendre la valeur des conversations autour de la TV sur Twitter.

La Maison Blanche désapprouve un selfie d’Obama 
Après le selfie le plus retweeté de l’histoire lors des derniers Oscars (prés de 3,4 millions de RTs), Samsung a remis le couvert et réitère sa stratégie de selfie sponsorisé. C’est lors de la visite de l’équipe de baseball des Red Sox de Boston à la Maison Blanche que David Ortiz,  joueur emblématique des Red Sox et ambassadeur de le marque Samsung, a sorti son Galaxy Note 3 afin de prendre un selfie avec Barack Obama. Le tweet a ensuite été sponsorisé et utilisé par le compte @SamsungMobileUS. La Maison Blanche a rapidement émis son désaccord avec cette pratique et démenti tout arrangement d’utilisation de l’image du Président à des fins marketing pour Samsung.


Adidas offre des yeux à Brazuca !
A l’occasion de la Coupe du Monde de football qui débutera à São Paulo le 12 juin prochain, Adidas, un des sponsors de l’événement, a décidé d’équiper un ballon officiel de 6 caméras HD afin de capturer l’émotion du football partout dans le monde et d’offrir un regard différent sur le sport au ballon rond. Brazuca a démarré son tour le 7 avril et dispose de son propre compte Twitter @brazuca. Une stratégie de brand content innovante qui permettra aux fans de foot, mais pas que, de suivre de manière différente l’événement ainsi que l’avant Coupe du Monde.


La publicité s’installe doucement sur Instagram
Instagram serait en train d’approcher des annonceurs au sujet d’une offre publicitaire premium. Le coût mensuel d’une campagne oscillerait entre 350k et un million de dollars. Jusqu’à maintenant, les KPIs proposés sont basés sur la portée, la fréquence d’impression et le ciblage (âge et sexe). Pour rappel, le réseau compte 200 millions d’utilisateurs à travers le monde et 69 % des utilisateurs américains, majoritairement des femmes, ont entre 18 et 44 ans (eMarketer).

Instagram voit débarquer des stylistes personnels sur sa plateforme
Zappos, le site en ligne de vente de chaussures et de vêtements basé à Los Angeles, a mis en place un dispositif de conseils vestimentaires sur Instagram utilisant le hashtag #NextOOTD, adaptation du très populaire hashtag #OOTD (Outfit Of The Day). Des stylistes personnels aux services gratuits et disponibles 24/7 conseillent les « instagrammeurs » utilisant le hashtag dédié à l’opération et ce, en fonction de leurs goûts. Résultat de l’opération : plus de 25 millions de photos taguées avec le hashtag #NextOOTD.


Marc Jacobs recherche sa prochaine égérie sur les réseaux sociaux
Pour trouver le modèle de sa prochaine campagne, Marc by Marc Jacobs a lancé le 2 avril dernier un casting ouvert à tous sur Twitter et Instagram sous le hashtag #CastMeMarc. L’opération compte déjà de très nombreux selfies d’hommes, de femmes et même de bébés ! Voici quelques exemples de participations :

 


YouTube, Google+ et LinkedIn champions du trafic engagé
Shareaholic a publié une étude sur la qualité du trafic généré par les différents réseaux sociaux. Plus un visiteur est engagé, plus il restera longtemps sur le site, plus il cliquera pour trouver d’autres informations et aura un taux de rebond faible. D’après l’étude, YouTube est le leader incontesté des plateformes qui génèrent le trafic le plus engagé, suivi de près par Google+ et LinkedIn.


Cole Haan épinglé par la FTC aux USA pour leur concours Pinterest
Un récent concours organisé par Cole Haan sur Pinterest proposait aux candidats de publier 5 photos de leurs paires de chaussures préférées de la marque et leurs lieux favoris pour se balader avec le hashtag #WanderingSole, les candidats les plus créatifs remportant 1000$. Mais selon la FTC, agence américaine qui veille à l’application du droit de la consommation, l’utilisateur de Pinterest ne voit pas clairement que les publications de Cole Haan font partie d’un concours et l’utilisation du hashtag #WanderingSole n’est pas suffisant pour catégoriser les publications comme jeu concours. La FTC a pour l’instant seulement adressé un rappel à l’ordre à Cole Haan et la marque a publié une politique social media plus explicite.

Google +, une plateforme indispensable qu’il ne faut pas ignorer
Longtemps considéré comme le Facebook de Google, Google+ est aujourd’hui le deuxième réseau social mondial. Google axe principalement sa plateforme sur le contenu et la manière de le diffuser afin d’apporter aux utilisateurs des flux réellement pertinents. Google+ offre également la possibilité aux marques de rentrer en contact avec des communautés de fans et de leur proposer un service plus spécifique. Récemment, Google+ a décidé d’ajouter à ses fonctionnalités le nombre de personnes ayant visionné un profil.

YouTube va lancer des publicités afin de promouvoir ses YouTubers
Les agences de communication imploraient depuis quelque temps les services de vidéo en ligne de mieux promouvoir leurs contenus afin d’attirer une audience plus large. Google a entendu les agences et lance dès aujourd’hui une grande campagne de publicité créée par l’agence Co:Collective faisant la promotion de YouTube et trois de ses créateurs de contenu de renom. Au US, des spots de 30 secondes présentant chaque YouTuber seront diffusés sur les chaînes de TV nationales. La campagne sera également déclinée en print et en outdoor à New York et Chicago.


12% des conversations quotidiennes ont lieu sur les médias sociaux
Selon une étude de TouchPoints5, chaque semaine environ la moitié des adultes utilisent leur téléphone mobile 1 heure et 30 minutes par jour pour d’autres raisons que les appels et les SMS. De leur côté, les 15-24 ans sont 78 % à utiliser leur mobile pendant 1 heure et 52 minutes par jour, toujours hors appels et SMS. L’étude explique également que 12% des conversations quotidiennes se font par email. Les conversations sur les réseaux sociaux représentent quant à elles 12 % de ces conversations quotidiennes. Selon Lynne Robinson, Directeur de la recherche à l’IPA : « Ces données démontrent clairement que les technologies émergentes révolutionnent notre façon de communiquer, de nous distraire ainsi que la façon dont nous dépensons notre argent.»

La génération Y toujours adepte de Skype
Fondé en 2003, le célèbre service de messagerie compte désormais 300 millions d’utilisateurs parmi lesquels  24 % ont entre 18 et 24 ans. En croissance constante depuis quelques années, ce chiffre est d’autant plus important que d’autres services similaires peinent à séduire une nouvelle génération de plus en plus volatile. Serait-ce un message pour Facebook ?

Vine dévoile sa messagerie instantanée
Depuis le lancement de la plateforme, la communauté Vine a manifesté la nécessité et l’envie d’une messagerie privée. Cela a aujourd’hui conduit à la naissance des Vine Messages. Les utilisateurs peuvent désormais envoyer des vidéos privées et des messages au format texte à leurs amis. En plus des « VM », une nouvelle version propose également la personnalisation de l’aspect visuel des profils utilisateurs (changement de couleur).

Line, le monstre japonais
Line, le réseau social japonais, vient d’atteindre les 400 millions de membres. Une croissance énorme (+ 100 millions de membres au cours des 5 derniers mois) qui ne se limite plus qu’à l’Asie notamment. Cette hausse est principalement due à l’arrivée des Américains et des Européens. Autre bonne nouvelle pour Line, le 21 mars a marqué le record de messages publiés en un jour avec plus de 10 milliards. En plus de ces très bons résultats, le réseau social s’argue d’une rentabilité financière impressionnante en annonçant un revenu de 338$ en 2013. Prochain objectif affiché par le CEO, Akira Morikawa : atteindre les 500 millions d’utilisateurs.

WhatsApp atteint le record de 64 milliards de messages en 1 journée
L’application de messagerie instantanée a annoncé un nouveau record de 64 milliards de messages échangés comprenant 20 milliards de messages envoyés et 44 milliards de messages reçus. Bon à savoir : un message envoyé dans un groupe est comptabilisé comme ayant été « reçu » 10 fois, s’il y a 10 participants. Il y a un an, l’application traitait 27 milliards de messages par jour. Elle compte aujourd’hui 465 millions d’utilisateurs actifs mensuels et a annoncé la mise en place des appels vocaux au cours de ce 2e trimestre.

Imgur lève 40 millions de dollars
Le service de partage de photos Imgur a annoncé avoir récolté 40 millions de dollars auprès de la société Andreessen Horowitz. Le réseau social Reddit a également investi dans la société mais le montant n’a cependant pas été dévoilé. Créé initialement pour faciliter le partage de contenus visuels sur Reddit, Imgur a connu une croissance importante depuis son lancement en 2009 et revendique aujourd’hui plus de 3 milliards de pages vues par mois. « Nous sommes définitivement plus qu’un simple hébergeur d’images » a déclaré Alan Schaaf, fondateur et CEO d’Imgur.

Adidas fait voter les lycéens américains sur Twitter et Facebook
Il y a 2 semaines, Adidas Football U.S a lancé sur sa page Facebook et son compte Twitter une compétition entre 16 équipes lycéennes de football U.S. pour gagner les derniers crampons de la marque. Les joueurs sont ainsi invités à voter pour l’équipe de leur école en tweetant ou commentant avec les hashtags #Vote et #Adidaszero. La marque utilise la plateforme Chirpify pour s’assurer que les participants soient bien membres d’une équipe de foot. La campagne semble être un succès avec plus de 100 000 nouveaux abonnés sur Facebook et plus de 2000 tweets comprenant les hashtags de la marque.



KFC utilise des célébrités sur Weibo pour booster ses ventes
KFC vient de lancer en Chine une nouvelle campagne dans laquelle la chaîne de restauration rapide fait appel à des célébrités bien installées sur le réseau social Weibo pour faire la promotion de son menu revisité. Une façon nouvelle et innovante pour KFC d’utiliser les stars chinoises afin d’augmenter ses ventes en les mettant en compétition sur le nombre de « likes » qu’elles récolteront auprès de leurs communautés respectives.


Taco Bell et McDonald’s se livrent une guerre via réseaux sociaux
Pour lancer sa nouvelle formule de petits déjeuners, la chaine Taco Bell a décidé de se jouer de son concurrent direct McDonald’s via une vidéo YouTube (visualisée 1,6 millions de fois) mettant en scène des témoignages de vrais Ronald McDonald’s. La plus grande chaîne de restauration rapide au monde a répondu via Facebook en publiant un visuel de chihuahua, ancienne mascotte de Taco Bell, assorti du message : « Imiter est le moyen le plus sincère de déclarer son admiration.» Le post a été un réel succès, totalisant 7 370 likes, 1 450 partages et 600 commentaires. La preuve que le CM en temps réel peut être une véritable arme de combat !

tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

La revue du lundi par We Are Social #85

par Marion Iché dans News

Le ticker Facebook intègre les Sponsored Stories
Moins d’un an après leur lancement, force est de constater que les Sponsored Stories Facebook génèrent des résultats d’une efficacité indéniable. C’est pourquoi le réseau social a décidé d’intégrer ce format publicitaire au ticker Facebook. Econsultancy mentionne alors les réserves des adolescents à l’égard du fameux ticker qu’ils considèrent comme l’apanage du voyeurisme. On peut par ailleurs se demander dans quelles mesures il sera évident de faire le distinguo entre une actualité classique et une actualité sponsorisée notamment compte tenu du rythme parfois soutenu auquel les publications défilent dans le ticker.

Walmart utilise Facebook et le crowdsourcing pour faire des dons
Dans un esprit généreux, Walmart engage ses fans Facebook à donner à des organismes de bienfaisance. Grâce à sa page Facebook, Walmart invite ses fans à proposer des organismes qui pourront recevoir une partie du 1,5 million dollars des subventions des fêtes de fin d’année. Pour ce, il faut que les utilisateurs écrivent une courte description concernant leur organisme et la partage sur la page avec la communauté. Malgré cette bonne intention de donner en utilisant les principes du crowdsourcing, certaines personnes critiquent cette utilisation de Facebook dans la campagne qui n’est à leur sens pas assez poussée.

Envoyer de l’argent sur Facebook via l’application Paypal
Avec l’application Facebook de PayPal, la plus grande société de paiement et le plus grand réseau social sont maintenant liés. Dorénavant, les utilisateurs de ces grandes institutions pourront facilement envoyer de l’argent à leurs amis et familles directement depuis Facebook sous forme de cadeau s’ils le désirent, accompagné d’une e-carte, une photo, une vidéo et un message.

Appelez vos amis Facebook depuis Skype
Après la possibilité annoncée cet été de faire des appels vidéo depuis Facebook grâce à Skype, la nouveauté se passe aujourd’hui du côté de Skype. Avec la nouvelle version, il est désormais possible de passer des appels à ses amis Facebook directement depuis Skype. Il suffit de connecter ses comptes Skype et Facebook puis de sélectionner un ami à appeler sur Skype. La personne pourra alors prendre l’appel depuis Facebook. Parmi les nouvelles fonctionnalités de cette récente version, on trouvera entre autres le partage d’écran lors d’un appel en tête-à-tête.

Déclarer sa flamme sur Facebook, puis en affichage !
Les opérations online connectées avec le offline font leur petit bonhomme de chemin. La dernière en date a été réalisée aux Etats-Unis par le joaillier Robbins Brothers, qui propose à ses fans Facebook de poster un message d’amour par le biais d’une application. Une fois validé, celui-ci est ensuite affiché sur un panneau d’affichage digital situé en Californie. Comme le précise Adfreak, le fan reçoit ensuite une photo de son message afin qu’il puisse l’offrir à l’être aimé.

Les preuves du divorce sur Facebook ?
Le mariage implique parfois de tout donner à l’être cher jusqu’aux mots de passe sur Facebook. Un juge du Connecticut a ordonné à un couple de jeunes divorcés de dévoiler leur mot de passe respectif à leur avocat. Le mari accusant son ex femme de lui porter atteinte sur Facebook a demandé à ce que les messages agissent comme preuves dans l’affaire… Ce type de manœuvre pose sérieusement la question de ce que représente la vie privée sur les médias sociaux.

Samsung transforme vos tweets en « artworks »
Dans le cadre du lancement du Galaxy Note, Samsung lance une campagne sur Facebook et Twitter « Create my Tweet ». Des illustrateurs utiliseront le nouveau device pour créer des oeuvres à partir des tweets émis. Si vous souhaitez voir votre tweet transformé, envoyez celui-ci @samsungmobile en utilisant le hashtag #createmytweet. L’opération ne dure que 3 jours et commence demain 22 novembre !

Virgin tweet à la demande le statut de ses avions
La compagnie aérienne Virgin Atlantic a mis en place un compte Twitter afin de tenir au courant ses clients du statut de ses vols. Il suffit pour cela de mentionner @VAAInfo avec le numéro de son vol et sa date pour que le compte de la compagnie réponde en indiquant les horaires prévus de décollage et d’atterrissage. Un service automatisé qui pourrait s’avérer particulièrement intéressant en cas de perturbations dans la mesure où la plupart des requêtes clients dans ces situations concernent justement le statut des vols.

Une course Twitter pour la Citroën DS5
La marque automobile Citroën a mis en place une course Twitter afin de promouvoir son nouveau modèle DS5. Le principe : les internautes étaient invités à indiquer en direct la direction qu’ils souhaitaient voir prendre la voiture. Au terme de la course, à 17h pétantes, la voiture devait s’arrêter là où elle se trouvait et attendre jusqu’à ce qu’un de ses followers la trouve et tweet le code secret placé à l’intérieur. Le premier y parvenant gagnait alors une Citroën DS5 et le tout pouvait être suivi en direct depuis Google Maps et la page Facebook de la marque.

Foursquare, l’évolution
Première évolution, la création de 24 badges d’expertise parmi lesquels on peut gravir différents échelons selon le nombre de venues dans telle ou telle catégorie :

  • Niveau 1 : 5 check-ins au même endroit ou 3 check-ins dans 3 lieux différents mais de la même catégorie
  • Niveau 2 : check-in dans 5 nouveaux endroits de la même catégorie
  • Niveau 3+ : check-in dans 5 nouveaux endroits pour chaque catégorie

Autre nouveauté, lorsqu’on se logue sur la nouvelle version du site de Foursquare, l’utilisateur voit apparaître sur son écran d’accueil une carte évolutive selon l’heure et le jour de la semaine montrant notamment : en bleu les lieux populaires, en orange les lieux offrant une promotion, les lieux sur notre liste en vert, etc…
Au passage, la page d’accueil hors connexion de Foursquare s’offre également un lifting, rendant l’explication du service plus claire pour ses non-utilisateurs.

American Express et Foursquare pour promouvoir les PME
Vous connaissiez le Black Friday et le Cyber Monday, American Express s’associe à Foursquare pour sponsoriser le Small Business Saturday, une journée qui vise à encourager les ventes dans les commerces de proximité. La seconde mouture de cet évènement aura lieu le 26 novembre et le principe est simple. Pour tout achat d’au moins 25$ avec votre carte American Express chez un des 100.000 commerçants participants, l’acheteur se verra rétribuer un crédit de 25$ sur son relevé de compte. Là ou l’opération est maligne, c’est qu’elle est complètement transparente pour le commerçant, pas d’explication à rallonge pour faire connaître l’opération Foursquare au vendeur non-informé… Préalablement, vous devez synchroniser votre carte de crédit avec votre compte Foursquare. Sur place, grâce un check-in et en confirmant votre achat via une carte American Express sur un bouton spécial « Load to card », vous recevrez une notification de participation à l’opération. En 5 jours, votre compte est crédité de 25$. Un concept intelligent pour promouvoir les petits commerçants face à la grande distribution, dont American Express fait la promotion avec cette vidéo :

Foursquare : le badge et les promotions Toys R Us font leur retour
Cette année encore, le géant de la distribution de jouets Toys R Us, va proposer aux citoyens américains son badge Geoffrey Holiday ainsi que des promotions dédiées aux utilisateurs Foursquare, à l’occasion de Thanksgiving et du Black Friday. Une opération relativement classique, en publiant un check-in chez Toys R Us sur un de ces 2 jours, vous obtenez le badge convoité et débloquez un coupon de 15% de réduction valable pendant la semaine qui suit. Mais Toys R Us va plus loin en pariant sur la recommandation de son opération. En effet si 15 personnes sont géo-localisées au même moment de la journée (avec une fourchette de 3 heures le 24 et 25 novembre), ils débloqueront une offre beaucoup plus importante. Leur badge girafe était déjà un hit l’année dernière, voyons si Toys R Us fera mieux cette année avec des conditions un peu plus souples.

Google+ en mutation perpétuelle
Le réseau social du géant de Mountain View poursuit sa mutation. Petit point sur les évolutions de ces deux dernières semaines :

  • La fonction recherche du site fonctionne enfin correctement ; vous pouvez maintenant rechercher des mots-clés dans le contenu publié sur Google+, mais aussi dans les intérêts des autres Googlers.
  • Les Pages Google+ qui seront authentifiées comme des marques pourront bénéficier d’un raccourci sur le moteur de recherche, il suffira d’écrire “+Pepsi”, par exemple, pour accéder à sa page. Celles-ci auront également droit à une visibilité plus grande dans les recherches.
  • Les recommandations d’utilisateurs publiées sur Google+ auront une influence sur les résultats de recherche Google et seront mesurables via Adwords.
  • La semaine du 7 novembre aura son 3ème pic d’audience, avec plus de 6,8 millions de visite.
  • Sur cette population, 74% de visiteurs étaient déjà venus sur le site. Google+ générerait-il plus de visites que prévu ?
  • Pendant ce temps, nos voisins d’outre-manche semblent peu enjoués par le nouveau réseau social. C’est 4 à 5% de la population d’internautes adultes de Grande Bretagne qui se seraient inscrits sur le site depuis sa création, selon un sondage de ICM publié le 18 novembre dernier.

Google Music et Google+ : menace possible pour Facebook ?
Il semble que Google tente de trouver une façon de préserver Google+ : la musique.
En utilisant la plateforme Google Music, les utilisateurs peuvent partager des morceaux avec leurs amis de Google+ gratuitement. Google Music offre plus de 13 millions de morceaux parmi 1 000 labels (entre autres EMI, Universal, et Sony mais pas WarnerMusic Group). La plateforme est perçue comme un challengeur d’iTunes pour les achats de musique, mais aussi il offre l’option d’écouter de la musique en streaming sur plusieurs appareils pour environ 25 dollars par an.

61% des top marques ont une page Google+ mais pas d’abonnés
Depuis que les marques peuvent créer leur page Google+, 61% des 100 top marques mondiales ont lancé leur page mais restent très peu suivies comparé à leur pages sur Facebook : au total 300 millions de fans Facebook pour ces marques contre approximativement 148 000 abonnés Google+.

Des outils tiers pour la gestion des pages Google+
De nombreuses marques utilisent les médias sociaux pour gérer leur présence sur le Web social, c’est pourquoi Google+ propose des outils tiers aux marques pour faciliter la gestion de leur page. Buddy Media, Context Optional, Hearsay social, HootSuite, Involver et Vitrue vont ainsi avoir l’opportunité de tester les fonctionnalités des pages Google+ et de les intégrer à leurs outils. Ces entreprises pourront alors offrir à leurs clients différentes fonctionnalités directement disponibles via leurs outils : la gestion de leurs cercles, la publication de statuts, faire de la veille sur leur page, etc.

Des blogueurs coréens condamnés pour des fausses critiques
Il n’est pas nouveau que des blogueurs tireraient profit de leur influence et de leur travail. Le gouvernement coréen a décidé la semaine dernière qu’une limite avait été franchie : 47 blogueurs ont été condamnés pour avoir rédigé des publi-reportages et commentaires vantant les mérites de produits sans en informer leur lecteur. A chaque fois, les blogueurs se voyaient remettre des commissions. La fraude s’élèverait à 18 millions de dollars gagnés pour les marques demandant ces fausses reviews comme l’explique cet article.

Le digital accroît-il les résultats de vente des marques de luxe ?
La réponse est oui selon Burberry qui a annoncé il y a quelques semaines une augmentation de 29% en revenu durant ces 6 derniers mois. Se lancer dans le digital a aussi eu son importance pour d’autres marques qui ont optimisé leur référencement Google, qui ont vu leur trafic fortement augmenter en se lançant dans le e-commerce ou dont la base de fans a triplé de volume. Cela se répercute jusqu’aux actionnaires qui ont aussi constaté un impact positif sur le prix des actions des marques de luxe.

Pourquoi les Américains utilisent les médias sociaux
D’après une enquête menée aux Etats-Unis, 66% des internautes adultes disent utiliser les médias sociaux tels que Facebook, Twitter ou Linkedin avant tout pour rester en contact avec leurs familles et/ou leurs amis. Pour la moitié de ces utilisateurs, les réseaux sociaux sont également un moyen de reprendre contact avec des anciennes connaissances. Pour 14% des internautes américains la principale motivation est le fait de pouvoir échanger autour d’une passion commune. Plus de détails dans le graphique ci-dessous :

LinkedIn réinvente les cartes de visite
LinkedIn connaît une croissance significative du nombre de visites sur son site (notamment en Angleterre, comme l’illustre le schéma ci-dessous) mais aussi sur mobile, avec une hausse de 400% du nombre de ses pages vues en un an. Fort des enjeux autour du développement de son audience mobile, LinkedIn vient de lancer une nouvelle version de son application CardMunch. Cette application permet, grâce au scan de la carte de visite de son interlocuteur, d’accéder aux informations disponibles sur LinkedIn afin de savoir « qui se cache » derrière cette carte de visite : contacts en commun, précédents postes occupés, études… Des fonctionnalités additionnelles sont également proposées : ajout de contact à son carnet d’adresse iPhone, connexion avec les contacts LinkedIn, ajout de notes « on the go »…

tags: , , , , , , , , , , ,

La revue du lundi par We Are Social #76

par Fanny Loubaton dans News

Twitter lance son outil Analytics gratuit
Annoncé il y a quelques mois, voici enfin Twitter Analytics, un nouvel outil qui permettra aux webmasters de mesurer plusieurs choses : le trafic en provenance de Twitter, la quantité de leurs contenus qui sont partagés sur la plateforme, et l’efficacité de leur intégration du bouton Twitter. Encore en version Bêta, le service est basé sur la technologie Backtype (une récente acquisition de Twitter). A noter qu’une API sera également lancée pour les développeurs.

L’usage de Twitter a doublé chez les dirigeants d’entreprises européens
C’est ce que révèle l’enquête de CNBC réalisée dans le cadre du Europe’s Mobile Elite 2011, sur l’usage professionnel et personnel des technologies par les leaders d’entreprises. Si l’utilisation de Twitter est passée de 31% à 61% chez ces derniers, ceux-ci admettent tout de même craindre de ne pas réussir à rester à la page, eu égard aux rapides évolutions technologiques. Autres résultats intéressants : l’iPhone reste le smartphone de prédilection sur cette population (21% de possesseurs vs 19% l’an passé), suivi de près par Blackberry (passé de 18% à 20% cette année). L’iPad aussi gagne du terrain : 15% des patrons interrogés déclarent en posséder un.

Twitter disponible dans 5 autres langues
Avec l’intégration du chinois simplifié et traditionnel, de l’hindi, du philippin et du malais, Twitter porte à 17 le nombre de langages disponibles sur sa plateforme. Cela a été rendu possible avec l’aide de 290 000 contributeurs bénévoles, et permet au site d’être potentiellement accessible à un demi milliard d’individus ! Arrivent sous peu le suédois, le norvégien, le danois, le finnois, le polonais et le hongrois.

Facebook se rapproche dangereusement de Twitter
Régulièrement enrichi en nouvelles fonctionnalités, le réseau social a annoncé la semaine dernière l’ajout d’une option d’abonnement public. Cette dernière permet à qui le souhaite de rendre publiques ses modifications de statuts, en passant outre la barrière initiale de la requête ami. Une nouvelle approche qui, en plus de bousculer la raison d’être initale du “réseau d’amis”, se rapproche du mode de fonctionnement de Twitter. Notons qu’une fois activée, cette fonction diffuse de manière publique tous vos statuts par défaut si vous ne lui précisez pas de groupe destinataires. D’autre part, Facebook semble vouloir aller plus loin encore et a annoncé que ses utilisateurs pourront bientôt twitter directement depuis le site. Une annonce qui démontre la volonté de Facebook de conserver ses utilisateurs sur le site au détriment d’autres réseaux sociaux, et, dans l’idéal, de permettre au réseau d’être un substitut à Twitter grâce à la fonction d’abonnement présentée ci-avant.

La fin imminente du contact direct via les pages fans
Décidément très actif, Facebook a annoncé le retrait du contact direct depuis les pages fans. L’option permettait à tout propriétaire de page de s’adresser directement à ses fans via leur boîte de réception privée. Cette mise à jour prendra effet le 30 Septembre prochain, et s’explique par une utilisation massive et inappropriée de cette fonction par les propriétaires de pages sur fond de contenus promotionnels et autres spams.

Skype: Nouvelle intégration Facebook pour Mac OS X Beta
Skype annonce une nouvelle mise à jour. Cette fois-ci, elle concerne les utilisateurs Mac qui bénéficieront d’une option déjà accessible aux utilisateurs Windows dans la version 5.5 du logiciel : l’intégration Facebook qui vous permet de tchatter avec vos amis, « liker » leurs posts et de lire votre flux d’actualité.

Les sites qui possèdent des boutons de partage génèrent plus de mentions
On a récemment appris dans un rapport publié par Bright Edge Technologies que les sites possédant des boutons de partage sont plus souvent mentionnés sur le web social (un résultat qui peut sembler « évident » pour les experts mais qu’il est toujours intéressant de rappeler). Ainsi l’on retiendra que sur 4 millions de tweets étudiés, les sites qui possèdent un bouton de partage Twitter sont mentionnés en moyenne 27 fois, contre 4 fois pour les sites n’en possédant pas.

Augmentation des dépenses en Social Media et mesure du ROI
C’est un fait, les entreprises ont tendance à consacrer des budgets de plus en plus importants à la partie Social Media : ainsi, en août 2011, cela représentait en moyenne 7,1% de leur budget global, et ce chiffre devrait augmenter pour atteindre jusqu’à 10,1% dans les prochains 12 mois, et 17,5% d’ici 5 ans.

Côté mesures, les marketeurs ont appris à moins évaluer le succès sur des données exclusivement financières. Depuis plusieurs mois, ils se sont tournés vers des mesures d’activités de la relation client telles que le nombre de visites sur un site, le nombre de pages vues, le nombre de followers ou d’amis. Ils ont ainsi moins tendance à se concentrer sur les ventes et plus sur la création d’une relation fidèle entre l’entreprise et les clients.

Foursquare annonce l’évolution de son API
L’application permettra à l’avenir d’être alerté par une notification en push de la présence à proxomité d’un ami, de la réduction disponible dans une boutique proche… Cette évolution – confirmée par le Fondateur Denis Crowley – aidera Foursquare (fort de 10 millions d’utilisateurs) à creuser davantage l’écart avec les services concurrents dont Gowalla.

Lufthansa et Foursquare fêtent la bière partout dans le monde !
L’Oktoberfest – « fête d’octobre » en allemand – est une fête de la bière ayant lieu chaque année à Munich. La compagnie aérienne Lufthansa renouvelle l’expérience de l’an dernier en offrant un badge Foursquare pour l’Oktoberfest, sauf que cette fois il ne sera pas disponible seulement à Munich mais dans le monde entier. Comment faire pour gagner ce badge supplémentaire ? Il suffit de suivre Lufthansa et d’ensuite checker soit dans les environs de l’Oktoberfest de Munich, soit dans un lieu à thématique allemande se trouvant n’importe où dans le monde. Si vous mangez une choucroute à l’Ile Maurice, vous pourrez donc malgré tout obtenir le badge de l’Oktoberfest… En sus de la joie occasionnée par ce nouveau badge, vous obtiendrez également une réduction de 20 euros à valoir sur votre prochaine réservation avec Lufthansa.

Instagram ouvre également son API
Les développeurs peuvent désormais récupérer le flux des tags, des photos et des localisations en temps réel pour les intégrer dans leur propre service. C’est déjà le cas de services tels que DropBox avec InstaDrop, Momento ou encore de Foodspotting L’application permet pour le moment une récupération du fil en lecture seule ; elle ne permet pas aux utilisateurs de poster leur photo dans Instagram. Mais cette API témoigne surtout de la maturité du service et de l’adoption de la plateforme par les développeurs. Attention à la déferlante des Mash up made in Instagram !

GetGlue propose un badge offrant des promotions chez Gap
GetGlue vient d’ajouter une nouvelle offre à son partenariat avec Entertainment Weekly. Cette collaboration encourage les utilisateurs du réseau social à réaliser des « check-ins » sur les émissions de télévision, films, musiques ou livres recommandés par les Sélections hebdomadaires d’EW afin de consulter du contenu exclusif. Maintenant, chaque « check-in » permet à l’utilisateur de récupérer également 40% de réduction dans chaque magasin Gap jusqu’au 15 octobre. C’est la première fois qu’une opération de ce genre est conclue avec une marque de prêt-à-porter aussi importante aux États-Unis.

Guerre des mots sur Twitter
Après l’offensive des talibans à Kaboul mercredi 14 septembre visant l’ambassade des États-Unis et le quartier général de l’Otan en Afghanistan, Talibans et forces de l’OTAN ont prolongé la bataille sur Twitter. C’est l’agence de presse International Security Assistance Force, @ISAFmedia, qui a engagé la conversation en répondant au tweet d’un porte-parole taliban : « Re: Taliban spox on #Kabul attack: the outcome is inevitable. Question is how much longer will terrorist put innocent Afghans in harm’s way? ». Le reste est à découvrir sur l’article du Guardian.

Un « tweetathon » de nouvelles en signe de protestation
Plusieurs Auteurs ont décidé de rejoindre le « tweetathon » d’histoires courtes, en signe de protestation à l’encontre d’une décision de la BBC Radio 4 visant à réduire la diffusion de nouvelles. Joanne Harris et Neil Gaiman, entre autres, ont rejoint ce mouvement. Le principe est le suivant : les auteurs proposent un premier tweet, et les utilisateurs de Twitter qui le souhaitent pourront poursuivre l’histoire à l’aide du hashtag #saotale, ce afin d’élaborer au final une nouvelle de 670 caractères. La meilleure nouvelle sera ensuite sélectionnée par un jury composé d’Auteurs, et publiée sur le site Web de la société des Auteurs.

Quand Groupon booste vos ventes mais entache votre réputation
Groupon, célèbre site de vente à prix discount, rencontre un succès certain au regard des remises proposées quotidiennement. Un succès qui a ses limites pour des commerçants qui ne perçoivent que très peu de bénéfices de ces ventes et qui espèrent fidéliser ces nouveaux clients. Sur Facebook, le bouche à oreille permet à Groupon de diffuser des offres qui décuplent les ventes. Mais c’est en analysant les mouvements des ventes Groupon corrélés aux critiques sur le web qu’une nouvelle faiblesse du business model s’est révélée, à savoir de mauvaises évaluations distribuées. Une faille qui ne peut qu’entacher à plus long terme la e-réputation des commerçants qui jouent le jeu.

Baileys lance sa nouvelle bouteille via Facebook
Après Heinz et sa distribution de coupons sur Facebook, c’est au tour de Baileys de proposer à ses fans et à un de ses amis un échantillon de 5cl de sa nouvelle bouteille. L’application n’est pas disponible en France (Loi Evin).

Sinistre avertissement des cartels de la drogue au Mexique
Les utilisateurs de médias sociaux dénonçant les pratiques des cartels de la drogue au Mexique ont reçu un sinistre avertissement la semaine dernière : deux corps mutilés ont été retrouvés à proximité d’un pont piéton. Des éléments laissés près des corps (âgés d’une vingtaine d’années) ne laissent aucun doute quant au message passé par les trafiquants : ces deux jeunes auraient dénoncé les pratiques des trafiquants sur des réseaux sociaux. Même si des blogueurs investis dans la cause ont déjà été menacés par le passé, il s’agirait de la première fois que des représailles de ce type aient lieu.

tags: , , , , , ,

La revue du lundi par We Are Social #71

par Sandrine Plasseraud dans News

Les jeux en ligne débarquent sur Google+
Le social gaming est une des activités les plus répandues online et il n’aura pas fallu longtemps pour que Google introduise les jeux en ligne sur sa plateforme. A peine 6 semaines après le lancement du Projet Google+, ce sont donc pas moins de 16 jeux qui sont d’ores et déjà disponibles dont le fameux Angry Birds. A noter que c’est aussi l’occasion de découvrir les premières bannières publicitaires sur Google+ puisque lorsque vous jouez à Angry Birds par exemple, on vous propose une bannière redirigeant vers la boutique en ligne du jeu…


Et pour tout savoir des futurs développements Google+, RDV sur leur tout nouveau blog dédié.

Facebook lance une application Messenger


Facebook a lancé la semaine dernière sa propre application Messenger, disponible sur iPhone et Android. Cette application mobile qui ne serait pas sans rappeler Blackberry Messenger, permet entres autres de communiquer en groupe, comme le fait la fonctionnalité Huddle lancé par Google+ il y a 6 semaines.

Lancement d’un clone de Twitter par le fondateur de Twitpic
Alors que Twitter vient d’annoncer le lancement de son service intégré de photos, le fondateur de Twitpic, a décidé lui de lancer son clone Twitter, prénommé Heello. Quelques différences : dans les dénominations notamment (on parle ici de pings au lieu de tweets, d’echos au lieu de retweets…) ainsi qu’une intégration avec Facebook… et Twitter. Si les avis sont partagés sur la viabilité du projet certains ont déjà commencé à utiliser la plateforme en créant de faux comptes parodiques.

Ban.jo : découvrir les inconnus autour de vous


La nouvelle version de l’application iPhone et Android, Ban.jo, aggrège les données publiques fournies par Twitter et autres réseaux sociaux (Facebook, Foursquare, Gowalla, Instagram), pour vous montrer les 16 personnes qui sont géographiquement les plus proches de vous. Après, libre à vous, de vous présenter auprès de ces inconnus et de commencer une conversation (via tweets). Vous pouvez aussi chercher ces données pour n’importe quelle localisation ou décider de cacher vos propres informations…

Amazon lance un réseau social pour utilisateurs de Kindle
Amazon vient de lancer un réseau social pour les utilisateurs de Kindle. Les utilisateurs peuvent désormais créer une page profile, suivre d’autres utilisateurs Kindle, et partager des informations sur leurs habitudes de lecture.

Le futur de Skype chez Microsoft
Neil Stevens, le vice-président de Skype a récemment évoqué ses plans pour le développement des produits Skype au sein de Microsoft : une nouvelle version mobile de Skype devrait ainsi voir le jour, elle sera directement intégrée dans l’OS des mobiles Windows Phone et aura ainsi accès au carnet d’adresses du téléphone, fonctionnalité qui lui ait pour l’instant refusée sur iPhone.

Un ROI positif associé à l’écoute et à l’engagement sur le web social
L’avènement des médias sociaux permet à un nombre croissant d’annonceurs d’écouter ce que les clients disent de leur marque, de leurs produits, de leurs concurrents mais aussi de prendre part à ces conversations. Une étude Forrester commissionnée par Dell en juin 2011 met en avant les différents KPIs utilisés par les annonceurs pour mesurer le ROI de telles activités : 42% d’entre eux mesurent le nombre d’impressions, 34% mesurent le nombre de fans et ils sont 32% à mesurer le taux de satisfaction.


Par ailleurs, quelques soient les KPIs utilisés, l’étude Dell et Forrester met en avant un ROI positif : 63% des sondés annoncent notamment un effet positif de leur stratégie sociale sur la notoriété de la marque.

Facebook introduit le ciblage publicitaire par code postal
Jusqu’à maintenant cantonnés à des campagnes publicitaires dont le ciblage ne pouvait pas aller au-delà de “Pays, Région, Ville” les annonceurs peuvent désormais cibler les utilisateurs Facebook par code postal (uniquement aux Etats-Unis pour l’instant). Une option visant très certainement à booster les revenus publicitaire du réseau en permettant notamment aux petites entreprises locales d’utiliser les Facebook Ads sur des cibles locales précises.

Les publications “en mode public” sur Google+ indexées dans Google
Afin d’améliorer la pertinence de son moteur de recherche et d’apporter des informations personnalisées à chacun, Google indexe désormais les publications “en mode public” de Google+. Imaginez que vous cherchez un avis à propos du restaurant “XYZ” et que l’un de vos contacts Google+ vienne de publier un article en public à propos de ce restaurant, cet avis vous sera proposé sur Google si vous êtes connecté.

LinkedIn retire ses pubs suite à une controverse
On avait pris l’habitude de voir Facebook devoir faire face aux polémiques, c’est désormais au tour de LinkedIn de reculer face aux critiques. La plateforme de CV a en effet lancé en juin des bannières publicitaires qui utilisaient les informations publiques des utilisateurs, notamment leurs photos. Face à la controverse, Linkedin a finalement décidé de réduire sa campagne qui n’utilisera désormais plus les photos de profiles des utilisateurs mais seulement des informations telles que les connexions.

Les émeutes anglaises agitent les réseaux sociaux
Les émeutes qui ont touché Londres et le reste de l’Angleterre la semaine dernière ont été largement commentées sur les réseaux sociaux, en particulier sur Twitter.  L’outil de microblogging a ainsi vu son trafic exploser avec de nombreux utilisateurs suivant les actualités autour des émeutes sur le réseau. Au total Twitter aura vu son trafic augmenter de +15% de trafic versus la période des super injonctions en mai/juin (anciennement record de trafic).

Face aux émeutes le premier ministre anglais suggère de fermer Twitter
Nombre d’anglais ayant utilisé Twitter (et Facebook dans une moindre mesure) pour suivre la contagion des événements, de nombreuses rumeurs et psychoses collectives ont vu le jour. Le premier ministre anglais David Cameron a par conséquent suggéré la fermeture de Twitter et Facebook le temps de calmer la situation, avec le support de son parti politique.

Les réseaux sociaux générateurs de solidarités pendant les émeutes
Pourtant Facebook et Twitter ont été générateurs de grands élans de solidarité comme ces résidants du sud de Londres qui se sont réunis via Twitter pour aider leurs commerçants touchés par les émeutes, ou ces stagiaires de l’agence BBH qui ont réussi à réunir £25 000 en 2 jours pour un coiffeur de Tottenham :

La police de Londres utilisent Flickr pour retrouver les émeutiers
De son côté, la police londonienne utilise les médias sociaux pour tenter de retrouver les émeutiers en mettant en ligne les images tirées des caméras de sécurité et en encourageant les citoyens à dénoncer les personnes qu’ils reconnaissaient. La police de Manchester, plus maladroite, a publié le nom des personnes condamnées sur son compte Twitter@gmpolice – entraînant de nombreuses critiques…

BlackBerry Messenger, montré du doigt lors des émeutes
Autre grand perdant de ces émeutes : BlackBerry Messenger, montré du doigt par la classe politique pour avoir servi d’outil de communication par les protestants, assurant une contagion rapide et incontrôlable des émeutes dans différents quartiers de Londres. Les équipes BlackBerry ont rapidement démenti les rumeurs de mise hors-service de BBM tout en assurant qu’elles feraient de leur mieux pour collaborer avec les autorités.

tags: , , , , , , , , , , , , , ,

Vous faites de la veille. Et après ?

par Luke Brynley-Jones dans News

Luke Brynley-Jones est le co-fondateur de Influence People, une agence qui organise des conférences sur la thématique des médias sociaux en Europe et aux Etats-unis. Ce billet est une tradution de « You monitor social media. Now what?« , initialement publié sur notre blog anglais, et a pour objectif de vous présenter la conférence Monitoring Social Media 2010 qui se tiendra à Paris le 10 décembre.

Au « monitoring social media » de 2009, Robin Grant, avait mis en avant la façon dont We Are Social a aidé Skype à mettre en place une veille en temps réel sur les médias sociaux afin de développer une stratégie d’écoute et de réponse. C’était l’une des 16 présentations au cours desquelles de nombreux marketeurs de référence expliquaient l’importance de  faire de la veille sur les médias sociaux.

Un an plus tard, il n’est plus question de se demander si les marques ont besoin d’écouter les conversations, à leur sujet, au sujet de leurs produits, de leurs équipes et de leurs concurrents, c’est une évidence. Ainsi, cette année, Synthesio a utilisé ses outils de veille et d’engagement pour diviser par 100 000 le nombre d’appels vers les centres d’appels Orange leur permettant alors d’économiser « quelques millions d’euros ». De même, Brandwatch, une des meilleures agences de monitoring au Royaume-Uni a mené une campagne de veille et d’engagement pour un client qui a permis de générer un million de vues supplémentaire sur le site du client et un retour sur investissement mesurable de plus de 400%. Des résultats impressionnants ! Aux États-Unis, Radian6, leader sur le marché, travaille avec la Croix-Rouge pour modifier quotidiennement le contenu de leur site Internet afin de toujours être en phase avec les changements d’intérêts de leurs partisans.

La veille sur les médias sociaux est devenu le sujet de toutes les conversations. Cependant, l’écoute seule n’est pas suffisante, il est indispensable de prendre part aux conversations. En effet, au moment même où j’écris ces mots, des centaines de spécialistes du marketing sont devant leur ordinateur à lire toutes les conversations au sujet de leur marque traquées par leurs outils de veille dernier cri. Pourtant, ils sont tous en train de se demander : « Et après ? ».

Maintenant que nous avons toutes ces données, comment en faire le meilleur usage possible ? Comment faire en sorte que les bonnes données arrivent aux bonnes personnes au sein de notre organisation ? Et comment nous assurer que ce sont les bonnes personnes qui répondent ? Les solutions sont la plupart du temps entre les mains des équipes marketing ou des relations publiques ; parfait, je suis moi-même un homme de marketing, mais suis-je la bonne personne pour faire usage de ces données?

Quelques marques innovantes commencent à s’attaquer à ces questions. Les gens appellent cela du CRM social, mais l’enjeu dépasse de beaucoup celui du CRM traditionnel. Nous parlons d’exploiter la puissance du web social comme elle ne l’a jamais été en l’intégrant directement à la structure de l’entreprise. Cela semble effrayant, mais trouver les bonnes réponses à ces questions est essentiel pour réussir dans la prochaine étape d’écoute et de mesure au sein des médias sociaux. Il est l’heure d’anticiper !

Luke nous a gentiment offert une place à faire gagner à l’un de nos lecteurs. Nous réaliserons un tirage au sort entre toutes les personnes qui tweeteront ce billet accompagne du ashtag #MSM10 avant ce jeudi 25 novembre minuit.

Par ailleurs, il offre également à tous les lecteurs du blog We Are Social 10% de réduction sur les tickets de l’évènement MSM10 à 175€ et 240€. Vous pourrez en bénéficier en entrant le code « wearesocial » quant vous achetez votre ticket directement sur le site Monitoring Social Media 2010.

tags: , , , , , , , ,