Here are all of the posts tagged ‘MySpace’.

La revue du lundi par We Are Social #162

par Roxane Favier dans News

Le bouche à oreille sur les réseaux sociaux a un impact sur les ventes
En mars dernier, Coca-Cola affirmait qu’il n’était pas possible d’établir un lien entre les ventes et un buzz sur les réseaux sociaux, positif ou négatif. Récemment, le cabinet de conseil McKinsey & Co a publié des données indiquant que l’un de ses clients en télécommunication avait observé une baisse de ses ventes de 8% à la suite d’un bad buzz sur les réseaux sociaux. Ni l’analyse de l’évolution globale des données, ni l’utilisation d’un algorithme pour associer un sentiment au buzz n’ont permis au cabinet de conseil de trouver une corrélation entre les ventes et le bouche à oreille. Cependant, c’est en analysant plus précisément les sentiments exprimés dans les commentaires sur les réseaux sociaux que McKinsey & Co est parvenu à trouver ce lien.

Facebook adopte le #hashtag
Mercredi dernier, Facebook a annoncé officiellement le lancement du hashtag, format de référence populaire sur Twitter. Cette fonction va notamment grandement faciliter le référencement des évènements culturels, sportifs, des différents divertissements stars, et bien sûr des marques présentes sur la plateforme. La série à succès « Game Of Thrones » a par exemple engrangé plus de 1,5 millions de mentions sur le réseau social lors de la diffusion de l’épisode « Red Wedding ». Notre collègue Jordan Stone, Strategy Director au sein de We Are Social (UK) s’est exprimé sur le sujet : « Twitter a réussi à se positionner avec brio comme une plateforme « second écran » majeure, ce qui la rend très attractive aux yeux des annonceurs et des agences. Facebook vient très clairement de se lancer dans cette course et espère bien positionner ses hashtags comme outils majeurs de ses formats et campagnes publicitaires ».

Facebook supprime les résultats de recherche sponsorisée
Dans son objectif de restructuration de sa plateforme publicitaire, Facebook va supprimer les résultats de recherches sponsorisées de ses pages. Une des raisons pour laquelle cette décision a été prise serait que les marques utilisaient ses formats pour faire connaître leurs jeux ou leurs applications alors que le réseau social propose déjà des solutions publicitaires pour atteindre ces objectifs (mobile app install ads et Page post link ads).

Kiss Me First s’empare de votre compte Facebook
A l’occasion de la sortie en librairie de « Kiss Me First », la première nouvelle de Lottie Moggach, les éditions Picador ont eu la brillante idée de lancer un trailer immersif. Une application dédiée s’empare de votre compte Facebook, publie et interagit (de manière fictive) avec vos amis. Une belle opération, sur le thème de l’identité en ligne, pour plonger les (futurs) lecteurs dans l’univers angoissant de « Kiss Me First ».

Heinz lance deux opérations sur Facebook
Heinz souhaite attirer une cible plus jeune en s’appuyant sur une stratégie social media forte. L’opération « Bring on the zing » (comprenez « pimente la sauce ») propose aux internautes d’épicer leurs pauses déjeuner en personnalisant leur lunchbox via une application Facebook. Heinz a également mis en place un compte Twitter @Bringonthezing, où une bouteille de sauce pour salade interagit avec les internautes de façon humoristique. L’objectif de cette opération est de rendre plus fun le sandwich et, plus largement, la pause déjeuner. Parallèlement, l’application Facebook « Build a Beanie » permet aux fans de dessiner un haricot à leur effigie. Ces opérations, pilotées par We Are Social UK, s’inscrivent dans la continuité de celle menée l’an dernier « Your name on a bean » qui avait attiré 30 000 fans et généré 10 000 participations en deux semaines. Heinz souhaite ainsi s’appuyer sur des opérations innovantes en mettant la personnalisation au centre des mécanismes de récompense des fans et clients fidèles.

heinz

Twitter ouvre enfin ses analytics à tous
Depuis le temps qu’on l’attendait… Twitter vient d’annoncer l’ouverture de sa plateforme d’analytics à tous ! Le dashboard va désormais permettre aux utilisateurs d’accéder à un graph basé sur les interactions (mentions, favoris, RT et clics) générées par chacun de leurs tweets. Cette mise à jour serait réservée uniquement aux comptes US, il va donc falloir s’armer encore d’un peu de patience en Europe…

Twitter et Everyday Health ensemble pour la santé publique
Twitter est devenu partenaire de l’éditeur Everyday Health pour fournir des alertes et vendre des packages publicitaires liés à des sujets de santé publique. Le produit « HealthBeat » développé avec Twitter permet de transmettre des informations au sujet des programmes de vaccination via des promoted tweets ou encore des hashtags sous forme d’alertes. Ce n’est pas la première fois qu’un géant du digital utilise son audience à des fins de santé publique. En effet, Google possède, par exemple, un tracker qui agrège les données de recherche pour estimer la propagation d’un virus.

Foursquare lance une carte de check-ins en partenariat avec Samsung
Il y a quelques jours, Foursquare a lancé en partenariat avec Samsung un site permettant de visualiser en temps réel tous les check-ins réalisés avec l’application. Foursquare Time Machine recommande également aux utilisateurs des lieux en fonction de leurs précédents check-ins et une infographie personnalisée regroupe différentes statistiques liées à leur activité sur l’application. Via l’onglet « My History », les utilisateurs peuvent ainsi avoir accès à tous leurs check-ins en intégralité de façon visuelle et interactive. Le service est disponible à l’adresse suivante : foursquare.com/timemachine

YouTube dépasserait Twitter et Facebook en 2017
YouTube en passe de devenir le réseau social le plus influent ? C’est l’hypothèse avancée par Cisco dans son étude Visual Networking Index forecast, dont le but est de tracker les outils de networking visuels. Principale raison de cette évolution : les fans créent de plus en plus de contenu sur le réseau (unboxing videos, parodies de publicités, tutoriaux, etc.). Adweek cite, entre autres, l’exemple de CoverGirl, une marque de cosmétiques dont 249 millions de vues (sur 251 millions) sont attribuées à du contenu créé par les fans de la marque.

Un dashboard orienté business pour Google+
Google a lancé un dashboard permettant de mieux gérer les activités business liées à Google+. Il sera ainsi plus facile de modifier les informations d’une page ou d’en gérer les notifications. Le dashboard permettra également d’accéder à différents types de statistiques (qui voit les posts, comment sont réparties les interactions, etc.).

Google rachète Waze, une application GPS destinée aux mobiles
Google, dans l’optique de renforcer sa position sur le secteur de la cartographie, a fait l’acquisition de l’application GPS mobile Waze. Créé en 2008 en Israël, Waze a pour but de conseiller des itinéraires routiers en prenant en considération des informations sur les accidents, les travaux ou les embouteillages fournies par près de 50 millions d’utilisateurs. Google et Waze ont ainsi confirmé l’opération via leurs blogs respectifs, sans diffuser le montant de la transaction. Selon la presse israélienne, le prix de ce rachat s’élèverait entre 1 à 1,3 milliard de dollars.

Enfin une utilisation de Vine pour des opérations marketing
Après « The Wolverine », premier film à dévoiler son trailer sur Vine, la société Regal Entertainment Group a annoncé qu’elle utilisera Vine pour la promotion des films « Monsters University » et « World War Z ». Cet engouement pour la plateforme peut s’expliquer par la limitation de la vidéo à 6 secondes qui permettrait de décupler la puissance du storytelling, créer de l’engagement et augmenter les ventes en marquant fortement les esprits des consommateurs. Autre exemple, Red Vines, une marque de friandises américaine, a intégré Vine à sa stratégie de communication en créant une vingtaine de publicités spécifiques pour la plateforme. Pour la marque, il s’agit d’une opportunité intéressante d’inciter les consommateurs à penser à leur futur achat de friandises en amont de leur prochaine séance de cinéma.

Coca-Cola place les internautes au coeur de sa communication
Après la personnalisation de ses canettes aux 150 prénoms les plus donnés en France, Coca-cola poursuit l’expérience « Partagez un Coca-Cola » en imaginant un dispositif digital qui s’appuie sur 3 opérations inédites. La marque met en place un casting TV digital pour trouver sa nouvelle égérie : les participants sont invités à se mettre en scène en envoyant un message de partage à l’un de leurs proches via un Vine, une vidéo Youtube ou une vidéo traditionnelle puis en publiant leur réalisation sur la plateforme Partagezuncocacola.com. Pour compléter le dispositif digital, deux modules ont été intégrés à la plateforme. Le premier permet aux utilisateurs d’envoyer gratuitement une canette personnalisée à leur amis. Tandis que le second offre aux utilisateurs la possibilité d’envoyer des tweets directement depuis le site. Les messages les plus créatifs seront mis à l’honneur sur les panneaux d’affichages des 50 plus grandes villes de France. La plateforme Partagezuncocacola.com est conçue comme le point de ralliement des fans de la marque qui y partagent leurs réalisations, messages, tweets et photos.

Partagez-un-coca-cola-avec-wearesocial

Myspace est officiellement de retour !
Réservé jusqu’ici aux mélomanes privilégiés, le nouveau Myspace est officiellement lancé depuis mercredi 12 Juin. Ce renouveau s’appuie sur une campagne de publicité multi-plateformes de plus de 20 millions de dollars. Le « nouveau » Myspace, très esthétique et moderne, tente de miser sur la musique en priorité, tout en s’ouvrant à tous les créateurs de contenus qui gravitent autour de cet art (photographes, réalisateurs de clips…). Découvrez le premier spot TV de la campagne avec de nombreux guests partenaires !

Path valorisé à 1 milliard de dollars
Path, le réseau social mobile aux 12 millions d’inscrits, a récemment réalisé une nouvelle levée de fonds entre 75 et 100 millions de dollars. Cette augmentation permet donc à l’application d’être valorisée à 1 milliard de dollars (contre « seulement » 250 millions l’année dernière).

Les Minions envahissent le site mumsnet.com
« Moi, moche et méchant 2″ sort bientôt dans les salles. Pour cette sortie, Universal a décidé de rebaptiser le site Mumsnet en Minionsnet. Cette action s’inscrit dans une campagne intégrée qui mêlera jeux-concours en ligne, publicité on-site et qui permettra à 400 personnes inscrites sur le site d’aller à l’avant-première du film. Les Minions prendront, non seulement possession de la homepage du site, mais aussi de son logo. Ces petits personnages ont également inspiré un jeu créé par TED@MediaCom qui sera diffusé via 259 panneaux Clear Channel présents dans 51 centres commerciaux au Royaume-Uni, en France, en Espagne, en Norvège et en Finlande. Les utilisateurs pourront interagir avec le jeu via leurs smartphones et ainsi contrôler les personnages. À la fin de l’expérience, chaque participant recevra un lien avec leur Minion personnalisé qui pourra être partagé en ligne.

Ne jamais sous estimer l’importance d’un règlement de jeu !
L’opérateur mobile britannique EE a récemment organisé un concours permettant à sa communauté de remporter des pass pour le festival de Glastonbury. La règle était simple, reproduire une pochette d’album de manière créative, la publier sur Twitter afin de gagner un pass, EE choisissant les 10 propositions les plus originales. L’opération devenant virale sur Facebook aussi, EE a alors décidé de choisir 5 de ses 10 gagnants sur Facebook. 5 des twittos gagnants ont ainsi été laissés de côté, dont Terry. Bien décidé à récupérer son dû, l’utilisateur a créé un hashtag #GiveTerryHisGlastoTickets qui a rapidement attiré l’attention de la communauté. La société EE a été contrainte d’offrir les pass de festival aux vainqueurs initiaux afin de calmer l’agitation autour de cette affaire. Cette situation offre un exemple récurrent du pouvoir réel des consommateurs, rappelant aux marques l’importance d’une bonne gestion de leur stratégie de communication online et aussi de l’importance des règlements !

tags: , , , , , , , , ,

La revue du lundi par We Are Social #142

par Alix Belabbaci dans News

Facebook dévoile Graph Search
Mark Zuckerberg a présenté mardi dernier son moteur de recherche social, Graph Search. Déployé en beta pour le moment, cet outil permettra aux utilisateurs de Facebook de réaliser des recherches en langage naturel. Après l’épisode Google +, Facebook prend enfin sa revanche sur Google en s’attaquant au search.
Facebook Graph Search a été conçu comme un moteur de recherche interne au réseau social pour offrir aux utilisateurs des réponses personnalisées via le filtre social autour de quatre types de contenus : photos, personnes, lieux et centre d’intérêts. Pour en savoir plus, consultez l’article de Sandrine, notre directrice générale et découvrez les premières impressions de petitweb.fr qui a testé la nouvelle fonctionnalité.

Facebook lance les appels gratuits sur iOS Messenger
Après une période d’essai au Canada, le déploiement du service d’appels gratuits de Facebook via l’application Facebook Messenger sur iOS vient de commencer aux Etats-Unis. Notons qu’il existe déjà un certain nombre de services similaires (ndlr : Skype, Tango, Viber), mais que grâce à sa forte implantation, Facebook bénéficie d’un avantage certain sur ses concurrents. Il est en effet possible de joindre l’ensemble de ses contacts Facebook qui n’auront pas besoin de recréer un compte. Une fois le bouton pressé, le destinataire recevra une notification push.

Esurance lance un concours pour avoir un envoyé spécial au SXSW 2013
Esurance, une assurance automobile en ligne américaine, lance un concours sur Facebook pour trouver leur prochain envoyé spécial à SXSW. Pour cela, les participants doivent démontrer toutes leurs qualités sociales afin de repartir avec un iPad, et 10 jours sur place. Trois personnes, sélectionnées par un jury, seront soumises au vote du public, ce qui permettra de désigner le grand vainqueur. Il devra par la suite publier des vidéos quotidiennes pendant le festival pour la marque.

Smoothie King lance un concours des résolutions de nouvelle année
Smoothie King lance une activation Facebook qui va durer six semaines et qui aura le titre « Lean into life ». L’activation aura la forme d’un concours hebdomadaire qui présentera les différents « défis » aux utilisateurs. Pour participer, ces derniers devront soumettre des photos d’eux-mêmes en train de réaliser les défis. La marque encourage également les consommateurs à prendre des photos avec Instagram, puis taguer l’image avec #SmoothieKing et #LeanIntoLife.

Volvic à la recherche de nouveaux talents sur Facebook
Volvic part à la recherche de photographes talentueux sur sa page Facebook. Les fans de Volvic peuvent participer au concours en soumettant une photo qui doit exprimer l’idée de « Volcanisme » propre à la marque. Le vote des fans sera pris en compte pour désigner les gagnants. Ces derniers se verront remettre des appareils photos afin de documenter leurs expériences volcaniques et formeront ainsi une équipe d’ambassadeurs social media pour la marque. Deola Laniyan, directrice conseil chez We Are Social UK indique que les fans deviendront d’une certaine façon des community managers et que le contenu posté aura alors une plus grande résonance auprès de leurs pairs et générera d’autant plus d’engagement.

Twitter : les « premiers » chiffres liés à la social TV
Annoncée comme la tendance majeure des mois à venir, la social TV fait néanmoins déjà partie de la vie des téléspectateurs. Malgré quelques initiatives à l’étranger (ex. l’application Zeebox), Twitter et Facebook demeurent les lieux privilégiés des internautes pour discuter des programmes TV. A ce titre, Twitter a récemment publié un rapport s’intéressant à cette tendance, au Royaume-Uni. En partenariat avec SecondSyncLimited, Twitter a établi que les interactions et le contenu des tweets dépendaient de 3 facteurs : le type de programme, le sexe et l’heure de discussion. Ce qu’il faut retenir de ce rapport : 60 % des utilisateurs sont connectés à Twitter pendant qu’ils regardent un programme TV, 40 % des tweets postés en heure de pointe sont liés à la télévision, 90 % des conversations en ligne portant sur la télévision ont lieu sur Twitter. A n’en pas douter, cette étude fera office d’argument en faveur des tweets sponsorisés.

Un tweet en favori : une pratique en nette progression
Dans une logique où la curation prend de plus en plus d’importance sur les réseaux sociaux, la fonction « favori » connaît un grand succès depuis 6 mois sur Twitter. Lancée en 2011 pour reprendre le principe du fameux like de Facebook, la fonction favori permet de mettre en avant un tweet, constituer sa propre bibliothèque de contenu, ou donner du crédit à un autre utilisateur sans passer par le traditionnel RT. C’est une utilisation que le réseau social n’avait pas prévu, habitué à être un relai d’information plus qu’un outil de communication, l’usage de cette fonction « favori » tend à faire changer les comportements et la consommation de l’information, un tweet pouvant être conservé. Une pratique à suivre et une bonne opportunité pour les marques qui pourront ainsi augmenter leur notoriété et jouer sur ce principe de curation.

Twitter : faire la différence entre un vrai et un faux compte vérifié
Les comptes vérifiés sur Twitter permettent de faire la différence entre le compte d’une véritable célébrité et ceux des imposteurs grâce à un badge bleu. Pourtant, de faux comptes vérifiés ne cessent de faire leur apparition comme celui de Percy Jackson. En effet, celui-ci étant un personnage de fiction, la validation de son compte vérifié a récemment suscité quelques interrogations. Le stratagème réside dans l’image d’en-tête des profils. En effet, l’administrateur de Percy Jackson n’a eu qu’à insérer le badge bleu dans l’image d’arrière plan. Comment faire la différence entre un vrai et un faux compte vérifié ? Il suffit de passer la souris sur le badge Twitter. Si un pop-up « profil certifié » s’affiche c’est qu’il s’agit bien d’un compte vérifié. En revanche, si aucun message n’apparaît, vous pouvez être sûr que le badge n’est là que parce qu’il a été incorporé dans l’image d’en-tête de l’utilisateur. Il serait peut-être temps que Twitter revoit sa présentation des comptes vérifiés…

Tesco : une blague tourne au scandale sur Twitter
Après la vente de hamburgers de boeuf qui contenait de la viande de cheval, Tesco a subi un véritable scandale sur les réseaux sociaux. Le 18 janvier à 23 heures, Tesco tweete : « It’s sleepy time so we’re off to hit the hay! » (« hit the hay », étant une expression anglaise familière qui signifie « aller se coucher » mais qui fait également référence au foin). Le jeu de mots inapproprié a déclenché une avalanche de réactions de colère sur Twitter : les internautes ont été choqués que Tesco plaisante à ce sujet. La marque s’est rapidement excusé en expliquant que le tweet a été programmé avant que le scandale ait éclaté.

Suivre la tendance pour les Oscars via Twitter
Twitter vient de dévoiler un outil de mesure interactif qui retranscrit la mention et donc la popularité des nommés aux Oscars. Cet indice permet d’appréhender la courbe de popularité de chaque film, acteur ou réalisateur, et favorise ainsi les spéculations sur les potentiels futurs vainqueurs de la fameuse statuette. L’émulation autour des cérémonies du cinéma a commencé le soir des Grammy Awards ce mois-ci, où plus de de 4 millions de tweets ont été échangés. Phénomène qui devrait se reproduire lors de la 85ème cérémonie des Oscars qui aura lieu le mois prochain. Twitter verra-t-il juste ? Réponse le 24 février.

Un menu secret révélé sur les réseaux sociaux
La chaîne de restauration rapide Panera Bread & Co a récemment fait parler d’elle sur les réseaux sociaux suite à un tweet diffusé le 9 janvier indiquant qu’elle proposait un menu caché dans ses restaurants. En plus d’être uniquement promu via les réseaux sociaux, ce menu a la particularité d’être pauvre en glucides. La nouvelle a ainsi été relayée par de nombreux clients sur Twitter, parfois étonnés qu’un tel menu ne soit pas proposé sur la carte. Panera considère en effet ce type de promotions comme une vraie expérience avant de révéler le menu au grand public. D’autres marques comme Starbucks ou In-And-Out Burger ont également mis en place des initiatives de ce type. Un moyen de rendre une offre virale tout en évitant de submerger le client avec trop de promotions sur place.

Le secteur automobile développe la présence de ses modèles sur Twitter
Twitter devient de plus en plus important dans le développement de la présence des différents modèles de voitures sur les médias sociaux. La dernière illustration de cette tendance nous a été donnée par Bentley. Au salon automobile de Detroit, la célèbre marque anglaise a intégré des hashtags directement sur les plaques des modèles exposés. Cette réflexion autour d’une utilisation simple et efficace de Twitter avait également été menée par We Are Social UK lors du lancement d’un nouveau modèle de Jaguar. Les premières photos « volées » avait alors été dévoilées par un compte Twitter sponsorisé par Jaguar.

Instagram se fait devancer par son rival EyeEm
Il y a encore une semaine EyeEm était n°232 des applications photo et avant de figurer quelques jours plus tard dans le top 5, avec plus de téléchargements à son actif qu’Instagram ! A priori ce succès soudain serait dû au simple bouche à oreille et au fait que les utilisateurs possèdent bien les droits sur leurs propres photos, un détail qui a son importance au vu de l’actualité d’Instagram. Si Instagram a aujourd’hui retrouvé son leadership, EyeEm a bien su profiter de la crise de confiance des utilisateurs envers son concurrent.

Une API Instagram collecte les données sans autorisation
Les angoisses soulevées par la modification des termes de confidentialité sur Instagram risqueraient bien de ressurgir bientôt… En effet, la société Venueseen a annoncé le développement d’une API permettant de collecter les données des utilisateurs sans leur consentement, afin de les utiliser à des fins marketing. La première utilisation de cette API aura lieu dans le cadre du Indy 500 (événement automobile d’Indianapolis) au cours duquel les participants pourront taguer leurs photos #Indy500orBust. Celles-ci apparaitront sur un micro-site et les contributeurs pourront remporter une expérience de course VIP. Une utilisation encore raisonnable par rapport aux possibilités qu’offre une API de ce type.

Une cartographie de 500 millions de check-ins Foursquare
Quatre ans après son lancement, le réseau social Foursquare compte 35 millions d’utilisateurs. L’entreprise vient d’ailleurs de publier une cartographie étonnante grâce aux 500 millions de check-ins cumulés sur ces trois derniers mois. L’objectif 2013 pour Foursquare est d’être l’outil local et mobile dont nous avons tous besoin quelle que soit la ville où nous sommes afin de trouver la meilleure adresse.

La National Hockey League crée des badges Foursquare pour ses équipes
La NHL, ligue de hockey nord-américaine, s’est associé à Foursquare afin de mettre en place de nouveaux badges, en référence à 5 équipes du championnat : Carolina Hurricanes, New York Islanders, Colorado Avalanche, Washington Capitals et les Vancouver Canucks. Pour débloquer un de ces badges, il suffit, pour les chanceux qui sont sur place, d’assister à au moins un match de leur équipe préférée à domicile pendant la saison. Les possesseurs de ces badges pourront bénéficier d’offres intéressantes dans les boutiques des clubs (-50% pour ceux ayant le badge des Vancouver Canucks) ou bien gagner divers prix (comme un maillot dédicacé chez les Carolina Hurricanes). Pour les utilisateurs faisant un check-in dans 2 matchs de la saison, ils débloquent alors le badge NHL, leur permettant d’avoir -15% dans leur store en ligne.

Le nouveau MySpace s’ouvre au grand public
Depuis la semaine dernière, MySpace est passé en open-beta. Ce lancement s’est appuyé sur le comeback du chanteur Justin Timberlake (et principal investisseur de Myspace) qui a profité de cette nouvelle plateforme pour diffuser sa première chanson « Suit & Tie » featuring Jay-Z depuis un long moment hors de la scène musicale. Cette chanson est accessible directement sur sa page Myspace avec le tout nouveau design. Les internautes peuvent tester la nouvelle plateforme Myspace via cette url : new.myspace.com. Comme on peut s’en apercevoir, l’essentiel du nouveau myspace est basé sur la musique et la découverte de celle-ci. Un player audio est intégré en bas de page de façon à créer simplement sa playlist tout en continuant sa navigation sur le site. Bien évidemment, il y a de nombreuses améliorations et le site est toujours en cours de développement, pour l’instant aucune date de lancement officielle.

tags: , , , , , ,

La revue du lundi par We Are Social #127

par Frédéric Roginska dans News

Instagram dépasse Twitter en utilisateurs quotidiens sur mobile
Pour la première fois aux Etats-Unis, le nombre d’utilisateurs quotidiens d’Instagram a dépassé celui de Twitter sur mobile, a annoncé comScore. En effet, en août dernier, 7,3 millions de personnes en moyenne ont utilisé Instagram chaque jour, contre 6,9 millions pour Twitter à la même période. De plus, les utilisateurs d’Instagram y ont passé en moyenne 257 minutes durant ce mois alors que les utilisateurs de Twitter n’en ont passé que 170. Une tendance à surveiller dans les prochains mois !

Facebook fait le ménage en supprimant des faux comptes
Le processus de suppression de faux comptes engagé par Facebook a entrainé une baisse du nombre de fans assez significative sur certaines pages. Zynga est ainsi la marque ayant perdu le plus grand nombre de fans, suivie par certaines pages d’artistes. Par exemple, la page de leur jeu de Texas Hold’em Poker a perdu dans cette opération près de 100 000 « fans » en une journée (sur 65 millions en tout). Une perte évaluée à 1% en moyenne selon Facebook mais qui pourrait au final bénéficier aux pages de marques dans la mesure où elles verraient leur taux d’engagement augmenter.

Dropbox s’associe avec Facebook
Dropbox continue sont développement et a mis en place un nouveau partenariat avec Facebook. En effet, La plateforme sociale va intégrer une fonction de partage des fichiers Dropbox sur les pages de groupe. Cette nouvelle option devrait faciliter le travail des étudiants ainsi que le travail de nombreuses organisations en permettant aux utilisateurs Dropbox de partager leurs photos, documents et vidéos aux membres de leurs groupes directement depuis le service de stockage. A suivre.

Facebook lance ses « Gifts » et récupère astucieusement des données
Le géant du web social a lancé la semaine dernière ses Facebook Gifts aux Etats Unis. Ils sont directement intégrés aux notifications rappelant les anniversaires de nos amis et permettent de leur envoyer un cadeau directement sur leur timeline. Au menu, des bons d’achats de 35$ sur la boutique de Cup Cakes en ligne Magnolia Bakery ou encore des cartes cadeaux Starbucks de 5$ par exemple. Le principe : une fois le cadeau choisi, l’heureux destinataire reçoit une alerte lui demandant de saisir l’adresse de livraison. Ensuite l’acheteur peut compléter sa commande et payer avec sa carte de crédit. Facebook obtient alors de précieuses nouvelles informations sur ses membres : adresse, numéro de carte de crédit et d’autres informations permettant de croiser ces données avec celles directement liées à Facebook : âge, localisation, type de relation, intérêts, etc… Le lien entre le marketing Online et Offline s’amoindri alors considérablement.

LinkedIn se lance dans l’endorsement
Le réseau social professionnel LinkedIn poursuit l’évolution de son service en permettant à ses utilisateurs de valoriser les compétences et expertises de leurs contacts. Un système de recommandation intéressant et très facile à utiliser. D’un simple clic il sera désormais possible d’attribuer et reconnaître une à plusieurs compétences à ses contacts, en fonction des informations déjà présentes sur leurs profils. Autre option majeure, la possibilité de proposer à ses contacts une compétence qu’ils auraient oublié de mentionner : une façon astucieuse de leur montrer qu’on les connaît bien et qu’on apprécie leur travail. Un système de notification par mail ou directement sur la page profil du réseau permettra d’être informé de cette généreuse pensée et pourquoi pas de renvoyer la pareille… Ce service est disponible dès maintenant en version anglaise aux Etats-Unis, en Inde, Australie et Nouvelle Zélande et ne saurait tarder à se développer en Français.

Plus de tweets à découvrir, et en temps réel !
Twitter a de nouveau amélioré sa fonction #Découvrir : lorsque vous visitez l’onglet en question sur twitter.com, vous verrez à présent un flux continu de Tweets, qui s’ouvrent automatiquement pour vous montrer les histoires les plus pertinentes et les photos les plus engageantes. Cette mise à jour se déploie progressivement à tous les utilisateurs.

Payez vos céréales Kellogg’s avec un tweet !
Kellogg’s vient d’ouvrir un pop up shop à Londres où la monnaie se fait en Tweets : un nouveau business model pour le géant de l’alimentation qui a ainsi lancé son premier tweet shop à Soho. Sur son « Tweet menu », des hashtags (#tweetshop et #spons) qui permettent pour le premier de tracer les auteurs des tweets, tandis que le second sert tout simplement à ne pas contrarier l’Advertising Standards Authority qui requiert de bien spécifier qu’il s’agit de tweets sponsorisés. Si les consommateurs n’ont pas vraiment relayé de tweets, les blogueurs, eux, l’on fait, influençant ainsi une large part de leur audience. Du marketing expérimental que l’on verra surement ressurgir avec d’autres marques ayant les moyens d’ouvrir de tels pop-up stores.

La tête dans les nuages avec Paddy Power
Lors de la Ryder Cup qui avait lieu ce weekend, Paddy Power, société de paris en ligne, a eu une idée un peu perchée ! Quelques tweets comportant le hashtag #GoEurope ont été écrits en lettres capitales dans le ciel, grâce à une flotte d’avions dépêchée spécialement pour l’occasion. Une belle manière pour la marque de gagner en visibilité, puisque ces tweets pouvaient être vus de très loin, tout en rendant hommage à ses followers !

 

Que feriez-vous s’il vous restait 55 secondes à vivre ?
Fifty Five DSL, une marque de streetwear initialement créée par Diesel a vu son nom décliné à travers une campagne Twitter originale « #55secondstolive ». Une course aux tweets dessinant une ville sur 5 niveaux. Le principe : répondre à la question « Que feriez-vous si vous aviez 55 secondes à vivre ? » sur le site 55secondstolive.com, les meilleures contributions se voyant ensuite récompensées !

KFC : « Ça ne compte pas si… »
La marque a lancé sa première campagne social media dédiée aux femmes, laquelle illustre à l’aide d’une vidéo humoristique toutes les fois où elles disent « Ça ne compte pas si… » (ex: « si c’est mon anniversaire » ou « si je suis en vacances »). A la fin, elles sont invitées à se rendre sur la page Facebook de l’opération et à partager son « Ça ne compte pas si… ». L’application propose ensuite d’utiliser Instagram pour mettre en ligne des photos et Twitter pour partager le hashtag #itdoesntcountif.

Myspace se relance avec Justin Timberlake
Si vous ne l’avez pas suivi sur nos pages la semaine dernière, MySpace a signé son grand retour avec le soutien de son ambassadeur Justin Timberlake. Le site, qui se présente comme un réseau social musical dédié aux artistes et à leurs fans, proposera dans sa nouvelle mouture d’afficher les « top fans » de chaque artiste, soit un bon moyen de mettre en valeur et de connecter encore davantage les utilisateurs avec leurs idoles. Avec un design plus attractif et plus moderne, sorte de mix entre Pinterest, Google+ et l’interface de Windows 8, Myspace laisse une belle place à la musique et à l’image. L’inscription se fait via Facebook ou Twitter et c’est d’ailleurs dans une optique de complémentarité avec ces réseaux sociaux déjà existants que se positionne le nouveau Myspace. pour l’heure, le site est disponible en version beta et sur invitation uniquement.

Foursquare personnalise vos recherches
Foursquare a effectué plusieurs améliorations de sa plateforme lors de sa dernière mise à jour. Maintenant, lorsque vous effectuez une recherche, Foursquare va vous faire des propositions personnalisées. Ces dernières se basent sur les actions de vos amis, mais également sur celles des 25 millions d’utilisateurs de Foursquare. Les recommandations de Foursquare seront ainsi encore plus ajustées à vos goûts !

Inspiré de Pinterest, Stumbleupon lance son nouveau site web
StumbleUpon a lancé une nouvelle version de son site en beta. En plus des améliorations pour optimiser l’expérience utilisateur, vous aurez la possibilité de créer des listes pour vos contenus partagés ou likés, ainsi que d’utiliser une fonctionnalité « save for later ». En parallèle, StumbleUpon a travaillé sur les profils utilisateurs et notamment la façon dont ils sont représentés sur la plateforme. Ainsi, chaque utilisateur bénéficiera de metrics tels que 23 % de tech / 13 % de sports etc. en fonction des contenu partagés. Des nouveautés qui permettent d’affiner encore davantage les résultats de recherches sur le site et pourquoi pas l’intérêt des marques à venir sur cette plateforme. Si vous souhaitez tester cette beta, RDV ici.

tags: , , , , , , , ,

La revue du lundi par We Are Social #69

par Mathieu Flaig dans News

Pourquoi Google+ veut-il avoir votre vrai nom ?
Après avoir généré beaucoup d’avis positifs, Google+ a prêté le flanc à quelques critiques en supprimant de nombreux comptes. La raison ? Ils étaient associés à de faux noms, des pseudonymes… Même si son principal concurrent Facebook n’aime pas non plus les fausses identités, il a au fil du temps détendu sa politique. Alors pourquoi Google+ est-il aussi tranché sur ce point ? Tout d’abord pour que vos amis vous trouvent plus facilement et que le réseau se développe. Ensuite, pour éviter le SPAM. Enfin, pour que les membres se sentent obligés d’agir de manière responsable, et ne soient donc pas tentés par le trolling. Du côté de We Are Social, notre sentiment a été exprimé par Robin Grant dans l’article de la BBC, estimant que le service était encore en Beta et que Google avait peut-être été trop strict, trop rapidement.

Légère baisse du trafic de Google+ près d’1 mois après le lancement
L’engouement autour de Google+ ayant été très fort au démarrage, il était prévisible que l’on assiste à un ralentissement des visites, ce notamment en pleine période estivale. Celles-ci ont ainsi baissé de 3% la semaine du 23 juillet, passant de 1,86 million de visiteurs quotidiens à 1,79 million. Le temps moyen passé sur le site est lui aussi en baisse de 10%, passant de 5min50 à 5min15.

Google+ : des vidéos conférences en direct sur YouTube
La plateforme de vidéo-conférence de Google+, Hangouts, permet désormais de regarder des vidéos en direct sur YouTube tout en échangeant avec ses amis. Les utilisateurs de Google+ pourront suivre un flux en direct sur YouTube et voir qui parmi leurs amis regardent également ce flux dans un hangout. Ils pourront ainsi les rejoindre pour regarder ensemble la vidéo. Vous pourrez par exemple regarder un match de foot en direct ou une série avec vos amis et partager vos opinions, même si des centaines de kilomètres vous séparent !

La valeur des fans Facebook dépend du nombre de leurs amis
Une étude de Comscore et Facebook a tenté d’estimer la valeur d’un fan Facebook (hors dispositif média) en s’appuyant sur plusieurs études de cas (Starbucks, Bing, Southwest) ; la réponse est simple, pour estimer la valeur d’un fan, tout dépend en fait (et logiquement) du nombre d’amis qu’il a. En effet, un statut Facebook va être vu par un certain pourcentage des fans de la page, mais aussi ne l’oublions pas, via le fil d’actualité par les amis de ces derniers (alors qu’ils ne sont pas nécessairement fans de la marque). C’est sur ce fameux fil d’actualité que la majorité du trafic de la plateforme se fait (27% contre seulement 10% pour les applications Facebook). Le potentiel est énorme puisque le livre blanc de Comscore estime ainsi que si un fan a en moyenne 130 amis, le nombre total des amis des fans des pages les plus populaires de Facebook serait 31 à 84 fois supérieur au nombre de fans de ces pages. Il est donc temps d’optimiser ses mises à jour…

« Le pouvoir du J’aime » sur Facebook
The Power of Like (Le pouvoir du J’aime) est le nouveau livre blanc de Comscore réalisant un état des lieux complet et en profondeur des possibilités offertes par les communautés créées autour de pages Facebook. Leur étude se base sur 3 marques aux activités et présences Facebook différentes : Starbucks, Bing et Southwest Airlines. Les résultats sont édifiants : par exemple un fan est bien plus enclin à visiter le site internet ou à acheter les produits qu’un internaute non-fan. Une étude approfondie de plus qui prouve l’intérêt des marques à investir les réseaux sociaux ! Le livre blanc est disponible en cliquant sur ce lien.

Les jeunes ne prêtent aucune considération aux marques sur Facebook
C’est ce que semble révéler une étude ethnographique sur Facebook, lancée par l’agence marketing anglaise Amaze auprès de 20 jeunes de 10 à 15 ans, et qui se conduira jusqu’en 2015. Les marques auraient beaucoup de mal à y échanger avec les jeunes, qui eux préfèrent suivre leur groupe ou leur chanteur favori. Ceux qui admettent suivre des fanpages de marques avouent aussi ne jamais être retournés sur la page par la suite. Et plus de la moitié rejettent complètement les marques qui essayent de communiquer avec eux, que ce soit en leur apportant du contenu informatif, divertissant ou en leur parlant comme une « vraie personne ». Pire encore, le groupe étudié ne semble prêter aucun intérêt aux concours, promotions ou quelconque forme d’exclusivité de la part des marques. Que font-ils alors sur Facebook ? Ils likent et commentent les statuts de leur amis, envoient des messages et discutent sur le chat. Le « poke », les « gifts » et le partage de contenu sont parmi les activités les moins populaires de cette population.

L’hôtel Ushuaia Beach vous facilite le check-in Facebook
L’hôtel Ushuaia Beach à Ibiza, un hôtel d’un genre nouveau combinant Sets de djs et hébergement classique, propose à ses clients de porter un bracelet comprenant la technologie RFID. Pourquoi ? Car celui-ci est synchronisé avec leur profil Facebook et leur permet de check-in de l’hôtel. Des bornes ont également été installées pour télécharger des photos… l’objectif étant de pousser les protagonistes à se taguer sur les photos publiées et à former une communauté d’invités. Une façon originale de s’identifier sur place, et surtout un bon moyen de donner de la visibilité à cet hôtel tout en narguant ses amis.

Postez vos photos Facebook de la piscine
Voici un autre exemple de l’utilisation de la technologie RFID mais cette fois-ci au sein des complexes aquatiques The Great Wolf Lodge. Le bracelet sert de clef pour les chambres et leur permet désormais de se connecter directement sur leur profil Facebook et de poster leurs photos. Prenez la pause dans l’eau, scannez votre bracelet et publiez !

Vodefone Blue 555 : un Facebook Phone qui cible les marchés émergents
Vodafone vient de lancer un nouveau téléphone qui a les apparences d’un Smartphone traditionnel, et pourtant il s’agit d’un Facebook Phone sans 3G et connexion Wi-Fi. Le téléphone est en effet vendu à bas coût avec une connectivité 2.5G et EDGE et un bouton dédié à Facebook. Proposé à 70€ et incluant un forfait, il devrait selon Vodafone connaître un grand succès dans des pays émergents comme l’Inde.

L’application Facebook pour BlackBerry v2.0 est disponible
La nouvelle version de Facebook pour BlackBerry est disponible depuis quelques jours, comme nous le relate le site Inside Facebook. Cette version comprend de nombreuses améliorations comme l’intégration du chat, la possibilité de partager du contenu via BBM et une interface revisitée et plus ergonomique. Notons qu’en un mois, Facebook pour BlackBerry a gagné près d’un million d’utilisateurs pour atteindre les 25,3 millions en juillet.

Les tweets sponsorisés débarquent dans nos timeline
Des mois que l’on en entend parler : les tweets sponsorisés sont désormais officiellement lancés mais ne crions pas au [grand méchant] loup, Twitter a fait en sorte de ne pas contrarier ses utilisateurs. Les tweets sponsorisés n’apparaîtront en effet dans votre timeline que si vous followez au préalable le compte Twitter de la marque qui sponsorise le tweet en question. De plus, un seul tweet sponsorisé s’affichera dans votre TL au moment du login, il disparaîtra ensuite, noyé par l’afflux de tweets en provenance de vos camarades twittos. En somme, de la pub mais non intrusive où Twitter allie souci de rentabilité et respect de ses utilisateurs. Qui pourraient surgir dans vos Timelines ? Entre autres : Best Western, Dell, Groupon, HBO, Microsoft Xbox, Sephora, Starbucks, Virgin America, etc…

La Maison Blanche a « rickrollé » sur Twitter
Le 27 juillet dernier, la Maison Blanche organisait un tchat à propos de la dette américaine, sujet quelque peu rébarbatif. Les questions et les réponses restant dans le domaine de l’économie et du budget des Etats-Unis, l’internaute David Wiggs a interpellé la Maison Blanche sur le côté pas très drôle du débat. Soucieuse de faire plaisir aux citoyens américains, la Maison Blanche a très vite allégé le ton du débat en « rickrollant » les internautes avec ce tweet. On peut dire que la Maison Blanche a de l’humour !

Des tweets auraient influencé le débat sur le plafond de la dette américaine
Un assistant de la Maison Blanche a fait remarquer que Twitter a influencé l’accord récemment annoncé à propos du plafond de la dette américaine. Ce projet de loi devant être voté le lundi suivant, le président Obama a demandé dès le jeudi à ses followers de contacter les représentants républicains via Twitter afin qu’ils arrivent à un accord concernant la dette. Son équipe a alors passé la journée à échanger avec des membres républicains en utilisant le hashtag #compromise dans le but de les convaincre. Cela a coûté au compte Twitter de Barack Obama de perdre 36 000 abonnés et de recevoir quelques messages de mécontentement.

Le micro-blogging malmène la censure en Chine
L’essor des médias sociaux en Chine – notamment via l’usage du micro-blogging mobile par une classe moyenne grandissante – fait tourner court les tentatives de verrouillage de l’information initiées par le gouvernement. Le phénomène a pris une ampleur insoupçonnée après un grave accident de train grande vitesse dans la province de Zhejiang ayant fait 40 victimes. Tenu a un mutisme habituel, le gouvernement a ainsi vu défiler les témoignages de passagers, les appels à l’aide et l’organisation de traitement des blessés, sur les équivalents nationaux de Twitter. Ce ne sont pas moins de 26 millions de messages qui ont été envoyés, et ont poussé certains officiels à revoir tant bien que mal leur version des faits, face à des citoyens plus méfiants que jamais.

Foursquare + Groupon : à nous les bons plans !
Après moult négociations, les deals Groupon vont maintenant apparaître dans Foursquare (cela fait suite aux précédents partenariats annoncés il y a peu avec d’autres « fournisseurs de bons plans »). Lorsque vous « explorerez » dans Foursquare les bons plans à proximité, les daily deals réguliers Groupon vous seront suggérés. Ce partenariat est un échange de bons procédés : Groupon s’offre là une belle présence (plus facile de rechercher des deals dans Foursquare que de télécharger l’application Groupon…) ; quant à Foursquare, l’application aux 100 millions de téléchargement offre un « bonus » à ses usagers et profite de la capacité de Groupon à tracker les deals.

Les marques arrivent sur Instagram
La semaine dernière, nous vous parlions de l’arrivée de Justin Bieber sur Instagram ou encore de l’initiative innovante de The Vaccines sur ce réseau. Mais les marques sont elles aussi de plus en plus nombreuses à investir ce service de partage de photos. Pour preuve, Timberland, qui profite de sa fanpage pour annoncer fièrement son arrivée sur Instagram, identifier ses fans utilisateurs de l’application et recruter ses premiers followers au passage. Chez ASOS, un onglet Instagram dédié a été lancé, où la marque promet à ses fans des updates chaque jour et du contenu “behind-the-scene”. Une présence qui commence à se démocratiser donc, mais l’avenir nous dira si Instagram saura attirer un nombre d’utilisateurs suffisamment conséquent pour séduire la majorité des marques.

Les JO de Londres à l’heure du Web social
A un an de la tenue des Jeux olympiques et paralympiques de Londres 2012, le site dédié à l’événement a mis en place la semaine dernière un concours pour déterminer les 20 pays ayant le plus grand nombre de fans en ligne. Etaient ainsi comptabilisés le nombre de tweets incluant le hashtag #1YearToGo et les trois lettres du pays concerné, ainsi que le nombre de vidéos Youtube et de photos FlickR soumises. Etats-Unis, (16%) Brésil (15%) et Grande-Bretagne (14%) figurent ainsi sur le podium final. Objectif de cette opération : communiquer sur l’ouverture des JO à Londres se tenant précisément un an plus tard, à savoir le 27 juillet 2012. Le Comité olympique a, par ailleurs, officiellement invité les athlètes sélectionnés à publier des billets sur leurs blogs ou encore à tweeter pour relayer ces Jeux. Nul doute que les médias sociaux joueront un rôle central à la mesure de cet événement planétaire.

L’Angleterre ouvre son parlement aux pétitions en ligne
Dans une volonté d’ouverture et de digitalisation, le parlement anglais a ouvert un site de pétitions en ligne permettant aux sujets les plus sollicités de bénéficier d’audiences de réflexion. Une promesse intéressante pour un gouvernement qui tient à ouvrir son circuit de législation. Pour l’instant, seules les propositions cumulant plus de de 100,000 signatures seront examinées, même si ce volume pourrait évoluer selon le succès de la plate-forme.

Les avis des clients sur Domino’s Pizza en direct à Times Square
La marque de restauration américaine Domino’s Pizza jouait déjà la transparence grâce au Domino’s Tracker. En effet, chaque consommateur peut savoir où en est sa commande en temps réel, demander des modifications, donner son avis… Chaque employé de Domino’s Pizza répond alors en personne à l’utilisateur. Mais comme vous pouvez le voir sur la vidéo ci-dessous, « Domino’s vient de placer la barre un peu plus haut » en affichant l’intégralité des messages reçus (positif, neutre ou négatif) sur un écran géant de Times Square à New York !

Les nouveaux Tags NFC de Nokia
Pour soutenir leur gamme de Smartphones conçus à partir de la technologie NFC, Nokia a lancé une boutique en ligne qui propose des Tags NFC offrant une multitude d’options : Twitter follows, Facebook like, URL personnalisées, check-ins automatisés sur Foursquare et bien plus encore. Ces nouvelles fonctions seront compatibles avec les Nokia N9 et C7. Le Hub NFC n’est actuellement disponible qu’au Royaume-Uni mais devrait s’étendre prochainement au reste des pays européens. Découvrez-en davantage à propos notamment des check-ins Foursquare dans la vidéo ci-dessous :

Channel 4 s’associe à GetGlue
Comme le rapporte le site officiel de Channel 4, la chaîne de télévision britannique s’associe avec le réseau social américain GetGlue pour créer des stickers en relation avec ses programmes. Pour gagner des stickers, Les téléspectateurs devront faire un check-in lorsqu’ils regardent une des séries diffusées par la chaîne. Un des stickers à gagner fera également office de ticket d’entrée à un concours pour gagner un voyage aux États-Unis, ce qui peut être un excellent moyen pour Channel 4 de fidéliser ses téléspectateurs.

Vous voulez la coupe de cheveux des anciennes gloires du Football ?
En janvier, le constructeur automobile anglais Vauxhall a signé un partenariat de quatre ans avec les équipes nationales anglaise, écossaise, galloise et d’Irlande du Nord. A cette occasion, ils ont lancé l’application Retro Styles sur leur fanpage dédiée au football. En l’utilisant, vous pourrez porter la coupe de Kevin Keeganou Rudi Völler et amuser vos amis.

Specific Media annonce une renaissance de Myspace
Comme annoncé la semaine dernière, Myspace a été racheté par Specific Media. Les nouveaux propriétaires – les frères Vanderhook – veulent faire renaître ce site pionnier des médias sociaux avec l’aide de leur partenaire Justin Timberlake : ”nous allons rendre Myspace cool à nouveau”, dit Tim Vanderhook, PDG de Specific Media. Les frères ont refusé de fournir trop de détails sur la façon dont la société va changer Myspace, et il va donc falloir attendre jusqu’à la fin de cet été pour connaître son avenir qui sera révélé lors d’une conférence.

tags: , , , , , , , , , , , , , , , ,

La revue du lundi par We Are Social #65

par Marion Iché dans News

Google+, 6 jours après le lancement
Si vous n’avez pas encore eu l’opportunité ou le temps de découvrir Google+, je vous invite à lire le billet de très complet de Sandrine sur ce blog ou encore son analyse dans le Journal du Net.

Voici dans les grandes lignes, quelques faits saillants à propos de Google+ :

  • Google+ bloqué en Chine dès son lancement : les chinois n’auront pas eu le temps d’espérer avoir une invitation que l’accès à ce nouveau réseau a été coupé, comme nous l’apprend TechCrunch.
  • La meilleure idée de Google ? La barre de notifications Google+ qui apparaît sur tous vos services Google et qui participera très probablement au succès de la plateforme.
  • Une astuce pour importer ses amis Facebook vers Google+ : Lifehacker vous fournit un guide complet pour utiliser Yahoo comme passerelle entre les 2 réseaux.
  • Une application pour migrer les photos Facebook sur Google+
  • Les Google+ Games et les Google+ Questions : selon Engadget, qui a fouillé le code de Google+,  nous verrions bientôt arriver des jeux sur la plateforme, ainsi qu’un service de questions-réponses.
  • Les « Pages Google+ » arrivent bientôt ? Forts de l’expérience qu’offre Facebook pour les marques, les premiers inscrits à Google+ n’ont pas mis beaucoup de temps à se demander quel place le réseau pouvait offrir aux marques. Selon Search Engine Land qui a interviewé un représentant de Google, celles-ci sont prévues, mais pas de suite.

Facebook de son côté n’a pas tardé à rebondir en lançant une application reprenant à l’identique les cercles de Google+. Sous le nom de Circle Hack, elle vous offre la possibilité de réorganiser vos listes d’amis Facebook (mais ne permet pas encore de cibler les statuts). Un petit pied de nez à Google+ en ces temps de révolution, avant d’autres annonces promises Marck Zuckerberg à plusieurs journalistes, comme l’intégration de Skype.

Un MySpace sur le déclin racheté pour 35 millions de dollars !
Le lancement de Google+ n’était pas la seule surprise de la semaine passée puisque Specific Media et Justin Timberlake ont racheté le site pour 35 millions de dollars ! MySpace était promis à redéfinir la musique, les rencontres, la politique et toute la pop culture. News Corp avait mis 580 millions de dollars sur la table pour acquérir ce qui semblait être le futur de l’Internet. Un record à l’époque ! Seulement voilà, l’audience du site est sur le déclin : après avoir atteint un pic d’audience à 75,9 millions de visiteurs uniques en décembre 2008, MySpace réunissait en mai 2011 plus que 34,8 millions d’internautes. Et comme le site récupère la totalité de ses revenus sur la publicité, cette baisse d’audience est fatidique. Plus personne ne semblait intéressé jusqu’au rachat surprise du réseau Specific Media et Justin Timberlake…A suivre donc !

LinkedIn déploie sa présence sur le Web
Le réseau social professionnel LinkedIn comptabilise quant à lui près d’un million de groupes. Ceux-ci permettent aux professionnels d’y partager leurs expertises, leurs réflexions ou encore leurs retours d’expérience. LinkedIn vient ainsi d’annoncer sur son blog la disponibilité de l’API LinkedIn Groups qui permettra aux développeurs d’intégrer sur des sites tiers :

  • les discussions (classées par popularité ou par date)
  • les groupes que vous pourriez aimer
  • la possibilité de rejoindre un groupe
  • la possibilité de publier des discussions dans un groupe
  • la possibilité de commenter, d’aimer, ou de suivre une discussion…

Les premiers sites utilisant cette API émergent déjà sur le Web, à commencer par Microsoft et son site dédié à l’événement Microsoft Worlwide Partner Conference.

Les entreprises accèdent aux comptes LinkedIn de salariés
Une idée fondamentale et fondatrice des réseaux sociaux est que l’utilisateur est le seul à pouvoir contrôler ce qu’il publie et la façon dont il partage cette information Si LinkedIn respecte ce principe, le premier réseau social professionnel mondial est face à un dilemme : d’un côté la liberté de ses utilisateurs, de l’autre, l’obligation juridique de certaines entreprises de contrôler toute information publiée à leur sujet, y compris sur les blogs et les réseaux sociaux. Les profils des utilisateurs sont ainsi de plus en plus surveillés, et parfois modifiés à la demande des sociétés. Un flou juridique entoure cette pratique encore trop récente pour que ses règles soient clairement définies. La problématique reste entière et les enjeux tout aussi importants.

Envoyez des DM aux comptes Twitter vérifiés
Twitter vient d’amender sa politique de messages privés en autorisant l’envoi de DM aux comptes vérifiés de marques ou de célébrités. Voilà une décision qui pourrait bien faciliter la vie de certaines marques qui n’auraient ainsi pas à passer le fastidieux process de “follow/followback” pour converser en privé avec les utilisateurs du service. Rassurez-vous pour @ladygaga, @aplusk et les autres, cette fonctionnalité est désactivable… ;)

200 millions de tweets par jour !
200 millions, c’est le nombre de tweets postés chaque jour par les utilisateurs du réseau social de micro-blogging. En comparaison aux performances à mi-2010 (65 millions de tweets/jour), Twitter opère une très belle croissance en un an, en terme d’utilisation (+ 207%).

Google arrête la recherche en temps réel
Mise en place depuis Octobre 2009, la recherche en temps réel sur Google se faisait notamment en partenariat avec Twitter (mais pas seulement, puisqu’elle incluait en tout 17 services). Cette association ayant pris fin le 2 juillet dernier, Google a décidé d’arrêter de proposer cette fonctionnalité. Une nouvelle version pourrait voir le jour, avec notamment l’intégration du nouveau réseau, Google+…

Le Pape et le Président
Alors que le Pape Benoît XVI s’essaie à son premier gazouilli, sur iPad s’il vous plaît, le Président Obama poursuit son évangélisation digitale en proposant un webcast depuis la Maison Blanche afin de répondre aux questions qui lui seront posées sur Twitter grâce au hashtag #askobama. A noter que son ultraprésence peut aussi attiser les mauvais esprits puisqu’un hacker s’est récemment emparé du compte @FoxNewsPolitics pour annoncer son assassinat.

Pepsi célèbre l’été avec un nouveau badge Foursquare
Pepsi a été une des premières marques à s’associer avec Foursquare, en décembre 2009. Pour célébrer l’été, Pepsi a créé un nouveau badge Foursquare avec le logo Pepsi Summer fun. Les utilisateurs pourront faire un check-in Foursquare depuis des lieux associés à l’été comme la plage, les terrains de sport ou encore les parcs. Une fois le badge « Pepsi Summer fun » débloqué, les utilisateurs pourront gagner des « prix exceptionnels ». Pour l’instant Pepsi n’a pas encore donné plus de détails sur les prix en jeu.

 

 

Orange « pimp » votre photo de profil
La photo de profil est l’un des points d’orgue de l’identité digitale, souvent choisie avec beaucoup d’attention. C’est sur cet élément engageant qu’Orange a décidé d’opérer, proposant à travers son blog « The Feed » d’offrir aux internautes une amélioration de leur photo par des illustrateurs professionnels. Une approche originale et surtout personnalisée pour des résultats originaux et un lien renforcé avec la marque.

 

 

World of Fourcraft : la guerre des quartiers New-Yorkais est déclarée !
World of Fourcraft se base sur les API de Foursuare et de Google Maps, il s’agit d’un jeu opposant chaque arrondissement de la ville de New York et dont le but est le contrôle de la ville. Lorsque les utilisateurs s’inscrivent, ils sont invités à se joindre à l’équipe de leur arrondissement. La ville est ensuite divisée en quartiers. L’équipe avec le plus de check-ins dans un quartier prend le contrôle de celui-ci. Est-ce que ce genre de jeu permettra de renforcer l’engagement à long terme des utilisateurs de Foursquare ? Affaire à suivre…

Le Social Media change le visage de la télévision
Selon emarketer.com, l’usage du Social Media serait en train de transformer celui de la télévision. De plus en plus, les utilisateurs de Facebook et Twitter commentent les programmes TV avant, pendant et après leur diffusion, et les chaînes sont elles-mêmes présentes sur les réseaux sociaux. Pour ce qui est des commentaires en temps réél, Twitter est bien sûr le réseau privilégié par internautes, c’est pourquoi les chaînes de télévision n’hésitent plus à créer des hashtags relatifs à un programme pour générer des discussions. Reste à savoir maintenant si cette complémentarité assurera à la télévision un meilleur avenir que celui de la presse écrite face à Internet.

 

 

44% des consommateurs non intéressés pour acheter via le web social
Au Royaume-Uni, une étude fait ressortir les habitudes et intérêts des consommateurs à propos des boutiques Facebook commerce. Cette étude, réalisée par Havas Media Social et Lightspeed Research, met en avant que 44% des internautes ne sont pas convaincus par le commerce « social » et que seulement 11% s’y sont essayés. Les chiffres montrent aussi que, pour attirer les consommateurs, les marques ont tout intérêt à proposer des offres exclusives, d’importantes réductions et aussi de créer des achats groupés.

Condamnée pour une correction sur Wikipédia
La société Hi-Media a été condamnée à payer 25 000 euros à son concurrent Rentabiliweb pour avoir retiré le nom de celui-ci sur la page Wikipedia « Micropaiement ». L’adresse IP de l’ordinateur où a été faite la suppression a permis de remonter jusqu’à Hi-Media. Le tribunal en a profité pour régler d’autres différends entre ces deux entreprises et au final, Rentabiliweb a dû payer la somme de 75 000 euros.

tags: , , , , , , , , , , , , , , ,