Here are all of the posts tagged ‘Forrester’.

La revue du lundi par We Are Social #91

par Guillaume Lalu dans News

Forrester met à jour son échelle de participation sur les médias sociaux
Depuis 2008, Forrester classe et mesure les différents comportements sur les médias sociaux, selon une typologie désormais référente : “creatives”, “joiners”, “conversationalists”, etc.

Echelle de participation des médias sociaux

Cette échelle permet d’observer l’évolution de la participation d’une année sur l’autre, en terme de volume, mais surtout d’activité. Sans surprise, les chiffres et comportements n’ont pas fortement varié en deux ans. La seule évolution notable est celle des “Joiners”, qui se caractérise par le fait de devenir membre, transformant le web en gigantesque club où le “join” prime sur le “search”.

Path : le nouveau réseau social préféré de la Silicon Valley
Sur son blog, Loïc Le Meur est revenu sur l’application Path. Il affirme que l’application serait devenue le refuge de toute la “hype” web de la Silicon Valley. Ces “early adopters” aux milliers d’amis ou followers seraient séduits par le côté intimiste de Path, qui limite le nombre d’amis à 150 et envoie une notification à chaque fois que l’un d’eux accède à un contenu partagé. Une sorte de premier réseau d’amis proches avec qui partager des infos privées avant de songer à la diffuser sur les cercles plus larges (Facebook, Twitter, etc). L’autre atout de poids : son ergonomie, parfaitement étudiée pour un usage mobile, qui en fait l’une des meilleures applications sur ce support.

Un homme peut-il vivre avec comme unique moyen les médias sociaux ?
A l’occasion de la « Social Media Week», Chinwag ainsi que les équipes de Londres et Singapour qui participent à cet événement, ont décidé de s’associer pour tenter une expérience sociale inédite. L’idée générale : un passionné des médias sociaux se retrouvera seul pendant 5 jours à Singapour (du 8 au 13 février 2012) avec pour seul bagage un Smartphone. Cette personne devra alors utiliser les médias sociaux pour trouver un logement, se nourrir et se déplacer. Si vous avez envie de participer à cette expérience, il vous suffit d’envoyer une vidéo d’une minute mettant en avant ce que signifient les médias sociaux pour vous et pourquoi vous devriez être choisi (plus de détails ici).

Partagez des photos Instagram directement dans un album Facebook
Lorsque vous choisissez de partager des photos Instagram sur Facebook, vos images sont désormais automatiquement ajoutées à un album photo nommé «Instagram photos », visible par vos amis Facebook. Les photos s’affichent en taille réelle dans le flux d’actualité avec la légende que vous avez donnée à votre photo Instagram, ainsi qu’un lien vers l’URL publique de l’image. Ce changement permettra également d’afficher joliment vos photos Instagram dans votre Timeline.

Faut-il toujours répondre aux messages postés sur les réseaux sociaux ?
Conversocial s’est intéressé aux attitudes des internautes face aux marques qui laissent sans réponses des messages publiés sur leurs espaces de marques (Facebook et Twitter en tête). Et les résultats sont éloquents : la grande majorité (88,3%) indique qu’elle serait probablement moins amenée à faire appel aux services ou produits des marques en question. De quoi rappeler qu’une présence sur les médias sociaux, pour ne pas s’avérer contre-productive, ne peut se passer de la stratégie de community management associée.

Le Président Obama sur Instagram
Le Président des Etats-Unis est maintenant présent sur le réseau social de partage photos sous le pseudo @barackobama. Nous pourrons donc désormais suivre son utilisation d’Instagram pour donner aux gens un aperçu en images de ce qui se passe dans la vie quotidienne du président des Etats-Unis. L’équipe d’Obama 2012 propose aux fans de partager leurs photos de la campagne électorale avec le hashtag #obama2012.

Les médias sociaux influencent les intentions d’achat à long terme
A l’heure où le ROI des médias sociaux pour les marques est au cœur des discussions, l’étude menée par Bzzagent sur les effets à court et moyen terme des campagnes social media auprès des «ambassadeurs de marques» apporte sa pierre à l’édifice. Ainsi, après avoir été exposés à une campagne social media, le pourcentage de ces ambassadeurs prêts à recommander un produit passe de 39% en phase de précampagne à 61% à l’issue de celle-ci.


Plus intéressant encore, 38% de ces ambassadeurs auraient prévu d’acheter ledit produit avant la campagne contre 69% 3 mois après la campagne et à 61% un an plus tard. Où l’on mesure donc l’impact à long terme de ces campagnes social media sur les intentions d’achat.

Les compagnies aériennes prennent leur envol sur les réseaux sociaux
Les compagnies aériennes ne se sont pas lancées au hasard sur les médias sociaux et entendent bien en tirer profit comme le montre cette infographie de Mashable : elles sont de plus en plus nombreuses à accroitre leurs présences sur les réseaux sociaux mais aussi à utiliser le social commerce. A souligner les initiatives de Delta Airlines qui permet à ses fans de réserver leurs vols au sein même de Facebook ou encore à Malaysia Airlines qui grâce à l’application MHBuddy ne se limite pas à proposer des vols mais exploite le réseau social pour booker et organiser des vols avec ses amis Facebook. KLM Royal Dutch Airlines va d’ailleurs lancer sa propre adaptation de cette application.

Une campagne antidrogue qui utilise la Timeline Facebook
C’est une campagne qui a beaucoup tourné sur le web en ce début d’année et pour cause : c’est la première qui détourne la nouvelle Timeline Facebook. Le principe de la campagne, pour l’Autorité de lutte contre la drogue en Israël, consiste à suivre sur un même profil, les deux vies alternatives d’une même personne, selon qu’elle consomme ou non de la drogue. D’un côté, un quotidien qui tourne vite à la déchéance et à l’isolement, de l’autre une vie normale et bien remplie. D’après les créatifs de McCann Digital, auteurs de la campagne, le dispositif de base incluait également vidéos, statuts, check-in…, mais l’architecture de Facebook s’est révélée trop imprévisible et risquait à tout moment de faire sauter la structure de la page, la rendant alors incompréhensible.

Un tweet pour faire baisser le prix des chaussures
La marque de chaussures Miista a lancé sa campagne « Cheaper with a tweet » (moins cher avec un tweet) où à chaque fois que quelqu’un tweetera sur la marque les prix des chaussures baisseront. Le rabais sera plus grand si l’utilisateur qui tweete la marque a un Klout important. Les personnes avec un faible Klout ou non inscrites à Klout génèreront la plus petite réduction par défaut. La fondatrice de l’entreprise s’est exprimée sur cette campagne en disant que Miista s’était préparée à donner gratuitement des chaussures mais qu’il s’agissait surtout d’attirer l’attention sur la marque.

Grazia organise des cours de blogging mode dans un Apple Store
Grazia vient d’annoncer sur son blog qu’elle va organiser en Grande Bretagne des ateliers et des cours où des conseils sur la façon de créer et d’alimenter un blog de mode seront donnés par les plus grands noms de la blogosphère UK ! Ces cours très particuliers seront gratuits et auront lieu jusqu’au 26 janvier à l’Apple Store de Covent Garden à Londres.

Des photos sur Facebook pas si « offensantes »
La plupart des photos signalées par les utilisateurs de Facebook ne sont pas réellement offensantes, simplement peu attrayantes : c’est ce qu’affirme Facebook ici. Sous chaque photo hébergée sur Facebook, il y a désormais un bouton « signaler » permettant d’indiquer qu’un contenu viole les termes d’utilisation. Depuis que la plateforme recueille une moyenne de 250 millions nouvelles photos chaque jour, ce bouton « signaler » facilite la tâche du réseau social. Après avoir remarqué que ses membres utilisaient le bouton « signaler » pour des raisons non spécifiées dans le formulaire, la firme a modifié les formulations disponibles, permettant d’envoyer un message pour se plaindre auprès des personnes ayant posté ces photos. Ces plaintes ont tendance à déclencher la compassion des posteurs de photos, selon le directeur de l’ingénierie chez Facebook, Bejar Arturo. En effet, Facebook retire les images « offensantes » mais ne supprime pas les images indésirables, les diffuseurs de ces photos ont le choix de les enlever ou non.

Manchester City invite ses fans à afficher leur soutien sur Twitter
L’équipe de football mancunienne, actuelle leader du championnat d’Anglette, a profité de son match de FA Cup contre Manchester United ce week-end pour mettre en place un concours sur Twitter. Par l’intermédiaire de son capitaine, le belge Vincent Kompany, le club a invité ses supporters à publier des messages de soutien sur le site de micro-blogging en utilisant le hashtag #followthecaptain. Le footballeur avait ensuite pour mission de choisir le message le plus inspirationnel, dont l’auteur du tweet victorieux remportait le maillot du match ainsi que son brassard de capitaine et un poster dédicacé. Une opération simple et efficace qui, si elle n’a pas porté chance sportivement parlant à l’équipe de City, aura eu le mérite de susciter un très fort engagement des fans sur Twitter.

Levi’s cherche son futur mannequin sur Instagram
Le fabricant de jeans le plus connu du monde, Levi Strauss a lancé un casting à l’international via Instagram, pour dégoter les mannequins de sa campagne 2012. Le casting est ouvert à tous, et le principe est simple : pour participer les internautes doivent poster leur photo sur le service de partage, en ajoutant le hastag #iamlevis. A vos iPhone !

Facebook transforme votre Timeline en carte de visite Moo !
Moo permet aujourd’hui de créer des cartes de visite à partir des informations et photos de sa Timeline Facebook, poussant l’intégration des « cartes de visites sociales » sur Facebook. 50 cartes de visites personnalisées coûtent habituellement 15 dollars, mais les 200 000 premiers utilisateurs les obtiendront gratuitement ! Jillian Stefanski, porte-parole du réseau social, affirme que « l’intégration de Moo.com permet aux gens d’embarquer la Facebook Timeline avec eux hors ligne ». D’après Techcrunch, le succès est au rendez-vous : bien que l’offre soit limitée à 5 000 commandes par jour (soit 250 000 cartes par jour), les premières cartes offertes ont été commandées en moins de 2 h et la demande est croissante. Vous pouvez tenter d’obtenir les vôtres ici, mais dépêchez-vous car elles partent comme des petits pains !

Quand Google Chrome ne respecte pas les guidelines de… Google
Google n’aime pas les liens payés et les pénalise en conséquence en bannissant jusqu’à un an de ses pages de résultats les sites coupables. Pourtant, il semblerait que le géant de Mountain View ait lui-même été coupable de tels agissements en voulant faire la promotion de son navigateur Google Chrome. Search Engine Land rapporte ainsi comment Google se trouve mêlé à une vaste campagne de billets sponsorisés aux contenus peu pertinents mais contenant tous des liens pointant vers la page de téléchargement de Chrome. Résultat, Google (qui ne reconnaît pas intégralement ses torts) a donc lui-même pénalisé Chrome dans ses SERPs pour une durée d’au moins deux mois. Une sanction auto-infligée qu’on peut évidemment saluer, mais qui ne manquera pas d’irriter les sites plus sévèrement sanctionnés par le passé pour des faits similaires. En effet, si Google a revu à la baisse le Page Rank de sa page consacrée à Chrome, la sanction s’avère amplement plus indulgente qu’un bannissement.

Tokyo et Berlin se dotent d’un badge Foursquare : comment l’obtenir ?
Deux nouvelles villes apparaissent sur Foursquare avec le badge « Sakura » (cerisier, en japonais) pour Tokyo et « Ich bin ein Berliner » pour Berlin. Pour obtenir l’un des 9 badges de villes (dont celui de Paris, « La Ville-Lumière »), il faut check-in dans au moins 5 lieux clé listés sur le compte Foursquare Cities.

De nouveaux filtres sur les pages Facebook sur mobile
Comme le rapporte le blog Inside Facebook, il est maintenant possible de filtrer les messages des fans sur les page via l’application Facebook mobile. Cette fonction, disponible depuis un moment sur le web, n’était pas proposée sur les téléphones jusqu’à présent, ce qui rendait la navigation difficile aux personnes qui voulait seulement lire les contenus diffusés par les marques.

Les organisateurs des Jeux Olympiques de Londres ne veulent rien dévoiler
Comme l’explique la BBC, les 70 000 volontaires qui travaillent sur les chantiers pour l’organisation des Jeux Olympiques de Londres en 2012, sont soumis à des règles de confidentialité très strictes et notamment vis à vis de ce qu’ils peuvent diffuser sur les médias sociaux. Il leur est en effet interdit de décrire leurs missions précises, leur lieu de travail ou quoi que ce soit au sujet des athlètes, ainsi que la moindre photographie, que ce soit sur Facebook, Twitter ou n’importe quel autre réseau. Ces mesures de restriction ont été mises en place afin d’éviter tout risque pour la sécurité et pour la réputation des Jeux.

Puma mandate des blogueurs pour couvrir une course de voile
Ce week-end, les journalistes n’étaient pas les seuls à couvrir la « Volvo Ocean Race, l’Everest de la voile ». Des micro-blogueurs et Instagramers triés sur le volet ont été mandatés par Puma afin de poster des news de la course. Ils ont aussi raconté leur expérience sur Facebook et Twitter en toute liberté. Ce type d’opération permet d’offrir une info, un événement sous un autre prisme qu’exclusivement médiatique et de faire découvrir les coulisses de la course au public.

Pour son spot TV, Autoglass crowdsource sur Facebook
Autoglass, le cousin anglais de Carglass, a mis en place un concours Facebook pour recruter le client qui pourra figurer dans sa prochaine publicité à la télévision et gagner la modique somme de £3000. Pour participer au concours lancé sur sa page Facebook, les fans devaient envoyer une photo d’eux devant leur voiture, accompagnés de leurs amis et famille. Les personnes sélectionnées parmi plus de 137 participations reçues ont eu le droit de passer une audition devant l’équipe marketing d’Autoglass et c’est Ian Graham, habitant de Blackpool dans le nord de l’Angleterre, qui a convaincu le jury.

Collaboration entre RP et Wikipedia : un effort international
L’année dernière, Tom Watson, membre du parlement britannique, avait donné un coup de pied dans la fourmilière en dénonçant les pratiques lobbyistes de professionnels des RP visant à améliorer la réputation de leurs clients en retouchant leurs pages Wikipedia. En ce début d’année, deux professionnels du métier, Stuart Bruce et Phil Gomes, reviennent sur le sujet, ici et ici, défendant la même cause : établir une collaboration entre les professionnels des RP et Wikipedia. La demande semble avoir été entendue car quelques jours plus tard le CIPR, organisme régissant le corps professionnel des RP au Royaume-Uni, a annoncé la mise en place d’une collaboration avec Wikipedia pour l’établissement d’une ligne de conduite à tenir.

tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

La revue du lundi par We Are Social #71

par Sandrine Plasseraud dans News

Les jeux en ligne débarquent sur Google+
Le social gaming est une des activités les plus répandues online et il n’aura pas fallu longtemps pour que Google introduise les jeux en ligne sur sa plateforme. A peine 6 semaines après le lancement du Projet Google+, ce sont donc pas moins de 16 jeux qui sont d’ores et déjà disponibles dont le fameux Angry Birds. A noter que c’est aussi l’occasion de découvrir les premières bannières publicitaires sur Google+ puisque lorsque vous jouez à Angry Birds par exemple, on vous propose une bannière redirigeant vers la boutique en ligne du jeu…


Et pour tout savoir des futurs développements Google+, RDV sur leur tout nouveau blog dédié.

Facebook lance une application Messenger


Facebook a lancé la semaine dernière sa propre application Messenger, disponible sur iPhone et Android. Cette application mobile qui ne serait pas sans rappeler Blackberry Messenger, permet entres autres de communiquer en groupe, comme le fait la fonctionnalité Huddle lancé par Google+ il y a 6 semaines.

Lancement d’un clone de Twitter par le fondateur de Twitpic
Alors que Twitter vient d’annoncer le lancement de son service intégré de photos, le fondateur de Twitpic, a décidé lui de lancer son clone Twitter, prénommé Heello. Quelques différences : dans les dénominations notamment (on parle ici de pings au lieu de tweets, d’echos au lieu de retweets…) ainsi qu’une intégration avec Facebook… et Twitter. Si les avis sont partagés sur la viabilité du projet certains ont déjà commencé à utiliser la plateforme en créant de faux comptes parodiques.

Ban.jo : découvrir les inconnus autour de vous


La nouvelle version de l’application iPhone et Android, Ban.jo, aggrège les données publiques fournies par Twitter et autres réseaux sociaux (Facebook, Foursquare, Gowalla, Instagram), pour vous montrer les 16 personnes qui sont géographiquement les plus proches de vous. Après, libre à vous, de vous présenter auprès de ces inconnus et de commencer une conversation (via tweets). Vous pouvez aussi chercher ces données pour n’importe quelle localisation ou décider de cacher vos propres informations…

Amazon lance un réseau social pour utilisateurs de Kindle
Amazon vient de lancer un réseau social pour les utilisateurs de Kindle. Les utilisateurs peuvent désormais créer une page profile, suivre d’autres utilisateurs Kindle, et partager des informations sur leurs habitudes de lecture.

Le futur de Skype chez Microsoft
Neil Stevens, le vice-président de Skype a récemment évoqué ses plans pour le développement des produits Skype au sein de Microsoft : une nouvelle version mobile de Skype devrait ainsi voir le jour, elle sera directement intégrée dans l’OS des mobiles Windows Phone et aura ainsi accès au carnet d’adresses du téléphone, fonctionnalité qui lui ait pour l’instant refusée sur iPhone.

Un ROI positif associé à l’écoute et à l’engagement sur le web social
L’avènement des médias sociaux permet à un nombre croissant d’annonceurs d’écouter ce que les clients disent de leur marque, de leurs produits, de leurs concurrents mais aussi de prendre part à ces conversations. Une étude Forrester commissionnée par Dell en juin 2011 met en avant les différents KPIs utilisés par les annonceurs pour mesurer le ROI de telles activités : 42% d’entre eux mesurent le nombre d’impressions, 34% mesurent le nombre de fans et ils sont 32% à mesurer le taux de satisfaction.


Par ailleurs, quelques soient les KPIs utilisés, l’étude Dell et Forrester met en avant un ROI positif : 63% des sondés annoncent notamment un effet positif de leur stratégie sociale sur la notoriété de la marque.

Facebook introduit le ciblage publicitaire par code postal
Jusqu’à maintenant cantonnés à des campagnes publicitaires dont le ciblage ne pouvait pas aller au-delà de “Pays, Région, Ville” les annonceurs peuvent désormais cibler les utilisateurs Facebook par code postal (uniquement aux Etats-Unis pour l’instant). Une option visant très certainement à booster les revenus publicitaire du réseau en permettant notamment aux petites entreprises locales d’utiliser les Facebook Ads sur des cibles locales précises.

Les publications “en mode public” sur Google+ indexées dans Google
Afin d’améliorer la pertinence de son moteur de recherche et d’apporter des informations personnalisées à chacun, Google indexe désormais les publications “en mode public” de Google+. Imaginez que vous cherchez un avis à propos du restaurant “XYZ” et que l’un de vos contacts Google+ vienne de publier un article en public à propos de ce restaurant, cet avis vous sera proposé sur Google si vous êtes connecté.

LinkedIn retire ses pubs suite à une controverse
On avait pris l’habitude de voir Facebook devoir faire face aux polémiques, c’est désormais au tour de LinkedIn de reculer face aux critiques. La plateforme de CV a en effet lancé en juin des bannières publicitaires qui utilisaient les informations publiques des utilisateurs, notamment leurs photos. Face à la controverse, Linkedin a finalement décidé de réduire sa campagne qui n’utilisera désormais plus les photos de profiles des utilisateurs mais seulement des informations telles que les connexions.

Les émeutes anglaises agitent les réseaux sociaux
Les émeutes qui ont touché Londres et le reste de l’Angleterre la semaine dernière ont été largement commentées sur les réseaux sociaux, en particulier sur Twitter.  L’outil de microblogging a ainsi vu son trafic exploser avec de nombreux utilisateurs suivant les actualités autour des émeutes sur le réseau. Au total Twitter aura vu son trafic augmenter de +15% de trafic versus la période des super injonctions en mai/juin (anciennement record de trafic).

Face aux émeutes le premier ministre anglais suggère de fermer Twitter
Nombre d’anglais ayant utilisé Twitter (et Facebook dans une moindre mesure) pour suivre la contagion des événements, de nombreuses rumeurs et psychoses collectives ont vu le jour. Le premier ministre anglais David Cameron a par conséquent suggéré la fermeture de Twitter et Facebook le temps de calmer la situation, avec le support de son parti politique.

Les réseaux sociaux générateurs de solidarités pendant les émeutes
Pourtant Facebook et Twitter ont été générateurs de grands élans de solidarité comme ces résidants du sud de Londres qui se sont réunis via Twitter pour aider leurs commerçants touchés par les émeutes, ou ces stagiaires de l’agence BBH qui ont réussi à réunir £25 000 en 2 jours pour un coiffeur de Tottenham :

La police de Londres utilisent Flickr pour retrouver les émeutiers
De son côté, la police londonienne utilise les médias sociaux pour tenter de retrouver les émeutiers en mettant en ligne les images tirées des caméras de sécurité et en encourageant les citoyens à dénoncer les personnes qu’ils reconnaissaient. La police de Manchester, plus maladroite, a publié le nom des personnes condamnées sur son compte Twitter@gmpolice – entraînant de nombreuses critiques…

BlackBerry Messenger, montré du doigt lors des émeutes
Autre grand perdant de ces émeutes : BlackBerry Messenger, montré du doigt par la classe politique pour avoir servi d’outil de communication par les protestants, assurant une contagion rapide et incontrôlable des émeutes dans différents quartiers de Londres. Les équipes BlackBerry ont rapidement démenti les rumeurs de mise hors-service de BBM tout en assurant qu’elles feraient de leur mieux pour collaborer avec les autorités.

tags: , , , , , , , , , , , , , ,

La revue du lundi par We Are Social #52

par Mathieu Flaig dans News
La part des médias sociaux dans le budget des principaux annonceurs
Comme nous le précise Marketing Magazine, les investissements sur les médias sociaux sont très variables d’une marque à l’autre (et ils se font souvent au détriment du display traditionnel). Au global cette année, 9,8% des budgets leur seront consacrés, et ce chiffre montera à 18,1% d’ici à 5 ans. Autre donnée intéressante pour 2011 : Facebook devrait représenter aux États-Unis quelques 21,6% de l’intégralité du display publicitaire en ligne.

Les marques de plus en plus actives sur les médias sociaux
Les entreprises et les marketers sont désormais de plus en plus aguerris aux règles et usages du Web social. L’idée que la seule présence ne suffit pas et qu’il est nécessaire de prendre une part active aux conversations semble être aujourd’hui de mieux en mieux intégrée. Selon l’étude menée par Burson-Marsteller, 67% des entreprises du Fortune Global 100 présentes sur Twitter échangent désormais directement avec leurs abonnés par le biais du symbole « @ ». 57% d’entre elles retweetent les commentaires d’autres usagers. Quant à Facebook, 84% de ces entreprises ont publié une mise à jour sur le mur de leur page la semaine précédent l’étude (contre seulement 59% en 2010).

La valeur d’un fan
L’été dernier, Syncapse nous livrait à la virgule près la valeur d’un fan Facebook : 136,68$. L’agence originaire de Toronto revient avec une nouvelle étude dans laquelle elle tente, cette fois-ci, d’évaluer l’impact d’un consommateur actif sur les médias sociaux versus un téléspectateur, en estimant le coût en média généré (“earned media”). Soit 22$.

La course aux ROI continue donc, mais les avis sont partagés sur le sujet. Gary Vaynerchuck déclarait par exemple à SXSW 2011 :

People who worry about metrics and ROI and not human connections are going to die.

Jen van der Meer, du Dachis Group précisait elle, lors de son panel « Marrying for the money« , également à SXSW qu’il était bien sûr compréhensible que les marketeux aient besoin de calculer le temps passé sur les activités social média pour en estimer une valeur financière, mais qu’il était important de ne pas s’arrêter à ce seul élément. Selon Jen, les relations humaines sont dynamiques et valent plus que de simples transactions financières. L’intégralité de son intervention est disponible en podcast.

ROI toujours
Millward Brown s’est également penché sur la valeur d’un fan avec comme problématique la question suivante : le nombre de fans fait-il la qualité de l’engagement ? Sans surprise, on y découvre que non et que l’équation “plus il y a de fans, plus il y a engagement », n’est pas systématique. L’engagement se lit surtout dans la régularité des posts, les jeux concours…en bref tout ce qui relève de l’animation d’une page.

Facebook toujours dominé par l’Asie et l’Amérique du Sud
ComScore a récemment mis en ligne une étude qui dévoile les 10 pays comptant le plus de visiteurs uniques sur Facebook. Pas vraiment de surprise sur le sujet, ce sont les Asiatiques et les Sud-Américains qui sont les plus présents, avec un taux de pénétration allant jusqu’à 92,9% aux Philippines. A noter toutefois que le seul “intrus” nordiste dans ce Top 10 est le Canada, là où l’on attendait les Etats-Unis. Un résultat qui peut éventuellement s’expliquer par le fait que l’étude a été menée sur les internautes se connectant depuis leur domicile ou leur lieu de travail. Quid des chiffres si l’on inclut les connections mobiles ?

Des intérêts hommes-femmes divergents sur les médias sociaux
Les stéréotypes ont la vie dure selon une étude de YouGov qui annonce que les hommes, sur les médias sociaux, suivent davantage les services concernant la TV, le sport, la radio, les actualités et la finance, alors que les femmes s’intéressent davantage à la grande consommation (alimentation, boisson, mode, beauté…). Il est toutefois intéressant de constater que ce sont aussi les hommes et les populations les plus jeunes qui se laissent influencer le plus par ce qu’ils lisent en ligne et qui sont les plus enclins à commenter/recommander/”liker” ce qu’ils lisent (62% des 18-24 vs. 32% chez les 55+).

Les « petits » menteurs sont bannis sur le Facebook australien
En Australie, Facebook bannit quotidiennement 20 000 enfants parce qu’ils ont menti sur leur âge afin de créer leur compte. Sur une année, cela correspond à 7 millions d’enfants de moins de 13 ans. Selon le responsable sécurité de Facebook  une personne serait embauchée très prochainement pour travailler sur la question…

Les marques sont boudées par les adolescents sur Facebook
Les jeunes adolescents américains sont fortement connectés sur les réseaux sociaux, ce qui pourrait amener à penser qu’il serait encore plus simple pour les marques d’interagir avec eux. Seulement, selon une étude récente de Forrester, ces derniers n’entretiennent sur Facebook presque aucune interaction avec les marques et services qu’ils consomment. Seuls 6% d’entre eux souhaitent être en relation avec une marque, et préfèrent « liker » les pages de leurs groupe / musicien / acteur préférés.

Facebook teste les pubs en temps réel
Comme le précise InsideFacebook, Facebook teste actuellement les « related adverts », soit de la publicité ciblée et en temps réel, basée sur le contenu du statut ou des messages d’un utilisateur. Elle est intégrée dans un nouvel espace comprenant également des « related stories » (mise en avant de messages similaires écrits par vos amis). Une façon pour les annonceurs de s’assurer que ce qu’ils proposent est en phase avec l’état d’esprit de ceux qui reçoivent le message publicitaire.

Facebook retravaille l’option « Questions » de ses statuts
Quand vous postez un statut sur Facebook, vous avez plusieurs possibilités dont photo, vidéo, lien… La partie « Questions » est en train d’être redesignée et elle permettra bientôt à tous d’organiser facilement des sondages (auprès de vos amis ou de vos fans). Cette option est à tester en cliquant ici.

LinkedIn atteint les 100 millions de membres
Une information qui a fait le tour de Twitter et du web plus généralement, le réseau professionnel LinkedIn a dépassé mardi dernier la barrière des 100 millions de membres ! La firme poursuit ainsi son objectif principal qui est de rassembler les professionnels du monde entier mais également d’offrir des opportunités à chacun des talents… Cliquez ici pour voir l’infographie associée.

MySpace perd 10 millions d’utilisateurs
De son côté, MySpace a perdu 10 millions d’utilisateurs uniques entre janvier et février, ce qui prouve encore une fois que le réseau a bien du mal à se réinventer face à la concurrence que peut représenter Facebook. « MySpace n’est plus un réseau social mais bien une plate-forme de loisirs » comme a pu l’avancer, Mike Jones, le dirigeant de la société.

Le live blogging est-il l’avenir du journalisme ?
Le Guardian revient sur la manière dont le live-blogging contribue à transformer le journalisme, au vu des événements que nous avons pu suivre ces derniers mois en Tunisie, Lybie et Egypte entre autres. L’avantage avec ce type de format est bien sûr le trafic engendré (3.6 million de visiteurs uniques en mars pour The Guardian), mais les risques sont aussi nombreux. Comme le souligne gordonmacmillan sur The Wall, ce format ne permet pas l’organisation de l’information, et reste très difficile à suivre pour un internaute, car en perpétuelle mouvance. Cependant il s’agirait plutôt d’améliorer la présentation de ce format, comme le propose d’ores et déjà la BBC, pour faciliter la navigation et permettre aux lecteurs d’identifier les points importants d’une news.

Coca Cola investit toujours plus dans le social media
Selon une étude de The Grocer (relayée par SocialMediaToday), Coca Cola a diminué ses dépenses en publicité de 6,6% pour investir ce budget dans les médias sociaux. La marque vient également de créer son propre réseau social, Coke Zone, qui donne accès à des contenus et des goodies exclusifs. La stratégie de Coca-Cola, qui mêle social media et publicité traditionnelle, vise l’appartenance à la marque et la fidélité des consommateurs sur une longue durée.

Foursquare partenaire du Sony Ericsson Open
Sony Ericsson – déjà partenaire de Foursquare – propose désormais aux utilisateurs de ce réseau social de décrocher des offres spéciales pendant le tournoi de tennis Sony Ericsson Open. En gagnant le badge Xperia Tennis Fan, ils pourront avoir des réductions sur les tickets des matchs ou assister aux conférences de presse des joueurs. Pour Sony Ericsson, cette initiative permettra d’engager la marque auprès des fans de tennis via leur smartphone.

Warner Bros renforce son offre sur Facebook
Après avoir créé l’événement il y a quelques semaines en mettant sur Facebook « Batman – The Dark Knight », Warner Bros affirme aujourd’hui son positionnement sur le réseau social en ajoutant : 2 Harry Potter, Inception, Bébé mode d’emploi et Yogi L’Ours à son catalogue. Les films sont payables en crédits Facebook, uniquement depuis les Etats-Unis, et ne restent disponibles que 48h après l’achat. Pour le futur, Warner Bros envisage de supprimer cette restriction de temps.

Les geeks prennent le contrôle au festival du film SXSW
Les passionnés de cinéma donnent le ton à South by Southwest. En effet, la partie “Movie” – bien qu’occultée par les festivals “Music” et “Interactive” – n’en reste pas moins révélatrice de tendances de fond pour l’industrie, et cette année semble avoir marqué un tournant significatif. Un article du Guardian nous explique  la façon dont les panels d’amateurs et de blogueurs, ouverts à tous, volent le succès aux conférences officielles. Une illustration significative de l’influence croissante des leaders d’opinion auprès du public, mais aussi et surtout auprès de l’industrie en général.

Les médias sociaux, un moyen de contestation politique
Clay Shirky, professeur à l’Université de New-York explique en quoi les médias sociaux sont un moyen de rassemblement des populations, efficaces par leur rapidité et leur coût. Twitter et Facebook ont par exemple joué un rôle important dans les mobilisations politiques récentes survenues en Tunisie et en Egypte. Les médias sociaux permettent ainsi de modifier la dynamique de la sphère publique.

Le classement des meilleures agences au Royaume-Uni
Au Royaume-Uni, We Are Social est la cinquième agence la plus influente sur les médias sociaux d’après un classement réalisé par wallblog.co.uk à partir de Peer Index. Ce dernier donne trois scores en fonction de l’autorité, des activités et de l’audience sur Twitter.

Excellente semaine à tous !

tags: , , , , , , , , , , , , ,

La revue du lundi par We Are Social #41

par Frédéric Roginska dans News

2010 selon Twitter
Du drame d’Haiti aux premiers pas du président Russe sur Twitter, en passant par les fiançailles du Prince William ou encore la catastrophe BP… Si vous les aviez manqué, Twitter vous propose de découvrir les 10 tweets les plus marquants de l’année écoulée. Et s’il vous en faut davantage, le site de micro-blogging revient également sur les principaux trending topics de 2010 (NB : Justin Bieber n’est pas premier), les tweets les plus relayés ainsi que les arrivées de nombreuses célébrités dans la twittosphere. Une dernière catégorie, intitulée #hindsight2010, devrait également être mise en ligne prochainement. A suivre donc

Si vous êtes davantage portés sur la vidéo, YouTube propose pour sa part la chaîne Rewind à travers laquelle vous pouvez revoir les vidéos qui ont le plus marqués 2010.

Twitter en statistiques
Sysomos a révélé sa nouvelle étude 2010 sur Twitter. On y retient notamment que :

  • 21% des utilisateurs ont 100 abonnés ou plus, soit 3 fois plus qu’en 2009
  • 90% des tweets sont générés par seulement 22.5% de ses utilisateurs
  • 80% des utilisateurs comptabilisent en effet moins de 500 tweets
  • « Justin Bieber » fait parti des termes les plus employés dans les bios des utilisateurs
  • De plus en plus d’utilisateurs de Twitter indiquent leur ville, un lien et une bio dans leur profil
  • 44% des membres du site se sont inscrits entre janvier et août 2010

Mark Zuckerberg est la personnalité de l’année selon Time Magazine
Bien qu’absent des trending topics Twitter, 2010 n’en aura pas moins été l’année Facebook. Time Magazine a ainsi décerné le titre de personnalité de l’année 2010 à Mark Zuckerberg, son fondateur. Le jeune homme de 26 ans, qui pouvait déjà se targuer d’avoir un film consacré à lui, succède ainsi à Ben Bernanke et rejoint au palmarès de « Person of the Year » des personnalités comme Barack Obama, John F. Kennedy, Jean Paul II, ou encore Martin Luther King.

Foursquare intègre enfin les images et les commentaires !
Voici probablement la plus importante mise à jour du service de géolocalisation à ce jour. Foursquare intègre donc désormais les images et les commentaires, chose qui lui était réclamée depuis de nombreux mois déjà. On pourra notamment enfin visualiser la véritable allure de nos assiettes avant d’entrer dans un restaurant…

A noter sinon que les prochaines mises à jours devraient permettre de synchroniser les photos avec ses comptes Facebook et Flickr.

Internet est désormais au moins l’égal de la télévision
C’est ce que rapporte Forrester dans son rapport annuel sur les comportements en ligne des consommateurs. L’institut y indique en effet que les Américains passent désormais au moins autant de temps à naviguer sur Internet qu’à regarder la télévision. S’il ne s’agit de rien de neuf pour la génération Y qui y consacrait déjà plus de temps, c’est la toute première fois que leur aînés (la génération X donc) se retrouvent dans cette situation, tandis que les baby boomers déclarent eux aussi pour la toute première fois y consacrer un temps égal. De quoi conforter encore davantage toutes les marques qui ont embrassé rapidement ce changement de paradigme et fait le choix de basculer une part de leurs budgets TV vers le digital. A noter cependant que ces résultats ne sont pas pour autant le fruit d’une perte de vitesse de la télévision, mais bien d’une montée en puissance d’Internet (avec le mobile notamment, et le développement du multitasking) comme le montre le graphique ci-dessous.

Les dépenses publicitaires sur les réseaux sociaux devraient doubler d’ici 2012 en Grande Bretagne
Non ignorant de ces tendances favorables à Internet, eMarketer estime que les dépenses publicitaires sur les réseaux sociaux vont passer de $203 millions (leur valeur en 2010) à $430 millions d’ici 2012, soit une augmentation d’environ 110% en deux ans, et une part des budgets publicitaires alloués au digital qui passerait de 3% à 6%. Du côté des Etats-Unis, cette part est même dépassée puisque ce sont déjà 6,7% des budgets qui y étaient allouées cette année avec $1,68 milliards de dépenses.

Posterous réinvente les groupes de discussions
A peine quelques semaines après que Facebook ait mis en place ses nouveaux groupes, c’est au tour de Posterous de présenter ses innovations en la matière. Egalement appelé Group, l’outil s’avère très abouti et simple d’utilisation : toutes les publications peuvent se gérer par mail et il n’est pas nécessaire de passer par un n-ième formulaire d’inscription. De quoi en somme monter très rapidement un petit réseau social privé ou simplement échanger entre amis les photos d’un événement par exemple. On peut également y voir des applications pour le co-working. A tester en tous les cas.

Que vaut Facebook ?
Pour finir avec quelques chiffres encore, il semblerait que Facebook vaut actuellement 59,4 milliards de dollars. C’est du moins ce qu’estime SharePost en évaluant à $25 l’unité les quelques 2,5 milliards de parts du géant de Palo Alto. Dans le même temps, Amazon et Google sont respectivement évalués à $79,8 milliards et $189,1 milliards, tandis que, plus modestement, Twitter est évalué à $3.7 milliards. Côté chiffre d’affaire, les choses vont également pour le mieux puisque les revenus 2010 de Facebook sont désormais estimés à près de $2 milliards, soit plus du double de ceux récoltés en 2009 (entre $700 et $800 millions). Qu’en sera-t-il en 2011 ?

tags: , , , , , , ,

La revue du lundi par We Are Social #31

par Violette Vérité dans News

La création de contenu à l’heure des réseaux sociaux
Mash-up_Content

Une étude récente de Forrester apporte un éclairage nouveau sur les niveaux de participation et de création de contenu dans les médias sociaux en 2010. Comme vous le savez peut-être déjà, tous les ans, Forrester met à jour sa charte « Forrester Technographics social profiles », qui classent les utilisateurs des réseaux sociaux en différent types (décrits dans le diagramme ci-dessus). On constate ainsi que même si l’utilisation des réseaux sociaux est globalement en hausse, la catégorie des « Créateurs » est en stagnation (voire même légèrement à la baisse aux États-Unis, en Europe, en Chine et en Australie).

Un autre développement intéressant est l’ajout de « Conversationnalistes » à la liste des profils existants pour représenter « les conversations courtes et rapides qui se tiennent sur Twitter et au travers des mises à jour de status Facebook »

Facebook nous en dit plus sur le bouton « J’aime »
Facebook vient de publier quelques statistiques intéressantes sur l’utilisation du bouton « J’aime ». Les utilisateurs qui ont tendance à « aimer » du contenu ont 2,4 fois plus d’amis que ceux qui « n’aiment » pas, ils cliquent 5,3 fois plus souvent sur des liens externes et leur moyenne d’âge est de 34 ans. L’installation du bouton J’aime et des plugins associés a permis à certains éditeurs de voir une augmentation du trafic vers leurs sites de plus de 100% (Sports News a enregistré une augmentation de 500% par exemple). NHL.com annonce de son coté que les visiteurs passent plus de temps à naviguer sur le site et à consommer des contenus depuis la mise en place du bouton.

Entre temps, et après le lancement aux Etats-Unis, Japon, Canada et chez nos voisins britanniques, Facebook Places est désormais disponible en France, en Italie et en Australie. Bonnes nouvelles pour We Are Social France et pour nos collègues à Milan et Sidney!

Et enfin, l’entité média de Facebook annonce qu’ils ont pris des mesures pour améliorer la transparence des publicités Facebook qui afficheront désormais les URLs des sites dont elles font la promotion. Seul bémol : cela ne s’applique pour l’instant qu’aux URLs externes. Bon, c’est un début…

Les réactions Twitter : quelques statistiques
Sysomos vient de publier une nouvelle étude sur les tweets et à quelle fréquence ils sont retweetés. Il est assez frappant de voir que seulement un tiers des tweets génère une réaction – qu’il s’agisse d’une réponse (@) ou d’un retweet (RT) – et que la plupart des réactions se produisent dans l’heure qui suit l’envoi d’un tweet.

mash-up_retweets

La plateforme de microblogging continue de croître : elle vient de dépasser MySpace pour atteindre, selon Comscore, la troisième place dans le classement des services de réseautage social.

Ping s’améliore (lentement)
Avec son lancement décevant, Ping en a fait, soyons francs, très peu pour prouver sa valeur aux utilisateurs. Cependant, nous commençons à voir quelques (très) petites améliorations. Désormais lorsque vous survolez les titres dans votre bibliothèque iTunes vous apercevrez un bouton Ping qui vous permet d’aimer la piste ou de poster la chanson sur votre profil Ping. C’est pas encore tout à fait ça, mais bon…

Peut-être que Bret Taylor a la solution ? Le CTO de Facebook a en effet annoncé qu’il était «certain» que Facebook et Apple seraient amenés à collaborer sur Ping.

LinkedIn se signale
Linkedin vient de lancer en version bêta un tout nouveau produit appelé Signal. Il aidera les professionnels présents sur Linkedin à obtenir les informations les plus importantes pour eux via des filtres, des mots-clés, des flux et des recherches en temps réel, des tendances ainsi qu’un chouette tableau de bord pour voir qui a déjà partagé les liens les plus importants.

Peine d’emprisonnement de longue durée pour le père des blogs iraniens
De mauvaises nouvelles nous arrivent d’IranHossein Derakhshan, un blogueur influent de nationalité irano-canadienne vient d’être condamné à vingt ans de prison par un tribunal de Téhéran. Hossein a aidé à lancer les blogs en Iran et les médias sociaux ne seraient pas ce qu’ils sont aujourd’hui sans lui. Nous vous encourageons fortement à vous engager dans la campagne pour sa libération en rejoignant le groupe Facebook.

700 hôtels à travers le monde contre-attaquent
TripAdvisor est devenu une pierre angulaire de la réservation de vacances, avec plus de 35 millions de commentaires laissés sur le site. Toutefois, 700 hôtels à travers le monde ont décidé de poursuivre TripAdvisor pour diffamation. Pourquoi donc ? Selon eux, certains des utilisateurs se cachent derrière l’anonymat pour être particulièrement haineux et injustes. Ils s’attaquent même à des valeurs reconnues de l’hôtellerie mondiale telles que le Dorchester à Londres. Nous sommes curieux de voir comment tout ceci va se régler.

Aimez Skoda et payez moins
Si vous êtes à la recherche d’un nouveau véhicule (et vivez en Belgique), c’est peut-être le bon moment de jeter un coup d’oeil à la promotion Skoda sur Facebook. Pour chaque « J’aime » que la Skoda Fabia reçoit, Volkswagen fait un rabais de 2 € sur le prix initial (€ 12,950 €). Mais attention, une fois que vous avez « aimez », vous aurez 48 heures seulement pour acheter la voiture car il n’ya qu’une seule voiture en jeu ! Il s’agit d’une activité intéressante qui rappelle l’activité menée par Uniqlo sur Twitter.

Prenez soin de votre score Klout…
Car ça pourrait bien être la clé de vos prochaines vacances VIP ! En effet l’hôtel-casino Palms de Las Vegas est en train de faire l’expérience d’une nouvelle méthode pour gérer leur relation client : l’influence sur les réseaux sociaux. Selon votre score Klout, qui est une méthode pour évaluer votre influence sur Twitter, vous pourrez peut-être recevoir un traitement de star la prochaine fois que vous vous rendrez au Nevada (et si vous êtes vraiment très influent, dormir dans la villa de Hugh Hefner).

Les badges Foursquare, version australienne
Afin de rehausser son profil auprès de la génération Foursquare et suite à la campagne « Le meilleur job du monde » qui avait tant fait parler d’elle il y a quelques mois, la région du Queensland, en Australie a établi un partenariat avec Foursquare afin de créer une nouvelle campagne géo-localisée.

Ajoutez le Queensland sur Foursquare, et enregistrez-vous dans les 5 endroits sélectionnés par la région et vous obtiendrez le « Shine Seeker » badge (chercheurs de rayons en français dans le texte). Cependant les surprises ne s’arrêtent pas là, les visiteurs qui obtiennent le précieux sésame, seront inscrits dans un tirage au sort pour gagner des voyages à Cairns ainsi que des bons de réduction.

tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , ,