Here are all of the posts tagged ‘ROI’.

La revue du lundi par We Are Social #202

par Thibaut Thureau dans News

Google et Facebook dominent la publicité sur mobile
Facebook met toutes les chances de son coté pour rattraper le leader Google sur le marché de la publicité sur mobile. Selon une étude publiée mercredi 19 mars par eMarketer, le réseau social pourrait vite rattraper son concurrent sur un secteur qui a crû de 105 % en 2013 et qui devrait progresser à plus de 31,5 milliards de dollars en 2014. Google reste numéro un, avec 49,3 % de parts de marché, en légère baisse toutefois par rapport à l’année précédente (52,6 %). Mais celle de Facebook est en très forte progression, à 17,5 %, et devrait dépasser les 20 % en 2014.

Les joueurs sur Facebook sont toujours aussi nombreux
Le chiffre a été révélé à San Francisco lors de la Game Developers Conference : 375 millions d’utilisateurs Facebook jouent au moins une fois par mois à un jeu qui est Facebook-connecté. Cela représente donc environ un quart des utilisateurs actifs. Ces personnes envoient au total 735 millions de notifications pour des jeux chaque jour. Candy Crush Saga est bien évidemment le jeu numéro 1 sur Facebook, le reste du Top 3 étant dominé par le même éditeur, King. La possibilité de jouer sur plusieurs plateformes augmente par 3 la dépense des joueurs sur des achats in-app, par rapport à un joueur qui ne joue que sur desktop.

Les marques toujours incertaines sur la vraie valeur de Twitter
Selon une étude de la « Social Media Marketing University », plus de 64.9 % des marques reconnaissent que Twitter est un outil marketing efficace, tandis que 30.6 % restent indécises. Selon le fondateur de la Social Media Marketing University : « Les médias sociaux sont devenus une composante indispensable dans le monde du marketing, à tel point que les marques sont presque forcées de tous les exploiter, même si elles ne sont pas sûres de leur valeur ». « Le défi pour les marketeurs sera de définir les bonnes pratiques pour optimiser le ROI sur toutes les plates-formes ».

Montrer son visage sur Instagram apporte 38 % de “likes” en plus
Une nouvelle étude démontre que sur un échantillon de 1,1 million de photos Instagram sélectionnées au hasard, celles représentant des visages ont 38 % de chances en plus d’être “likées” et 32 % de chances en plus d’être commentées. Selon Saeideh Bakhshi de Georgia Tech : “Nous sommes naturellement attirés par les visages. Nous sommes des animaux sociaux et voulons voir les autres gens — c’est réconfortant et rassurant”.

Le smartphone, nouvel écran préféré des Américains
Pour la première fois cette année, le temps passé par les consommateurs adultes anglais et américains sur les médias digitaux va dépasser le temps passé accordé à la télévision, selon une étude réalisée par Millward Brown. Les américains passent maintenant 2h51 par jour à utiliser leur smartphones contre 2h45 devant la TV.  Les anglais passent 3h41 sur les médias digitaux contre 3h15 à regarder la télévision.

Un nouveau système de partage pour Facebook sur iOS
Facebook a décidé de contrer le succès de Snapchat sur iOS avec sa dernière mise à jour en mettant à la disposition de ses utilisateurs un système de partage plus privé et plus simple d’utilisation. Plus besoin de créer de listes spécifiques, cette nouvelle option « Share with only theses friends », disponible lors de la publication d’un statut, photo ou album, permettra de sélectionner d’une manière assez similaire à celle de Snapchat, les amis pour lesquels la publication apparaîtra dans le Newsfeed.

De nombreuses mises à jour en perspective sur Twitter
En début de semaine dernière, les utilisateurs de Twitter apprenaient que le site de micro-blogging envisageait de mettre fin aux hashtags et aux réponses directes via le @ : « une nouvelle qui ne sera sûrement pas populaire auprès des utilisateurs fidèles de Twitter » a commenté Robin Grant, Global Managing Director de We Are Social. Un sentiment partagé par les lecteurs de The Next Web qui sont 85 % à penser qu’il s’agit d’un mauvais choix. Toujours dans cette logique de refonte, Twitter a également annoncé tester deux autres fonctionnalités : la première est une Timeline de favoris qui permettrait aux utilisateurs de suivre facilement les tweets d’une sélection d’utilisateurs. La seconde fonctionnalité révélée aujourd’hui est un compteur de vues permettant aux utilisateurs de connaître le nombre de personnes qui ont vu leurs tweets. Cette fonctionnalité attirerait ainsi les nouveaux utilisateurs qui ont l’impression de tweeter inutilement.

Twitter retire son application #Music de l’App Store
Twitter a annoncé le retrait de son application #Music après plus d’un an d’efforts pour percer sur ce secteur d’activité. Les utilisateurs auront jusqu’au 18 avril pour profiter des derniers instants de vie de l’application. Cependant le mois dernier, Twitter a annoncé un nouveau partenariat avec la société spécialisée dans l’industrie musicale 300 Entertainment. La musique étant le sujet le plus abordé sur la plateforme, l’affaire est donc à suivre !

Pinterest enclenche sa stratégie de monétisation
Afin de se lancer dans la publicité et monétiser son activité, le site de partage de photographies a réalisé une levée de fonds de 564 millions de dollars. Le réseau social cherche aujourd’hui à proposer aux annonceurs une offre complète de publicités premium. Cependant, Pinterest semble exiger un engagement financier assez lourd, puisque les annonceurs potentiels devront débourser entre 1 et 2 millions de dollars pour pouvoir faire de la publicité sur le site. Ainsi, les promoted pins devraient apparaître dans les résultats de recherche ainsi que dans certaines rubriques, ils seront reconnaissables par une mention « promoted pin » et une icône spécifique. Parallèlement, Pinterest a aussi annoncé le lancement de son « Gifts Feed », un flux où ne figurent que des produits pouvant être achetés. Ces « product pins » se voient améliorés de quelques détails additionnels, comme le prix, la disponibilité ou encore le site où le produit est en vente. Enfin, notons que Pinterest élargit son accessibilité à l’international en étant dorénavant disponible dans quatre langues supplémentaires : l’hindi, le grec, le hongrois et le roumain.

Le footballeur Jamie Redknapp t’envoie un message personnalisé
La dernière campagne de Nivea Men UK met en scène le footballeur Jamie Redknapp ! Par l’intermédiaire de Facebook, l’utilisateur peut personnaliser une vidéo pour un ami. La star l’aiguillera et lui donnera des conseils en fonction de ce que l’utilisateur aura paramétré.

La campagne #nomakeupselfie engrange 2 millions de livres de dons
Lors des Oscars 2014, Laura Lippman a tweeté un selfie sans maquillage pour soutenir Kim Novak, critiquée pour son look à la cérémonie. Ses fans ont lancé le mouvement avec le hashtag #nomakeupselfie. Les femmes ont posté de nombreux selfies en taguant leurs amies pour les mettre au défi. Cancer Research UK a flairé l’opportunité et a diffusé les informations pour réaliser un don au profit de la recherche contre le cancer. La campagne a soulevé 2 millions de livres de dons en 48 heures grâce aux centaines de milliers de participations sur Facebook, Twitter et Instagram.

Les Turcs continuent de tweeter malgré une plateforme bloquée
Le gouvernement turc a bloqué l’accès à Twitter, montrant une volonté de censurer un des outils majeurs de relais d’opinion. Toutefois, les turcs ont contourné cette censure et ont été rapidement soutenus dans cette action. En effet, Twitter a informé ses utilisateurs qu’ils pouvaient encore tweeter via SMS et Google a permis l’utilisation gratuite de son DNS pour détourner cette interdiction. Ainsi, selon Robin Grant, global managing director de We Are Social, le volume de tweets a augmenté de 138 % après l’interdiction de Twitter provoquant ainsi l’effet inverse de celui escompté par le gouvernement turc.

Heineken produit un court métrage pitché par un follower
Ces dernières semaines Heineken US proposait à ses 34.000 followers d’écrire un pitch en 140 caractères pour un film sur la marque, en mentionnant le hashtag #15secondpremiere.
La marque s’est engagée à produire le contenu du tweet gagnant dans un court métrage de 15 secondes et à le diffuser au Festival du film de Tribeca le 24 avril prochain. Voici le « tweetpitch » de l’heureux élu, on est curieux de voir le film final !

 

Taco Bell se lance bruyamment dans le breakfast
Vendredi dernier, l’enseigne de fast-food Taco Bell s’est officiellement lancée dans le breakfast. Pour ce faire, elle a identifié 1.000 influenceurs dans 7 villes et leur a fourni des téléphones prépayés. Pour les fans de la marque, des téléphones ont également été débloqués et cachés. Les participants recevaient alors un appel ou un SMS de Taco Bell avec un challenge auquel ils devaient répondre par une photo Instagram ou un tweet. S’ils y parvenaient, ils pouvaient gagner un des nouveaux produits du menu breakfast et pour l’heureux élu, un an de petits déjeuners gratuits. Bilan : plus de 16.000 tweets et un hashtag #breakfastphone créé par la communauté et utilisé plus de 1.200 fois. Pas mal !

L’Happy Hour se prolonge en une photo sur Instagram
Le brasseur danois Carlsberg a eu l’idée de créer un Happy Hour 2.0 basé sur la participation des consommateurs. Les clients du bar sont invités à publier du contenu sur Instagram en mentionnant le nom du bar et le hashtag #happybeertime pour prolonger la durée des offres promotionnelles sur les consommations.

Evian tease son prochain spot TV sur Snapchat
Evian va dévoiler le 2 avril prochain sa prochaine pub TV et pour susciter l’attente, la marque a choisi d’utiliser Snapchat. Avec la collaboration de We Are Social US, Evian s’est servi de Snapchat pour envoyer des extraits éphémères de son prochain spot TV sur le smartphone des utilisateurs. Pour l’occasion, Evian s’est associé à la sortie du film The Amazing Spider-Man 2 en utilisant comme à l’accoutumé ses fameux bébés. Le précédent spot avait amassé pas moins de 73 millions de vues sur YouTube, en faisant une des publicités les plus virales de 2013.

Le selfie s’invite dans #TheVoiceUK
Will.I.am s’était fait remarquer il y a 2 ans dans #TheVoiceUK en live-tweetant l’émission depuis son fauteuil de coach, une pratique avant-gardiste à l’époque. Désormais, #TheVoiceUK affiche les tweets de ses téléspectateurs en direct et les coachs postent des selfies, à l’instar de Will.I.am qui ne lâche jamais son iPad. Les téléspectateurs consomment 2 versions du même programme : la télé pour suivre l’émission et Twitter pour les contenus exclusifs et les coulisses. Que nous réservent les coachs français pour les directs de The Voice qui débutent le 5 avril ?

Google lance « Android Wear »
En terme d’objets connectés, Google ne travaille pas uniquement sur une Smartwatch. Pour preuve, le géant a récemment annoncé le lancement de son système d’exploitation dédié aux objets connectés : « Android Wear ». Selon David Singleton, Directeur de l’ingénierie Android, le but est de travailler avec des fabricants d’électronique grand public en association avec des entreprises issues du monde de la mode afin d’offrir une large variété de montres (style, forme et taille).

Vimeo acquiert Cameo, une app de création vidéo
La plateforme vidéo Vimeo a annoncé l’acquisition de l’application Cameo. Lancée en octobre 2013 sur iOS, elle permet à ses utilisateurs de shooter leur vidéo, la monter, la « lifter » et la partager. Le tout s’effectue directement au sein de l’app. Grâce à cette acquisition, Vimeo est maintenant positionné sur l’ensemble de la chaîne vidéo, de la production jusqu’à la vente.

« Facebook Paper Ideas » au dernier TED 2014
TED 2014, qui s’est récemment dérouler à Vancouver, a dédié toute une catégorie de conférences à Facebook Paper et y a présenter du contenu exclusif. Il s’agissait d’une première pour Facebook qui s’est ainsi autorisé à travailler sur sa plateforme avec un acteur externe.

La Global Marketer Week réunit les grands noms du marketing à Sydney
C’est parti pour la Global Marketer Week à Sydney ! Pendant une semaine, conférences, ateliers et débats se succéderont sur les bonnes pratiques et innovations en matière de marketing. Parmi les speakers attendus, on pourra compter sur les Directeurs Marketing d’Unilever, Diageo, Adidas et – le plus attendu – des Google Glass ! À noter le petit plus social de cette grande messe : durant les conférences, les participants pourront directement poser leurs questions via une app mobile.

tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

La revue du lundi par We Are Social #71

par Sandrine Plasseraud dans News

Les jeux en ligne débarquent sur Google+
Le social gaming est une des activités les plus répandues online et il n’aura pas fallu longtemps pour que Google introduise les jeux en ligne sur sa plateforme. A peine 6 semaines après le lancement du Projet Google+, ce sont donc pas moins de 16 jeux qui sont d’ores et déjà disponibles dont le fameux Angry Birds. A noter que c’est aussi l’occasion de découvrir les premières bannières publicitaires sur Google+ puisque lorsque vous jouez à Angry Birds par exemple, on vous propose une bannière redirigeant vers la boutique en ligne du jeu…


Et pour tout savoir des futurs développements Google+, RDV sur leur tout nouveau blog dédié.

Facebook lance une application Messenger


Facebook a lancé la semaine dernière sa propre application Messenger, disponible sur iPhone et Android. Cette application mobile qui ne serait pas sans rappeler Blackberry Messenger, permet entres autres de communiquer en groupe, comme le fait la fonctionnalité Huddle lancé par Google+ il y a 6 semaines.

Lancement d’un clone de Twitter par le fondateur de Twitpic
Alors que Twitter vient d’annoncer le lancement de son service intégré de photos, le fondateur de Twitpic, a décidé lui de lancer son clone Twitter, prénommé Heello. Quelques différences : dans les dénominations notamment (on parle ici de pings au lieu de tweets, d’echos au lieu de retweets…) ainsi qu’une intégration avec Facebook… et Twitter. Si les avis sont partagés sur la viabilité du projet certains ont déjà commencé à utiliser la plateforme en créant de faux comptes parodiques.

Ban.jo : découvrir les inconnus autour de vous


La nouvelle version de l’application iPhone et Android, Ban.jo, aggrège les données publiques fournies par Twitter et autres réseaux sociaux (Facebook, Foursquare, Gowalla, Instagram), pour vous montrer les 16 personnes qui sont géographiquement les plus proches de vous. Après, libre à vous, de vous présenter auprès de ces inconnus et de commencer une conversation (via tweets). Vous pouvez aussi chercher ces données pour n’importe quelle localisation ou décider de cacher vos propres informations…

Amazon lance un réseau social pour utilisateurs de Kindle
Amazon vient de lancer un réseau social pour les utilisateurs de Kindle. Les utilisateurs peuvent désormais créer une page profile, suivre d’autres utilisateurs Kindle, et partager des informations sur leurs habitudes de lecture.

Le futur de Skype chez Microsoft
Neil Stevens, le vice-président de Skype a récemment évoqué ses plans pour le développement des produits Skype au sein de Microsoft : une nouvelle version mobile de Skype devrait ainsi voir le jour, elle sera directement intégrée dans l’OS des mobiles Windows Phone et aura ainsi accès au carnet d’adresses du téléphone, fonctionnalité qui lui ait pour l’instant refusée sur iPhone.

Un ROI positif associé à l’écoute et à l’engagement sur le web social
L’avènement des médias sociaux permet à un nombre croissant d’annonceurs d’écouter ce que les clients disent de leur marque, de leurs produits, de leurs concurrents mais aussi de prendre part à ces conversations. Une étude Forrester commissionnée par Dell en juin 2011 met en avant les différents KPIs utilisés par les annonceurs pour mesurer le ROI de telles activités : 42% d’entre eux mesurent le nombre d’impressions, 34% mesurent le nombre de fans et ils sont 32% à mesurer le taux de satisfaction.


Par ailleurs, quelques soient les KPIs utilisés, l’étude Dell et Forrester met en avant un ROI positif : 63% des sondés annoncent notamment un effet positif de leur stratégie sociale sur la notoriété de la marque.

Facebook introduit le ciblage publicitaire par code postal
Jusqu’à maintenant cantonnés à des campagnes publicitaires dont le ciblage ne pouvait pas aller au-delà de “Pays, Région, Ville” les annonceurs peuvent désormais cibler les utilisateurs Facebook par code postal (uniquement aux Etats-Unis pour l’instant). Une option visant très certainement à booster les revenus publicitaire du réseau en permettant notamment aux petites entreprises locales d’utiliser les Facebook Ads sur des cibles locales précises.

Les publications “en mode public” sur Google+ indexées dans Google
Afin d’améliorer la pertinence de son moteur de recherche et d’apporter des informations personnalisées à chacun, Google indexe désormais les publications “en mode public” de Google+. Imaginez que vous cherchez un avis à propos du restaurant “XYZ” et que l’un de vos contacts Google+ vienne de publier un article en public à propos de ce restaurant, cet avis vous sera proposé sur Google si vous êtes connecté.

LinkedIn retire ses pubs suite à une controverse
On avait pris l’habitude de voir Facebook devoir faire face aux polémiques, c’est désormais au tour de LinkedIn de reculer face aux critiques. La plateforme de CV a en effet lancé en juin des bannières publicitaires qui utilisaient les informations publiques des utilisateurs, notamment leurs photos. Face à la controverse, Linkedin a finalement décidé de réduire sa campagne qui n’utilisera désormais plus les photos de profiles des utilisateurs mais seulement des informations telles que les connexions.

Les émeutes anglaises agitent les réseaux sociaux
Les émeutes qui ont touché Londres et le reste de l’Angleterre la semaine dernière ont été largement commentées sur les réseaux sociaux, en particulier sur Twitter.  L’outil de microblogging a ainsi vu son trafic exploser avec de nombreux utilisateurs suivant les actualités autour des émeutes sur le réseau. Au total Twitter aura vu son trafic augmenter de +15% de trafic versus la période des super injonctions en mai/juin (anciennement record de trafic).

Face aux émeutes le premier ministre anglais suggère de fermer Twitter
Nombre d’anglais ayant utilisé Twitter (et Facebook dans une moindre mesure) pour suivre la contagion des événements, de nombreuses rumeurs et psychoses collectives ont vu le jour. Le premier ministre anglais David Cameron a par conséquent suggéré la fermeture de Twitter et Facebook le temps de calmer la situation, avec le support de son parti politique.

Les réseaux sociaux générateurs de solidarités pendant les émeutes
Pourtant Facebook et Twitter ont été générateurs de grands élans de solidarité comme ces résidants du sud de Londres qui se sont réunis via Twitter pour aider leurs commerçants touchés par les émeutes, ou ces stagiaires de l’agence BBH qui ont réussi à réunir £25 000 en 2 jours pour un coiffeur de Tottenham :

La police de Londres utilisent Flickr pour retrouver les émeutiers
De son côté, la police londonienne utilise les médias sociaux pour tenter de retrouver les émeutiers en mettant en ligne les images tirées des caméras de sécurité et en encourageant les citoyens à dénoncer les personnes qu’ils reconnaissaient. La police de Manchester, plus maladroite, a publié le nom des personnes condamnées sur son compte Twitter@gmpolice – entraînant de nombreuses critiques…

BlackBerry Messenger, montré du doigt lors des émeutes
Autre grand perdant de ces émeutes : BlackBerry Messenger, montré du doigt par la classe politique pour avoir servi d’outil de communication par les protestants, assurant une contagion rapide et incontrôlable des émeutes dans différents quartiers de Londres. Les équipes BlackBerry ont rapidement démenti les rumeurs de mise hors-service de BBM tout en assurant qu’elles feraient de leur mieux pour collaborer avec les autorités.

tags: , , , , , , , , , , , , , ,

La revue du lundi par We Are Social #52

par Mathieu Flaig dans News
La part des médias sociaux dans le budget des principaux annonceurs
Comme nous le précise Marketing Magazine, les investissements sur les médias sociaux sont très variables d’une marque à l’autre (et ils se font souvent au détriment du display traditionnel). Au global cette année, 9,8% des budgets leur seront consacrés, et ce chiffre montera à 18,1% d’ici à 5 ans. Autre donnée intéressante pour 2011 : Facebook devrait représenter aux États-Unis quelques 21,6% de l’intégralité du display publicitaire en ligne.

Les marques de plus en plus actives sur les médias sociaux
Les entreprises et les marketers sont désormais de plus en plus aguerris aux règles et usages du Web social. L’idée que la seule présence ne suffit pas et qu’il est nécessaire de prendre une part active aux conversations semble être aujourd’hui de mieux en mieux intégrée. Selon l’étude menée par Burson-Marsteller, 67% des entreprises du Fortune Global 100 présentes sur Twitter échangent désormais directement avec leurs abonnés par le biais du symbole « @ ». 57% d’entre elles retweetent les commentaires d’autres usagers. Quant à Facebook, 84% de ces entreprises ont publié une mise à jour sur le mur de leur page la semaine précédent l’étude (contre seulement 59% en 2010).

La valeur d’un fan
L’été dernier, Syncapse nous livrait à la virgule près la valeur d’un fan Facebook : 136,68$. L’agence originaire de Toronto revient avec une nouvelle étude dans laquelle elle tente, cette fois-ci, d’évaluer l’impact d’un consommateur actif sur les médias sociaux versus un téléspectateur, en estimant le coût en média généré (“earned media”). Soit 22$.

La course aux ROI continue donc, mais les avis sont partagés sur le sujet. Gary Vaynerchuck déclarait par exemple à SXSW 2011 :

People who worry about metrics and ROI and not human connections are going to die.

Jen van der Meer, du Dachis Group précisait elle, lors de son panel « Marrying for the money« , également à SXSW qu’il était bien sûr compréhensible que les marketeux aient besoin de calculer le temps passé sur les activités social média pour en estimer une valeur financière, mais qu’il était important de ne pas s’arrêter à ce seul élément. Selon Jen, les relations humaines sont dynamiques et valent plus que de simples transactions financières. L’intégralité de son intervention est disponible en podcast.

ROI toujours
Millward Brown s’est également penché sur la valeur d’un fan avec comme problématique la question suivante : le nombre de fans fait-il la qualité de l’engagement ? Sans surprise, on y découvre que non et que l’équation “plus il y a de fans, plus il y a engagement », n’est pas systématique. L’engagement se lit surtout dans la régularité des posts, les jeux concours…en bref tout ce qui relève de l’animation d’une page.

Facebook toujours dominé par l’Asie et l’Amérique du Sud
ComScore a récemment mis en ligne une étude qui dévoile les 10 pays comptant le plus de visiteurs uniques sur Facebook. Pas vraiment de surprise sur le sujet, ce sont les Asiatiques et les Sud-Américains qui sont les plus présents, avec un taux de pénétration allant jusqu’à 92,9% aux Philippines. A noter toutefois que le seul “intrus” nordiste dans ce Top 10 est le Canada, là où l’on attendait les Etats-Unis. Un résultat qui peut éventuellement s’expliquer par le fait que l’étude a été menée sur les internautes se connectant depuis leur domicile ou leur lieu de travail. Quid des chiffres si l’on inclut les connections mobiles ?

Des intérêts hommes-femmes divergents sur les médias sociaux
Les stéréotypes ont la vie dure selon une étude de YouGov qui annonce que les hommes, sur les médias sociaux, suivent davantage les services concernant la TV, le sport, la radio, les actualités et la finance, alors que les femmes s’intéressent davantage à la grande consommation (alimentation, boisson, mode, beauté…). Il est toutefois intéressant de constater que ce sont aussi les hommes et les populations les plus jeunes qui se laissent influencer le plus par ce qu’ils lisent en ligne et qui sont les plus enclins à commenter/recommander/”liker” ce qu’ils lisent (62% des 18-24 vs. 32% chez les 55+).

Les « petits » menteurs sont bannis sur le Facebook australien
En Australie, Facebook bannit quotidiennement 20 000 enfants parce qu’ils ont menti sur leur âge afin de créer leur compte. Sur une année, cela correspond à 7 millions d’enfants de moins de 13 ans. Selon le responsable sécurité de Facebook  une personne serait embauchée très prochainement pour travailler sur la question…

Les marques sont boudées par les adolescents sur Facebook
Les jeunes adolescents américains sont fortement connectés sur les réseaux sociaux, ce qui pourrait amener à penser qu’il serait encore plus simple pour les marques d’interagir avec eux. Seulement, selon une étude récente de Forrester, ces derniers n’entretiennent sur Facebook presque aucune interaction avec les marques et services qu’ils consomment. Seuls 6% d’entre eux souhaitent être en relation avec une marque, et préfèrent « liker » les pages de leurs groupe / musicien / acteur préférés.

Facebook teste les pubs en temps réel
Comme le précise InsideFacebook, Facebook teste actuellement les « related adverts », soit de la publicité ciblée et en temps réel, basée sur le contenu du statut ou des messages d’un utilisateur. Elle est intégrée dans un nouvel espace comprenant également des « related stories » (mise en avant de messages similaires écrits par vos amis). Une façon pour les annonceurs de s’assurer que ce qu’ils proposent est en phase avec l’état d’esprit de ceux qui reçoivent le message publicitaire.

Facebook retravaille l’option « Questions » de ses statuts
Quand vous postez un statut sur Facebook, vous avez plusieurs possibilités dont photo, vidéo, lien… La partie « Questions » est en train d’être redesignée et elle permettra bientôt à tous d’organiser facilement des sondages (auprès de vos amis ou de vos fans). Cette option est à tester en cliquant ici.

LinkedIn atteint les 100 millions de membres
Une information qui a fait le tour de Twitter et du web plus généralement, le réseau professionnel LinkedIn a dépassé mardi dernier la barrière des 100 millions de membres ! La firme poursuit ainsi son objectif principal qui est de rassembler les professionnels du monde entier mais également d’offrir des opportunités à chacun des talents… Cliquez ici pour voir l’infographie associée.

MySpace perd 10 millions d’utilisateurs
De son côté, MySpace a perdu 10 millions d’utilisateurs uniques entre janvier et février, ce qui prouve encore une fois que le réseau a bien du mal à se réinventer face à la concurrence que peut représenter Facebook. « MySpace n’est plus un réseau social mais bien une plate-forme de loisirs » comme a pu l’avancer, Mike Jones, le dirigeant de la société.

Le live blogging est-il l’avenir du journalisme ?
Le Guardian revient sur la manière dont le live-blogging contribue à transformer le journalisme, au vu des événements que nous avons pu suivre ces derniers mois en Tunisie, Lybie et Egypte entre autres. L’avantage avec ce type de format est bien sûr le trafic engendré (3.6 million de visiteurs uniques en mars pour The Guardian), mais les risques sont aussi nombreux. Comme le souligne gordonmacmillan sur The Wall, ce format ne permet pas l’organisation de l’information, et reste très difficile à suivre pour un internaute, car en perpétuelle mouvance. Cependant il s’agirait plutôt d’améliorer la présentation de ce format, comme le propose d’ores et déjà la BBC, pour faciliter la navigation et permettre aux lecteurs d’identifier les points importants d’une news.

Coca Cola investit toujours plus dans le social media
Selon une étude de The Grocer (relayée par SocialMediaToday), Coca Cola a diminué ses dépenses en publicité de 6,6% pour investir ce budget dans les médias sociaux. La marque vient également de créer son propre réseau social, Coke Zone, qui donne accès à des contenus et des goodies exclusifs. La stratégie de Coca-Cola, qui mêle social media et publicité traditionnelle, vise l’appartenance à la marque et la fidélité des consommateurs sur une longue durée.

Foursquare partenaire du Sony Ericsson Open
Sony Ericsson – déjà partenaire de Foursquare – propose désormais aux utilisateurs de ce réseau social de décrocher des offres spéciales pendant le tournoi de tennis Sony Ericsson Open. En gagnant le badge Xperia Tennis Fan, ils pourront avoir des réductions sur les tickets des matchs ou assister aux conférences de presse des joueurs. Pour Sony Ericsson, cette initiative permettra d’engager la marque auprès des fans de tennis via leur smartphone.

Warner Bros renforce son offre sur Facebook
Après avoir créé l’événement il y a quelques semaines en mettant sur Facebook « Batman – The Dark Knight », Warner Bros affirme aujourd’hui son positionnement sur le réseau social en ajoutant : 2 Harry Potter, Inception, Bébé mode d’emploi et Yogi L’Ours à son catalogue. Les films sont payables en crédits Facebook, uniquement depuis les Etats-Unis, et ne restent disponibles que 48h après l’achat. Pour le futur, Warner Bros envisage de supprimer cette restriction de temps.

Les geeks prennent le contrôle au festival du film SXSW
Les passionnés de cinéma donnent le ton à South by Southwest. En effet, la partie “Movie” – bien qu’occultée par les festivals “Music” et “Interactive” – n’en reste pas moins révélatrice de tendances de fond pour l’industrie, et cette année semble avoir marqué un tournant significatif. Un article du Guardian nous explique  la façon dont les panels d’amateurs et de blogueurs, ouverts à tous, volent le succès aux conférences officielles. Une illustration significative de l’influence croissante des leaders d’opinion auprès du public, mais aussi et surtout auprès de l’industrie en général.

Les médias sociaux, un moyen de contestation politique
Clay Shirky, professeur à l’Université de New-York explique en quoi les médias sociaux sont un moyen de rassemblement des populations, efficaces par leur rapidité et leur coût. Twitter et Facebook ont par exemple joué un rôle important dans les mobilisations politiques récentes survenues en Tunisie et en Egypte. Les médias sociaux permettent ainsi de modifier la dynamique de la sphère publique.

Le classement des meilleures agences au Royaume-Uni
Au Royaume-Uni, We Are Social est la cinquième agence la plus influente sur les médias sociaux d’après un classement réalisé par wallblog.co.uk à partir de Peer Index. Ce dernier donne trois scores en fonction de l’autorité, des activités et de l’audience sur Twitter.

Excellente semaine à tous !

tags: , , , , , , , , , , , , ,

La revue du lundi par We Are Social #23

par Frédéric Roginska dans News

Twitter lance ses suggestions personnalisées
Twitter a annoncé par l’intermédiaire de son blog qu’il lançait sa nouvelle fonctionnalité « Suggestions for you ». Cette fonctionnalité se met progressivement en place sur votre page d’accueil, dans les résultats de recherches et sur les profils que vous visitez, et vous suggèrera des personnes susceptibles de vous intéresser. « Les suggestions sont basées sur plusieurs facteurs, incluants les personnes que vous suivez et les personnes qu’elles suivent ». Avec 100 millions de membres, voici donc un nouveau levier de sérendipité qui s’offre à la vaste communauté de twittos.

20 milliards de tweets !
D’autre part, après les annonces des 500 millions d’inscrits sur Facebook, des 70 millions de membres du réseau LinkedIn, ou encore des 100 millions de check-ins sur Foursquare, place aux 20 milliards de tweets sur Twitter ! Signe que le site de micro-blogging ne ralentit pas, il est passé de 10 milliards il y a 5 mois à 15 milliards de tweets il y a deux mois pour atteindre aujourd’hui ce chiffre de 20 milliards.

Facebook Questions
Après le lancement de ses pages communautaires, en partenariat avec Wikipedia, Facebook, à l’instar de Yahoo! Questions/Réponses, vient de lancer aux Etats-Unis et en Grande Bretagne la beta de son outil Questions. Si pour Mashable « il n’est pas destiné à être une plateforme publicitaire« , Vitrue nous décrit les différentes implications que ce nouvel outil aura pour les marques. Ainsi, la principale sera probablement de voir les questions des utilisateurs se reporter sur cet onglet dédié plutôt que directement sur le mur de la page. Un gain conséquent en terme de lisibilité. Cependant, dans la phase de transition, les marques devront sans doute répartir leur attention entre le mur et l’onglet Questions ce qui réduira la portée de certaines réponses selon le degré d’adoption de l’outil par les utilisateurs. Enfin, on notera qu’il sera enfin possible de choisir si l’on souhaite répondre en son nom propre ou au nom de la page.

Amazon et Facebook s’associent
Reconnu pour son système de recommandations, Amazon a décidé d’aller plus loin et va désormais pouvoir profiter de tous les avantages du « social graph » de Facebook. Les deux géants ont effectivement noué un partenariat qui vous permet à présent de lier directement vos comptes sur les deux sites. Le site marchand pourra ainsi vous faire des suggestions encore plus précises en se basant sur les différents intérêts que vous avez déclaré sur Facebook et votre activité sur le site. Au delà de vos propres besoins, cette nouvelle intégration pourra s’avérer particulièrement utile au moment de choisir des cadeaux d’anniversaires pour vos amis…

Quel ROI pour la campagne Old Spice ?
S’il ne fait guère de doute que cette campagne a généré un bouche à oreille positif conséquent, d’aucuns n’ont pas manqué de s’interroger sur le retour sur investissement que pouvait espérer Old Spice sur cette opération. Les premières publications sur le sujet ont pointé une baisse des ventes avant de se raviser et confirmer les effets positifs de la campagne sur les ventes de la marque. Plus que l’augmentation de plus de 3000% du nombre d’abonnés Twitter en deux semaines, c’est surtout la croissance de 107% des ventes de gel douche le mois dernier (et de 55% sur les 3 derniers mois) qui a attiré l’attention des professionnels de la publicité.

Les 8 critères de succès pour vos pages Facebook
Jeremiah Owyang (@jowyang) a publié sur son blog un rapport particulièrement intéressant intitulé « The 8 Success Criteria For Facebook Page Marketing ». Recueillis auprès de 34 marchands, agences et experts, les 8 critères détaillés dans la présentation ci-dessous ont ensuite été testés auprès de 30 marques démontrant que l’usage des médias sociaux n’a pas encore atteint la maturité pour la majorité d’entres elles. Parmi les lacunes, on notera le manque d’objectifs définis, l’absence de dialogue au profit de pratiques top/down inadaptées aux médias sociaux ou le manque d’authenticité.

tags: , , , , , , ,

Retour sur la conférence CB Web Le Club

par Frédéric Roginska dans News

Mardi 13 avril, Camille et moi assistions à la conférence de CBNews à l’occasion du lancement de CB Web Le Club. Cet évènement fût l’occasion de s’interroger sur la pertinence d’une mesure du social media, question à laquelle les intervenants de la soirée ont tentés de répondre. Car comme le rappellait Christian Blachas en introduction, réunir un grand nombre de followers ou fans est certainement très bien pour une marque, mais encore faut-il savoir quoi faire avec.

Premier intervenant à s’exprimer, Michael Schneider (Mobile Roadie) nous a tout d’abord présenté les richesses du web mobile, et plus particulièrement du développement d’applications pour des terminaux comme l’iPhone ou à présent l’iPad. En effet, il soulignera notamment que certaines requêtes autrefois confiée à Google, la recherche d’un restaurant par exemple, se faisait de plus en plus par l’intermédiaire d’applications mobiles. Encore tout relatif en France, ce phénomène deviendra sans nul doute la norme avec la démocratisation de la réalité augmentée grâce à des applications telles que Yelp, Layar, ou bien encore Goggles, tout comme l’expliquait Sandrine dans son billet « 2010 et les médias sociaux« .

Vincent Ducrey, conseiller de Luc Chatel au gouvernement, est revenu pour sa part sur la publication de son ouvrage « Le Guide de l’influence« . Il a ainsi partagé sa vision de la gestion de l’e-réputation, à la lumière de ce qu’il appelle le « hub management ». Cette discipline conçoit l’ensemble des sources d’information comme un hub au sein duquel on organise la diffusion d’une information en fonction de l’autorité du support, mais également de la vitesse à laquelle l’information s’y diffuse.

Dans la continuité, Damien Vincent, responsable de la stratégie de Facebook en France, a ensuite rappelé le changement de gouvernance qui s’opère pour les marques avec l’horizontalité croissante des rapports de communication BtoC. Cela se traduit par la nécessité pour les marques d’entrer en dialogue avec leurs consommateurs et de faire prévaloir des valeurs d’authenticité et de transparence, tout en acceptant qu’ils ne peuvent pas tout contrôler. Damien a également souligné combien s’appuyer sur ses communautés peut être bénéfique pour une marque, et a notamment abordé le sujet de la valorisation de l’audience des pages fans, en citant une étude de Vitrue estimant à $3,6 la valeur d’un fan ; étude par ailleurs complémentaire à celle que Violette nous avait présenté dans son billet « Fans online : vos futurs clients« .

Georges-Edouard Dias (L’Oréal) a alors illustré les propos de son prédécesseur en abordant la récente crise qui a opposé Nestlé à Greenpeace. Prenant l’angle d’un fan souhaitant défendre le produit qu’il apprécie, il est parti à la recherche de ses fans et a découvert de nombreux blogs et pages Facebook de grands amoureux de la marque (la fanpage de KitKat qui comptabilise plus de 770 000 fans à ce jour n’est d’ailleurs pas une page officielle sous contrôle de Nestlé). Il regrette ainsi que rien ne leur soit fourni pour s’engager avec le produit qu’ils apprécient tant, contrairement à la démarche de Dunkin Donut par exemple qui offre chaque semaine la possibilité à ses fans de devenir le « fan of the week », comme l’avait évoqué Camille suite à la Conférence M2C. Évoquant L’Oréal, Georges-Edouard Dias a sinon témoigné de la crainte que sa marque a pu ressentir lorsqu’elle a envisagé le participatif, avant de s’apercevoir que les commentaires positifs étaient les plus présents. Il résumera par ailleurs les choses ainsi : « Les consommateurs ne sont pas là pour nous détruire, mais nous donner une chance de nous améliorer ». C’est ainsi la fin du « marketing science infuse » comme il le dénomme, et l’émergence d’une ère où le consommateurs s’exprime, se fait l’avocat de la marque, et devient un vecteur essentiel de recommandation grâce aux médias sociaux.

Mats Carduner (Fifty Five, ex-Google France) a quant à lui relevé que mesurer le web social était un défi, et plus particulièrement depuis le développement de la consommation hors site (RSS notamment) ou la révolution Twitter. Il est cependant revenu sur le cas de la campagne Obama et a insisté sur la nécessité de placer l’objectif final (ici : remporter les élections) comme impératif à toute mesure, comme We Are Social le conseille toujours à ses clients. Il s’est alors appuyé sur une présentation de Dan Siroker montrant la corrélation entre le succès d’Obama sur les réseaux sociaux et sa victoire politique. En effet l’actuel président supplantait son rival McCain sur toutes les plateformes sociales (Facebook et YouTube notamment) et est finalement parvenu a récolter 500 millions des 700 millions de dollars de fonds levés pour sa campagne par l’intermédiaire de son site web.

tags: , , , , , , , , , ,