Here are all of the posts tagged ‘F-Commerce’.

La revue du lundi par We Are Social #157

par Meryl Perradin dans News

50% de l’engagement sur Facebook se joue dans les 30 premières minutes
Selon une étude de Socialbakers, 50% de l’engagement d’un statut Facebook se joue dans les 30 premières minutes qui suivent sa publication, et 80% dans les 180 premières minutes. Publier les statuts au bon moment – ni trop tard ni trop tôt – booster les statuts qui ont de grandes chances de fonctionner et partager le contenu à succès sur d’autres plateformes, comme Twitter, permet d’optimiser l’engagement d’un statut Facebook.

Target lance un programme de fidélité en collaboration avec Facebook
5ème distributeur aux Etats-Unis, l’enseigne Target a lancé une application de fidélisation en collaboration avec Facebook visant à augmenter le trafic en magasin. La semaine dernière, l’entreprise a dévoilé son nouveau programme de fidélité en ligne : Cartwheel. 700 offres promotionnelles sont actuellement proposées aux utilisateurs de l’application, ceux-ci doivent préalablement avoir un compte Facebook pour pouvoir accéder à l’opération. Les clients peuvent ainsi sauvegarder les offres qui les intéressent et les partager avec leur amis sur l’application ou depuis leur newsfeed. Cartwheel est pour l’instant disponible en version Bêta, seulement 1 500 employés de chez Target et Facebook ont accès à l’application afin de la tester.

Isobar révolutionne l’acte d’achat en ligne avec « See it Shop it »
L’agence digitale a décidé de frapper un grand coup dans le domaine du e-commerce : elle vient de lancer « See it Shop it », une solution permettant aux fans d’une marque de vivre leur expérience shopping directement au sein de Facebook. Ils pourront ainsi découvrir les articles d’une marque dans leur newsfeed et interagir avec (sélection des coups de coeur, partage avec ses amis et/ou achat direct en boutique en ligne). Développée en collaboration avec le réseau social, la solution complète l’offre publicitaire de Facebook. La boutique en ligne Littlewoods sera la première marque à se lancer dans l’aventure « See it Shop it » : forte de sa base fans de 162 000 membres, l’enseigne présentera ses 10 nouvelles collections par ce biais entre mai et juin prochains. A n’en pas douter, cette innovation ouvre de nouvelles perspectives tant en matière de f-commerce que de monétisation d’une base fans.

SeeItShopIt Demo from Isobar on Vimeo.

Google+ est-il toujours en perte de vitesse ?
Depuis son lancement en juin 2011, Google+ peine à engager les utilisateurs de la plateforme. Les marques sont les premières à délaisser leurs comptes peu de temps après les avoir ouverts, les plateformes comme Facebook ou Twitter apparaissant comme beaucoup plus séduisantes en terme d’opportunités. Plusieurs facteurs expliqueraient ce phénomène : peu d’utilisateurs actifs, un taux engagement assez faible, des possibilités de création limitées… Avec 135 millions d’utilisateurs actifs à son lancement et 500 millions d’installations, Google+ a pourtant réussi à toucher une large cible. Certains chiffres publiés par Nielsen en mars 2013 laissent même penser que la fréquentation du réseau évolue positivement : le temps de visite moyen par mois est passé de 6min 47 secondes contre 3min 30 secondes un an plus tôt (contre 6h44 min sur Facebook en mars 2013). Le nombre de visiteurs uniques sur l’application mobile Google+ a atteint les 20 millions aux Etats-Unis, représentant une hausse de +238% (depuis mars 2012). Si ces chiffres sont encourageants, ils restent pour l’instant largement inférieurs à ceux des plateformes les plus actives, telles que Facebook et Twitter.

Le départ de Sir Alex Ferguson vu par les réseaux sociaux
Le départ à la retraite de l’entraineur de Manchester United – après 26 ans de bons et loyaux services et un palmarès conséquent – a agité les réseaux sociaux et en particulier Twitter. Le hashtag #thankyousiralex, trending topic dans différents pays, a ainsi été mentionné plus de 1,4 million de fois. Plusieurs personnalités telles que le capitaine du rival mancunien ; Vincent Kompany (Manchester City) ou bien le premier ministre britannique (David Cameron) ont rendu hommage à l’entraineur sur Twitter. Différentes marques ont quant à elles repris l’annonce avec un petit clin d’œil au célèbre Fergie time. Celui-ci consistait à faire la différence lors d’un match après le temps réglementaire. Les restaurants Nandos ont ainsi décidé de rester ouverts 5 minutes de plus. De même que la chaine hôtelière Première Inn de Manchester, où il était possible d’avoir 26 minutes supplémentaires.

Coca Zero aide les twittos qui oublient la fête de mères
Coke Zero a lancé une campagne Twitter pour aider tous les fils étourdis qui ont oublié d’acheter un cadeau pour la fête des mères. Dimanche, l’équipe social media de la marque a sélectionné les meilleures excuses qui ont été tweetées en utilisant le hashtag #motherpieces. Les gagnants ont ensuite envoyé à la marque leur photo via Twitter, et dix peintres de formation classique ont créé en temps réel un « motherpiece » dépeignant le participant ! Ce portrait n’a pas seulement été tweeté par la marque, mais a en plus été encadré, puis envoyé à la mère du participant par la poste.

75% des meilleures enseignes américaines sont sur Foursquare
Une étude récente sur les meilleurs restaurants et magasins américains montre que 75% d’entre eux ont enregistré leur adresse sur Foursquare et actualisent régulièrement leur profil. Nombreux sont ceux publiant du contenu local alors que certains en profitent pour diffuser des offres spéciales. A noter enfin que, par rapport aux petits commerces, les grandes enseignes utilisent davantage les fonctionnalités offertes par ce média. Celle-ci y voient un moyen d’améliorer leur visibilité via les jeux des « check in » dans ce qui se révèle être « un moteur de recherche local ».

Le lounge American Airlines à disposition pour les plus gros Klout
Si vous êtes de ceux qui cultivent leur Klout, cette nouvelle campagne d’American Airlines va vous plaire. La compagnie aérienne, déjà habituée aux « perks » – le système d’avantages de l’outil de mesure d’influence – offre à ses clients justifiant d’un Klout au moins égal à 55, un accès privilégié d’une journée à l’un de ses 40 Admirals Club (les espaces lounges mis à disposition dans les aéroports pour les clients « premiums »). L’admission au Club donne accès aux avantages « première classe » : wifi gratuit et bières offertes (en plus d’un lieu design et confortable qui contraste sans mal avec les terminaux auxquels nous sommes tous habitués…). Derrière ce privilège, et bien que le partage social ne conditionne pas l’accès aux lounges, American Airlines espère évidemment que les clients gâtés mettent leur influence à contribution et fassent gagner des mentions à la marque dans leurs newsfeeds.

Pinterest cible les utilisateurs du Royaume-Uni
Pinterest modifie sensiblement sa stratégie internationale afin de mieux s’adapter aux usages locaux. Parmi les ajustements apportés, le contenu posté par les utilisateurs britanniques se trouvera poussé au premier plan au Royaume-Uni, et le « British English » a été ajouté aux paramètres afin que les habitants de l’île se sentent comme chez eux. La plateforme a également invité sur son blog des blogueurs anglais connus afin de les interroger sur leurs usages de Pinterest. Le Royaume Uni est le premier pays dans lequel Pinterest a décidé d’implémenter ces changements, et, bonne nouvelle, la France ne devrait pas tarder à suivre. Signe que la plateforme continue à se développer dans notre pays !

Les Vine se partagent 4 fois plus qu’une vidéo normale
Une recherche menée par Unruly Media a récemment révélé qu’un Vine brandé est en moyenne quatre fois plus partagé qu’une vidéo brandée. Cinq Vine sont partagés par seconde sur Twitter. 4% des 100 Vine les plus partagés appartiennent à une marque (contre 1% des 100 vidéos les plus partagées). Les Vine sont aussi plus tweetés lors des week-ends qu’en semaine. Autant de données qui nous permettent de dire que Vine a une carte à jouer !

Huggies TweetPee alert
Huggies TweetPee est une alerte spécialement adaptée pour les parents « geeks » et distraits. Un capteur permet de savoir si la couche de votre bébé a besoin d’être changée. Placé sur la couche, il détecte le degré d’humidité et prévient le parent au moyen d’un tweet. Reliée à une application mobile, ce dispositif permet de gérer les stocks de couches et, si besoin, de passer commande en ligne.

tags: , , , , , , , ,

La revue du lundi par We Are Social #135

par Frédéric Roginska dans News

Sur Facebook, ce sont désormais les marques d’alcool qui engagent le plus
D’après une étude Socialbakers sur les taux d’engagement des marques pendant le troisième trimestre 2012, l’industrie ayant le plus engagé ses fans sur Facebook est le secteur de l’alcool. Au dessus de 10.000 fans, les pages de marques d’alcool comptent en moyenne un taux d’engagement de 0,40%, ce qui les place devant les pages du secteur automobile (0,39%). Plus globalement, on relèvera que l’engagement moyen aurait augmenté de 2 à 3 fois comparé au premier trimestre, ce que Socialbakers interprète comme une meilleure approche par les pages des contenus qu’elles publient.

Tumblr attire 170 millions de visiteurs par mois !
D’après les dernières données Quantcast, Tumblr fait désormais partie du Top 10 des sites les plus visités aux Etats Unis. En effet, comme vient de l’annoncer son fondateur David Karp, la plateforme accueille 170 millions d’internautes à travers le monde et confirme une fois encore sa constante ascension.

L’impact de Twitter sur le shopping en ligne
De son côté, Twitter vient de publier une étude visant à déterminer l’influence des tweets d’une marque sur ses consommateurs. L’étude se focalise plus particulièrement sur le commerce en ligne et comme on pouvait s’en douter, il s’avère que Twitter a un impact bénéfique sur la fréquentation des sites de e-commerce. On retient ainsi que les personnes exposées aux tweets des marchands sont 1,4 fois plus susceptibles d’effectuer un achat sur un site de e-commerce. Reste maintenant à savoir si l’engagement a un impact différent de l’exposition et si toutes les formes d’expositions (RT, tweets sponsorisés, etc.) se valent.

Se lancer dans le F-commerce : trop tôt pour les marques de luxe ?
Tracy Yaverbaun, directeur des partenariats de détail, de luxe et de mode chez Facebook, estime qu’il est encore trop tôt pour les marques de luxe pour vendre directement leurs produits sur Facebook dans la mesure où on ne sait pas encore si leurs clients y sont présents. Pour l’instant, seules quelques marques se sont ainsi investies dans le F-commerce, à l’instar d’Asos qui est la première à s’y être lancée au Royaume-Uni. Selon Yaverbaun, le F-commerce devrait cependant rapidement évoluer avec la mise en place du bouton « want » en 2013.

Amazon propose des pages dédiées aux marques
En attendant, Amazon vient pour sa part de dévoiler trois nouveaux produits dédiés aux marques, sous le nom d’Amazon Marketing Services. Il s’agit notamment de pages de marque qui mêlent des caractéristiques des pages Facebook et Pinterest, avec en plus une option « ajouter au panier ». En outre, les marques pourront également y publier des messages et afficher leurs propres contenus (images, produits, liens), lesquels ils pourront aussi relayer automatiquement sur Facebook. Reste à voir si ces posts comprendront un bouton « Acheter » et si ce bouton apparaîtra également lors de la publication sur Facebook. Quoi qu’il en soit, le tout s’accompagnera d’un outil d’analyse qui fournira des statistiques sur les posts des marques et leur portée, mais aussi des insights sur les comportements d’achats des consommateurs.

Facebook permet de synchroniser ses photos sur iOS
Les utilisateurs qui le souhaitent pourront désormais synchroniser leurs photos avec Facebook de façon à les stocker en mode privé sur le réseau social. D’abord disponible sur Android pour contrecarrer « Instant Upload » de Google+, la fonctionnalité est désormais disponible sur iOS mais ne se positionne pas sur le même créneau que son concurrent : alors que Google+ propose un stockage illimité et se positionne comme une Dropbox, Facebook limite la capacité à 2Go indiquant qu’il s’agit avant tout d’un moyen facile de partager ses photos en ligne. Quant à savoir si les utilisateurs font suffisamment confiance à Facebook pour y stocker automatiquement ces contenus potentiellement privés, l’avenir le dira…

Halo 4 récompense ses fans en les mettant dans sa pub TV
Halo 4 Enlist est un programme promotionnel qui a pour but de mettre en avant les fans Facebook du jeu directement dans la pub TV de celui-ci. Pour participer à l’opération, c’est très simple : les fans doivent se rendre sur cette application Facebook afin de s’enregistrer et tenter leur chance. Une mécanique efficace qui permet de valoriser sa fanbase tout en alliant contenus on et offline sur de multiples canaux.

Sephora, définition d’une success story sur les médias sociaux
Dans le cadre du Black Friday, Sephora a su tirer son épingle du jeu en annonçant des réductions et cadeaux exclusifs à l’attention de ses fans sur Facebook et en organisant un concours sur Pinterest, entre autres. Dans une interview que nous vous invitons à découvrir, la responsable social media revient sur les clefs du succès de la marque distributeur. En effet, Sephora a su s’adapter à un web social prônant l’interaction et l’échange entre consommateurs en offrant à chaque fois une plateforme adaptée à leurs usages. La marque, initialement présente en ligne puis en boutique, utilise désormais Facebook comme un véritable canal d’achat et est présent et actif également sur Instagram, Pinterest, où un bouton a été ajouté en-dessous de chaque produit sur le site.

Heinz et sa nouvelle application BattleBeanz
Comme le relève The Drum, nos collègues de We are social UK ont sorti une nouvelle application Facebook pour la marque de ketchup Heinz. Elle propose de jouer avec ses amis (mais aussi avec des internautes inconnus) et de retrouver les haricots de ses concurrents. Le vainqueur du match est alors automatiquement inscrit à un tirage au sort pour gagner de nombreux lots. Le jeu est disponible jusqu’au mois de mai et si vous souhaitez le tester, c’est par ici.

We Are Social lance une campagne de fin d’année pour 7 For All Mankind
Outre Heinz, nos confrères britanniques ont également lancé le 21 Novembre une campagne européenne de Noël pour la marque de denim de luxe 7 For All Mankind. Cette opération sur 4 semaines couvre le Royaume-Uni, l’Allemagne et les Pays-Bas et a pour but de relayer du traffic vers le site e-commerce de la marque. Chaque participant doit sélectionner un produit qu’il voudrait vraiment avoir pour noël, et copie-colle l’url dans l’application Facebook pour avoir une chance de le remporter. Un gagnant sera sélectionné chaque semaine jusqu’à Noël et pourra recevoir le produit qu’il avait sélectionné. Une idée qui permet d’inciter les internautes à visiter le site et à découvrir par la même occasion la dernière collection de la marque.

Ricky Hatton frappe une dernière fois sur Twitter
Ce week-end, le boxeur britannique Ricky Hatton revenait sur le ring après 3 ans d’absence pour affronter l’ukrainien Vyacheslav Senchenko. Afin de préparer au mieux ce combat, le champion anglais avait fait appel à ses 230 000 abonnés sur Twitter via le compte @HitmanHatton. L’équipe du « Hitman » a ainsi proposé à ses fans d’envoyer leurs messages de soutien pour l’inspirer avant le combat. Les tweets accompagnés du hashtag #RickysCorner pouvaient ainsi être édités en poster et affichés tout autour de la salle d’entraînement du boxeur. Les posters dédicacés par Hatton étaient ensuite envoyés aux fans auteurs des messages. En proposant de transformer un tweet virtuel en objet bien réel (poster), Hatton a ainsi pu créer une relation particulière avec ses fans sur les réseaux sociaux.

Publicités sponsorisées : mais où en est Foursquare ?
Bien que son service de publicités sponsorisées ne soit pas encore lancé, Dennis Crowley affiche la sérénité d’un homme patient et consciencieux. Fort de ces 25 millions d’utilisateurs, le PDG de Foursquare souhaite pour le moment maintenir sa version beta, actuellement utilisée par de grandes enseignes de la distribution et quelques marques hôtelières. Le but : se laisser le temps d’évaluer son service par rapport à la concurrence (tweets sponsorisés, Google Adwords, etc.). Fait notable tout de même : le service « Foursquare Ads » sera davantage axé sur l’intention de l’internaute que sur ses actions (les recherches de points d’intérêt seront privilégiées aux clics d’annonces). Il ne nous reste donc plus qu’à patienter pour le lancement officiel de ce nouveau service.

tags: , , , , , , , , , ,

La revue du lundi par We Are Social #84

par Anaïs Moret dans News

Des directives de call-to-action pour pages Facebook
NAD, une assemblée américaine d’auto-régulation de l’industrie des publicitaires vient de sortir des directives sur comment bien faire son “call-to action” pour sa page Facebook. Elle reprocherait en fait à des marques d’avoir acquis des fans sur la base d’un “call-to-action” dont la promesse n’était pas respectée une fois le fan acquis. Par ces directives, ils recommandent donc de ne pas être déceptif vis-à-vis des fans. Pour cela, il est préconisé de ne pas faire apparaître ses offres commerciales dans l’appel aux like ou alors d’être assez précis dans sa promesse pour ne pas décevoir les fans. Leçon retenue !

Facebook sur le point d’arrêter les publications automatiques de RSS
Jusqu’ici, la syndication des contenus sur Facebook pouvait se faire via l’application Notes. Cette fonctionnalité sera supprimée à partir du 22 novembre. Désormais, Facebook invite ses utilisateurs à poster des liens sur leurs murs. Pas étonnant au vu des mauvais résultats d’engagement de ces posts automatiques. Facebook invite ainsi les administrateurs de pages et utilisateurs à personnaliser textes et images pour mieux engager les audiences.

Sur le Ticker Facebook, on lit ou écoute en un clic
Le fameux Ticker de l’interface Facebook s’orne maintenant chez certains utilisateurs d’un bouton “Read” pour les applications de journaux et d’un bouton “Listen” pour les applications de musique comme Spotify ou Deezer. Depuis qu’il est apparu parmi les nouveautés du F8, le Ticker a beaucoup été questionné mais la volonté visible de Facebook de rendre le partage social encore plus impulsif permettra sans doute de convaincre les plus coriaces.

Les premiers résultats d’Open Graph et Musique sur Facebook
Le pouvoir de recommandation dans le domaine de la musique est, on le sait, très fort et particulièrement lorsqu’il s’agit des conseils de nos amis. Facebook l’a bien compris. Suite au F8, l’intégration de la fonctionnalité “listen” via Facebook et ses différents partenaires tels que Deezer, Mog, Rdio ou Spotify a permis à ceux-ci de doubler leurs nombres d’utilisateurs actifs ! Spotify, par exemple, a gagné plus de 4 millions d’utilisateurs depuis le f8 et l’ouverture du service aux USA. Chiffre qui donne le vertige, nous avons partagé notre activité d’écoute 1,5 milliards de fois via les applications intégrant l’Open Graph Facebook !

Mark Zuckerberg et Sheryl Sandberg chez Charlie Rose
Charlie Rose, célèbre journaliste de la chaine américaine PBS, a conduit la semaine dernière une interview de Mark Zuckerberg et Sheryl Sandberg, respectivement CEO et COO de Facebook. Inside Facebook en a rapporté les principaux sujets abordés et on en retiendra entre autres que Facebook a décidé de mettre en pause ses projets de conquête du marché chinois. A (re)voir en entier sur charlierose.com.

Désignez le « Man of the Match»
Les fans de football anglais vont pouvoir élire leur Homme du Match officiel avec Budweiser à partir de la page Facebook ou de l’application smartphone dédiées. Cela concernera uniquement les matchs de la Coupe d’Angleterre, la marque de bière étant le nouveau partenaire de cette compétition.

Quand les fans inspirent les créateurs
Les 245 000 fans d’Oscar de la Renta semblent être devenus une source d’inspiration pour le créateur ! Chaque mois est proposé sur la page Facebook un produit désigné exclusivement pour les fans. Ce mois-ci c’est une bague qui est proposée. Dommage cependant que l’expérience ne soit pas poussée jusqu’au bout…En effet, l’achat se fait par téléphone et/ou mail !

Les spectateurs britanniques applaudissent en ligne
CNN a récemment publié un article faisant état d’un phénomène qui vous sera familier si vous êtes un habitué de Twitter : la propension des utilisateurs à commenter en ligne et en temps réel les programmes TV qu’ils regardent. Coutumiers de cet usage depuis longtemps, les Britanniques ont pré-empté le marché avec des offres telles que Zeebox ou Live Talk Back qui permettent d’accéder à des produits dérivés, des informations sur les acteurs, les scénaristes, ou même d’applaudir ou de huer un candidat d’émission en ligne. Interviewé sur le sujet, Robin Grant, Directeur Général de We Are Social commente : « Les médias sociaux nous ont tous ramenés autour du feu de camp, nous permettant d’échanger les uns avec les autres. »

Starbucks China mise sur le NFC pour sa campagne de Noël
Alors que Foursquare expérimente doucement la technologie NFC (Near Field Communication) aux Etats-Unis, son concurrent chinois Jiepang a conclu un partenariat avec Starbucks pour sa campagne de Noël reposant essentiellement sur cette technologie. Les consommateurs qui visiteront un des 200 salons de l’Est du pays vont avoir la possibilité de faire un check-in en déposant leur smartphone compatible NFC sur une carte postale prévue à cet effet in-store (et via l’application Jiepang pour les autres). Si 20.000 utilisateurs publient un check-in d’ici le 17 décembre, ils bénéficieront tous d’une promotion de Noël spéciale la semaine suivante. Le potentiel le plus évident de la technologie NFC concerne le paiement par mobile, mais elle est une alternative sérieuse au check-in des services de géo-localisation, plus simple et limitant par la même occasion les « fake check-in ».

Couper les médias sociaux pendant les émeutes : un réflexe ?
Le Guardian a publié des chiffres plutôt édifiants concernant une étude sur l’approche des médias sociaux en cas d’émeutes. L’étude menée par Unisys sur un échantillon d’adultes britanniques révèle que les deux tiers des sondés seraient favorables à l’interruption de Twitter, Facebook, et BBM dans des conditions d’émeutes. Une étude qui fait suite à l’énorme volume de conversations générées pendant les récents mouvements à Londres ainsi qu’à la mise en avant des réseaux comme outil “d’organisation” des émeutiers, mais qui ne manque pas d’éveiller des inquiétudes sur la fracture générationelle et les libertés individuelles.

A qui appartiennent les followers ?
C’est une bonne question ! Une question épineuse qui peut même conduire aux tribunaux ! Le site d’actualités, PhoneDog, intente un procès à son ancien salarié Noah Kravitz après que celui-ci leur a fait perdre 17.000 followers. PhoneDog repropche à Noah Kravitz d’avoir créé un compte Twitter sous le nom @phonedog_noah et de l’avoir changé ensuite en @noahkravitz après avoir accumulé des milliers de followers. Pour PhoneDog, chaque follower équivaut à $2,50 par mois soit un total de $340.000 total !

LinkedIn optimise son réseau
Le réseau professionnel LinkedIn a lancé LinkedIn events afin de proposer et favoriser la recherche des événements en adéquation avec les attentes et aspirations professionnelles de chacun. Sur un modèle social, il vous sera possible de voir qui sont les participants afin de faciliter les rencontres sur place. LinkedIn a également intégré de nouveaux indicateurs évaluant la teneur d’un groupe de discussion. Ainsi, vous retrouverez dans le Tableau de bord des chiffres sur la démographie, la croissance du groupe et son activité, de quoi cibler précisément les groupes que vous souhaitez rejoindre !

Une conférence en direct sur Google+ avec des blogueurs mode
Comme vous le savez tous, Google+ vient de lancer ses pages pro. Ira ? Ira pas ? Les avis sont pour le moment partagés et il est donc intéressant de regarder ce qu’il s’y passe ! Gok Wank, présentateur TV au Royaume-Uni et la marque Specsavers (opticien) ont utilisé la fonction Hangout pour organiser une conférence en direct avec des blogueurs modes et les gagnants d’un concours organisé précédemment via Google+. Plus d’informations sur le dispositif ici.

tags: , , , , , , , , , , , ,

La revue du lundi par We Are Social #79

par Frédéric Roginska dans News

Coca Cola : plus de 20% de ses dépenses médias sur les médias sociaux
La Harvard Business Review a publié un entretien très intéressant avec Muhtar Kent, CEO de Coca Cola depuis 2008. On y apprend sans surprise que la marque au 34 millions de fans Facebook a bien cerné le pouvoir croissant de ses consommateurs, la nécessité de communiquer autrement avec eux et l’influence des médias sociaux sur ces relations :

Ce n’est pas juste que vous ne pouvez pas contrôler le message, mais que si vous essayez, cela vous retombe dessus. Vous devez comprendre les consommateurs : ils voudraient être entendus. C’est une question de co-création du contenu. Il y a cinq ans, les médias sociaux représentaient 3% de nos dépenses totales en média. Cinq années plus tard, ça représente plus de 20% et ça croît rapidement.

Un mouvement somme toute logique et dans la lignée des données que relayait Sandrine le mois dernier.

10 milliards de revenus publicitaires sur les réseaux en 2013
Comme l’indique eMarketer, les revenus des réseaux sociaux liés à la publicité sont en très forte augmentation. Ainsi, le graphique ci-dessous annonce que les revenus mondiaux devraient être de 5,54 milliards en 2011, puis connaître une augmentation de 45% en 2012 (à 8,04 milliards), pour croître encore de 24,2% en 2013, atteignant presque 10 milliards. 48% de ces revenus se feront aux États-Unis.

78% des marketers mécontents des mesures des médias sociaux
D’après une nouvelle étude Adobe menée par Vanson Bourne, une des priorités de la majorité des directeurs marketing (56%) consiste à déterminer comment mesurer leurs investissements sur les médias sociaux. Cette recherche a sondé 500 directeurs marketing au Royaume-Uni, en France, en Allemagne, en Italie et en Scandinavie afin d’étudier l’utilisation, la mesure et les comportements vis à vis du social media marketing en Europe. Bien qu’il y ait une volonté d’améliorer les mesures des médias sociaux, le graphique ci-dessous montre qu’il existe un écart conséquent entre le comportement réel des directeurs marketing et ce qu’ils déclarent considérer comme important. Si près de 3/4 des sondés déclarent importante la mesure de la valeur du trafic en provenance des médias sociaux, seulement 17% le font effectivement.

La relation entre médias sociaux et succès télévisuels
D’après une analyse réalisée par NM Incite et Nielsen, il existe un lien significatif au niveau statistique entre les conversations en ligne et les audiences TV, et ce sur tous les groupes d’âges, même si la corrélation est plus forte chez les populations les plus jeunes (12-17 ans et 18-34 ans) et chez les femmes plus particulièrement.

Quand le S.A.V. devient « Social »
Certaines des entreprises qui ont investi les réseaux sociaux n’ont pas encore réalisé que ces nouveaux outils peuvent être efficaces dans leurs stratégies de service client. Selon une enquête menée par Auros, qui a examiné vingt-cinq des plus grands détaillants du Royaume-Uni, seulement 25% de ceux qui ont un compte Twitter et 17% de ceux qui ont une page fan répondent à ce genre de demandes ; et ce deuxième chiffre chute à 11% pour les commentaires négatifs. Bien évidemment offrir un service client à travers les réseaux sociaux n’est pas sans constituer un défi. En effet, Twitter et Facebook ne sont pas originellement conçus pour cela, et en conséquence la mise en place de processus de service client sur ces plateformes nécessite un certain effort. Cependant, Asos et BT le font bien sur Twitter, de même que Vodafone et Tesco sur Facebook comme l’indique cet autre article. Et vous ?

Facebook plus attentif à la satisfaction de ses utilisateurs
A ce sujet, Facebook a apporté des améliorations à la gestion de sa relation client, que ce soit auprès de ses membres, des développeurs ou encore des marques. De leur propre aveu, Facebook était à la traine sur le sujet par rapport à Google, Apple, Microsoft. Ce retard s’explique en partie par le fait que leurs équipes sont trop réduites pour absorber l’ensemble des demandes, d’autant que celles-ci se sont multipliées suite aux évolutions récentes apportées à la plateforme. En complément de sa gestion « manuelle » de la relation client et des outils d’aide (Facebook Studio, FAQ, etc.), Facebook a mis en place une série d’algorithmes permettant de ‘monitorer’ les usages de la plateforme et ainsi identifier les potentiels problèmes rencontrés.

Heinz réconforte vos amis via Facebook
Nos collègues britanniques ont lancé la semaine dernière une nouvelle opération pour leur client Heinz. Le froid aidant, la marque propose à ses fans Facebook de réconforter leurs amis grippés en leur offrant une soupe Heinz personnalisée avec leur prénom. Pour £1.99, il est ainsi possible d’aposer le nom de la personne sur la boite contenant la soupe et de la lui faire parvenir à son domicile. Une campagne qui mèle personnalisation et f-commerce avec succès à en juger les premières mentions reçues à ce jour sur Social Commerce Today, New Media Age ou encore Twitter !

Quand les marques dirigent du trafic sur Facebook
Alors que de nombreuses marques ont investi et élaboré de jolie page sur Facebook, il semblerait qu’elles dirigent plus de trafic vers Facebook qu’en dehors. En effet, une étude comScore montre que les publicitaires investissent dans du display et des bannières en dehors de Facebook, lesquels redirigent vers les pages de marque… sur Facebook. L’idée est de ne pas exposer les amis de nos amis sur Facebook mais d’engager les fans eux-mêmes. Les Facebook Ads toutes puissantes ? Pas tout à fait.

Le Parc Asterix dégraisse ses tarifs via Facebook
A l’occasion du démarrage de sa « Saison de la peur », le Parc Asterix a lancé fin septembre sa nouvelle application Facebook. Celle-ci donne la possibilité aux utilisateurs d’organiser avec leurs amis leur sortie au parc et d’obtenir ainsi des remises sur le prix des entrées. Le principe est simple : plus vous être nombreux et plus les tarifs sont avantageux (jusqu’à 36% de remise pour les groupes de plus de 10 « gaulois »). Ou comment rendre social et viral l’achat de billets.

Gumtree lance ses « Daily Deals » basés sur les média sociaux
Via sa page Facebook, Gumtree a annoncé le lancement de « Daily Deals », le 1er service très « social media » où les internautes peuvent directement communiquer les offres qu’ils aimeraient voir sur le site de Gumtreee. Dans le but de renforcer l’engagement sur ce service, une série d’offres seront en plus testées par des bloggeurs qui partageront ensuite leurs expériences sur la plateforme. Face à d’importants concurrents tel que Groupon, Gumtree compte ainsi faire la différence en occupant l’espace des petites annonces avec cette nouvelle plateforme unique en son genre.

Facebook lance son bouton translate
Après le geotargetting des posts, Facebook favorise encore le management de pages en plusieurs langues en ajoutant la fonction « Translate » via Microsoft Bing Translate. Selon l’option choisie, il sera désormais possible de faire traduire les posts soit par des outils de traduction automatique, soit par les utilisateurs. Il y aura bien sûr un travail de modération à effectuer de la part de l’administrateur de la page pour les proposition émanant des utilisateurs.

Facebook supprime l’application « Reviews »
Facebook supprime des fonctionnalités pour mieux en ajouter d’autres. Après l’onglet discussion et la fonction « envoyer un update », c’est maintenant à l’application « reviews » de tirer sa révérence. L’application qui permettait de noter (et commenter) une page / une application va disparaître le 31 octobre. Disparaître pour mieux revenir ensuite ? Peut-être. En effet, Facebook explique travailler sur des fonctionnalités permettant d’aider à modérer, filtrer et manager les pages. En attendant, pensez à faire une sauvegarde des reviews de vos pages. Le 31, il ne sera plus possible d’utiliser l’application ayant eu jusqu’à 21,4 millions d’utilisateurs mensuels, ni même d’accéder aux anciennes reviews.

Le live payant sur Facebook : du nouveau pour le f-commerce ?
Si la diffusion de contenus en streaming sur Facebook s’installe progressivement, un article de Social Media Influence indique que le réseau s’apprête à franchir un nouveau pas en proposant un service d’accès payant à certain concerts. Payables via Facebook credits ou Paypal, et tarifés en yield management (le prix d’entrée augmente le jour de la diffusion), les interfaces seront également liées à des boutiques de merchandising directement intégrées à Facebook. Une association intelligente insistant sur le contexte d’achat, contexte qui fait souvent défaut aux portages de boutiques dans Facebook. Au delà d’une manne financière impressionnante, ces nouveauté sont aussi à voir comme un nouveau moyen pour les fans de suivre à moindre frais les performances de leurs idoles.

Le Dalai Lama surmonte ses problèmes de visa grâce à Google Plus
Faute de ne pas avoir obtenu dans les temps son visa pour l’Afrique du Sud, le Dalai Lama n’a pas pu se rendre au Cap à l’occasion des 80 ans de Desmond Tutu. Mais c’était sans compter sur les possibilités désormais offertes par le web social. Le Dalaï-Lama a par conséquent organisé samedi un “hangout” sur Google Plus où il a pu célébrer publiquement l’anniversaire de son collègue lauréat du prix Nobel de la Paix.

Les dirigeants de Google n’utilisent pas Google+
De leur côté, il semble que les membres de l’équipe de direction de Google ne soient pas encore de grands adeptes du réseau social Google+. Larry Page, le PDG de Google n’a publié que 7 posts publics depuis la sortie de Google+.  Quant à Eric Schmidt, il n’en a posté aucun puisqu’il ne semble pas encore avoir créé de profil public. En fait, seules 3 des 12 personnes figurant sur la page de Google présentant l’équipe de direction ont déjà publié un post public sur Google+, totalisant 29 messages au total dont 6 en septembre. 3 ne possèdent pas de profils publics sur le réseau et 6 n’ont jamais rien publié encore.

L’API de Google+ renforcée
La nouvelle API de Google+ donne maintenant accès au moteur de recherche du réseau social. Ainsi les applications peuvent désormais accéder aux publications publiques, aux informations des profils publics comme le nom des membres, leur biographie et leur géolocalisation. Autre nouveauté, la possibilité pour les applications d’avoir accès aux données sur les membres qui ont repartagé un post public et les commentaires associés. L’API donne également accès aux informations de ceux qui ont ajouté un +1 à un post public. Enfin, Google+ permet de désactiver les commentaires et la fonction de partage, avant la publication d’un post, alors qu’auparavant ce n’était possible qu’une fois le post publié.

Rendre l’affichage interactif grâce à Twitter
C’est ce qu’a réalisé Sky dans 16 gares de Grande Bretagne. Afin de mettre en avant ses programmes, la chaîne a mis en place des panneaux d’affichages invitant les passants à tweeter en utilisant le hashtag #whatsonsky. Une réponse personnalisée apparaissait alors sur grand écran afin de recommander à la personne le programme le plus approprié sur la base des informations de son profil Twitter, comme le dévoile la vidéo ci-dessous :

Du nouveau pour les marques sur LinkedIn
LinkedIn vient d’annoncer sur son blog officiel de nombreuses nouveautés, notamment concernant la présence des marques sur le réseau. Les marques pourront désormais publier des statuts qui pourront être commentés par les utilisateurs, et elles auront accès aux statistiques de leurs publications. Des nouveautés qui ne sont pas sans rappeler les pages de marques sur Facebook ! LinkedIn, qui compte à ce jour 2 millions de marques inscrites, veut clairement devenir un réseau d’engagement et de partage pour les entreprises, mais pour proposer une alternative crédible à Facebook, il sera primordial de s’en démarquer ce qui ne semble pas être le cas pour le moment.

Foursquare ouvre son bureau de Londres
Foursquare a confirmé ouvrir un bureau à Londres d’ici la fin de l’année 2012, afin de tenter de renforcer leur légitimité face aux marketeurs UK. La société a nommé Omid Ashtari, ancien de chez Google, au poste de Directeur du développement commercial qui espère « consolider des partenariats uniques et toujours plus innovants. » pour continuer d’accroître la popularité de Foursquare. Il aura pour rôle essentiel l’évangélisation des solutions et opportunités commerciales en place sur le réseau social de géo-localisation, auprès des marketeurs britanniques. Pour ce premier bureau hors des US, la direction de Foursquare est à la recherche de locaux dans l’est londonien, le « tech hub » de la ville, ou dans le quartier du West End, où un grand nombre de publicitaires sont historiquement installés.

Twitter ouvre un bureau sur la Madison Avenue
Quant à Twitter, il a pour sa part ouvert son nouveau QG de la Côte Est sur la Madison Avenue à New York. La nouvelle a été annoncé par Jack Dorsey, le président de Twitter et Michael Bloomberg, le maire de la ville. Le bureau de la Madison Avenue accueillera 40 employés à plein temps, dont des ingénieurs, des designers, et évidemment des cadres en charge de vendre de la publicité.

tags: , , , , , , , , , , ,

La revue du lundi par We Are Social #78

par Frédéric Roginska dans News

Facebook pénalise-t-il les marques qui n’achètent pas de publicités ?
Au regard des voix qui se sont élevées ces derniers jours, Facebook ne ferait plus (ou peu) apparaître dans le fil d’actualité les mises à jours publiées par certaines marques. Et ce, quelque soit le degré d’engagement que pouvaient susciter celles-ci auparavant. Une vision pourtant nuancée par EdgeRank Checker qui confirme une baisse de 33% des impressions par publication, mais note malgré tout une croissance de 17% des commentaires et « j’aime ». De son côté, Socialbakers indique que les derniers changements n’ont eu aucun effet sur l’engagement sur les pages. Des constats divergeants qu’il faudra considérer avec prudence faute de recul suffisant encore. A suivre donc.

Spotify gagne 1 million de nouveaux utilisateurs suite à la F8
Depuis l’annonce de son intégration réseau, le service de musique Spotify a engrangé 1 million de nouveaux utilisateurs actifs sur Facebook. En effet, grâce au nouveau « ticker » apparu suite à la f8, les musiques que vous écoutez peuvent désormais apparaître dans le fil d’actualité de vos amis. Un signe fort de l’impact que peut avoir une exposition accrue sur le réseau social créé par Mark Zuckerberg.

Magners teste le f-commerce
La marque de cidre Magners est devenue la première marque de boissons en Grande Bretagne à vendre ses produits directement sur sa page Facebook. Le tout s’accompagne d’une campagne print en réalité augmenté où les possesseurs d’un smartphone peuvent scanner les visuels afin d’accéder à des détails sur les nouvelles variétés de la marque et participer à un concours pour gagner des verres Magners. Une opération significative du basculement de nombreux annonceurs vers le digital, mais qui n’est pas sans éveiller quelques critiques vis à vis de l’engagement croissant entre les marques d’alcool et Facebook.

Facebook, compagnon de nos vies
Hitwise a dévoilé une étude sur les 9 premiers mois de 2011 révélant que les pics de fréquentation de Facebook avaient lieu le week-end. Cependant, l’institut de recherche constate également que ces pics peuvent varier en fonction de l’actualité. Ainsi, les grands événements sont souvent accompagnés par une hausse du traffic sur les réseaux sociaux, faisant de Facebook un lieu d’échange incontournable de l’actualité.

Supprimer des amis ne les désabonne pas de vos actualités
Si vous avez activé la fonction abonnement sur votre compte Facebook, tous vos amis se sont donc retrouvés automatiquement abonnés à vos actualités. Mais cette fonction étant indépendante, notez que le fait de supprimer un ami de votre liste ne le désabonnera pas de vos mises à jours publiques. Pour celà, il faudra désormais en passer par le blocage pur et simple de la personne supprimée. De quoi ajouter un peu plus à la confusion suite aux dernières mises à jours de Facebook.

Alerte Enlèvement arrive sur Facebook
A l’origine déstiné exclusivement aux radios et à la télévision, le dispositif Alerte Enlèvement fera prochainement son apparition officielle sur Facebook. En effet, Facebook France a répondu à l’appel de Nicole Guedj (ancien Secrétaire d’Etat aux droits des victimes) et signera en ce sens dès demain la convention Alerte enlèvement au Ministère de la Justice. A noter également que des applications ont aussi été développées pour les plateformes iPhone, Blackberry et Android. Prochaine étape : l’extension du dispositif à l’échelle de l’Europe.

Google Analytics Real-Time arrive !
Après les moteurs de recherche, c’est au tour des outils d’analyse de traffic d’adopter la tendance realtime. Google Analytics intègre ainsi désormais des statistiques en temps réel ce qui permet à présent de suivre en quasi-direct la propagation de ses campagnes (sur Twitter entre autres) et ainsi mieux adapter ses relances par exemple.

Les médias sociaux aident les entreprises britanniques à éviter le marasme économique
Une enquête de Sage Pay montre que les sites britanniques de e-commerce attribuent leur croissance au cours des 12 derniers mois aux médias sociaux. En effet, 76% des 1000 entreprises interrogées utilisent Twitter (soit deux fois plus que l’an dernier) et 76% sont également sur Facebook (soit 18% de plus que l’an passé). Plus important encore, les trois quarts ont déclaré utiliser les médias sociaux pour stimuler leurs ventes.

Facebook renforce ses statistiques de pages et supprime l’onglet Discussions
Facebook a dévoilé de nouvelles statistiques accéssibles par les administrateurs de pages, notamment « people talking about this ». Le site a également annoncé que l’onglet Discussions sera retiré de toutes les pages d’ici la fin octobre, et ce en vue de favoriser les conversations sur les murs.

Facebook sur le point d’introduire un nouveau format publicitaire
Facebook vient d’annoncer la semaine dernière un nouveau format sur le point d’être lancé. Décrit comme “extensible”, ce format publicitaire serait étendu pour montrer la dernière mise à jour de la page lorsque l’utilisateur “likera” la publicité et pour lui permettre de liker ou de commenté le-dit statut.

Coca-cola met ses fans en avant sur les canettes
Coca-cola vient de lancer une nouvelle campagne en Australie :

Dans le cadre de sa campagne d’été, Coca-Cola a lancé une promotion Facebook le 1er octobre et invite les Australiens à “Partager un Coca avec un pote”. Des cannettes et des bouteilles de Coca arborant les prénoms les plus populaires d’Australie, tels que Jess, Sam, Kevin, Edward, Matt ou Kate ont ainsi fait leur apparition depuis 2 semaines. Coca espère ainsi vendre 268 millions de cannettes au cours des 3 prochains mois grâce à cette campagne où la marque change son packaging pour la première fois en 125 ans.

La MLS sur Foursquare
La Major League Soccer (ligue de football américaine) a lancé une opération sur Foursquare afin d’encourager les fans de foot à check-ins dans les pubs officiels de la ligue. En jeu, des maillots et pour le plus assidu, un voyage complet pour la MLS Cup. Les pubs ne sont pas en reste non plus puisque le plus populaire d’entre eux sera lui aussi récompensé.

tags: , , , , , ,