Here are all of the posts tagged ‘Facebook’.

Mesurer l’engagement sur Facebook

par Camille Jouneaux dans News

Ce post est une adaptation en français du post initialement publié par Jamie Robinson, Global Research & Insights Director chez We Are Social, sur notre blog britannique.

facebook-engagement-banner

De tous les réseaux sociaux existant aujourd’hui, Facebook est sans aucun doute celui qui continue de se développer à un rythme phénoménal. Cependant, les discussions sur la façon dont on mesure cette plateforme n’ont, elles, pas franchement évolué.

Au cours de ces deux dernières années, le débat a surtout porté sur les changements que Facebook a apporté à son algorithme et donc sur la façon dont la plateforme distribue le contenu. De plus en plus de marques ont rejoint le réseau social, les utilisateurs suivent eux de plus en plus de marques, le tout entraînant une compétition des plus rudes pour remonter dans le newsfeed.

Nous savons tous que le reach organique de Facebook a baissé. En fonction des marques et de leur secteur d’activités, nos traqueurs ont déterminé que le reach allait de 1 à 8%, avec une moyenne de 3% pour les pages à large audience (le reach étant calculé ici comme une proportion de la fanbase totale de la page).

En conséquence, si une marque veut toucher sa communauté, et si, peut-être de façon plus prioritaire, elle veut atteindre de nouvelles audiences sur Facebook, établir une stratégie d’achat média est devenu vital.

Ce qui nous intéresse ici n’est pas de débattre sur les raisons pour lesquelles Facebook a fait décroître le reach organique, mais plutôt de comprendre ce que cela signifie du point de vue de la mesure de KPIs.

logo-socialbakers

Socialbakers a récemment opéré un changement dans sa méthodologie de calcul de l’engagement. Il s’agit d’un signal fort, si l’on considère que c’est sur cette metric qu’est bâtie sa plateforme d’analytics. Par ailleurs, avec une longue liste de clients, comprenant marques et agences (incluant l’agence We Are Social et ses clients), il n’est pas déraisonnable de penser que ce revirement va influencer la façon dont les professionnels du marketing vont mesurer leurs activités sur Facebook dans le futur.

Pour résumer, la méthode de calcul de l’engagement de Socialbakers divise les interactions, à savoir les likes, les commentaires et les partages, par le nombre de fans de la page (ils ont en réalité deux taux d’engagement, celui par post et celui et de la page).

888d592171a458830f0f201f39b2fcd4

De cette façon, la page a un pourcentage d’engagement, qu’il est possible de comparer à des pages qui ont des fanbase plus ou moins grandes.

Mais désormais, Socialbakers défend l’idée qu’il faut se concentrer sur le nombre d’interactions brut et ne plus le diviser par le nombre de fans Facebook de la page.

La raison ? Avec la baisse du reach organique et la réorganisation du newsfeed basée sur l’achat média, la donne a complètement changé ; autrement dit, le nombre de fans d’une page ne reflète pas véritablement le potentiel d’engagement d’un post. Ainsi, du point de vue des metrics, l’audience Facebook ne constitue plus une base de mesure pertinente.

Pour les personnes qui s’intéressent de près à la mesure de l’engagement, le principal problème est que ce changement impacte la façon de benchmarker des pages d’audiences différentes, c’est-à-dire qu’une petite page dont les concurrents ont beaucoup plus de fans pourrait passer d’une position de leader en terme d’engagement, à celle de dernière de la classe.

De notre point de vue, tout l’enjeu est là. Si nous pensons sincèrement que votre communauté Facebook reste toujours très importante, il faut reconnaître qu’à la fin de la journée, aucune marque un tant soit peu sérieuse n’a envie de s’engager qu’avec un nombre restreint d’utilisateurs, qui, soyons honnêtes, sont peut-être déjà des ambassadeurs de la marque. Au-delà d’engager avec des fans déjà conquis, Facebook n’est-il pas le moyen de toucher et d’engager de nouvelles audiences ?

Donc, si votre principal concurrent crée plus d’interactions que vous, il est juste de penser qu’il atteint un nombre plus large de personnes avec ses contenus.

L’idée n’est pas de dire que c’est le reach qui compte le plus. Le reach pour le reach ne peut constituer un objectif en soit. Nous devons tous tendre à toucher des audiences qualifiées avec des contenus de qualité. Et ce qui rend le contenu qualitatif ce sont les interactions qu’il génère.

  • Un contenu engageant offre souvent une augmentation du reach viral
  • Un contenu engageant est un signe que l’audience touchée a eu une forme de réaction émotionnelle à celui-ci
  • Le contenu engageant est plus facilement mémorisable, grâce au contexte social (ie, vous voyez les contenus et pages avec lesquels vos amis ont engagé)

Où cela nous amène-t-il donc en terme de mesure ?

Reach & Frequency
Chez We Are Social, avant de parler d’engagement, nous pensons que le reach et la frequency (soit le nombre moyen de fois où des utilisateurs ont été touchés par votre contenu) sont deux des plus importants KPIs à mesurer sur une page.

Alors que le reach/la frequency par post est très utile, c’est le reach/la frequency hebdomadaire ou mensuel qui est important, soit le volume de personnes qui voient votre contenu et la fréquence à laquelle elles sont exposées. Si tout le monde est obsédé par la baisse du reach organique par post, qui est aujourd’hui situé entre 1 à 3%, c’est le reach à la fin de la semaine ou du mois sur lequel il faut se concentrer.

Au lieu de penser que votre reach actuel correspond à la partie de vos fans que vous avez touchée, considérez-le comme une opportunité à l’échelle de votre marché. Utilisez les insights Facebook pour évaluer la taille de votre marché et planifier une stratégie d’achat média qui va vous permettre de toucher cette audience élargie.

Par ailleurs, alors que l’industrie des médias sociaux tend de plus en plus vers une approche « paid », les marques doivent investir dans des réflexions sur l’impact du contenu vu, et pas simplement du contenu engagé.

Conséquences sur le business
Cela varie d’un secteur ou d’une marque à l’autre, mais si on parle de taux de clics, d’opt-ins, de transformation, etc… Facebook restera bien entendu à l’extrémité du fameux « marketing funnel », mais ce n’est pas une raison pour ne pas mesurer et optimiser, dans une logique de retours sur investissement.

Engagement
L’engagement ne devrait pas être un objectif en soit. Nous devrions nous concentrer sur la qualité et sur les résultats des interactions générées. Par exemple, votre engagement est-il positif ou négatif ? Quelles conclusions peut-on tirer du point de vue de notre audience-clé à la lumière de cet engagement. Et, au bout du compte, quels sont les impacts sur la marque ou le business (liés aux précédentes questions) ?

Avec ceci en tête, vous pouvez mesurer les interactions qui comptent et optimiser vos activités en fonction de cela.

Pour parvenir à cela, les interactions devraient être rapportées au reach (ou impressions), c’est-à-dire, dans la proportion de personnes qui ont vraiment vu votre contenu, quel est le taux d’engagement ? Il y a pléthore de metrics à utiliser, mais si on parle en langage Facebook, on regardera au niveau de la page les Utilisateurs engagés/Reach de la page, les Consommateurs/Reach de la page (Consommateurs=individus ayant cliqué spécifiquement sur le contenu d’un post) et au niveau des posts les Utilisateurs engagés/Reach du post et les Likes+Commentaires+Partages du post/Impressions du post, etc…. Et en tenant compte de vos objectifs sur Facebook, vous pourriez même pondérer la valeur de chacune des interactions (ex: les vidéos vues à plus de 95% valent plus, les partages de posts valent 2 fois plus qu’un like, etc…)

Le reach d’une page n’est bien sûr pas une donnée publique, de fait, cette façon de calculer le taux d’engagement est uniquement disponible pour les administrateurs et ne peut pas être utilisée par les concurrents de la page. Pour benchmarker les taux d’engagement de cette façon, vous aurez donc tout intérêt à observer les pages des autres marques, produits et marchés de votre organisation.

Comparer son engagement avec celui de la concurrence nécessite un outil tel que Socialbakers. Cependant, il est crucial de comprendre que la méthode de calcul de l’engagement Socialbakers ne vous indique pas forcément à quel point un contenu est engageant, il vous montre combien d’interactions il a générées, ce qui peut être largement influencé par l’achat média.

En réalité, le changement dans la méthodologie de Socialbakers change seulement une chose : comment les marques se classent les unes par rapport aux autres. Les deux modes de calcul (% des fans ou valeurs brutes) vous permettront toujours d’évaluer les variations de votre engagement mais si vous avez l’intention de benchmarker des données publiques, nous pensons que situer vos activités par rapport à celles de vos concurrents en valeurs brutes est un meilleur indicateur de votre impact sur Facebook.

tags: , ,

La revue du lundi par We Are Social #216

par Hugo Clery dans News

Les investissements médias en hausse sur les réseaux sociaux
Le site Ad Age a effectué une étude auprès de marketeurs et publicitaires afin de faire l’état des lieux des investissements médias sur les réseaux sociaux. Les professionnels comptent investir d’avantage sur Twitter que sur Facebook d’ici la fin de l’année. L’étude s’intéresse notamment aux priorités en terme de ROI ainsi qu’aux différences entre mobile et desktop.

expectedchange_adbudget_socialmedia_graph

Facebook rachète LiveRail, expert de la publicité vidéo
LiveRail est le 3ème vendeur de publicités vidéo sur le marché. Le service met en relation vendeurs et acheteurs via une plateforme d’enchères en temps réel. Le service continuera d’exister afin de gérer des publicités vidéo à l’extérieur de Facebook, le réseau social n’a pas précisé une éventuelle utilisation de la plateforme pour ses propres publicités.

Facebook utilise les « appels manqués » pour sa publicité en Inde
Facebook introduit un nouveau format publicitaire spécialement dédié à l’Inde. Dans le pays, la pratique de l’appel manqué est répandue (l’équivalent du « bipper » chez nous), car les coûts sont trop élevés pour la population. Avec ce nouveau format, les indiens pourront ainsi se faire rappeler sans coût avec le contenu de la campagne en question (concours, vidéo, photo, etc.). L’Inde étant le second plus gros marché publicitaire de Facebook dans le monde, le réseau social a tout intérêt à adapter ses formats publicitaires localement.

Twitter permet la promotion d’applications sur la timeline
Après Facebook et Google, c’est maintenant Twitter qui dévoile son format de publicité dédié à l’installation d’applications depuis la timeline. Il sera ainsi possible de promouvoir une application avec un tweet et un module redirigeant vers l’App Store d’iOS ou le Play Store de Google. Les développeurs ne paieront qu’au taux de clic et non à la vue, ce qui permettra d’évaluer précisément l’efficacité du format.

Twitter expérimente un bouton « Acheter maintenant » sur mobile
Twitter est apparemment en train de tester un bouton « Acheter maintenant » sur ses applications mobiles. Cette expérimentation pourrait donc déboucher sur un nouveau format de publicité poussant à l’achat.

Twitter-Buy-Now

Vine introduit le « compteur de boucles » dans ses statistiques
Vine permet désormais aux utilisateurs et marques de mesurer le nombre de fois qu’un vine a été visionné de façon répétée. Une métrique qui permet ainsi de mesurer l’impression mais aussi l’engagement des vidéos sur la plateforme : un Vine visionné de multiple fois prouve l’intérêt d’un contenu plutôt qu’un autre. Selon Luke Carrel, directeur de la stratégie à We Are Social New York : « L’introduction de ce type de métrique plus fiable va permettre de contruire du contenu plus pertinent qui fonctionne sur le long terme. »

Google abandonne Orkut, son premier réseau social
Après 10 ans d’existence, Google a décidé d’abandonner son tout premier réseau social, Orkut. Disposant d’une base d’utilisateurs importante au Brésil et en Inde, Orkut n’a jamais percé dans les pays occidentaux, contrairement à YouTube, Blogger ou encore Google+. Les membres actifs auront jusqu’au 30 septembre pour récupérer leurs données, les archives de toutes les communautés publiques restant disponibles via son moteur de recherche.

Facebook dépasse le milliard d’interactions pendant la Coupe du Monde
Le nombre d’interactions (posts, commentaires et likes) liées à la Coupe du Monde 2014 a dépassé le milliard la semaine dernière. Ces interactions sont partagées entre 220 millions d’utilisateurs. Concernant les joueurs ayant généré le plus de likes, le joueur brésilien Neymar truste le haut du classement, suivi de David Luiz, toujours du Brésil et enfin Leo Messi de l’équipe d’Argentine.

facebook-1-billion

La War Room d’Adidas pour la Coupe du Monde
Adidas est l’un des partenaires officiels de la Coupe du Monde 2014 et sponsor de plusieurs équipes. À l’occasion, la marque a installé une véritable war room à Rio afin de surveiller les conversations et insérer Adidas dans les discussions. We Are Social était en charge de cette veille constante et de la prise de parole en temps réel, permettant à Adidas d’être la marque la plus mentionnée sur Twitter pendant la Coupe du Monde (1,6 millions de tweets), le hashtag #allin étant devenu le hashtag de marque le plus mentionné depuis le début de la compétition (570 000 tweets)

Quand les marques félicitent Novak Djokovic sur Twitter
Nivak Djokovic a remporté hier le tournoi de Wimbledon pour la seconde fois de sa carrière. Ses sponsors (Adidas, Uniqlo et Seiko) n’ont pas tardé à le féliciter sur les réseaux sociaux.

Barbie en mode entrepreneur sur LinkedIn
Mattel a décidé de transposer sa poupée iconique sur LinkedIn, en en faisant une consultante pour le « Dream Incubator » afin d’aider les filles à jouer avec leur imagination, se découvrir une carrière et explorer le monde autour d’elles. Une Barbie des temps modernes qui dispose déjà de plus de 3700 abonnés.

barbie-linkedin

Ikea lance un site web Instagram
Aussi curieux que cela puisse paraitre, Ikea a réussi à mettre en forme un compte Instagram en véritable site web. Pour une collection limitée, le vendeur de mobilier propose un compte Instagram dédié, tirant partie du quadrillage des photos pour ressembler à un véritable site. Chaque mise en scène contient des meubles taggés qui ont aussi leur propre compte Instagram. Une utilisation inédite d’Instagram qui pourra donner des inspirations à d’autres marques.

AutoTrader s’associe à The Overly Attached Girlfriend
Laina Morris est devenue un véritable mème sur Internet, personnifiant la petite amie jalouse à merveille depuis maintenant 2 ans. AutoTrader a donc voulu utiliser cette célébrité de la culture web dans sa nouvelle campagne à destination d’une cible plus jeune. On peut voir Lana chercher une voiture sur le site afin de suivre son compagnon en ville sans se faire repérer.

LainaMorris

Quand une banque veut communiquer sur Reddit
Les membres du site communautaire Reddit ne sont pas connus pour être des plus accueillants envers les marques et annonceurs voulant faire de la publicité sur leur site favori. Cependant, certaines parviennent à tirer leur épingle du jeu en proposant une véritable utilité à leur intervention. C’est le cas de la banque Transamerica, qui dans le cadre d’un promoted post, a engagé la communauté en répondant aux questions des membres sur la gestion de leurs propres finances. 200 commentaires ont été postés avec de nombreuses questions, la marque se chargeant d’y répondre en adaptant son discours à la cible.

Robin Thicke se fait « troller » sur Twitter
Lors d’une session questions / réponses organisée sur Twitter par VH1, le chanteur Robin Thicke (« Blurred Lines ») s’est attiré les foudres des utilisateurs. Ses chansons sulfureuses aux paroles jugées misogynes ont provoqué un bashing généralisé, les questions tournant autour de ses paroles controversées. L’artiste ne devrait pas réitérer l’expérience de si tôt.

Un bar ukrainien incite à l’UGC sur les réseaux sociaux
Un bar ukrainien incite ses clients à parler de l’établissement sur les réseaux sociaux, les récompensant avec des consommations gratuites. Les utilisateurs sont invités à tweeter, poster des photos sur Instagram et devenir mayor sur Swarm afin de profiter de cocktails ou bouteilles gratuites. Le « Boom Boom Boom » compte donc profiter de tout ce earned media pour se forger une base clientèle conséquente.

tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

La revue du lundi par We Are Social #214

par Hugo Clery dans News

Twitter et télévision : un couple gagnant
La Social TV est un des fers de lance de Twitter et le catalyseur de son format publicitaire « Amplify ». La plateforme s’est associée au cabinet d’études SMG afin de prouver l’efficacité de Twitter dans des campagnes synchronisées avec la télévision. Les résultats de l’étude montrent un impact conséquent sur la visibilité des annonceurs et des résultats positifs en terme de ROI, avec une augmentation de 50% par rapport à une campagne exclusivement TV. Le reste de l’étude s’intéresse au comportement des utilisateurs Twitter face à la télévision ainsi qu’au phénomène du second écran.

Etude-Twitter-SocialTV

Facebook lance Slingshot, le concurrent de Snapchat
Facebook a officiellement lancé Slingshot, le concurrent de Snapchat. L’application permet d’envoyer des photos et vidéos en y insérant légendes et dessins, tout comme Snapchat. La principale différence réside dans le mode d’interaction : afin de visualiser une photo ou une vidéo reçue, il est nécessaire d’en envoyer une au préalable. Slingshot est disponible sur iOS et Android.

Snapchat lance Our Story, des timelines collaboratives géolocalisées
Après avoir lancé Stories en octobre dernier, Snapchat permet désormais, avec « Our Story », de partager ses « snaps » avec tous les utilisateurs situés au même endroit. Une fonctionnalité utile lors des festivals, concerts et autres évènements. Our Story n’est pas ouvert pour l’instant aux particuliers, mais il est facile d’imaginer des dispositifs similaires aux hashtags, pour les évènements privés, mais aussi pour la télévision (Social TV).

Facebook : des vidéos en auto-play sans publicité ?
Les publicités vidéos en auto-play sont expérimentées par les marques depuis plusieurs semaines, le format est maintenant voué à être accessible au plus grand nombre. Certaines marques ont observé que des vidéos postées sur leur page se jouaient automatiquement sur smartphone sans qu’aucun investissement média n’ait été réalisé. Cela devrait davantage mettre en avant le format vidéo natif de Facebook.

Twitter supporte enfin les GIFs
Cela fait des années que les utilisateurs réclament le support des GIFs par Twitter (et Facebook), le format d’image animée étant depuis longtemps un standard dans les conversations. C’est maintenant chose faite, Twitter l’a annoncé la semaine dernière. Les images ne s’animent pas automatiquement depuis la timeline, il faudra cliquer dessus pour voir l’animation. Certaines marques n’ont pas manqué de tester la fonctionnalité dès son lancement !

Des publicités Tumblr sur les sites Yahoo
Yahoo va bientôt afficher des publicités issues de posts Tumblr sponsorisés sur les sites de son réseau. Après avoir fait l’acquisition de la plateforme de microblogging l’année dernière, Yahoo compte donc pousser son modèle publicitaire tout en faisant le lien entre les deux plateformes. Lipton, Lexus ou encore les prochains films Hunger Games seront parmi les premiers annonceurs à expérimenter ce format.

LinkedIn lance une application dédiée à la recherche d’emploi
LinkedIn Job Search, c’est le nom de cette application iOS lancée par LinkedIn pour faciliter la recherche d’emploi sur le mobile. Le réseau social professionnel pousse pour la première fois l’une de ses fonctionnalités phares pour en faire un outil indépendant. LinkedIn Job Search permet donc de rechercher des annonces d’emploi et de postuler en toute confidentialité : aucune activité ne sera partagée avec les contacts de l’utilisateur. L’application est disponible pour l’instant sur iOS aux US et sous peu dans d’autres pays.

Les marques US supportent l’équipe nationale de football
Aux Etats-Unis, les marques tentent le tout pour le tout afin de se positionner derrière l’équipe nationale de football pendant la Coupe du Monde. Ainsi, de nombreux tweets de Volkswagen, Listerine ou encore McDonald’s ont été axés autour de la compétition et de l’équipe US. Des marques, mais aussi des célébrités / politiques : Barack Abama, Joe Biden ou encore Jimmy Fallon se sont exprimés lors du premier match de l’équipe nationale contre le Ghana, qui a généré plus de 4,9 millions de tweets au global.

La MLS transforme les footballeurs en super-héros sur Vine
La Major League Soccer a décidé de transformer 7 joueurs américains en super-héros, suite à la tête plongeante de Robin van Persie lors du match d’ouverture (grâce à laquelle il est devenu Superman pour les internets). Ainsi, en faisant appel à des illustrateurs et Vineurs professionnels, la ligue de football US a proposé des vidéos originales faisant l’usage de l’animation et du stop-motion. La campagne aurait atteint pas moins de 40 millions de personnes depuis son lancement.

L’équipe de foot US de San Francisco récompense ses fans
Les fans de l’équipe de San Francisco (les 49ers) pourront être récompensés de leur fidélité en ligne. Ainsi, regarder des vidéos et des articles sur le site de l’équipe ou encore suivre ses comptes Facebook et Twitter pourront faire l’objet de récompenses : du matériel de football ou encore des places pour les matchs. L’équipe proposera aussi une application qui permettra de récompenser les fans durant les matchs dans son nouveau stade, permettant au programme de vivre à la fois online et offline.

Tide compte les tâches dans la saison 4 de Game of Thrones
Quand on est une marque de détergeant comme Tide, il est essentiel de se différencier par le ton et le contenu. La marque l’a très bien compris en profitant de la diffusion de la saison 4 de Game of Thrones pour prendre la parole. Tide a posté sur Twitter une infographie comptant les différentes tâches produites tout au long de la saison, qu’elles soient de sang, d’huile, de vin ou encore de larmes. C’est osé de parler de sang pour une marque, mais quand il s’agit de détergeant, le lien avec Game of Thrones est un choix très porteur.

tags: , , , , , , , , , , , , , , , , ,

La revue du lundi par We Are Social #211

par Hugo Clery dans News

Facebook défavorise les partages automatiques d’application
Le « seamless sharing » était la grande nouveauté de l’Open Graph en 2011 : le partage automatique d’activité issues d’applications (écouter de la musique sur Spotify, regarder une série sur Netflix) sur le newsfeed Facebook. Désormais, Facebook veut favoriser ces partages si ils sont délibérés de la part de l’utilisateur, et non automatiques. Si un utilisateur veut partager un morceau de Soundcloud ou un épisode de Netflix, ce contenu sera désormais plus visible que les partages automatiques. Ces derniers auront quant à eux davantage leur place dans le ticker que dans le fil d’actualité.

Le magazine Billboard enrichit ses classements musicaux sur Twitter
Le magazine Billboard a dévoilé ses « Real-Time Charts » musicaux en mars dernier et lance maintenant trois nouveaux classements : les tendances en temps réel, le classement des morceaux par jour et les artistes émergents. Twitter étant de plus en plus utilisé pour parler de musique et la faire découvrir, Billboard compte bien développer ce module sur la durée. McDonald’s et Hollister sont les premiers sponsors de ces classements, d’autres marques suivront dans quelques mois.

Oreo surfe sur la tendance Wechat en Chine
La marque de biscuit Oreo utilise les Emojis de Wechat afin de réunir les familles chinoises. Les parents chinois s’inquiétant du manque de communication avec leurs enfants ont ainsi pu se prendre en photo avec leurs enfants sur Wechat et transformer le résultat en Emoji partageable via le compte officiel d’Oreo. Wechat permet aux marques de développer des applications internes au service, ce qui a rendu possible cette campagne avec 99 millions d’Emojis créées.

Les hôtels Westin font courir leurs clients via Twitter
En partenariat avec New Balance, les hôtels Westin ont installé des distributeurs de matériels de course à pied dans tous leurs établissements. Les clients devaient tweeter « Je veux courir avec @Westin » avec leur taille pour pouvoir récupérer gratuitement divers équipements de course (chaussettes, chaussures, t-shirt, shorts) via ces distributeurs. Une initiative qui incite les clients à participer au National Running Day de New York le 4 juin.

SAM-4000_TwitterMachine_DeckV1.2

Kleenex parle aux mamans pour sa campagne estivale
Kleenex veut diversifier l’usage de ses mouchoirs et devenir un réflexe pour tous les aléas du quotidien et non plus seulement un réflexe pour les personnes aux nez bouchés. En coopération avec We Are Social, un concours est organisé à l’attention des mamans avec pour objectif pour la marque de devenir un produit toujours à portée de main dans toutes les circonstances. La campagne démarre le 9 juillet.

Une compétition de photos Instagram lors du Cannes Lions Festival
Instagram sera présent à Cannes pour le célèbre festival de la publicité et y exposer dans « La Galerie Instagram » les plus belles photos Instagram publiées avec le hashtag #InstagramCannes jusqu’au 13 juin. Chaque gagnant sera récompensé d’un appareil photo Leica C et d’un kit de voyageur Herschel.

Kim Kardashian poste la photo la plus likée d’Instagram
La photo du couple Kim Kardashian / Kanye West a atteint les 2,12 millions de likes sur Instagram, en faisant ainsi la photo la plus « likée » du service depuis sa création. Donc si lors d’un diner, quelqu’un vous demande à tout hasard quel est le record de likes sur une photo Instagram, vous pourrez désormais briller en société ;)

tags: , , , , , , , , ,

La revue du lundi par We Are Social #210

par Hugo Clery dans News

Facebook lance une fonctionnalité inspirée de Shazam
Dans sa version application mobile, Facebook va bientôt permettre de détecter une chanson ou un film grâce au microphone de l’utilisateur. L’option, facultative, est inspirée de Shazam et permet de détecter facilement la musique écoutée ou la série visionnée lors de l’écriture d’un statut. Une nouvelle fonctionnalité qui permettra à Facebook de connaître d’avantage ses utilisateurs et leurs habitudes de consommation culturelle.

 

Facebook déclenche la polémique avec son bouton « Demander »
Facebook incite souvent ses membres à compléter les informations présentes sur leur profil et à demander à leurs amis certaines informations manquantes sur leur propre profil. Et bien il sera bientôt possible de demander à un ami de préciser le statut actuel de sa relation amoureuse, pour peu que cette information soit absente sur ledit profil. Une fonctionnalité qui se rapproche de certains sites de rencontre, Facebook proposant ainsi un degré de curiosité assez intime.

Facebook a lancé son bouton « a voté »
La semaine dernière, Facebook permettait à des millions de personnes de déclarer qu’ils avaient voté à tous leurs amis. Le bouton « a voté » avait déjà été instauré en 2010 et 2012 aux Etats-Unis et en Inde début mai. L’Europe, la Colombie, la Coréee du Sud, la Nouvelle Zélande et le Brésil furent donc les derniers pays à en profiter lors de leurs élections parlementaires. Une fonctionnalité qui devrait régulièrement réapparaitre lors de votes importants. En Europe, ce bouton « I am a voter » a été mis en place hier, dimanche 25 mai, lors des élections européennes.

Facebook change ses paramètres de confidentialité par défaut
Pour tous ses nouveaux membres, Facebook a opéré un changement dans la visibilité des statuts postés. Jusqu’à maintenant, chaque nouveau post était visible de tous (en mode « Public). Désormais et à partir de jeudi, les statuts postés ne seront visibles que par les « amis » du membre Facebook. Le changement n’affecte pas les membres actuels qui seront simplement invités à revoir leurs paramètres de confidentialité lors de l’écriture d’un statut.

Nielsen et Twitter identifient désormais la démographie dans leurs audiences TV
Partenaires depuis 2012, Nielsen et Twitter publient régulièrement les audiences Social TV de plus de 250 chaînes US. En plus du nombre de tweets, Twitter TV Ratings affiche désormais la démographie des utilisateurs, soit l’âge et le sexe. L’indicateur concerne les téléspectateurs commentateurs mais aussi leurs audiences respectives. Soit un moyen d’atteindre des populations externes au coeur de cible d’un programme.

Pinterest améliore ses insights pour les entreprises
Pour toute marque présente sur Pinterest, la présence d’Insights à l’instar de Facebook est une nécessité. Un module d’Analytics gratuit est disponible, mais pour aller plus loin, des outils tiers peuvent s’avérer nécessaires. Pinterest a décidé d’ouvrir son API aux développeurs de ces outils afin de proposer aux entreprises des outils d’Analytics poussés. Ces outils devront prochainement devenir plus riches et complets dans le but d’analyser en détail sa présence de marque sur Pinterest.

Adidas personnalise vos chaussures avec vos photos Instagram
À compter du mois d’août, Adidas permettra à ses clients de personnaliser leurs chaussures avec la photo Instagram de leur choix. Ainsi, il sera possible d’acheter des sneakers aux couleurs du dernier burger que vous avez mangé dans le 11ème ou de votre dernier selfie au filtre vintage. Un degré de personnalisation inédit, qui va au-delà du simple changement de couleur ou de logo.

 

La marque de bière Miller Lite crowdsource son futur spot TV
Miller Lite incite ses fans à poser avec ses produits sur Twitter et Facebook et ainsi d’avoir une chance d’apparaître dans la prochaine pub TV de la marque. La campagne « Show Us Your Miller Time » incite tous les participants à utiliser le hashtag #ItsMillerTime pour gagner des lots d’une valeur de 1000$. Une motivation supplémentaire qui permettra à coup sûr à la marque de bière de récolter de nombreuses photos pour sa prochaine publicité.

Budweiser lance une plateforme digitale pour la Coupe du Monde de la FIFA
Cette année, la marque de bière Budweiser est partenaire officielle de la Coupe du Monde de la FIFA. Pour marquer le coup, un minisite appelé « Rise as One » a été mis en place afin de proposer des contenus dédiés. La marque s’est associée à Vice et Fox Sports afin de proposer des vidéos documentaires et témoignages montrant la passion du football à travers le monde. Des Twitter Cards seront postées par la marque pour faire voter l’homme du match à ses followers.

Save The Children cherche le nouveau visage de son compte YouTube
L’ONG Save The Children lance un casting sur YouTube afin de trouver la personne qui sera en charge du compte YouTube et de sa stratégie éditoriale pendant 1 an. Chaque participant devra se filmer et expliquer en une minute pourquoi il doit remporter le job. Un jury composé de journalistes et présentateurs TV dressera une première shortlist, le public votant à la fin pour décider du gagnant. Une initiative visant à parler aux jeunes générations et de s’insérer dans leurs pratiques sur YouTube.

STA Travel encourage le voyage en Australie grâce à Instagram
L’agence de voyages australienne STA Travel veut donner envie aux jeunes Australiens de voyager à l’intérieur de leur propre pays, plutôt que de partir à l’étranger. Avec l’aide de We Are Social, la campagne #WanderAustralia a été lancée. L’utilisateur est invité à faire une sélection de plusieurs photos prises par des membres Instagram influents et d’en faire un diaporama sous la forme d’un ancien stéréoscope afin de rester dans l’esprit vintage. Un concours à la fin du visionnage permet de courir la chance de gagner un bon d’achat  STA Travel d’une valeur de 5000 $ AUD, et de concrétiser ainsi les envies d’évasion qui ont pu naître en regardant les nombreuses photos !

Quand les marques britanniques se réapproprient un hashtag à succès
Jeudi dernier, Greg Heaslip, un vigile de l’agence britannique Arcadia, écrit une demande de congé et l’envoie accidentellement à toute sa société. La bourde se retrouve sur Instagram avec le hashtag #GiveGregTheHoliday, qui se retrouve en trending topics à travers l’Europe. Il n’en fallait pas plus pour que certaines marques investissent la conversation. Ainsi, TrekAmerican, l’organisateur de périples en Amérique, lui a proposé un voyage tout frais payés avec billets d’avion pour Las Vegas. D’autres marques ont également répondu à ce tweet : Miss Selfridge a proposé des robes à une éventuelle compagne de voyage et BHS UK, des polos et shorts pour la chaleur de Las Vegas.

Quand Coldplay fait la publicité d’une société d’affichage
La société d’affichage publicitaire britannique Outdoor Plus a récemment tweeté une affiche de Coldplay présente à l’entrée du tunnel Underpass à Londres. Le compte Twitter du groupe a retweeté la photo à ses 12,4 millions followers, générant une immense publicité pour la société d’affichage. Plus de 1000 retweets cumulés ont fait le bonheur d’Outdoor Plus qui ne se serait jamais attendu à autant d’attention.

tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,