Here are all of the posts tagged ‘Google Buzz’.

La revue du lundi par We Are Social #80

par Frédéric Roginska dans News

Quel est l’impact des réseaux sociaux sur le marketing ?
La récente étude Social Media Report que nous vous évoquions le mois dernier démontrait que les consommateurs utilisent plus que jamais les réseaux sociaux. Par extension, ils sont ainsi 60% à y découvrir des marques ou des distributeurs et sont par conséquent plus enclins à lire des critiques produits publiées sur Internet et à en rédiger eux-mêmes. Parmi leurs principales motivations : exprimer leur reconnaissance envers les bons produits / services ou, à défaut, éviter à d’autres internautes leur mauvaise expérience.

La Réserve fédérale américaine à l’écoute des médias sociaux
La Fed vient ainsi de dévoiler un ambitieux projet de veille des conversations sur les médias sociaux, notamment sur Facebook, Twitter, Youtube, les blogs… Cette activité de monitoring va démarrer au mois de décembre prochain et a pour objectif de permettre à la Fed de mieux suivre les conversations relatives à la politique économique américaine, et ce dans le monde entier. Dans un contexte économique actuel plutôt défavorable, les premières voix d’opposants au projet n’ont pas tardé à se faire entendre. Quoi qu’il en soit, la mise en place de ces outils de veille devrait connaître un considérable essor, après avoir déjà séduit les entreprises du secteur privé telles que Google, Apple, and Procter & Gamble ou encore les candidats aux élections américaines de 2012.

50% des marques auraient des équipes internes dédiées au social media
C’est du moins ce que révèle une étude de l’ISBA et Havas Media Social. Cette étude, qui a sondé et interrogé 50 membres de l’ISBA, a révélé que les médias sociaux ont même atteint un point de saturation chez les marques dans la mesure où 100% d’entre elles s’estiment impliquées sur les médias sociaux et que 50% ont employé du personnel dédié en interne. D’autre part, près de 7 marketeurs sur 10 estiment que leurs PDG comprennent l’importance des médias sociaux, tandis que près de 8 sur 10 d’entre eux considèrent les média sociaux comme un investissement à long terme.

Pourtant, 71 % des plaintes sur Twitter sont ignorées par les marques
Une étude de Maritz Research, relayée par The Drum, dévoile que seulement 29 % des personnes qui se sont plaintes d’une marque sur Twitter ont reçu une réponse. Parmi elles, 34,7 % sont très satisfaites et 39,7 % plutôt satisfaites de la réponse. Alors que 86,4 % des répondants déclarent souhaiter avoir une réponse quant à leur plainte, 63,3 % n’aimeraient pas ou détesteraient voir des marques les contacter à propos d’autre chose que l’une de leurs plaintes. A voir ce faible taux d’engagement pour de nombreuses marques sur Twitter, on est en droit de se demander l’intérêt de leur présence sur ce réseau.

Et seules 5% des questions sur Facebook obtiennent une réponse
Une étude de eConsultancy s’est penchée sur le taux de réponses des marques aux questions de leurs fans sur Facebook. Alors que les marques de télécommunication et les compagnies aériennes sont celles qui répondent le plus régulièrement à leur fans, on observe que les médias et les marques automobiles notamment ne répondent qu’à très peu de questions. La moyenne des questions sur les murs qui sont réellement traitées est de 5 %. S’il est vrai que certains secteurs ne nécessitent pas forcément de réponses, comme celui des biens de grande consommation, que penser des marques qui se clament sociales parce qu’elles sont présentes sur les réseaux sociaux mais qui n’ont aucune interaction avec leurs communautés ?

L’AFP met en place un guide de participation aux réseaux sociaux
Signe du poids toujours plus conséquent pris par les médias sociaux dans la diffusion de l’information, l’Agence France Presse a mis en place à l’attention de ses journalistes un guide de participation aux réseaux sociaux. L’AFP les encourage ainsi à créer des présences sur Facebook, Twitter et LinkedIn notamment afin d’y réaliser une veille régulière, mais aussi y développer leur réseau. En outre, il s’agit de remettre au clair quelques règles déontologiques du métier de journaliste à l’heure du web temps réel et préciser les modalités de leur participation (responsabilités, validation, tonalité, nom, biographie, etc.).

Décembre, mois le plus chargé sur les médias sociaux
Experian Hitwise s’est intéressé aux visites effectuées par les britanniques sur les réseaux sociaux et les forums entre 2009 et 2011. Bilan : l’usage des médias sociaux serait le plus faible en début d’année et augmente progressivement au cours de l’année pour atteindre son pic en décembre (un constat valable sur les 3 dernières années). L’an passé, Facebook a même devancé Google pour la première fois sur la journée du 25 décembre. Une montée en puissance qui peut s’observer dès la rentrée de septembre, incitant les marques à devoir développer leurs stratégies dès quelques mois avant les fêtes de fin d’année.

L’efficacité des publicités Facebook en hausse
TBG Digital a calculé que l’efficacité des publicités Facebook a augmenté de 18,5% au cours du dernier trimestre tandis que le CPC a baissé de 10,8% et le CPM a crût de 7,1%. Ces résultats sont dus à l’amélioration de l’offre publicitaire de Facebook ainsi qu’à un usage croissant du format Sponsored Stories. Mieux encore, il semblerait que ce type de publicité attire progressivement des dépenses qui étaient jusque là allouées à des campagnes TV.

Samsung prévoit davantage de Social Ads en 2012
Kris Narayanan, vice-président du pôle marketing digital chez Samsung, livre dans une interview très instructive les principaux axes de la stratégie sociale de samsung pour 2012. La marque prévoit de renforcer ses budgets d’achat media sur les réseaux sociaux : après avoir installé la présence de manière organique, l’achat media leur apparait l’étape suivante pour la consolider. 2012 leur apparait définitivement l’année des investissements Media, dont la mesure et la performance sont enfin assurées par les dernières évolutions. Il est à noter cependant que si Google+ enthousiasme personnellement Kris Narayan, il est plus circonspect quant à l’usage qu’il peut en faire en tant que marque. Voir l’interview complète pour plus de points de vue.

Walmart s’associe avec Facebook pour un ciblage plus local
Le distributeur Walmart a lancé une nouvelle application Facebook afin d’apporter à ses neuf millions de fans une expérience plus locale. Ainsi, l’application « My Local Walmart » permet de personnaliser ses offres pour chacun de ses 3500 magasins américains en donnant la possibilité aux internautes de consulter des offres, remises et évènements spécifiquement locaux.

Facebook et eBay s’associent aussi
Facebook et eBay unissent leur forces afin de créer un univers social facilitant les achats en ligne. A l’instar du bouton « J’aime », les gens pourront désormais partager avec leurs amis leurs envies shopping ou indiquer les objets qu’ils possèdent déjà via de nouveaux boutons tels que « Want », « Love » ou « Own ». Une association qui permettra d’augmenter encore davantage l’empreinte de l’open graph et développer les recommandations entre membres des deux plateformes. Matthew Mengerink, manager général de la division X.commerce (eBay), explique ainsi que l’objectif est de rendre le shopping en ligne plus social.

Une romancière dévoile 30 pages de son livre sur Facebook
Harper Collins a lancé une application pour la sortie du livre de Belinda Alexandra afin de promouvoir celui-ci sur les médias sociaux. Sur sa page fan, la romancière offre 30 pages à toute personne likant et partageant l’information sur les réseaux. Les personnes qui le désirent peuvent aussi bénéficier de 10% de réduction sur le roman vendu en ligne.

Cette application et mécanique est née d’une collaboration entre Harper Collins et We Are Social Sydney dont la volonté est d’aider l’industrie du livre à s’adapter aux médias sociaux et à entrer en conversation.

Facebook rattrape Cyworld en Corée
Une étude récente a montré que Facebook dépassait le réseau social coréen national Cyworld en terme de nombre de visiteurs par mois.

Un nombre de bugs, de hacks sur le site coréen couplés à un Facebook qui se réinvente tous les 6 mois ont eu raison des Coréens qui se détournent de Cyworld. De fait, Facebook poursuit gentiment son ascension à travers le monde.

Facebook fait évoluer profondément son application mobile
La semaine dernière, Facebook a procédé a une importante mise à jour de ses applications iPhone, iPad, et de son site mobile. Comme le liste le blog officiel, les nouveautés sont nombreuses avec notamment la possibilité d’accéder aux Social Apps en dehors de son ordinateur fixe. Il devient ainsi possible de toucher quelques 350 millions de personnes qui utilisent Facebook en mobilité.

L’application Facebook pour iPad est sortie
Après une attente assez longue, les utilisateurs d’iPad ont d’ailleurs enfin pu découvrir la semaine dernière l’application iPad officielle de Facebook. Cette dernière comprend plusieurs fonctionnalités dont un menu coulissant sur la gauche pour garder un oeil sur les notifications, les demandes d’amis et les messages, un tchat multi-conversationnel, une visionneuse de photos en grand écran ou encore un accès aux applications mobiles comme évoqué plus haut. Cette nouvelle a dû en ravir plus d’un !

L’iPad génère plus de trafic que l’iPhone
Les smartphones et les tablettes, en particulier l’iPad, deviennent une source de trafic web de plus en plus importante aux Etats-Unis. D’après comScore, en août, ils ont généré 6,8% du trafic internet américain : 2/3 des 6,8% provenant des smartphones et l’autre tiers des tablettes. Quant à l’iPad, il génère 46,8% du trafic provenant d’appareils fonctionnant sous iOS du fait qu’il est de plus en plus facile de trouver des spots Wi-Fi. ComScore nous apprend par ailleurs que les possesseurs de tablettes les utilisent essentiellement pour se rendre sur les réseaux sociaux, se tenir au courant de l’actualité et faire des achats.

iOS 5 nous rendra tous accroc… à Twitter !
L’intégration de Twitter à iOS5 rend plus facile le partage et la lecture des tweets depuis nos iPhone, iPad et iPod Touch. En effet, une fois passée la première étape du login, il est maintenant possible de tweeter directement depuis les applications Apple comme l’appareil photo, Plans, Safari, Youtube mais aussi depuis des applications tierces comme LivingSocial ou encore Instagram. Il va devenir de plus en plus difficile d’occulter le service de micro-blogging.

Foursquare met à jour son application iPhone et introduit RADAR
Comme le précise le blog officiel, la version 4.0 de l’application Foursquare est disponible sur l’App Store. Outre un nouveau logo, elle présente notamment une nouvelle fonctionnalité, intitulée RADAR (et qui est disponible uniquement après validation). Le principe ? Recevoir des notifications push lorsque que vous serez à proximité de ces certains lieux tels que ceux présents dans une liste que vous suivez, ceux où 3 amis ou plus ont fait un check-in, ou encore ceux de votre to-do list. Pour en savoir plus, ça se passe par ici.

RIP Google Buzz
S’en est fini de Google Buzz. Bradley Horowitz a annoncé vendredi que Google mettra fin à son service d’ici quelques semaines. Soutenu par une intégration dans Gmail et un temps annoncé comme une menace pour Facebook et Twitter, Buzz n’aura finalement jamais rencontré son public. La firme de Cupertino va désormais se concentrer pleinement sur le développement de Google+.

40 millions d’utilisateurs sur Google+
Pendant ce temps, âgé de seulement 4 mois, le nouveau réseau social de Google a déjà attiré 40 millions de membres (dont 10 millions dès les deux premières semaines). Et si certains doutent encore de leur activité sur le réseau (ou du réseau en soi), on notera tout de même que ce sont déjà 3,4 milliards de photos qui ont été uploadées sur Google+. Une adoption grandissante donc, soutenue par son intégration à l’écosystème global de Google, qui devrait s’accentuer alors que Bradley Horowitz (VP Produit) va annoncer cette semaine de nouvelles fonctionnalités lors de l’AsiaD Conference. En attendant, on peut déjà découvrir l’ajout de la recherche en temps réel ainsi que du système de hashtag si cher à Twitter.

Une plateforme pour monitorer les conversations sur les programmes TV
La dernière étude menée aux Etats-Unis par Experian/Simmons sur les médias sociaux indiquerait que 98% des 18-24 ans seraient actifs tous les mois sur les médias sociaux et que 82% des 55-64 ans en seraient également utilisateurs. Des chiffres qui paraissent bien élevés et que l’on peut considérer avec prudence. Quoi qu’il en soit, l’adoption rapide des médias sociaux par la population américaine a conduit General Sentiment et Q Scores à proposer la plateforme GSQ Social TV Audience Reaction (STAR) Monitor. Celle-ci offre la possibilité de mesurer les conversations au sein des médias sociaux au sujet des programmes TV en ligne, des acteurs, etc. Tout cela en vue de permettre aux marques d’identifier les programmes qui génèrent le plus d’intérêt.

tags: , , , , , , ,

La revue du lundi par We Are Social #37

par Frédéric Roginska dans News

Twitter Analytics arrive !
Si vous n’avez pas encore succombé aux sirènes des nombreux outils statistiques disponibles sur le marché et souhaitez adapter au mieux vos tweets à votre audience, vous serez ravis d’apprendre que Twitter lance enfin son propre outil d’analyse. Pour le moment accessible qu’à une partie des membres du site, cet outil permet entre autres d’analyser le succès de vos tweets, mais aussi de repérer vos relais les plus actifs ou influents. Cerise sur le gâteau : le service devrait être gratuit à l’instar des outils proposés par Facebook pour ses pages.

Tim Burton et son cadavre exquis
Le réalisateur d’Edward aux mains d’argent, L’étrange Noël de M. Jack ou encore Big Fish, a lancé aujourd’hui son cadavre exquis sur Twitter. Il s’agit pour Tim Burton d’inviter la twittosphere a participer à l’écriture de sa nouvelle histoire. Le principe est le suivant : chaque jour jusqu’au 6 décembre, le compte @BurtonStory publiera un tweet puis les internautes pourront alors proposer une suite en publiant à leur tour un tweet. Le meilleur d’entre eux sera choisi quotidiennement et l’histoire pourra alors se dérouler. Pour suivre le récit et y apporter votre contribution, rendez-vous sur le site de l’opération.

Les médias sociaux au service du SEO
Au-delà des considérations conversationnelles, ouvrir un blog a aussi un intérêt en terme de référencement. Et avec l’avènement du social graph, les professionnels du marketing l’ont bien compris. Ils sont donc de plus en plus nombreux (70,9% des professionnels interrogés) à utiliser les médias sociaux dans des logiques d’optimisation de leurs SERP (Search Engine Results Pages) comme nous le montre cette récente étude eMarketers.

Un nouvel onglet badges pour Foursquare
Si vous êtes accrocs aux badges, Foursquare a mis en place sur son site un nouvel onglet badges. Ceux-ci sont désormais plus visibles (en particulier ceux des partenaires) et vous pourrez ainsi voir plus rapidement ceux que vous avez débloqués et ceux qu’il vous reste à conquérir. Ces changements seront également notables sur la prochaine version iPhone de l’application.

Foursquare partner badges

Coca-Cola s’associe à SCVNGR, Disney à Gowalla
En s’associant avec SCVNGR, des jeux basés sur la géolocalisation, Coca-Cola nous prouve que la géolocalisation ne s’arrête pas à Facebook et Fourquare. Cela fait suite à l’association de Ben & Jerry’s avec Stickybits, et ceci suggère que les grandes compagnies ne vont pas seulement voir les leaders du marché. Coca utilise SCVNGR pour demander aux utilisateurs d’effectuer des tâches dans le monde réel en échange de récompenses allant de bouteilles à des cartes-cadeaux. Disneyland a de son côté lancé aux US une campagne basée sur la géolocalisation. Ils ont fait équipe avec Gowalla pour créer des badges virtuels à récolter tout le long de leurs parcs à thème. Le succès auprès des enfants est assuré !

Une campagne Facebook Places pour Onitsuka Tiger

Onitsuka Tiger a lancé une sympathique campagne à l’occasion du Sydney Bicycle Film Festival. Comme le montre la vidéo, pour tenter sa chance et gagner, il suffisait aux participants de check-in via Facebook Places dans les 3 lieux indiqués et ensuite publier sur le mur de la page Facebook de la marque. C’était la première campagne du genre en Australie et les résultats sont assez impressionnants : plus de la moitié des personnes présentes au premier évènement ont check-in, ce qui a donné une grande visibilité à Onitsuka Tiger.

MySpace intègre désormais Facebook Connect
Le nouveau MySpace est arrivé, et il intègre désormais Facebook Connect ! Soucieux de se relancer, le site a donc capitulé face au géant de Palo Alto et entame un nouveau positionnement : « MySpace n’est plus un réseau social. C’est désormais une destination de divertissement social«  a ainsi déclaré son président Mike Jones au Monaco Media Forum qui s’est tenu du 10 au 12 novembre dernier. Un mouvement d’autant plus judicieux que le trafic de Facebook représente désormais 1 page vue sur 4 aux Etats-Unis (hors trafic mobile).

7 technologies sociales qui ont disparu en 2010
Dans la continuité, si MySpace n’est plus un réseau social, il n’est pas le seul à avoir vécu une année 2010 difficile. Rafael Ruffolo (Computer World Canada) nous a ainsi dressé sa liste des 7 technologies sociales qui ont disparu en 2010. Outre le Microsoft Kin ou le Palm Pre, le principal challenger de Facebook et Twitter, à savoir Google, n’est pas en reste puisque Wave et Buzz figurent dans la liste.

Flunch, première chaîne de restaurants à utiliser Foursquare en France
Alors que les deals de Facebook Places n’arriveront en Europe qu’en 2011, la chaîne de restauration Flunch poursuit ses opérations via Foursquare. Au programme : un café offert pour votre premier check-in, et pour les plus fidèles une remise de 50% sur le deuxième plat chaud ou encore la possibilité de profiter de tous les plats pour 5€ si vous êtes le Maire de l’établissement. Une première en France qui pourrait inspirer d’autre enseignes, on pense notamment à Domino’s Pizza ou Starbucks qui sont déjà très actifs en la matière en Angleterre et aux Etats Unis.

Facebook dans un livre
Pour finir, et après la vidéo « A life on Facebook » de Maxime Luere qu’Aurélien vous présentait la semaine dernière, voici cette semaine celle de Siavosh Zabeti qui présente pour le compte de Bouygues Telecom ce que pourrait être Facebook au format livre.

Si vous souhaitez concrétiser ce genre de création, vous pouvez faire un tour du côté de l’application EgoBook.

tags: , , , , , , , , , , , , , ,

La revue du lundi par We Are Social #2

par Sandrine Plasseraud dans News

Picture 1

Pleaserobme.com aka la liste des logements vides via Foursquare
Alors que les réseaux sociaux basés sur la géolocalisation et le jeu, du type Foursquare (1 millions de « check-ins » par semaine), Gowalla ou encore Open Playce sont au coeur de l’actualité du web social depuis plusieurs mois, le site PleaseRobMe met en évidence les dangers liés à la publication d’information de géolocalisation sur Internet.

Les développeurs Néerlandais à l’initiative du site insistent sur le fait que leur intention n’a jamais été de favoriser les cambriolages mais plutôt de sensibiliser le public. En effet, comme ils le soulignent,

D’un côté, les gens laissent les lumières allumées chez eux lorsqu’ils partent en vacances, mais de l’autre côté, ils annoncent haut et fort à qui veut l’entendre sur le Net qu’ils ne sont pas chez eux

A méditer donc avant de faire votre prochain « check-in » sur Foursquare, d’autant plus que certains assureurs parlent dejà d’augmenter les franchises des utilisateurs de réseaux sociaux

Facebook annonce Facebook Zero pendant le Mobile World Congress
Après avoir annoncé la semaine précédente que plus de 100 millions de personnes utilisaient Facebook tous les mois depuis leur téléphone portable, Facebook a profité du MWC qui avait lieu la semaine dernière à Barcelone pour communiquer à propos du lancement de Facebook Zero. Brandee Barker, un porte-parole de Facebook répond à Tech Crunch :

« Zero » est une version allégée de m.facebook.com qui omet les données des applications intensives telles que les photos. Cette version sera lancée dans les prochaines semaines et nous en parlons à MWC comme un moyen de rendre Facebook disponible via le web mobile, partout dans le monde et qui va permettre aux opérateurs d’encourager encore plus l’accès à Internet via le mobile

Avec plus de 400 millions d’utilisateurs dans le monde, Facebook étudie bien évidemment les opportunités de croissance et dans la mesure où dans de nombreux pays les gens n’ont pas accès à Internet, Facebook Zero semble offrir d’excellentes perspectives.

Sony Ericson fait tweeter un arbre au Mobile World Congress
Continuons sur le sujet du Mobile World Congress. Il y a une semaine, je vous parlais de Mattel et du lancement de Puppy Tweet, un collier permettant aux chiens de compagnie de tweeter leurs humeurs. Cette semaine c’est au tour d’un arbre qui tweete depuis le Mobile World Congress de faire la Une, preuve s’il en fallait que les objets communicants sont sur le point d’envahir notre quotidien.

Google Buzz vs Facebook vs MySpace vs Twitter by Jeremiah Owyang
Et parce que l’histoire de Google Buzz est loin d’etre terminée, et que même Robert Scoble commence à retourner sa veste à propos du service, je vous invite à lire l’analyse comparative que Jeremiah Owyang a réalisé à propos de Google Buzz, Facebook, MySpace et Twitter.

tags: , , , , , , , , , , ,

La revue du lundi par We Are Social #1

par Sandrine Plasseraud dans News

A l’instar de nos collègues londoniens et de leurs « Monday Mashup« , voici une nouvelle rubrique hebdomadaire au sein de laquelle, chaque lundi, nous ferons une revue de ce qui nous a marqué la semaine précédente au sein des médias sociaux.

Google lance Google Buzz et rachète Aardvark
La  rumeur selon laquelle Google était sur le point de lancer une fonctionnalité de mise à jour de statut sur les réseaux sociaux via Gmail a démarré le 8 février, et depuis le lancement de Google Buzz il y a 5 jours, le buzz ne s’est justement pas arrêté. Alors certes, ce buzz n’a pas toujours été positif : certains comme Robert Scoble ont rapidement listé les raisons pour lesquelles le service était voué à l’échec, d’autres ont critiqué le service sur les aspects liés à la protection des données, à tel point que les rumeurs selon lesquelles Google arrêterait Buzz faisaient rage sur le net.

Pendant que ces rumeurs se propageaient, Google fort du feedback des utilisateurs de Buzz faisait évoluer le service en temps réel. Aujourd’hui Ben Parr, le co-éditor de Mashable prend position :

Avec Buzz, Google a finalement compris les médias sociaux, même s’il y a eu quelques soucis au passage. Et en conséquences, il se pourrait bien que les médias sociaux en tant qu’outils et industrie s’en voient changés à tout jamais

Ce qui est certain c’est qu’avec une base d’utilisateurs (Gmail) déjà présente, à l’instar des Twitter ou Friendfeed, Google Buzz a le pouvoir d’apporter la communication en temps réel à des millions d’individus et de devenir ainsi un réseau social à part entière. Le 11 février, Google Buzz annonçait déjà plus de 9 millions de billets publiés sur le service.

A noter également, une autre nouvelle qui du coup a fait moins de bruit cette semaine mais qui confirme le souhait de Google de se positionner comme un acteur majeur du social web : le rachat de l’outil de recherche sociale Aardvark.

aardvark

Un partenariat entre le NY Times et Foursquare pour les Jeux Olympiques
Les Jeux Olympiques de Vancouver ont démarré le 12 février et à cette occasion le New York Times s’est allié à Foursquare pour offrir du contenu : c’est ainsi que les journalistes du Times proposent leurs recommandations sur la vie vancouveroise : restaurants, vie nocturnes ou encore magasins à visiter dans la ville. Et comme Foursquare sans son aspect ludique ne serait plus Foursquare, un badge spécial a été développé pour l’occasion : The New York Times Olympic badge.

Si vous vous posez encore des questions sur ce jeu en réseau basé sur la géolocalisation, je vous invite à jeter un coup d’oeil à la présentation faite par Grégory Pouy.

Picture 3

Mattel surfe sur la vague des médias sociaux et lance Puppy Tweets
Le futur des réseaux sociaux réside sans aucun doute dans leur verticalisation, notamment par centres d’intérêts et à ce propos, dans les tendances actuelles on note l’apparition d’un nombre croissant de réseaux sociaux dédiés à nos chers animaux de compagnie.  C’est ainsi que sur Unitedcats vous avez la possibilité de rentrer en contact avec d’autres propriétaires de chats du monde entier, alors que sur Pets Dating, vous pouvez non seulement créer le profil de votre animal, publier ses photos mais aussi faire la rencontre d’autres propriétaires comme nous l’expliquais l’émission 100% Mag de M6 Spécial Saint Valentin du 12 février.

Mattel, le géant du jouet surfe intelligemment sur cette vague et annonce le lancement d’un jouet high-tech intitulé Puppy Tweets qui permettra à tout chien de compagnie munie de Puppy Tweet de tweeter son heureux propriétaire (une fois que celui-ci aura créé un compte Twitter pour son chien). Une fois attaché au collier du chien, Puppy Tweet enverra un des 500 messages aléatoires sur Twitter, selon le mouvement ou le son émis par le toutou. Alors certes, c’est encore un jeu mais pour Niel Friedman, le Président de Mattel Brands :

Cela pourrait être le début d’une nouvelle vague de produits qui permettraient aux gens d’interagir avec leurs animaux.

Alors, à quand vos animaux de compagnie sur Twitter ? Le lancement de Puppy Tweets est prévu pour l’automne 2010…

tags: , , , , , ,