Here are all of the posts tagged ‘Marks & Spencer’.

La revue du lundi par We Are Social #170

par Julien Santucci dans News

Engagement et valorisation de marque, premiers objectifs social media
Alors qu’en 2012, l’objectif principal dans le social media était de générer un sentiment positif sur la marque, la dernière étude, portant sur les professionnels du marketing américains et menée par Pivot Conference, démontre que les objectifs ont bien changé depuis. En effet, l’objectif alors n°1 l’année dernière est descendu à la quatrième place cette année laissant sa place à l’engagement et à la valorisation de la marque (67% des suffrages chacun, contre 50% en 2011). Les professionnels du marketing semblent, en 2013, accorder moins d’importance à l’accueil chaleureux ou non d’une publication par les utilisateurs et plus d’importance au fait que ces derniers continuent de liker, commenter et partager les contenus de la marque.

72% des adultes américains sont actifs sur les réseaux sociaux
C’est le résultat d’une enquête du Pew Research Center, menée depuis 2005 aux Etats-Unis. On y apprend également qu’il y a trois fois plus de seniors (65 ans et plus) sur les réseaux sociaux qu’il y a quatre ans. Sur Twitter, le pourcentage d’utilisateurs a doublé depuis novembre 2010, pour atteindre les 18% chez les plus de 18 ans (les plus gros consommateurs de ce réseau étant les 18-29 ans). Quelques chiffres intéressants en attendant les prochaines études spécifiques à la France.

Changement sur le newsfeed de Facebook
Lors d’une conférence de presse, Facebook a révélé trois nouveaux changements sur son fil d’actualité, comme nous vous l’annoncions dans un précédent article. Tout d’abord, le « Story Bumping », qui permet à l’utilisateur de ne pas rater une mise à jour dans son fil d’actualité car celle-ci peut potentiellement remonter en haut de son newsfeed. En effet, Facebook arrive maintenant à puiser dans les contenus plus anciens et prend en considération l’ensemble des statuts auxquels l’utilisateur n’a pas été exposé pour déterminer son fil d’actualité. Par ailleurs, une deuxième modification fait son apparition : Last Actor. Celle-ci conserve en mémoire les 50 dernières personnes ou pages avec lesquelles l’utilisateur a interagi et leur donne une visibilité supplémentaire. Enfin, la dernière modification « Chronological by Actor » consiste à changer la logique chronologique d’affichage pour faire en sorte que les mises à jour des amis ou des pages suivies soient regroupées chronologiquement. Robin Grant, Global Managing Director de We Are Social, s’interroge d’ailleurs sur le fait que ces nouveaux changements peuvent être des signes révélateurs de l’anxiété de Facebook face à la diminution de l’engagement des utilisateurs, a t-il déclaré sur Ad Age.

Articles en ligne : les likes des internautes sont en fait les vôtres
« Approuvez un article en ligne, d’autres internautes en feront de même. Désapprouvez le, ils resteront sans avis ». Ce postulat résume parfaitement les résultats d’une étude menée au sein du MIT. Publiée il y a quelques jours dans Science, les conclusions de cette expérimentation sont sans appel : un article ayant déjà été approuvé par le biais d’un like par un autre internaute inciterait les lecteurs suivants à gratifier ce même article d’un like également. Mais l’inverse ne serait pas garanti : la lecture d’un article désapprouvé par le biais d’un marqueur négatif n’inciterait pas les autres lecteurs à en faire de même. Cette étude pose donc la question de la représentativité de « la voix du peuple » sur des sites de e-commerce tels qu’Amazon. Comme Matthew O. Jackson, professeur d’économie à Stanford, le souligne : « cette étude soulève bon nombre de questions auxquelles nous devons répondre ».

Facebook marche sur les plate-bandes de Twitter
La publicité sur Facebook va générer plus de 6 milliards de dollars en 2013, mais les responsables Marketing et les chaînes de télévision semblent de plus en plus intrigués par les services offerts par Twitter. Fort du succès de son concurrent, Facebook a lancé ces derniers mois plusieurs fonctionnalités majeures largement inspirées de celles de Twitter. Parmi elles, on retrouve la vérification des comptes et pages fan de célébrités pour certifier de leur authenticité, les hashtags pour rassembler les conversations autour d’un même sujet, et la possibilité d’intégrer des publications Facebook à l’extérieur du réseau social. Plus récemment, Facebook a annoncé le lancement d’une autre fonctionnalité déjà développée par Twitter : les Trending Topics, un tableau d’affichage qui met en avant les sujets les plus actifs du moment. Dans la version de Facebook des Trending Topics, les utilisateurs verront une banderole signaler un sujet précis. En cliquant dessus, ils auront alors accès aux publications et aux commentaires de leurs amis mais également ceux des personnes qu’ils ne connaissent pas, en lien avec le sujet à la une.

Facebook améliore la fluidité des publicités dans le newsfeed
Afin de créer une expérience de navigation plus fluide sur desktop, Facebook va arrêter de supporter l’utilisation du Flash dans les campagnes de publicités dès le 30 septembre. La raison de ce changement : simplifier l’offre publicitaire et s’adapter aux besoins des annonceurs. Selon les propos recueillis par Inside Facebook, les campagnes incluant des médias (photos, vidéos, audio) ne seraient pas toujours pertinentes et perturberaient la navigation dans le newsfeed. L’utilisation du Flash permettait notamment d’ouvrir des applications directement depuis le newsfeed et d’accéder à des contenus riches. Facebook a par ailleurs revu les guidelines destinées aux annonceurs afin d’imposer des règles plus strictes sur les formats de publicités autorisés.

Porsche remercie ses 5 millions de fans Facebook
À l’occasion des 50 ans de l’anniversaire de la Porsche 911 et des 5 millions de fans Facebook, la marque a mis en place une opération appelée « 5 millions ». Porsche offrait à ses fans la possibilité de personnaliser un véhicule : la 911 4S. Un système de vote a été mis en place pour choisir la couleur, les jantes et l’aileron. La voiture pouvait ensuite être testée sur le circuit de Silverstone au centre d’expérimentation Porsche.

Asda demande à ses fans de choisir la cover de son magazine
La chaîne de supermarchés Asda, détenue par Wal-mart, fête son million de fans sur Facebook. Pour remercier sa communauté, la marque a demandé à ses fans de choisir la couverture du Asda magazine du mois d’Août, un support-clé pour la stratégie d’engagement de la chaîne, qui lui donne ainsi un écho digital et recueille par la même occasion de nombreux feedbacks et interactions.

Twitter a un effet positif sur les audiences TV
Dans une récente étude, Nielsen a montré qu’une augmentation du nombre de tweets lié à un programme TV peut se traduire par une augmentation de l’audience de ce programme, et inversement. Ainsi, la hausse du nombre de tweets liés aux programmes étudiés par Nielsen a engendré une hausse d’audience de 29 % ! Cette étude tombe à pic pour Twitter qui a lancé il y a quelques mois une offre publicitaire basée sur les programmes TV.

Twitter s’associe à Datalogix
Twitter vient d’annoncer son partenariat avec Datalogix pour améliorer l’impact de ses publicités, et donc vérifier si elles ont un réel impact sur la consommation des utilisateurs. Datalogix, société spécialisée en analyse et ciblage de données en ligne, compte déjà Facebook parmi ses clients. Pour Twitter, ce sera l’occasion de quantifier les ventes offline que le groupe génère.

Nouvelle mise à jour d’Instagram, qui passe désormais à la 4.1
Après le lancement des vidéos sur le réseau social en juin dernier, Instagram annonce l’arrivée de la version 4.1 de son application. L’utilisateur peut désormais importer des vidéos prises depuis le téléphone en parcourant sa galerie. Il est même possible de couper la vidéo en conservant les meilleurs extraits ou encore de la rogner pour se concentrer sur le centre de l’action. Les photos n’ont pas été oubliées puisque l’utilisateur peut en modifier l’orientation à l’aide d’une grille de mise à niveau. À noter que cet outil est uniquement disponible sur iOS. La version 4.1 est également synonyme de l’arrivée de la vidéo sur Instagram pour les utilisateurs d’Android ICS, où la communauté s’impatientait.

#TellingTales, la campagne de Marks & Spencer pour la rentrée
Marks & Spencer a donné le coup d’envoi de la rentrée des classes avec sa campagne social media #TellingTales. Depuis ce lundi matin, les parents sont invités à partager sur Twitter les histoires les plus créatives racontées par leurs enfants. Six illustrateurs pour enfants sont chargés de mettre les histoires en images. Toutes les illustrations seront visibles durant la semaine sur M&S.com, et le participant gagnant recevra même une version encadrée de son tableau.

HTC tease sa nouvelle campagne avec Robert Downey Jr. sur Vine
HTC a publié ces derniers jours 3 teasers pour sa prochaine campagne « Here’s To Change » qui met en scène un Robert Downey Jr. à la recherche d’une nouvelle signification pour le sigle « HTC ». L’acteur incarnant Iron Man a signé un contrat de 12 millions de dollars avec la société en juin dernier pour apparaître dans cette campagne. Ces trois vidéos teasing, qui ont été postées sur Vine avant YouTube, précèdent des spots publicitaires qui seront diffusés sur le web, à la télévision et au cinéma à partir du 15 août. La campagne repensera la signification de HTC avec des expressions telles que « Hold This Cat » ou encore « Hipster Troll Carwash », pour un potentiel viral conséquent.

Zoom sur la campagne multicanal de Subway
La semaine dernière, Subway a lancé une campagne multicanal spéciale été d’une valeur globale de 2,09 millions d’euros, comprenant campagne TV, affichage, promotions en magasin et animation digitale. Le spot publicitaire met en scène un personnage fort malchanceux nommé Janet, qui obtient enfin ce qu’il désire grâce à Subway. Cette pub est soutenue par un jeu Facebook, #WinLikeJanet, consistant en une chasse au trésor sur Google Street View. À gagner : l’ours en peluche de 1,2 mètres que Janet rêvait de gagner dans la publicité…

Les marques se mobilisent pour la Shark Week
Comme chaque année, la chaine américaine Discovery Channel consacre une semaine de l’été à la gloire des requins, la Shark Week. Les marques ont elles aussi pris le pas sur cet évènement et proposent désormais en ligne des contenus sur la semaine du requin. Volkswagen, mais aussi Doritos, Tide (ci-dessous) ou encore Weather Channel, ont pris part à cet évènement, aussi bien sur Vine, que sur Instagram, Twitter ou encore Facebook. La Shark Week, nouveau marronnier des marques ?

#6SecondScience : le premier « Science Fair » sur Vine par GE
Jusqu’au 15 Août, le groupe General Electric lance l’opération #6SecondScience sur Vine. Sur le principe du Science Fair (concept d’exposition des projets scientifiques des élèves dans les écoles américaines), GE encourage le grand public à publier des vidéos d’expériences scientifiques originales via le hashtag dédié #6SecondScience. GE sélectionnera les meilleures et les poussera sur son compte Twitter, Vine ou sur le blog GE. Afin de promouvoir son opération, GE a investi dans un plan social media d’envergure, incluant promoted tweets, Facebook Ads, promotions Tumblr sur mobile… ainsi que la participation d’utilisateurs Vine influents. Avec cette opération, GE rejoint la liste des marques innovantes ayant investi dans l’utilisation de ce format vidéo auprès du grand public.

Domino’s Pizzas : des idées pour manger…
Dans le cadre de sa campagne #poweredbypizza, la célèbre marque de pizzas Domino’s vient de lancer un projet intéressant. En partenariat avec le site Indiegogo qui propose des collectes de fonds pour les projets avant-gardistes, Domino’s a offert des cartes-cadeaux directement aux particuliers qui proposaient des idées innovantes et créatives sur le site. La campagne a été étendue à Facebook, Twitter et Instagram : il vous suffit de poster votre idée avec le hashtag #poweredbypizza pour tenter de remporter un bon d’achat… Selon Russell Weine, Directeur Marketing de la marque, « personne ne connaît mieux le pouvoir et la possibilité d’une grande idée que Domino’s, après avoir été la marque qui a véritablement révolutionné la livraison de pizza il y a plus de cinquante ans ». La Pizza nouveau générateur d’idées ?

Jack in the Box réalise 101 vines pour sa dernière campagne
Jack In The Box, la chaîne de fast-food, vient de réaliser une campagne publicitaire uniquement sur Vine. Développée par l’agence Struck, cette campagne Vine consiste à mettre en avant les clients de « Jack In The Box » en les laissant exprimer leur créativité avec le hashtag #GOBIG et, par ce biais, faire connaître leur tout nouveau menu. Tous les vines sont partagés sur le Twitter et Facebook du restaurant ainsi que sur un site dédié.

Bebo annonce sa refonte de manière insolite
Bebo, le réseau social anglais fondé en 2005 et racheté par AOL en 2008, compte actuellement plus de 25 millions d’utilisateurs à travers le monde. Afin de présenter sa nouvelle version, son fondateur Michael Birch a pris la parole dans une vidéo ironique et insolite présentant Bebo comme le meilleur endroit pour trouver des illustrations de « bites et de boules ». Cette vidéo virale, partageable sur Facebook et Twitter, est présentée en page d’accueil du site pour annoncer sa refonte, prouvant ainsi que Bebo recherche une certaine complémentarité avec les réseaux sociaux plus importants et non à les concurrencer. Shaan Puri, le PDG de Bebo, a défendu cette démarche plutôt osée : « Certes la vidéo est avant-gardiste, mais il faut prendre des risques. Il y a sûrement un moment et un endroit précis où il est préférable de jouer la sécurité. Ce n’est ni le moment, ni l’endroit ».

Channel 4 diffuse un reportage sur les « usines à likes »
La chaîne anglaise Channel 4 a diffusé un reportage révélant l’existence de « click farms » au Bangladesh. En effet, il existe beaucoup « d’usines à likes » dont l’activité consiste à engranger rapidement quantité d’interactions (« J’aime » sur Facebook, vues sur YouTube, etc.) pour gonfler les statistiques des marques grâce à une armée d’employés sous-payés. Autre pratique évoquée dans le reportage, les célébrités faisant la promotion de marques sur les réseaux sociaux. Robin Grant, Global Managing Director chez We Are Social, dénonce également ces mauvaises pratiques et ajoute que l’industrie doit les traiter avec sérieux, notamment en informant les annonceurs des risques encourus.

tags: , , , , , , , , , , , , , , ,

La revue du lundi par We Are Social #75

par Guillaume Lalu dans News

L’introduction en Bourse de Facebook se précise
Les indicateurs semblent être au vert pour une introduction prochaine en Bourse de Facebook. Au cours du premier semestre 2011, l’entreprise a ainsi annoncé avoir doublé ses revenus (1,6 milliards de dollars) et accru ses bénéfices à hauteur de 500 millions de dollars, soit une marge de 30%. A titre de comparaison, les marges de Microsoft et de Google s’élèvent à 33%… et celle de Linkedin à 4,43%. Des réserves viennent cependant nuancer cet enthousiasme débordant, en mettant notamment en cause le fait qu’au titre de société privée qui n’a pas obligation de divulguer ses résultats financiers, ceux-ci pourraient être orientés de façon abusivement positive. Hypothèse qui pourrait être confortée par le récent déclin d’utilisateurs (et donc de revenus) constaté, notamment aux Etats-Unis.
Résultats financiers de Facebook - Premier trimestre 2011

Twitter lancera sa plateforme publicitaire au Royaume-Uni en octobre
Disponible aux US depuis plus d’un an, Twitter finalise actuellement ses partenariats avec les marques pour lancer sa plateforme de publicité au Royaume-Uni en octobre. Pour rappel, l’offre Twitter Ads permet aux marques de payer pour des tweets sponsorisés, pour promouvoir un compte ou bien pour faire apparaître un sujet comme « trending topic ». Peu d’info pour le moment, mais à en croire certaines agences média déjà approchées, Twitter chercherait à signer de gros contrats (des investissements à 6 chiffres selon les sources) et proposerait, au-delà des publicités nationales, du geo-targeting régional. Préparant le terrain depuis plus d’un an pour son arrivée sur le marché UK, Twitter aurait lancé les pourparlers en septembre 2010 déjà, avec O2, Vodafone, Sky et Sony, afin qu’elles deviennent les premières marques à utiliser l’offre de Twitter Ad.

Facebook revoit son système de filtres et de listes d’amis
Facebook a initié 2 changements d’importance afin d’enrichir la pertinence des contenus proposés à ses utilisateurs. A l’instar des cercles de Google+, Facebook a mis en place un système de filtres dans le fil d’actualités de ses utilisateurs qui permet de sélectionner les amis dont vous souhaitez voir s’afficher les statuts. En complément de cette nouveauté, Facebook a testé un système de « listes intelligentes » qui regroupent automatiquement vos amis aux caractéristiques communes : copains d’école, collaborateurs, amis habitant à moins de 50 kilomètres de chez vous… Il devient ainsi plus simple de publier des mises à jour à destination de listes d’amis très ciblées. Cette fonctionnalité de listes d’amis existait déjà sur Facebook mais elle devait être opérée de façon manuelle, ce qui explique que seuls 5% des utilisateurs s’en servaient jusqu’alors. Nul doute qu’avec ces nouveautés Facebook cherche à contrer Google+ et sa logique de cercles unanimement acclamée.

Utiliser une application tierce sur Facebook réduirait l’engagement de 70%
Si vous utilisez un service de publication automatique comme Hootsuite ou Tweetdeck, sachez qu’il diminuerait le nombre de likes et de commentaires de plus de 70%. C’est que nous apprend l’étude réalisée par la société Applum, qui a analysé près d’un million de mises à jour de pages fans. Plusieurs hypothèses ont été évoquées par Applum sur le sujet : il est possible que Facebook pénalise ces applications tierces pour forcer les administrateurs de pages à publier directement sur le réseau social. Il est également possible que Facebook considère ces applications tierces comme une seule et même source, et diminue donc la visibilité de celles-ci dans les flux d’actualités des internautes.

La liste secrète de Facebook qui protège ses partenaires
Comme nous l’évoquions ci-dessus, poster sur Facebook par le biais d’une application tierce réduit sensiblement l’engagement des fans. Selon InsideFacebook, une « whitelist » existerait : celle-ci permettrait que les applications tierces de publication des partenaires de Facebook soient moins affectées par cette réduction de visibilité (parmi eux : Buddy Media, Vitrue, Involver…). Cette information attise la grogne des développeurs non validés, et sous-entend que les marques utilisant des outils non « whitelistés » pourraient se retrouver pénalisées vis-à-vis de leurs concurrents. Reste que l’émergence sur Facebook est aussi une question de contenus et d’optimisation des posts, en vue d’obtenir un meilleur Edge RanK.
Réduction du taux d'engagement sur Facebook par plateforme

Sharp innove à la TV avec le hashtag #thisiswhy
Comme nous le décrit Nick Burcher sur son blog, on peut voir de plus en plus de publicités à la télévision qui communiquent des URL de pages Facebook ou encore des hashtags pour rassembler leur communauté. Le dernier exemple en date est celui de Sharp qui est allé encore plus loin dans le cadre de son sponsoring de l’équipe nationale de football d’Angleterre. Sharp a en effet diffusé des spots dans lesquels des supporters expliquaient pourquoi ils soutenaient leur équipe, et le hashtag #thisiswhy, visible en bas de l’écran, invitait les téléspectateurs à exprimer leur soutien sur Twitter. L’opération semble avoir bien fonctionné puisqu’un bon nombre de conversations ont été générées à l’aide de ce hashtag, que ce soit pour soutenir l’équipe d’Angleterre ou pour adresser des commentaires à la marque. Un bel exemple d’annonceur média qui propose aux téléspectateurs d’interagir avec lui.

Quand les commentaires boostent le trafic
Disqus (installé sur ce blog) est un système de commentaires qui existe depuis près de 5 ans. Des chiffres et des faits assez parlants ont été partagés il y a peu sur son blog officiel concernant l’impact des commentaires sur le trafic d’un site. Parmi eux, citons une amélioration de 15% des remontées dans les moteurs de recherche ou encore une hausse de 339% des commentaires sur les blogs passant d’un système traditionnel à Disqus. Le rapport complet est disponible en cliquant ici.

Twitter : les derniers chiffres marquants
Jeudi dernier, une présentation par Dick Costolo divulguait les derniers chiffres marquants concernant le site de microblogging Twitter :

  • 800 millions de dollars viennent d’être levés
  • 230 millions de tweets sont envoyés par jour en moyenne, ce qui correspond à une hausse de 110% par rapport à janvier 2010
  • 100 millions d’utilisateurs actifs par mois, dont plus de 55% utilisent leur téléphone portable pour accéder à la plateforme

Mais le chiffre le plus remarquable concerne les plus de 400 millions de visiteurs uniques par mois, ce qui montre une fois de plus que Twitter intéresse également les utilisateurs n’ayant pas de compte.

Un second souffle pour Delicious ?
Delicious, un agrégateur créé en 2003 et appartenant à Yahoo, a été racheté par les fondateurs de YouTube, Steve Chen et Chad Hurley qui souhaiteraient lui redonner une nouvelle vie. L’objectif pour les deux entrepreneurs ? Faire de Delicious un site plus compétitif, soit un espace recensant en home les liens mais aussi les vidéos et images les plus partagés du moment. Le service permettrait également d’agréger et de partager les résultats de sa curation plus simplement et ne se restreindrait pas à un usage personnel. Cette évolution impliquera également une refonte du site.

Twitter renouvelle son accord avec Bing
Dans cet échange pour le moins familier sur Twitter, au cours duquel les deux services ont clamé leur amour mutuel, Twitter et Bing ont annoncé le renouvellement de leur partenariat permettant à Bing d’avoir accès à la base de tweets pour optimiser ses résultats de recherche.

Derrière ce qui constitue sans doute l’un des premiers « communiqué de presse » via Twitter, se cachent surtout les termes et le montant du contrat, sur lequel ni Twitter, ni Microsoft ne souhaitent s’exprimer.

Une expérience blogueurs qui tourne mal
Une flopée de blogueurs « cuisine » et blogueuses « maman » a été invitée à un dîner pas comme les autres dans les cuisines d’un grand chef new-yorkais : George Duran. La marque Marie Callender’s, qui lançait une nouvelle recette de lasagnes surgelées, a organisé dans ce restaurant une dégustation sans en informer les blogueurs. Au lieu de créer l’événement, l’expérience en caméra cachée a mal tourné et les blogueurs se sont sentis bernés par la manœuvre qui impliquaient également certains de leurs lecteurs invités. Ce flop a résonné sur les réseaux sociaux et a démontré combien il fallait être prudent lors d’initatives avec des blogueurs.

Marks & Spencer cible les blogueurs de mode avec une collection limitée
M & S essaye de se créer une personnalité différenciante pour ses sous-marques en ciblant les blogueurs mode avec une campagne sur Facebook créée par l’agence interactive Profero, qui challenge un certain nombre d’entre eux afin de leur faire créer leur propre collection limitée. Un plus grand engagement sera encouragé en invitant les fans Facebook et les lecteurs de ces blogueurs à venir voter pour leurs tenues préférées. Le blogueur ayant obtenu le plus de votes gagnera un voyage à Paris.

Heinz offre des coupons de réduction sur Facebook
Avec l’aide de nos confrères londoniens, Heinz vient de lancer une campagne de fidélisation exclusive à Facebook pour promouvoir ses nouvelles sauces au « goût chili ». En devenant fan de la page, vous pourrez obtenir une remise de 25% via un bon à imprimer. En partageant la promotion avec vos amis, vous pourrez même avoir une remise de 50% !

Achetez l’album de David Guetta avec vos Facebook Credits
Une première semblerait-il ! Avec près de 24 millions de fans sur Facebook, le DJ français capitalise sur sa très belle audience pour optimiser ses ventes. En effet, l’album est disponible sur la page de l’artiste et il est même possible de l’acheter grâce à vos Facebook Credits, à raison de 19 crédits par titre, soit 1,39€, au moyen d’une application dédiée. A noter que Facebook pourrait ainsi s’affirmer comme un sérieux concurrent pour iTunes. Il serait intéressant de connaître le chiffre d’affaires réalisé via ce dispositif…

Quelle est la durée de vie des liens que vous partagez ?
Combien de temps dure un lien ? Est-ce que cela dépend du type de contenu que vous partagez ? Bitly explique qu’il faut calculer la « half life » ou « demi-vie » d’un lien, soit la durée pendant laquelle le lien en question reçevra la moitié des clics obtenus jusqu’à son apogée. En général, la « demi-vie » d’un lien bitly est d’environ 3 heures, sauf s’il s’agit de liens Youtube pour lesquels on peut atteindre environ 7 heures d’attention. De nombreux liens ont une durée de vie inférieure à 2 heures, tandis que d’autres durent plus de 11 heures. En conclusion, Bitly nous apprend que la durée de vie d’un lien est davantage liée à son contenu qu’à l’environnement sur lequel il est partagé.

Topman fait sa première incursion dans le Facebook commerce
Topman, détaillant de mode pour les hommes appartenant à Arcadia, a lancé une boutique vitrine sur sa page Facebook. Les visiteurs de la page Facebook Topman pourront désormais naviguer à travers une gamme de vêtements et d’accessoires sélectionnés, «liker» et ajouter des éléments à leur panier. La solution F-commerce utilisée Zibaba n’est cependant pas transactionnelle. Les fans qui souhaiteraient effectuer un achat seront redirigés vers le site de la marque.

130 % d’augmentation en 3 mois pour GetGlue : l’avènement des check-ins média ?
GetGlue – service de localisation média (ou Foursquare du divertissement) permettant d’annoncer le film/la série TV que l’on regarde ou la musique que l’on écoute et récompensant ses utilisateurs par l’octroi de badges – a vu son nombre de check-ins par ses membres augmenter de 130 % en cumulé sur juin, juillet et août. La croissance globale sur l’année s’élève à 800 %, tandis que le nombre d’utilisateurs est passé de 1 million en avril à 1,5 million aujourd’hui. Les partenariats réalisés avec True Blood, Shark Week Twilight et Discovery ont, à l’évidence, contribué à cette croissance. Simple feu de paille ou phénomène durable, il est encore trop tôt pour le dire mais il semblerait que l’idée même de partager ce que l’on regarde à la TV soit un réflexe de plus en plus naturel…

tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,