Here are all of the posts tagged ‘Orange’.

La revue du lundi par We Are Social #159

par Samy Boughzou dans News

Facebook mieux maitrisé par les adolescents lassés de « l’infotainment »
Ce changement de comportement a été constaté par l’institut Pew Internet, dans le cadre d’une récente étude portant sur les adolescents américains face aux réseaux sociaux. Constat : les adolescents ne font pas de distinction entre leur vie « publique » et leur vie sur Facebook. Facebook est davantage perçu comme un lieu d’interaction sociale mesuré que comme une plateforme où se détendre et interagir librement. 77 % des sondés en ligne déclarent d’ailleurs que leur utilisation de Facebook ne s’apparente pas au libre partage d’informations et/ou moments de vie. Forts de ce constat, près de la moitié des répondants a déjà eu à supprimer un commentaire et/ou une publication qu’ils avaient préalablement posté. 58 % des interrogés sont même allés jusqu’à bloquer un autre utilisateur. Au travers de ces résultats, les adolescents se montrent adeptes d’une communication davantage maitrisée dans la mise en scène perpétuelle de leur vie.

Facebook permet désormais de cibler par date d’activité
Facebook a encore élargi son éventail de possibilités pour le ciblage de Facebook Ads. Encore en beta, cette fonctionnalité permet de cibler uniquement les utilisateurs qui ont effectué une action sur Facebook ou une de ses applications, dans un intervalle spécifique de temps. Par défaut, l’outil est paramétré sur les 14 derniers jours, mais il est possible d’étendre cette durée. Un annonceur peut, par exemple, ne cibler que les personnes qui se sont « check-in » sur Facebook dans un de ses magasins durant les deux dernières semaines. Le ciblage peut également être centré sur les personnes n’ayant eu aucune activité sur une période de temps, et permettre dans ce cas-là de les relancer via une publicité, ce qui peut s’avérer intéressant pour les jeux par exemple.

Facebook et les émissions TV
Selon une étude menée par Viacom et Networks auprès de plus de 5000 spectateurs, les utilisateurs Facebook aimant des pages d’émissions de télévision sont 75% plus susceptibles de regarder ces émissions. Cette étude a d’ailleurs révélé que les réseaux sociaux étaient la 3ème source de découverte d’émissions (39%) derrière la publicité (54%) et le bouche-à-oreille (50%). On y découvre également que 70% seraient plus susceptibles de regarder les débuts d’un programme tv s’ils l’ont découvert via les médias sociaux contre 48% s’ils l’ont découvert ailleurs. Des chiffres encourageants pour la social TV !

Plus de marques suivies sur Facebook que sur Twitter
Selon une étude Exact Target, 4% des Français suivent le compte Twitter d’au moins une marque et 43% les aiment sur Facebook. Sur Twitter, les internautes cherchent la nouveauté et à mieux connaître la marque. Les Français cherchent des informations sur les nouveaux produits ou services (47%) ainsi que les tendances véhiculées par la marque (23%). Cette étude révèle aussi que 9% des Français utiliseraient un ordinateur personnel, 10% leur téléphone mobile, et 8% leur ordinateur au travail ou à l’école. Pour plus de statistiques, le Global Executive Summary de 2013 est disponible ici.

Créer un post non publié depuis Facebook Page Composer
Les posts non publiés sont des posts qui n’apparaissent pas dans la Timeline ou le fil d’actualité des utilisateurs. Les admins de page Facebook pouvaient auparavant les créer seulement depuis Power Editor ou d’autres interfaces de programmation de publicités. Ils vont maintenant pouvoir créer ces posts non publiés directement depuis l’outil de création de post Facebook Page Composer. Cependant, ils peuvent être médiatisés sur le réseau social, permettant aux marques de présenter un contenu plus pertinent et adapté à chaque cible. Cette nouvelle option apparaît sous la forme d’une case à cocher « Ne pas afficher dans le fil d’actualité » lorsque l’admin choisit de programmer le post qu’il est en train de créer. Une option qui peut donc s’avérer très pratique…

Un nouveau format Twitter pour vos campagnes TV
La plateforme a annoncé un nouveau format, accompagné d’un dashboard dédié, pour optimiser et amplifier les campagnes TV. Cette synchronisation permettra un message TV plus engageant, interactif et mesurable en facilitant les interactions entre la marque et les internautes. Les TV ad targeting détecteront automatiquement la diffusion d’une campagne TV et les conversations générées autour de ce programme. Ce format est actuellement en phase beta aux Etats-Unis, qui compte plus de 32 millions de spectateurs connectés à Twitter. Les TV ad targeting devraient donc bientôt faire leur apparition en France.

Une nouvelle Twitter card pour les marques : la Lead Generation Card
Twitter vient d’annoncer la création d’une nouvelle card qui viendra s’ajouter à la collection visant plus spécifiquement les marques. En effet, la « Lead Generation Card » promet de déceler des utilisateurs réellement intéressés par le produit et de générer des achats. En pratique, cette carte se présente sous la forme d’un tweet déroulable qui une fois ouvert donne accès à des informations sur la marque ou des offres promotionnelles. En bas de celui-ci l’utilisateur pourra signifier son intérêt en cliquant sur un bouton call-to-action customisable par la société. D’un simple clic, l’utilisateur choisira de communiquer son identifiant Twitter ainsi que son adresse email à la marque qui pourra ainsi le recontacter par la suite avec des informations ciblées. Plus besoin ainsi de s’inscrire via un fastidieux formulaire pour recevoir des informations qui vous intéressent. Selon Twitter ce dispositif devrait renforcer la proximité entre marques et utilisateurs tout en répondant à leurs besoins de communication plus personnalisés.

Twitter lance (progressivement) la double authentification des comptes
Le 22 mai dernier, Twitter annonçait vouloir lutter contre le piratage des comptes utilisateurs. En effet, de nombreux twittos, dont des comptes officiels de personnes célèbres / organismes, s’étaient plaints d’avoir été victimes de piratage de comptes. Le site de micro-blogging a ainsi lancé la double authentification de compte via envoi de code sécurisé sur son smartphone. Le procédé est simple : il suffit d’activer la fonctionnalité « Sécurité du compte » dans ses paramètres et de suivre les instructions permettant d’ajouter son numéro de téléphone (cf.vidéo ci-dessous). Ainsi, l’utilisateur recevra un nouveau numéro d’authentification à entrer à chaque fois qu’il souhaitera se connecter à Twitter. Pour l’heure, la question de l’authentification des numéros de réception des codes sécurisés n’a pas encore été soulevée.

Twitter favorise l’importation de contacts
Plus on est de fous, plus on rit. C’est ce que semble également penser Twitter. Le site de microblogging invite désormais ses utilisateurs à importer leurs contacts mobile pour recruter de nouveaux utilisateurs et inviter ceux déjà présents à se servir du site avec encore plus d’assiduité.

Flickr s’offre un nouveau look
Racheté par Yahoo en 2005, FlickR ne faisait pas le poids face à Instagram, tellement plus apprécié des jeunes. Qu’à cela ne tienne ! La semaine dernière, sans crier gare, le site de partage photographique s’est offert une cure de jouvence, modernisant à la fois son design et ses fonctionnalités. Parmi les nouveautés, deux cependant sont moins appréciées : la monétisation par la publicité et la réduction d’espace de stockage. En effet, la plateforme réclame désormais le paiement d’un abonnement de 50$ aux utilisateurs souhaitant supprimer la publicité, et de 500$ pour 2 To de stockage au lieu d’un. Rappelons tout de même que l’ancien abonnement FlickR offrait un stockage illimité et sans publicité pour 25$ annuels.

Flickr cache une offre d’emploi dans le code source de son site web
Flickr a bien compris qu’il fallait aller chercher la demande là où elle se trouve. Qui d’autres que des développeurs iraient voir le code source d’un site web ? Le géant de la photo a en effet posté une annonce dans un code source de sa page d’accueil (flickr.com). On peut y voir le logo de la marque ainsi que la mention « Vous lisez, nous embauchons. » accompagnée d’un lien renvoyant vers l’espace de candidature. Simple et efficace ! Si jamais vous êtes intéressés par l’un de ces postes « cachés », profitez-en : Software Engineer, MySQL DBA, Mobile Engineer – iOS, Product Designer

Orange France lance son second badge sportif sur Foursquare
A l’occasion du début de la compétition de Roland-Garros ce dimanche 26 mai, Orange France a lancé un nouveau badge sur le thème du sport. Pour débloquer ce badge, il faudra notamment suivre la page Orange France sur Foursquare et se « check-in » dans des évènements sportifs dont Orange est partenaire comme Roland-Garros, le Tour de France, la Ligue 1 ou encore le Top 14. L’utilisateur devra ainsi débloquer plusieurs niveaux avant de décrocher le badge final. Enfin, des cadeaux exclusifs pourront être gagnés en connectant son compte Foursquare au site dédié : orangechampion.fr

Épingler des vidéos sur Pinterest
Pinterest ne permet pas seulement d’épingler des images, vous avez également la possibilité d’épingler des vidéos ! Pour cela, il vous suffit d’utiliser le bouton « Pin it » sur Youtube ou Vimeo. Vous pouvez également visionner les vidéos des différents utilisateurs Pinterest en cliquant sur « vidéos » dans le menu catégories. Généralement utilisé pour la curation d’images, Pinterest peut s’avérer être un excellent outil pour la recherche de vidéos.

Pinterest à la conquête du marché français
La publication d’offres d’emploi sur son site laisse entendre que le réseau social ouvrirait prochainement des bureaux à Paris. L’entreprise américaine serait en recherche d’un country manager pour la France. Au-delà de lancer et développer l’activité de Pinterest dans l’hexagone, le futur country manager devra mettre en place une stratégie adaptée au marché français. Pinterest cherche également un community manager France, et des country managers Japon et Royaume-Uni. Le réseau social a enregistré une audience d’un million de visiteurs uniques français en mars dernier. Cette annonce survient juste après l’annonce en février dernier d’une levée de fonds de 200 millions de dollars.

Recherche de navigation toujours plus « user friendly »
Depuis plusieurs mois, les équipes de Linkedin proposent des améliorations sur leur plateforme. L’objectif affiché est de rendre le réseau plus ergonomique et plus en adéquation avec les demandes des utilisateurs. Parmi les derniers changements, on retrouve une barre de recherche au centre et non plus en milieu de page. De plus, cinq entrées sont disponibles dans la barre de navigation (page d’accueil, profil, réseau, emplois et intérêts). En ce qui concerne les notifications, les messages, interactions et connections sont dorénavant placés en haut à droite. Ces modifications de plateforme seront actives pour les comptes anglophones dès le mois prochains. Des bouleversements et des rachats de réseaux constants chez Linkedin qui montrent une montée en puissance à venir pour le 1er réseau professionnel dans le monde.

Un site fermé pour cause de nom « contre intuitif »
La marque Nutella de Ferrero menace de bloquer le site web « World Nutella Day » et ses comptes social media pour raison de nom qui porte à confusion. Cette réaction est en contradiction avec ce qui est fait par d’autres marques dans des situations identiques. En effet, Coca-Cola avait récupéré une page fans au départ non officielle sur Facebook. Autre exemple, We Are Social a découvert que les fans de son client Marmite partageaient des contenus autour de la marque. Ils ont saisi cet engagement pour créer une communauté de fans « Marmarati » qui invite les fans de la marque à participer à des défis pour remporter des lots. L’action de Nutella aura sans doute un impact sur les ventes et l’image de la marque.

tags: , , , , , ,

Comment Free a agité le Web ?

par Mathieu Flaig dans News

Tout juste un mois après l’annonce de l’offre mobile de Free, il nous semblait intéressant de revenir sur le raz-de-marée de conversations qu’a engendré la conférence de Xavier Niel du 10 janvier dernier.

Dans les jours qui ont suivi, les échanges à propos de Free et de ses trois principaux concurrents (Orange, Bouygues Telecom et SFR) ont été décuplés sur les médias sociaux.

En plus des volumes précisés dans l’infographie ci-dessous, nous voulions revenir sur deux faits relatifs au community management, aux guidelines internes et à l’e-réputation.

D’un côté, Bouygues Telecom a su tirer son épingle du jeu sur Facebook grâce aux coups d’éclats de « Tanguy », identifié comme l’un des community managers de la marque, mais qui en est en fait le Responsable du pôle Social Media. Habituellement à l’agence, nous ne préconisons pas l’identification d’une marque à une personne précise. Mais en cette période de crise, il a su créer un réel engouement de la communauté en ligne grâce à une parfaite connaissance des médias sociaux et à une maîtrise habile de l’art de converser.

C’est d’ailleurs dans l’un de ses échanges qu’il a identifié une personne qui générera rapidement un bad buzz pour Free : Emmanuelle B.

Employée chez Free, Emmanuelle B. a pris l’initiative de se faire passer pour une cliente de SFR et Bouygues et est venue critiquer les deux opérateurs concurrents sur leurs pages Facebook. Très rapidement, le gigantesque buzz généré par Free s’est retourné contre elle, et en quelques heures, son e-réputation a été détruite : de très nombreux articles sur elle précisant son nom, sa photo, ses profils sociaux… ont été publiés, et des centaines de tweets (générant un Trending Topic sur son nom !) et de messages Facebook ont été diffusés.

Cet épisode souligne combien il est important pour les entreprises et organisations d’accompagner leurs salariés dans les usages des médias sociaux. Il ne s’agit pas ici d’interdire une liberté d’expression mais de poser des bases via des guidelines social media : comment communiquer sur les réseaux, savoir prendre du recul, se demander si on engage ou pas son entreprise, le faire avec transparence…  A notre époque où la limite entre privé et public est de plus en plus floue sur le web social, tous ces points sont essentiels pour éviter que des messages maladroits d’un employé puissent, à l’instar d’Emmanuelle B. chez Free, générer une réponse négative et disproportionnée, qui entache une stratégie pourtant jusqu’ici parfaitement menée.

tags: , , , , , ,

La revue du lundi par We Are Social #82

par Frédéric Roginska dans News

Les marketers veulent mieux mesurer leur efficacité social media
Si seuls 26% des marketers déclarent se fixer des objectifs orientés vers l’accumulation de leur nombre d’abonnés ou de fans, ces chiffres conservent malgré tout une importance conséquente à leurs yeux quand il s’agit de mesurer l’efficacité de leurs campagnes sur les médias sociaux. En effet, 60% d’entres eux continuent à se fier essentiellement à ces chiffres comme indicateurs de réussite, et ce malgré des tactiques basées essentiellement sur l’engagement (ajouts de boutons de partages dans leurs mails et sur leurs sites par exemple). En conséquence de quoi, le challenge de la mesure du succès sur les médias sociaux reste entier.

Les médias sociaux doubleraient les votes
Dans la course aux élections, l’usage des réseaux sociaux doublerait le nombre de vote ! C’est ce que révèle une étude menée par la « Dublin Business School » au cours des élections locales de février dernier. Les candidats ayant un compte Facebook ont reçu plus de voix que ceux qui n’avaient pas d’activité sur le réseau. Twitter s’est également révélé un véritable catalyseur de vote.

Les avis des consommateurs favorisent la conversion
Emma Bridgewater a vu son taux de conversion en ligne augmenter de 39% depuis que cette célèbre marque d’articles pour la maison a décidé d’intégrer l’avis de ses consommateurs. Elle incite également ces derniers à partager les photos de leurs biens, favorisant ainsi la conversation et une certaine fidélisation à la marque.

Sur Facebook, les 13-17 ans aiment beaucoup les marques
Selon les données de Facebook Ads, seulement 6% de la population américaine sur le réseau social a entre 13 et 17 ans. Pourtant, selon une étude complémentaire menée par Vitrue c’est ce même groupe générationnel qui représente 29% des fans de Pages. Ce résultat est d’autant plus intéressant que, à titre de comparaison, le groupe des 35-44 ans, lequel consistue 28% des utilisateurs de la plateforme, ne représente pour sa part que 8% de la population des fanpages. Cette étude permet ainsi de mettre une nouvelle fois en relief l’importance de bien connaître la réalité démographique de sa cible.

Facebook depuis le F8 : enfin les premiers retours
Deux études, coup sur coup, viennent de sortir et permettent enfin de mesurer les effets des modifications introduites par facebook depuis le F8. Elles confirment toutes deux le fait que le Ticker, timeline et autres nouveautés impactent bien l’Edgerank, l’algorithme du newsfeed Facebook :

  • PageLever, sur la base de 300 pages fans analysées, constate que les pages fans sont désormais vues par plus de fans, mais de manière moins régulière. Pour reprendre le vocabulaire du mediaplanning, l’audience s’est accrue, mais la fréquence chute.
  • EdgeRank checker, de son côté, a mené une analyse sur 600 pages fans et conclut que les impressions ont bel et bien baissé. Le nouvel agorithme favoriserait les pages de plus de 100 000 fans (+ 27,8% d’engagement) et contraindrait à l’avenir les plus petits acteurs et nouveaux entrants à davantage recourir aux Facebook Ads.

Internet et le mobile, devant la télévision chez les adolescents
Selon une étude Ofcom, les 12-15 ans déclarent pour la première fois que le mobile (28%) et Internet (25%) leurs manqueraient davantage que la télévision (18%). Sans surprise, les réseaux sociaux sont un des usages principaux d’Internet pour cette tranche d’âge, avec une tendance toujours plus favorable à la navigation sur mobile. En effet, 50% des 12-15 ans visitent désormais chaque semaine des sites de réseaux sociaux via leur smartphone alors qu’ils n’étaient encore que 33% en 2010.

Chapstick s’enlise sur Facebook
Comme beaucoup avant elle, la marque Chapstick, appartenant au laboratoire Pfizer a décidé de s’installer sur les médias sociaux. Elle a alors profité d’une nouvelle campagne print pour encourager la conversation en titrant « Faites-vous entendre sur facebook.com/chapstick » à ses affiches. Mais face à un rejet général de la nouvelle campagne, la gestion de la page a vite dégénéré, comme le décrit Adfreak. Sans transparence, la marque s’est evertuée à supprimer tous les commentaires négatifs dénigrant la campagne, une politique très discutable qui n’a fait qu’encourager la publication de davantage de posts négatifs, non plus sur la campagne mais aussi sur l’attitude jugée immature de la marque. Une illustration de plus de l’Effet Streisand.

Les téléspectateurs, de plus en plus multitâches
Vous n’y avez sans doute pas échappé, les émissions de télévisions sont de plus en plus commentées via les réseaux sociaux. Si vous êtes familier de Twitter par exemple, les hashtags #onpc, #laea ou encore #kohlanta vous disent probablement quelque chose. Et la tendance va bien au delà de nos frontières puisque 43% de nos voisins britanniques commentent également en direct (via Twitter et Facebook notamment) ce qu’ils regardent à la télévision. Mieux, ce chiffre monte même à 68% lorsqu’on s’intéresse spécifiquement à la tranche des 18-24 ans.

La BBC s’humanise sur Twitter
Les auto-tweets c’est fini ! La BBC a modifié ses comptes automatisés @BBCNews et @BBCWorld. Ils seront maintenant gérés par une équipe de quatre personnes, en même temps que leur compte le plus suivi, @BBCBreaking, qui était déjà édité par un humain. Terminés les tweets automatiques des actualités de la BBC et place à la valeur ajoutée : des tweets plus accueillants, plus attrayants et plus intéressants qu’un simple titre d’article avec lien. Vœux pieux ou réalité ? A voir dans quelques temps. Pour l’instant, @BBCNews est en phase de transition (« human tweets » le jour, « auto tweets » la nuit) et sert de test avant une généralisation.

X Factor USA lance les votes sur Twitter
Le blog officiel de Twitter a publié un article la semaine dernière qui se félicitait de la manière dont le réseau social avait transformé l’usage de la télévision. Puisque Twitter permet aux téléspectateurs de commenter en direct ce qu’ils sont en train de regarder et d’échanger avec les autres grâce aux hashtags, des campagnes se sont naturellement inspirées de la tendance, comme par exemple celle qui a été mise en place par l’émission X Factor USA, qui permet pour la première fois au public de voter pour ses candidats préférés via Twitter. Pour voter, il suffit de suivre @TheXFactorUSA et d’envoyer un DM en précisant le nom de votre candidat préféré et votre vote sera comptabilisé automatiquement. Cette pratique est une grande première dans l’histoire de la télévision et devrait sans doute se généraliser assez vite car il y a fort à parier qu’elle sera un succès.

American Airlines sanctionnée sur les réseaux sociaux
Triste honneur pour la compagnie aérienne. En effet, American Airlines vient de remporter le titre de compagnie aérienne la plus détestée au monde sur les réseaux sociaux… Le rapport est accablant : seulement 12% d’opinions positives sur Facebook et Twitter contre 97 % pour Virgin America. 57% des commentaires laissés à propos des compagnies aériennes américaines sont négatifs. La compagnie Delta a notamment déclenché l’ire des internautes en faisant payer un supplément bagages aux soldats américains qui rentraient au pays. British Airways, Virgin America et Garuda figurent, elles, en tête du classement des compagnies les plus appréciées.

L’incitation à l’émeute sur Facebook, c’est prison ferme
En août dernier, les émeutes ont fait rage dans Londres et les réseaux sociaux auraient joué un rôle dans la mobilisation des émeutiers. A l’époque, le premier Ministre avait d’ailleurs évoqué la possibilité de les censurer en partie, mais les réactions très négatives des communautés sur ces réseaux l’avaient découragé de prendre ce chemin. Il restait néanmoins l’envie de faire quelques exemples, et un jeune anglais de 22 ans vient d’être condamné à 3 ans de prison pour incitation aux émeutes sur Facebook.

Un pas de plus dans la censure des médias sociaux en Chine
La Chine et son gouvernement sont connus pour pratiquer une censure très forte du Web, censure qui est plus difficile à mettre en place à l’époque des réseaux sociaux et de la vitesse incroyable de diffusion de l’information. Une solution pourrait être de fermer l’accès aux sites les plus populaires, mais comme l’indique le Guardian, cela résulterait en une trop forte vague de protestation. Les dirigeants chinois ont donc lancé un programme sur dix ans destiné à renforcer « la construction d’un système de valeurs socialistes » et le « soft power » chinois. Dans le même temps, la police chinoise a commencé à arrêter des internautes soupçonnés de répandre des « rumeurs ».

Google+ : nouvelles fonctionnalités !
De nouvelles fonctionnalités sont apparues sur Google+ :

  • « What’s Hot » permet de savoir quels les contenus les plus partagés sur Google+
  • Google+ Ripples est un outil de visualisation des commentaires et partages publics de contenus
  • Creative Kit donne quant à lui la possibilité de modifier ses photos pour les rendre plus amusantes. D’ailleurs, des effets ont été spécialement créés pour Halloween.

Google+ disponible avec Google Apps
En plus de ses nouvelles fonctionnalités, Google a annoncé que Google+ était désormais disponible sur Google Apps. Les personnes utilisant déjà Google Apps à l’université, au travail ou à la maison peuvent maintenant profiter des mêmes fonctionnalités que les utilisateurs de Google+ telles que la constitution de Cercles ou le travail collaboratif avec « Hangouts with extras ». Google+ est même arrivé sur plusieurs campus d’universités où s’était déjà bien installé Google Apps. Pour ceux ayant un compte Google Apps et voulant maintenant utiliser Google+, une migration de compte est possible.

Adidas Originals utilise Instagram
En avril, Adidas Originals avait accompagné le lancement de sa nouvelle collection féminine avec la campagne « City vs. City ». Il était demandé à 13 stylistes de renom de relooker des filles dans les rues des plus grandes villes du monde. Puis les internautes votaient pour élire le meilleur look à travers une « battle en un-contre-un ». Aujourd’hui, la campagne prend un second souffle grâce à Instagram. Toute fille peut désormais proposer son propre look Adidas via le service de partage de photo. Il suffit d’ajouter le mot-clef #adidasoriginals et la ville où la photo a été prise.

Le Feed d’Orange souffle sa première bougie
Le Feed est un projet qu’Orange cultive dans le but d’explorer les possibilités des médias sociaux avec son audience. Depuis un an, le site propose au public de participer régulièrement à de la co-création de contenu, mettant à contribution les leurs tweets et leurs profils sociaux pour activer différents dispositifs. L’initiative marque aussi son originalité par un ton et un univers graphique propre, plus proche du divertissement assumé que de la communication formelle. L’équipe a pour l’occasion réalisé une vidéo présentant quelques unes des ses actions.

Kleenex vous réconforte durant votre maladie
Nos amis de We Are Social UK accompagne Kleenex dans leur nouvel campagne sociale. Vous souffrez d’un rhume ou d’une grippe ? Vous avez besoin de réconfort ? Vous pouvez désormais appeler une hotline où Ronnie Ancône, une actrice écossaise, vous livre des messages de sympathie en imitant des célébrités comme Audrey Hepburn ou Cheryl Cole.

TripAdvisor poursuivi
TripAdvisor est mené en justice par des hôteliers mécontents. Selon Brand Republic, Deborah Sinclair, directrice de l’Hôtel Riverside a vu son site classé en « drapeau rouge » sur le site d’avis de voyageurs et a donc décidé d’attaquer ce dernier pour diffamation. Mme Sinclair affirme que la décision de TripAdvisor de signaler son hôtel d’un drapeau rouge rouge entame sa crédibilité et provoquera de graves conséquences pour son entreprise. TripAdvisor fait actuellement l’objet d’une enquête par l’Advertising Standards Authority (ASA), suite à la plainte d’une firme de gestion de réputation soupçonnant un nombre élevé de commentaires diffamatoires sur la plateforme.

Le « Club Penguin » devient plus social
Comme le relate New Media Age, le site pour enfants Club Penguin, créé par le groupe Disney , a révisé ses outils de communication pour proposer une expérience plus sécurisée et plus sociale. On retrouve notamment un nouveau système de chat et « d’amis ». Le chat s’est également doté d’une saisie semi-automatique des mots, ce qui pourra peut-être encourager les plus jeunes à bien orthographier les mots même en ligne. Les enfants pourront désormais rechercher et ajouter des amis à leur réseau de « pingouins » ce qui permettra une communication entre membres comme dans tout réseau social !

Un client d’Amazon satisfait en fait part au reste du monde !
Lorsque l’utilisateur Reddit zambucka42 a eu une bonne expérience avec le service client Amazon, il a décidé de le partager avec le reste du monde. Tout commence lorsque que Zambuka42 effectue une commande sur le site d’Amazon. Amazon prend en compte cette commande et l’expédie. En revanche, UPS perd ses élements et la commande n’arrivera jamais. Zambuka42 demande alors à Amazon s’il y a une moyen plus facile de passer à nouveau sa commande. Après avoir entendu son histoire et vérifié l’historique, le conseiller du service clientèle d’Amazon demande à Zambuka42 : « Dans ce cas, puis-je procéder au remboursement intégral de votre commande ? » Zambucka42 est très surpris, et répète au conseiller que la faute vient d’UPS et non d’Amazon. Le conseiller lui répond alors: « Je comprends. Cependant, nous allons assumer l’entière responsabilité de ce problème ». La totalité de la conversation a été capturée en image et postée sur Reddit. Avec plus de 1000 points sur Reddit et 1000 commentaires, la capture d’écran a été vue plus d’un demi-million de fois. Une belle leçon de service client efficace !

Une cuisinière aux couleurs des fans Facebook de Belling
Pour son 100ème anniversaire, Belling va imprimer les photos de profil de ses fans autour du monde sur une cuisinière de la gamme Classic Belling. Il suffit de devenir fan de la page Facebook de Belling pour avoir sa photo affichée sur cette cuisinière unique. L’application Facebook sera en ligne jusqu’à 9h le 14 novembre.

Samsung en partenariat avec Condé Nast pour une campagne numérique
Condé Nast va envoyer quatre photographes de mode professionnels pour capturer des images de street style dans quatre capitales mondiales de la mode. En utilisant le Samsung MultiView MV800, ils vont détecter les tendances mode émergentes et les diffuseront sur le Tumblr dédié. Les consommateurs seront aussi encouragés à télécharger leur propre « look street style » sur le site.

Avis lance une campagne de social media pan-européenne
Avis se lance dans une campagne Facebook en vue de souligner son implication dans un processus à long terme et se différencier ainsi de la concurrence. L’idée est d’inviter les fans à créer leur design de voiture puis de les faire voter pour les meilleures contributions, les trois contributions les plus populaires seront ensuite produites et mises en location. A voir ici.

Le Guardian lance sa plateforme communautaire
N0tice, c’est le nom de la plateforme lancée par the Guardian. qui serait un savant mélange de Craiglist, Foursquare et Ning. Lancé en beta, le site permet de partager des actualités, des événements sous la forme d’un pêle-mêle. Le format des contenus, le design et le sous-domaine de votre « board » pourront être personnalisés et vous pourrez également, dans l’avenir, taguer des gens et renseigner des lieux. Reste à savoir si cette nouvelle plateforme trouvera sa place dans le paysage des médias sociaux.

tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

La revue du lundi par We Are Social #65

par Marion Iché dans News

Google+, 6 jours après le lancement
Si vous n’avez pas encore eu l’opportunité ou le temps de découvrir Google+, je vous invite à lire le billet de très complet de Sandrine sur ce blog ou encore son analyse dans le Journal du Net.

Voici dans les grandes lignes, quelques faits saillants à propos de Google+ :

  • Google+ bloqué en Chine dès son lancement : les chinois n’auront pas eu le temps d’espérer avoir une invitation que l’accès à ce nouveau réseau a été coupé, comme nous l’apprend TechCrunch.
  • La meilleure idée de Google ? La barre de notifications Google+ qui apparaît sur tous vos services Google et qui participera très probablement au succès de la plateforme.
  • Une astuce pour importer ses amis Facebook vers Google+ : Lifehacker vous fournit un guide complet pour utiliser Yahoo comme passerelle entre les 2 réseaux.
  • Une application pour migrer les photos Facebook sur Google+
  • Les Google+ Games et les Google+ Questions : selon Engadget, qui a fouillé le code de Google+,  nous verrions bientôt arriver des jeux sur la plateforme, ainsi qu’un service de questions-réponses.
  • Les « Pages Google+ » arrivent bientôt ? Forts de l’expérience qu’offre Facebook pour les marques, les premiers inscrits à Google+ n’ont pas mis beaucoup de temps à se demander quel place le réseau pouvait offrir aux marques. Selon Search Engine Land qui a interviewé un représentant de Google, celles-ci sont prévues, mais pas de suite.

Facebook de son côté n’a pas tardé à rebondir en lançant une application reprenant à l’identique les cercles de Google+. Sous le nom de Circle Hack, elle vous offre la possibilité de réorganiser vos listes d’amis Facebook (mais ne permet pas encore de cibler les statuts). Un petit pied de nez à Google+ en ces temps de révolution, avant d’autres annonces promises Marck Zuckerberg à plusieurs journalistes, comme l’intégration de Skype.

Un MySpace sur le déclin racheté pour 35 millions de dollars !
Le lancement de Google+ n’était pas la seule surprise de la semaine passée puisque Specific Media et Justin Timberlake ont racheté le site pour 35 millions de dollars ! MySpace était promis à redéfinir la musique, les rencontres, la politique et toute la pop culture. News Corp avait mis 580 millions de dollars sur la table pour acquérir ce qui semblait être le futur de l’Internet. Un record à l’époque ! Seulement voilà, l’audience du site est sur le déclin : après avoir atteint un pic d’audience à 75,9 millions de visiteurs uniques en décembre 2008, MySpace réunissait en mai 2011 plus que 34,8 millions d’internautes. Et comme le site récupère la totalité de ses revenus sur la publicité, cette baisse d’audience est fatidique. Plus personne ne semblait intéressé jusqu’au rachat surprise du réseau Specific Media et Justin Timberlake…A suivre donc !

LinkedIn déploie sa présence sur le Web
Le réseau social professionnel LinkedIn comptabilise quant à lui près d’un million de groupes. Ceux-ci permettent aux professionnels d’y partager leurs expertises, leurs réflexions ou encore leurs retours d’expérience. LinkedIn vient ainsi d’annoncer sur son blog la disponibilité de l’API LinkedIn Groups qui permettra aux développeurs d’intégrer sur des sites tiers :

  • les discussions (classées par popularité ou par date)
  • les groupes que vous pourriez aimer
  • la possibilité de rejoindre un groupe
  • la possibilité de publier des discussions dans un groupe
  • la possibilité de commenter, d’aimer, ou de suivre une discussion…

Les premiers sites utilisant cette API émergent déjà sur le Web, à commencer par Microsoft et son site dédié à l’événement Microsoft Worlwide Partner Conference.

Les entreprises accèdent aux comptes LinkedIn de salariés
Une idée fondamentale et fondatrice des réseaux sociaux est que l’utilisateur est le seul à pouvoir contrôler ce qu’il publie et la façon dont il partage cette information Si LinkedIn respecte ce principe, le premier réseau social professionnel mondial est face à un dilemme : d’un côté la liberté de ses utilisateurs, de l’autre, l’obligation juridique de certaines entreprises de contrôler toute information publiée à leur sujet, y compris sur les blogs et les réseaux sociaux. Les profils des utilisateurs sont ainsi de plus en plus surveillés, et parfois modifiés à la demande des sociétés. Un flou juridique entoure cette pratique encore trop récente pour que ses règles soient clairement définies. La problématique reste entière et les enjeux tout aussi importants.

Envoyez des DM aux comptes Twitter vérifiés
Twitter vient d’amender sa politique de messages privés en autorisant l’envoi de DM aux comptes vérifiés de marques ou de célébrités. Voilà une décision qui pourrait bien faciliter la vie de certaines marques qui n’auraient ainsi pas à passer le fastidieux process de “follow/followback” pour converser en privé avec les utilisateurs du service. Rassurez-vous pour @ladygaga, @aplusk et les autres, cette fonctionnalité est désactivable… ;)

200 millions de tweets par jour !
200 millions, c’est le nombre de tweets postés chaque jour par les utilisateurs du réseau social de micro-blogging. En comparaison aux performances à mi-2010 (65 millions de tweets/jour), Twitter opère une très belle croissance en un an, en terme d’utilisation (+ 207%).

Google arrête la recherche en temps réel
Mise en place depuis Octobre 2009, la recherche en temps réel sur Google se faisait notamment en partenariat avec Twitter (mais pas seulement, puisqu’elle incluait en tout 17 services). Cette association ayant pris fin le 2 juillet dernier, Google a décidé d’arrêter de proposer cette fonctionnalité. Une nouvelle version pourrait voir le jour, avec notamment l’intégration du nouveau réseau, Google+…

Le Pape et le Président
Alors que le Pape Benoît XVI s’essaie à son premier gazouilli, sur iPad s’il vous plaît, le Président Obama poursuit son évangélisation digitale en proposant un webcast depuis la Maison Blanche afin de répondre aux questions qui lui seront posées sur Twitter grâce au hashtag #askobama. A noter que son ultraprésence peut aussi attiser les mauvais esprits puisqu’un hacker s’est récemment emparé du compte @FoxNewsPolitics pour annoncer son assassinat.

Pepsi célèbre l’été avec un nouveau badge Foursquare
Pepsi a été une des premières marques à s’associer avec Foursquare, en décembre 2009. Pour célébrer l’été, Pepsi a créé un nouveau badge Foursquare avec le logo Pepsi Summer fun. Les utilisateurs pourront faire un check-in Foursquare depuis des lieux associés à l’été comme la plage, les terrains de sport ou encore les parcs. Une fois le badge « Pepsi Summer fun » débloqué, les utilisateurs pourront gagner des « prix exceptionnels ». Pour l’instant Pepsi n’a pas encore donné plus de détails sur les prix en jeu.

 

 

Orange « pimp » votre photo de profil
La photo de profil est l’un des points d’orgue de l’identité digitale, souvent choisie avec beaucoup d’attention. C’est sur cet élément engageant qu’Orange a décidé d’opérer, proposant à travers son blog « The Feed » d’offrir aux internautes une amélioration de leur photo par des illustrateurs professionnels. Une approche originale et surtout personnalisée pour des résultats originaux et un lien renforcé avec la marque.

 

 

World of Fourcraft : la guerre des quartiers New-Yorkais est déclarée !
World of Fourcraft se base sur les API de Foursuare et de Google Maps, il s’agit d’un jeu opposant chaque arrondissement de la ville de New York et dont le but est le contrôle de la ville. Lorsque les utilisateurs s’inscrivent, ils sont invités à se joindre à l’équipe de leur arrondissement. La ville est ensuite divisée en quartiers. L’équipe avec le plus de check-ins dans un quartier prend le contrôle de celui-ci. Est-ce que ce genre de jeu permettra de renforcer l’engagement à long terme des utilisateurs de Foursquare ? Affaire à suivre…

Le Social Media change le visage de la télévision
Selon emarketer.com, l’usage du Social Media serait en train de transformer celui de la télévision. De plus en plus, les utilisateurs de Facebook et Twitter commentent les programmes TV avant, pendant et après leur diffusion, et les chaînes sont elles-mêmes présentes sur les réseaux sociaux. Pour ce qui est des commentaires en temps réél, Twitter est bien sûr le réseau privilégié par internautes, c’est pourquoi les chaînes de télévision n’hésitent plus à créer des hashtags relatifs à un programme pour générer des discussions. Reste à savoir maintenant si cette complémentarité assurera à la télévision un meilleur avenir que celui de la presse écrite face à Internet.

 

 

44% des consommateurs non intéressés pour acheter via le web social
Au Royaume-Uni, une étude fait ressortir les habitudes et intérêts des consommateurs à propos des boutiques Facebook commerce. Cette étude, réalisée par Havas Media Social et Lightspeed Research, met en avant que 44% des internautes ne sont pas convaincus par le commerce « social » et que seulement 11% s’y sont essayés. Les chiffres montrent aussi que, pour attirer les consommateurs, les marques ont tout intérêt à proposer des offres exclusives, d’importantes réductions et aussi de créer des achats groupés.

Condamnée pour une correction sur Wikipédia
La société Hi-Media a été condamnée à payer 25 000 euros à son concurrent Rentabiliweb pour avoir retiré le nom de celui-ci sur la page Wikipedia « Micropaiement ». L’adresse IP de l’ordinateur où a été faite la suppression a permis de remonter jusqu’à Hi-Media. Le tribunal en a profité pour régler d’autres différends entre ces deux entreprises et au final, Rentabiliweb a dû payer la somme de 75 000 euros.

tags: , , , , , , , , , , , , , , ,