Here are all of the posts tagged ‘Burberry’.

Joyeux Vine’iversaire

par Guillaume Lalu dans News

ll y a un an aujourd’hui, Twitter lançait officiellement Vine.

2013 s’est avérée être une année étonnante pour l’application, adoptée par le public tout comme les marques bien déterminées à émerger parmi les 5 tweets incluant un lien Vine publiés chaque seconde.

Qui peut leur reprocher ? En effet, les études montrent qu’un Vine de marque est susceptible d’être vu quatre fois plus qu’une vidéo de marque. Cependant, en dépit de cette opportunité et de sa durée de 6 secondes maximum, certaines marques ont manqué leur coup auprès du grand public.

Mais toutes les initiatives de marque ne se sont pas soldées par un échec, comme l’illustrent ci-dessous les exemples d’utilisations créatives de la plateforme. Le site Brands on Vine a ainsi recensé les marques ayant connu les plus grandes réussites sur la plateforme en 2013 (cliquez sur les liens ci-dessous pour voir le profil Vine de chacune de ces marques).

1 ) General Electric - G.E. n’est pas nécessairement la marque la plus grand public qui soit mais elle arrive à mettre en scène l’atome et à en faire un véritable spectacle grâce à des petites vignettes accrocheuses qui enchantent autant qu’elles divertissent. Est-ce que cette initiative les aide à signer des contrats de plusieurs milliards ? Peut-être pas directement, mais elle a contribué à propulser la marque sur le devant de la scène des médias sociaux de façon spectaculaire.

2 ) Lowe’s – La chaîne de distribution américaine spécialisée dans le matériel de construction et de jardinage pour particulier apporte, elle, du contenu de valeur à son audience en proposant des conseils pratiques pour la maison de grande qualité.

3 ) adidas - Les marques mode et sport en général, et adidas en particulier, ont tenu le haut du pavé pendant cette première année d’existence de Vine, et ce principalement en raison de leur capacité à partager régulièrement des contenus « behind the scene ». Vous voulez voir un joueur de foot pro envoyer son ballon dans une poubelle ? Vine est pour vous !

4 ) Urban Outfitters – Urban Outfitters nous propose des conseils, des gags, des chats et des mauvaises vidéos de concerts… en gros, tout ce dont un adolescent pourrait rêver.

5 ) Burberry – « Une nouvelle plate-forme digitale ? Bien sûr, allons-y ! » – Tels ont dû être les propos tenus dans le département marketing de Burberry à l’annonce du lancement de Vine. La marque a fortement contribué à l’explosion de la plate-forme notamment grâce à la qualité de ses vidéos cinéma de 6 secondes.

Comme Michael Litman de Brands on Vine l’affirme :

«Vine célèbre tout juste sa première année et a pourtant déjà séduit le coeur et l’esprit de la communauté des créateurs à l’échelle mondiale, proposant ainsi une nouvelle forme de communauté et de célébrité ».

Vous l’aurez compris, les gagnants de cette édition 2013 sur Vine ont su concilier créativité, utilité et fun. Si vous souhaitez voir figurer vos Vines dans le palmarès 2014, soyez sûrs de n’oublier aucun de ces éléments !

tags: , , , , , , ,

La revue du lundi par We Are Social #113

par Julien Thibon dans News

Bataille de boutons social media sur les sites Web
Une étude s’est penchée sur l’analyse de l’intégration des médias sociaux des 10 000 sites Web les plus importants. Sans trop de surprise, il apparaît que Facebook est le réseau social le plus intégré sur les sites web. Le classement est le suivant :

  • Facebook : 24%
  • Google+ : 13%
  • Twitter : 10%
  • Linkedin : 0,6%

Lorsque l’on prend en compte l’ensemble des liens sur les pages et non plus uniquement les plugins officiels, le classement est identique :

  • Facebook : 49%
  • Google+ : 42%
  • Twitter : 21%
  • Linkedin : 4%

Facebook est donc le réseau social le plus sollicité pour assurer la présence d’un site web sur les médias sociaux, mais Twitter n’est pas loin derrière !

Les mamans, plus que présentes sur les médias sociaux
Une récente étude a mis en évidence que la catégorie des mamans est celle qui passe le plus de temps sur les médias sociaux aux Etats-Unis. En 2012, le taux de pénetration a atteint les 82%, soit près de 28 millions d’utilisatrices. Qui plus est, elles sont 80% a utiliser régulièrement les médias sociaux, contre 55% pour le reste de la population américaine.

Graphe 1
graphe2

Les marques ignorent 70% des questions posées par les fans
SocialBakers propose de nouveaux indicateurs permettant d’apprécier si une marque s’est réellement investie dans la relation client « sociale ». Parmi eux, on peut observer son ouverture globale (25% des marques ferment leur mur), sa capacité à répondre à au moins 65% des questions des fans, et surtout à répondre dans le meilleur délai possible ! Mais la plupart des marques en sont encore bien loin, puisqu’une étude récente de Socialbakers révèle qu’en moyenne elles ne répondent qu’à 30% des questions des fans. Evidemment, tous les secteurs ne sont pas égaux en taux de réponse, comme le montre le graphique ci-dessous.

Du nouveau pour les Facebook ads et sponsored stories

Les dernières nouveautés sur Facebook
Facebook semble attaquer des modifications de fond sur ses fonctionnalités et on peut probablement en attendre beaucoup plus dans les prochaines semaines :

  • Voir une Timeline au survol : un aperçu de la Timeline apparait lorsqu’on survole le nom d’une page ou d’un utilisateur, avec des informations basiques et les amis fans de la page ou les amis communs. Il est possible de tracker les utilisateurs qui deviennent fans via cette fonction « survol du curseur » dans l’onglet « Mentions J’aime » des statistiques.

  • Payer mensuellement sur une application : les développeurs d’applications Facebook pourront désormais inclure une option de paiement mensuel via Facebook, comme Zynga et Kixeye qui testent la fonction actuellement.
  • Abandonner les Facebook credits : à la place, les prix seront indiqués dans la monnaie locale.
  • Étape suivante : Facebook a récemment acquis Instagram, l’application sociale de partage de photos et The Face, la technologie de reconnaissance faciale qui peut détecter l’âge, le sexe et même l’humeur des personnes sur une photo. Cette technologie est déjà intégrée à Facebook pour suggérer les profils à taguer sur une photo mais son acquisition par le réseau social conjuguée à celle d’Instagram laisse présager des services plus avancés et mobiles.

Les marques de luxe cherchent encore leur modèle
Bien que les marques de luxe ont améliorées leurs présences sur le web, notamment sur les réseaux sociaux ces dernières années, une étude effectuée par L2 montre qu’elles ont toujours des difficultés pour générer de l’engagement avec les fans. Les commentaires et les Likes sur les statuts de leurs pages Facebook sont en déclin d’environ 50% par an. Ceci est lié au fait qu’un grand nombre de marques de luxe n’ont pas de moyen de communication directe avec le public sur les réseaux sociaux. De plus, le contenu des statuts est souvent destiné à une audience féminine alors que les hommes dépensent plus d’argent en ligne. Un des rares cas encourageants est Burberry, qui a par exemple diffusé des photos « backstage » pour ses followers sur Twitter juste avant un défilé de mode.

Procter&Gamble dit merci 1 millions de fois
Après avoir cumulé 1 million de fans dans le monde pour ses marques Febreze et Ambi Pur, Procter&Gamble a voulu marquer le coup. « Nous pensons que chacun de nos fans mérite un merci, même si cela signifie que nous devons le dire 1 million de fois » a déclaré Jeff Pierce, le responsable communication de P&G. C’est donc ce qu’ils ont tous fait, du marketing manager, aux responsables du service client en passant par les commerciaux. Ils se sont relayés durant plus de 30 heures pour enchaîner 1 million de mercis dans un live-stream interactif que les fans Facebook et followers Twitter pouvaient suivre afin d’interagir avec les « remercieurs » en chaîne.

Unilever, distributeur d’eau potable sur Facebook
Unilever a lancé l’application “Waterworks” en partenariat avec Facebook afin de récolter des dons et fournir de l’eau potable à des populations dans le besoin, comme en Inde. Cette application invite les internautes à donner entre 1 centime et 1 euro par jour via Paypal notamment. L’application vous associe à un « waterworker » local qui rend compte de l’utilisation des dons à travers des photos postées depuis le terrain. Une manœuvre qui matérialise concrètement les dons et qui, par l’engagement sur le réseau, est susceptible de mobiliser les amis de chacun…

Les investissements publicitaires Facebook déçoivent WPP
Sir Martin Sorrell, le dirigeant de WPP, a jeté le pavé dans la mare au Festival de Cannes : malgré les 400 millions de dollars qu’investira le groupe cette année sur Facebook, le dirigeant reste convaincu qu’il s’agit d’une bonne plateforme de branding mais qu’elle ne constitue pas une réponse efficace en terme de stratégie média. Une déclaration qui prend le contrepied de l’annonce simultanée par Facebook de la mise en place d’un « Creative Concil ». Ce conseil réunit les acteurs majeurs de la créativité internationale afin de mettre en place des campagnes (pages, applications, publicités) de meilleur niveau et ainsi encourager les investissements… Nous verrons si cette mesure suffira à retenir les annonceurs.

Courez, vous êtes connectés!
General Electrics vient de lancer une nouvelle application Facebook à l’occasion des Jeux Olympiques de Londres, qui propose de suivre et de partager un programme de remise en forme avec vos amis. Une fois inscrit à Healthy Share, vous choisissez une série d’exercices physiques proposés par les champions olympiques de différentes disciplines (course, fitness, natation…). L’utilisateur est alors invité à partager avec sa communauté toute l’évolution de son programme jour après jour, en proposant des challenges sportifs à ses amis, et en les notifiant dès qu’un exercice vient d’être terminé. Après le programme Nike+ Fuel, voici une nouvelle initiative innovante de GE qui s’implique dans le social goods pour une bonne santé connectée.

L’arrivée difficile de Femfresh sur Facebook
Fraîchement débarquée sur Facebook, la marque spécialiste de l’hygiène féminine Femfresh a subi un violent retour de bâton sur sa page, suite à l’utilisation controversée de termes euphémiques jugés trop infantilisants pour désigner l’intimité de ses chères fans. Si le statut qui a déclenché les foudres n’était pas le plus représentatif du ton employé par la marque, les fans ne se sont pas privés pour ironiser sur les termes utilisés par Femfresh (« your kitty », « nooni », « lala » ou encore « froo froo »). Extrait choisi : « I can’t go to any festivals! I’ll be too busy sitting at home crying about the embarrassing smell of my shame-shame. » Le ton était donné, ouvrant la brèche pour les autres fans. La marque, qui a pris le temps de répondre à ses fans mécontents, n’aura réussi que modérément à calmer les foules : le post a reçu plus de 100 commentaires, tous négatifs. Ce cas de bad buzz (qui rappelle celui de Veet avec Mon Minou Tout Doux) souligne l’importance pour les marques de développer un ton en phase avec leur cible dans leur communication sociale. Femfresh, qui avait déjà pris l’habitude d’employer ces synonymes dans ses campagnes radio, a préféré restreindre l’accès à sa page en UK, le temps de se pencher sur une nouvelle stratégie sociale.

 

Des nouveautés sur Twitter : consultation du profil, ads et Euro 2012
De nouvelles fonctionnalités sont apparues sur Twitter ces derniers jours :

Une chasse aux balles à l’occasion de Wimbledon pour Evian
Wimbledon a démarré ce lundi à Londres et Evian, fournisseur d’eau officiel de la compétition, s’est activé en amont pour montrer tout son engagement autour du tournoi. La marque a lancé entre le 22 et le 25 juin une chasse aux balles faisant interagir un « ball boy » (ramasseur de balles) avec la communauté sur Facebook, Twitter et en offline. Le « ball boy » se baladait dans les rues de Londres et laissait des indices sur sa position via les réseaux sociaux. Les personnes qui se rendaient alors le plus rapidement sur place recevaient une balle numérotée qui les faisait participer à un tirage au sort. Bien que l’idée soit intéressante, la campagne à reçu une assez faible interaction. Celle-ci peut s’expliquer notamment par le fort engagement nécessaire (suivre les actus des comptes et se déplacer jusqu’au point de rendez-vous) et la faible récompense qui attendait les fans qui faisaient l’effort puisqu’ils n’étaient pas sûr de remporter un gain.

VisitEngland s’offre LE tweet de l’Euro 2012
VisitEngland est le site officiel du tourisme en Angleterre. A l’occasion, de la rencontre de l’Euro 2012 entre l’Angleterre et l’Italie ce dimanche, « les community managers du site n’étaient pas au repos. Ils se sont même montrés plutôt actifs tout au long du match. Après l’ultime penalty inscrit par les Italiens qui a donc éliminé les Anglais une nouvelle fois sur cette triste épreuve, le compte twitter a publié un tweet qui, à l’heure où nous écrivons, compte plus de 8800 retweets et a été mis en favori plus de 1200 fois. Ce tweet est un mélange simple et efficace de réactivité, de cynisme et de créativité en lien avec la culture du pays et la marque : « L’Angleterre perd aux penaltys. Pour en savoir plus sur nos autres cultures et traditions, allez sur visitengland.com ». La marque a gagné plus de 750 followers suite à ce tweet.

Un thé glacé offert contre un tweet
L’entreprise de boisson Sud Africaine BOS a récemment créé un distributeur automatique de boisson appelé BEV qui fonctionne à base de tweets. En effet, dès qu’une personne se place devant la machine et tweet le hashtag « BOSTWEET4T », elle reçoit une canette de thé glacé. Pour le moment, l’agence de relations publiques qui s’occupe de cette campagne promotionnelle distribue les canettes gratuitement. Une fois que la période de promotion arrivera à sa fin, BEV envisage de s’associer avec une entreprise de paiement via les réseaux sociaux telle que Chirpify afin de recevoir une somme d’argent pour chaque tweet contenant le hashtag en question.

De nouvelles annonces sur Google+ à Londres pour Le Web ’12
Bradley Horowirtz, vice-président de la gestion de produits chez Google, s’est montré plutôt loquace à Londres la semaine dernière. C’est pendant la conférence pour Le Web ’12 qu’il a dans un premier temps annoncé le partenariat avec Flipboard, pourtant concurrent de Google Currents. Il est désormais possible d’ajouter Google+ dans ses flux sur Flipboard, ce qui était déjà possible avec Facebook, Twitter, Tumblr ou encore Instagram. Cette annonce vient confirmer une tendance, l’ouverture de la plateforme avec une API améliorée. Horowitz a également confié au site du Guardian leur nouveau positionnement sur Google+. Il déclare que « si l’on connait mieux nos utilisateurs – leurs noms, codes postaux, amis et intérêts… – nous pouvons leur offrir une incroyable qualité de service. De meilleurs mobiles, de meilleurs navigateurs, un meilleur Youtube, ou encore un meilleur Gmail… ». Il assure également ne pas oublier les utilisateurs iOS, même si Android reste bien évidemment leur priorité. Enfin cette interview est l’occasion pour Horowitz de critiquer la politique du « frictionless sharing » (un partage de données de plus en plus passif) que l’on peut observer sur Facebook, et de se positionner en faveur de plus d’action de la part de l’utilisateur dans son partage.

Sina Weibo lance des services « VIP »
La plateforme de microblogging chinoise vient d’ introduire un abonnement « VIP » qui intègre 15 fonctionnalités supplémentaires au coût de 10 yuan, soit 1,57 dollars par mois. Parmi ces fonctionnalités on trouve notamment des pages personnalisées, des messages vocaux et une sécurité accrue. Cette initiative vise à aider la plateforme à monétiser son audience, vu qu’elle a affiché une perte de 13,7 millions de dollars lors du premier trimestre. Un porte-parole de Twitter a déclaré que la marque ne fait pas de commentaires sur ses autres services, en ajoutant également que le business model de l’entreprise reste basé sur la publicité.

Panasonic teste le potentiel de Pinterest avec un concours photo
En partenariat avec l’agence média PureWow spécialisée dans la création de contenus dédiés aux femmes trentenaires et quarantenaires, Panasonic a lancé un concours photo sur la page Pinterest Panasonic PureWow. L’objectif de la marque était de mesurer le potentiel de la plateforme par le biais d’une campagne test, avant de décider d’engranger ou pas des actions régulières dans l’optique d’une présence de long terme. 750 000 personnes ont été touchées au total via un e-mailing promotionnel et 10 000 soumissions photos ont été recueillies en deux semaines. Des résultats plus que satisfaisants qui ont mis en exergue le fait qu’en plus d’être une source de trafic, Pinterest peut également être une source d’engagement.

LinkedIn introduit les statuts ciblés
LinkedIn propose désormais aux administrateurs de page entreprise de publier leurs mises à jour de statuts en ciblant leurs abonnés par séniorité, position, domaine ou encore taille de leur entreprise. D’autre part, à l’instar de Facebook, les messages bénéficient également de statistiques particulières (nombre d’abonnés ciblés, d’impressions, de clics, de partages). Philips qui a testé en amont ces nouvelles fonctionnalités a ainsi connu une augmentation de 106% de l’engagement de ses abonnés.

Un débat public soulevé par le jeune public autour de l’affaire Habbo Hotel
Nous vous parlions la semaine dernière du scandale Habbo Hotel sur fond de pédophilie. Suite aux révélations de Channel 4 et au retrait précipité des investisseurs du site de jeu en ligne, les jeunes sensés être « protégés » par la chute du site, ont lancé une riposte collective sur les réseaux sociaux pour défendre Habbo Hotel. L’entreprise de jeu en a profité pour créer une plateforme d’échange sur laquelle, pendant une période de plusieurs heures, tous pouvaient exprimer leur opinion sur le sujet. Un moyen de communication pertinent grâce auquel les joueurs mais aussi le grand public a pu aborder le débat de manière démocratique.

Une réponse « Smart »
Clayton Hove, un critique de publicité influent sur le web a été agréablement surpris par la réponse sur Twitter de l’entreprise d’automobile Smart. Hove prétendait qu’une crotte d’oiseau pouvait démolir une voiture Smart et peu de temps après l’équipe Twitter de Smart U.S. a réagi en révélant par une infographie qu’il faudrait en réalité 4,5 millions de crottes d’oiseaux pour la détruire. Du CM réactif et personnalisé comme on l’aime.

Nike UK interdit de tweet sponsorisé
L’autorité de régulation de la publicité anglaise,« The Advertising Standards Authority » a enregistré une plainte concernant les tweets de joueurs de l’Arsenal et de Manchester, deux équipes sponsorisées par Nike. Les deux joueurs mentionnaient et renvoyaient clairement à la campagne Make It Count, relayant auprès de leurs followers le hashtag et l’url du dispositif. Selon l’ASA, ces tweets n’apparaissant pas clairement pour de la publicité, sont trompeurs et contreviennent aux codes de conduite du secteur. Doit-on s’attendre à une intervention similaire de l’ARPP en France ?

La Suède fait appel à l’Amérique pour redorer son compte Twitter
Nous vous parlions la semaine dernière des débordements du compte Twitter officiel de la Suède, qui avait donné la parole à ses citoyens. Cette semaine, nous apprenons que l’Etat réfléchit à laisser l’animation de ce compte à l’humoriste américain Stephen Colbert afin que les followers retrouvent le sourire. Il semble pourtant étrange de laisser la parole à un non-ressortissant qui ne pourra certainement pas retranscrire l’état d’esprit d’un pays n’étant pas le sien. Quoi qu’il en soit, la décision devrait être prise dans le courant de la semaine. Affaire à suivre.

Cher Twitter, je ne suis pas celle que vous croyez
Les réseaux sociaux sont les nouveaux services client. Natalie Westerman, Twitteuse de 22 ans habitant Newcastle en a fait les frais. Elle fut la cible des plaintes clients de Nat West suite à une panne informatique. La cause ? Cette banque porte le même nom que son pseudo Twitter : @natwest ! L’avantage de cette histoire : elle est passée de 79 à plus de 400 followers en quelques jours…

tags: , , , , , , , , , , ,

La revue du lundi par We Are Social #111

par Anaïs Moret dans News

Les relations entre médias sociaux et SEO
Une récente étude a mis en avant le fait qu’une forte présence sur les médias sociaux est généralement associée à une bonne place dans les résultats de recherche sur Google. Après une analyse des différents critères qu’utilise Google pour calculer le rang des pages, il apparaît que les médias sociaux sont en train de devenir un critère de plus en plus important.

Quelles entreprises veillent leur marque sur les médias sociaux ?
On se demande souvent quelles sont ces entreprises qui veillent sur les opinions en ligne des consommateurs concernant leur propre marque. Emarketer nous éclaire sur le sujet en nous apprenant que ce sont les entreprises B2C et les entreprises localisées aux USA qui utilisent le plus les médias sociaux pour faire de la veille d’opinion sur leur entreprise (étude Stametrix). Parmi ces entreprises, on se rend compte que la plupart ont une équipe dédiée à cette fonction. Côté consommateurs, en 2011, TNS révélait que les consommateurs écrivaient sur une marque à 64% pour donner un conseil et à 52% pour critiquer la marque.

Des robots adeptes des marques sur Twitter
Selon Marco Camisani Calzolari, professeur de communication corporate et langages digitaux à Milan, jusqu’à 46% des followers d’une marque sur Twitter seraient en réalité… des robots. Cette étude a été menée sur un échantillon de 10 000 followers suivant 39 marques italiennes et internationales. Dans cette course effrénée au nombre de followers, Calzolari réaffirme à juste titre que le nombre de folllowers n’est pas en soi un indicateur valide de popularité et qu’il est plus pertinent pour les marques de s’attacher à des critères d’ordre qualitatif et notamment le volume et la nature des interactions.

Facebook dévoile son App Center
Facebook vient de lancer son App Center afin de faciliter votre recherche d’applications sociales. Egalement disponible sur les versions iOS et Androïd de Facebook, l’App Center propose des recommandations d’applications personnalisées et permet de fouiller dans les apps utilisées par ses amis. A la manière d’un App Store, vous découvrirez les quelques 600 apps déjà proposées (comme Draw Something, Pinterest ou Nike + GPS) au travers de screenshots et description. L’App Center est pour le moment disponible aux US, les autres devront attendre quelques semaines.

Du nouveau sur Twitter : un chiffre, une intégration, une vidéo

Foursquare revisite son interface
Disponible depuis le 7 juin sous iOS et Android, la version 5.0 de l’application de géolocalisation apporte plusieurs nouveautés. L’interface a été simplifiée, passant de 5 à 3 onglets : Amis, Explorer et le compte personnel. Plus sociale, cette version permet de suivre l’activité de ses amis. Il est ainsi possible de commenter ou de « liker » leurs publications. La section « Explorer » a quant à elle été améliorée et propose de découvrir des lieux qui se trouvent à proximité grâce à une liste de suggestions. Le design du compte personnel a été complètement retravaillé. Plus ergonomique, il est dorénavant plus facile d’accéder aux différentes catégories d’informations. Enfin, le check-in est plus rapide et peut être effectué depuis n’importe quelle page de l’application. Le site a lui aussi subi quelques modifications et affiche dorénavant le fil d’actualité de ses amis. A l’écoute de ses utilisateurs, l’application est en constante évolution et compte très prochainement se lancer dans de nouvelles expérimentations.

The #allnew4sq is here! from foursquare on Vimeo.

Maroon 5 fait sa promo sur Foursquare
Le groupe Maroon 5 a mis en place une campagne incitant ses fans à faire un check-in en passant devant une cabine téléphonique afin d’obtenir gratuitement le téléchargement de leur dernier succès mais aussi en vue de participer à un tirage au sort leur permettant de gagner une guitare dédicacée et d’autres prix. Une liste recensant toutes les cabines « participantes » a été créée sur le compte Foursquare du groupe. Une fois dans l’une de ces cabines, il y a un numéro spécial à appeler pour entendre un message du groupe.
Une campagne de promotion connectée qui prend tout son sens lorsque l’on sait que le dernier single du groupe Maroon 5 s’intitule…Payphone (cabine téléphonique pour les non-anglophones) !

Lancement du Tumblr Adidas Football
Les amateurs de l’Euro 2012 peuvent se réjouir : Adidas a lancé la semaine dernière le Tumblr Adidas Football entièrement dédié à l’événement et au partage des meilleurs contenus foot. Faisant partie des marques pionnières à profiter des nouvelles opportunités de sponsoring sur Tumblr, Adidas Football est un « contributeur majeur » : il figure sur la page Spotlight et ses publications apparaissent en rotation en tant que posts sponsorisés dans les tableaux de bords des utilisateurs au sein de leurs Radars.

Les marques dans la course des Jeux Olympiques
Les Jeux Olympiques et Paralympiques de Londres approchent, les marques partenaires de cet heureux événement investissent les médias sociaux et lancent leurs applications Facebook. Lorsque Panasonic vous offre une personnalisation de votre photo de profil, Samsung part à la recherche de leurs blogueurs officiels et agrège un contenu pertinent autour des Jeux.
P&G de son côté a lancé un film touchant, « Best Job » afin de réaffirmer la fierté de leur engagement auprès de la communauté des mamans. 4 millions de vues pour un clip qui a fait le tour du monde et qui a largement été partagé sur Facebook. D’autres marques comme British Air ou BMW vous offrent des vols et places pour Londres… Cadbury vous invite à sa grande marche virtuelle pour le soutien de vos athlètes préférés. Coca Cola, partenaire de longue date, lance une application beat maker en Facebook Connect (ou non, au choix) afin de permettre aux fans de créer le son qui leur ressemble, une déclinaison sur iPhone et Android est à venir !

Elle UK utilise Twitter pour sa stratégie commerciale
Fort d’une première expérience avec Kristen Stewart ayant permis de doubler le nombre d’abonnements sur une journée, le magazine réitère avec David Beckham. Afin d’optimiser l’impact de la couverture, levier commercial essentiel, le magazine s’est servi de Twitter pour diffuser des contenus photos et vidéos exclusifs des backstages du shooting avec la star du football. La stratégie semble avoir fonctionné puisqu’Elle a constaté une augmentation de 116% des utilisateurs venant de Facebook et Twitter sur ElleUk.com générant 21 898 pages vues. Par ailleurs, sur Facebook, le post au sujet du shooting a recueilli 22 638 likes et 11 000 commentaires.

Burberry fête son million de followers avec une élégance so bristish
Burberry fait figure de bon élève dans le petit cercle des marques de luxe créatives sur des réseaux sociaux et le digital en général. (Voir ses dernières campagnes interactives, Tweetwalk, et autre Art of Trench)
Cette fois-ci, pour fêter son million de followers, Burberry a acheté le #thanksamillion et répond personnellement à tous les tweets de félicitations envoyés. L’idée est jolie et très bien maitrisée, les cartes de remerciement sont très rapidement expédiées. Test réussi, celle-ci a été envoyée en moins de 3 min ;)

Next fête ses 30 ans sur Facebook avec Spotify
Pour fêter son trentième anniversaire, la marque de prêt-à-porter Next propose une application Facebook permettant de retracer des moments de mode à travers les décennies, chaque moment étant accompagné d’une playlist Spotify reflétant l’époque musicale. 5 styles peuvent être retracés (robes, trench, denim, etc.) et les vêtements 2012 renvoient directement vers le site e-commerce où ils peuvent être achetés directement.

Costa Coffee reprend la parole sur Twitter après 4 ans d’absence
En 2008, l’enseigne de Costa Coffee suivait le boom des médias sociaux et créait en hâte son compte Twitter. Resté fantômatique pendant 4 ans après un unique tweet (!), la firme semble avoir revu son positionnement digital et revient à la charge, cette fois-ci avec entrain, contenu et intérêt affiché pour ses utilisateurs. Accompagné d’un mouvement similaire sur Tumblr, l’approche semble bien plus organisée. Reste à savoir si une mise à niveau si tardive permettra à la firme de réduire l’écart social gigantesque qu’a creusé son concurrent direct Starbucks en quelques années.

tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

La revue du lundi par We Are Social #97

par Frédéric Roginska dans News

Twitter censure-t-il des comptes non favorables à Nicolas Sarkozy ?
Si certains doutaient encore de la place des médias sociaux dans la campagne présidentielle française de 2012, voici une polémique qui devrait lever un bon nombre de doutes à 2 mois des élections. Dans un communiqué publié dimanche, Internet Sans Frontières s’inquiète de la censure qu’auraient subits des comptes Twitter non favorables à Nicolas Sarkozy. En effet, dans la foulée de l’arrivée de l’actuel président sur Twitter, ce sont 6 comptes parodiques / critiques à son égard qui ont été suspendus par le site de micro-blogging. Ainsi les comptes @_nicolassarkozy, @mafranceforte, @fortefrance, @SarkozyCaSuffit, @sarkozycestfini et @DehorsSarkozy ne sont plus accessibles, si bien que le hashtag #SarkoCensure est passé en trending topic dans la soirée de dimanche. De son côté, Twitter a justifié ces suspensions en indiquant que les comptes incriminés n’auraient pas respecté les guidelines relatives aux comptes parodiques, chose qu’Internet Sans Frontières conteste. Une explication qui n’a donc pas fini d’alimenter les critiques et illustre, aux dépends de l’UMP, le désormais célèbre effet Streisand puisque l’information est désormais reprise jusque l’autre côté de l’Atlantique.

L’engagement, priorité absolue des entreprises pour 2012
Dans son dernier rapport, réalisé en partenariat avec Adobe, Econsultancy a interrogé plus de 600 entreprises afin de déterminer quelles sont leurs priorités pour l’année 2012. Sans conteste, la priorité absolue des marketers semble être l’engagement sur les médias sociaux (54%), mais ressortent également l’optimisation du marketing mobile (38%) ainsi que l’optimisation du contenu (37%). En revanche, cette étude met en exergue que l’analyse est loin d’être une priorité pour les entreprises (19%).

En Chine, le microblogging dépasse les réseaux sociaux
Le 29e rapport statistique du développement du Web en Chine, sorti en janvier 2012, rapporte que sur les 513,1 millions d’internautes chinois, 249,9 millions tiennent un microblog (Weibo) et 244,2 millions sont présents sur les réseaux sociaux. Pour en arriver là, le nombre de microblogs s’est ainsi vu augmenter de 296% entre 2011 et 2012.

Les médias sociaux, facteurs clés dans l’acte d’achat en ligne
De nouvelles études ont démontré que l’exposition aux médias sociaux, associée à d’autres formats d’annonces en ligne, favorise l’acte d’achat des internautes et augmente le panier moyen des commandes. Les consommateurs ayant été exposés à divers formats (search, mail, display), en plus des médias sociaux, dépenseraient en moyenne $280,71, soit le double par rapport à la moyenne de tous les autres canaux numériques.

L’arrivée de la Timeline pour les marques dès le 29 février ?
La rumeur enfle : Facebook devrait lancer aux Etats-Unis la Timeline pour les pages de marques dès ce mois-ci. Ces nouvelles pages devraient être testées avec une poignée de partenaires privilégiés. Quant à savoir les différences par rapport à un profil utilisateur ou l’avenir des actuels onglets, il ne reste plus qu’à attendre que Facebook lève le voile le 29 février prochain ! D’ici là, les marketers peuvent d’ores et déjà réfléchir à la manière d’intégrer l’histoire des marques de manière chronologique (ex : Coca Cola qui pourrait ajouter un événement en 1892, l’année de son fondement) ou encore aux façons d’exploiter au mieux l’OpenGraph avec cette nouveauté.

1M de fans supplémentaires par mois pour le top 10 des marques sur Facebook
L’engagement des fans a beau être le métrique le plus important pour évaluer le succès d’une page, il n’en reste pas moins vrai que la croissance du nombre de fans est une donnée très surveillée. Le graphique ci-dessous présente le nombre total de fans des marques les plus importantes sur Facebook, à savoir Coca-Cola, Starbucks, Red Bull, Oreo, Converse, Converse All Star, Skittles, PlayStation, iTunes et Pringles. On y constate que la croissance la plus forte a été enregistrée entre avril et juin avec un gain de 10% environ par mois. La croissance de 4,3% à la mi-février représente à elle seule près de 1 million de nouveaux fans acquis en un seul mois !

Facebook s’apprête à lancer les comptes et les pseudonymes vérifiés
Avec cette nouvelle fonctionnalité, Facebook va permettre à des célébrités de vérifier leur compte et leur donner la possibilité d’utiliser un pseudonyme. Ces derniers bénéficieront alors d’une place plus importante dans les suggestions « People To Subscribe To ». Les intentions de Facebook sont ici d’empêcher les utilisateurs du réseau de s’abonner à des faux profils et ainsi optimiser sa fonctionnalité d’abonnement qui préoccupe tant Twitter.

Facebook teste-t-il trop tôt ses read/watch/listen Sponsored Stories ?
Dans ce nouveau format publicitaire, l’annonceur pourra payer pour promouvoir une histoire (par exemple « X a lu tel article ») même s’il ne possède pas l’application via laquelle l’action est effectuée. Ainsi une marque pourra sponsoriser une histoire en relation avec un article qui parle positivement d’elle. Mais pour que ce scénario se développe, il faut que :

  • Les marques gagne en flexibilité et en réactivité ;
  • Le ROI de ce nouveau format soit plus évident à appréhender. Par exemple, on ne sait toujours pas à quoi ressemble ce format.

Cette nouvelle fonctionnalité publicitaire fait partie de la vision à long terme que Facebook porte sur son marché, mais il est étonnant que l’entreprise teste déjà ce format alors que sa valeur n’a pas encore été prouvée aux yeux des annonceurs.

Plusieurs entreprises ferment leur boutique Facebook
Gamestop, Gap, J.C Penney et Nordstrom ont en commun le fait d’avoir au cours de l’année écoulée ouvert puis fermé une boutique sur Facebook. La raison ? Des ventes bien loin de correspondre aux estimations de départ. Selon Sucharita Mulpuru, analyste chez Forrester Research à Cambridge, faire du commerce sur Facebook équivaut à « essayer de se rendre dans un bar et vendre directement des produits à des personnes en train de passer du bon temps avec leurs amis ». Or Facebook n’est pas un lieu de vente mais avant tout un lieu de conversation, affinitaire et communautaire où il faut créer une expérience pour attirer et fidéliser ses fans. C’est justement ce que Wade Gerten, CEO de 8th Bridge, un éditeur de logiciel de social shopping, nous rappelle dans un article de Forbes. Il cite notamment deux exemples d’enseignes qui apportent un vrai plus à leurs clients sur Facebook. Le premier, Ticketmaster, n’a pas répliqué son site de vente de billets de concerts en ligne mais à travers une application dédiée, permet de réserver un concert puis d’y inviter ses amis. Delta Airlines, compagnie aérienne américaine, facilite de son côté l’organisation des voyages en groupes, entre amis ou en famille, un vrai cauchemar pour qui s’y est essayé un jour.

La bière américaine « New Belgium » remercie ses fans Facebook
Selon une estimation réalisée par la marque, chaque fan Facebook de la bière « New Belgium » rapporterait en moyenne $260 chaque année. Cela représenterait près de la moitié des ventes annuelles de la marque et c’est pourquoi celle-ci investit massivement la plateforme. Troisième en volume de ventes, elle a une base de fans bien supérieure à celle de ses concurrents grâce à un ciblage géographique de ses consommateurs. La marque a ainsi développé 38 pages locales, ciblant 28 des Etats américains.

Une émission de télé-réalité anglaise obtient 700 000 votes via Facebook
« Celebrity Big Brother », équivalent de notre Loft Story avec des célébrités, a choisi en janvier de changer sa méthode de vote en proposant à ses fans Facebook de participer. Au final, ce sont 700 000 votes qui ont pu être observés, sans faire baisser toutefois le nombre de votes par téléphone. Cela constitue une augmentation de plus de 70% par rapport au nombre votes à la même période l’an dernier. Grâce à l’application, les fans pouvaient voter sur Facebook en payant via Paypal. Nick Bampton, directeur des ventes de Channel 5, diffuseur le programme, se félicite de ces résultats et démontre l’efficacité que peut avoir une mise en place de ce type sur Facebook.

Adidas habille votre timeline
Surfant sur Timeline, le nouveau phénomène Facebook, Adidas a récemment lancé sur son site une application permettant de créer une cover, ou couverture en bon Français. Une application facile à utiliser et bien faite, mais reste à savoir si celle-ci est en conformité avec les CGU de Facebook, lequel ne souhaite pas voir ses espaces préemptés par les marques.

Pinterest fait sa publicité sur Facebook
Pinterest est un réseau social qui fait beaucoup parler de lui en ce moment. Pas un jour sans un article qui n’évoque ce nouveau phénomène, son succès, son modèle économique… Parmi les éléments notables, nos collègues de We Are Social Singapour ont observé le comportement des notifications de ce site sur le Ticker Facebook. Comme vous le voyez sur les captures ci-dessous, en plus de l’information traditionnelle, des pictogrammes incitent les membres Facebook à sortir du site. Ceci est possible car Pinterest a développé l’une des nouvelles Social Apps qui s’intègrent parfaitement à la Timeline et au Ticker, mais reste étonnant dans la mesure où cela permet aussi à un site concurrent de Facebook d’inciter les membres de ce dernier à venir visiter le nouvel endroit à la mode.

Pinterest et le Ticker

Le WSJ couvre la Fashion week avec les réseaux sociaux à la mode
Au dela de cette mise en avant sur Facebook, Pinterest n’aura pas mis longtemps à attirer l’oeil des marques. Pourtant peu associé à l’univers des défilés dans l’esprit des lecteurs, le Wall Street Journal a envoyé neufs journalistes pour couvrir la Fashion Week de New-York, tous armés d’un iPhone et d’un compte Instagram. Aussitôt publiés, leurs tweets (et par extension leurs photos Instagram) sont automatiquement agrégés sur une page de la rubrique Fashion Week du site du journal. Les meilleurs sont ensuite sélectionnés et publiés sur le compte Pinterest officiel du WSJ et sur son compte Instagram : un dispositif centré sur une logique éditoriale très visuelle et porté par deux réseaux sociaux de partage de photos qui démontrent leur bon fonctionnement en parallèle dans une stratégie sociale de marque.

Le social show de Burberry
Du côté de la Fashion Week de Londres, la marque de luxe Burberry révèlera ce soir sa nouvelle collection femmes automne-hiver 2012 dans un défilé extravagant qui sera diffusé en streaming dans son intégralité. Pour l’occasion, la marque a su agrémenter la révélation de sa collection d’une couche sociale innovante, car pour donner une visibilité maximale a ce liveshow, Burberry n’a pas simplement opté pour une diffusion en direct depuis sa propre page Facebook. Elle a ainsi créé un lien du livestream lequel génère la publication d’une vidéo « embed » une fois posté sur leur mur par les utilisateurs Facebook. Un dispositif qui offre un réel bénéfice pour la marque : cette façon de socialiser son évènement, en plus d’optimiser sa visibilité au travers de Facebook, permet de générer des conversations plus intimistes autour du show et plus globalement de la marque. Des conversations initiées par un contenu de marque et embarquées sur le mur de ses fans en somme.

Ford + Instagram = Fiestagram, les résultats
Tout comme Tiffany’s ou Air France, Ford fait parti de ces marques ayant récemment investi le réseau mobile de photo Instagram. Lancée il y a plusieurs semaines Fiestagram, est une campagne d’ampleur européenne où chaque utilisateur d’Instagram pouvait uploader ses photos dans de nombreuses catégories, chacune d’elle étant associée à une des technologies caractéristiques de la voiture (écouter, démarrer, etc.). Pour participer, les utilisateurs ajoutaient à leurs photos le hashtag associé à chaque semaine. En 7 semaines, plus de 16 000 photos ont ainsi été partagées.

Twitter, plus prompt à annoncer la mort de Whitney Houston
C’est une nouvelle fois par l’intermédiaire des médias sociaux, et particulièrement Twitter, que le monde a découvert en premier lieu la mort de chanteuse américaine Whitney Houston. Ce sont ainsi deux millions et demi de tweets qui ont été émis dans les deux premières heures qui ont suivi la première annonce.

Obama toujours aussi actif sur Twitter
Barack Obama continue de jouer du levier Twitter avec une nouvelle campagne intitulée #40dollars. Dans une vidéo publiée sur Youtube, le président américain demande à ses concitoyens de s’unir face à l’augmentation des impôts prônée par ses adversaires républicains et à agir sur Twitter en y inscrivant ce que représentent pour eux la somme de $40 (le surcoût moyen d’une telle augmentation des impôts) grâce au hashtag #40dollars.

Google+ face à un échec démographique ?
Si l’avenir d’Internet semble être social, comme nous le pensons, l’avenir de Google pourrait alors dépendre du succès de son réseau Google+. Or, ce dernier se trouve face à un problème démographique. Selon un rapport de Website-Monitoring.com, deux tiers des utilisateurs de Google+ sont des hommes et 42% sont célibataires et étudiants. Bien entendu, Google+ n’est pas un site de rencontre, mais le manque de femmes sur le réseau pourrait lui jouer des tours. Les premiers réseaux comme Friendster, MySpace ou encore Facebook ont réussi à émerger en partie grâce au désir de « voir » et de se connecter avec des membres du sexe opposé, et ce d’autant plus que les femmes sont souvent très actives sur les réseaux sociaux. Google devrait ainsi probablement commencer à chercher les raisons pour lesquelles les femmes n’aiment pas (encore ?) son réseau social.

1400% de croissance pour les pages marque sur Google+
Un rapport de Bright Edge révèle que les pages de marque sur Google+ ont crû de 1400% depuis décembre. Le rapport explique que le nombre de personnes qui mettent une des 100 premières pages de marques dans un cercle est passé de 222 000 à 3,1 millions. Des chiffres impressionnants mais à relativiser car les interactions restent encore très limitées et, comme nous venons de le voir, Google+ se trouve face à un problème démographique de taille. Aujourd’hui, la page la plus populaire est celle d’H&M avec 537 278 personnes qui l’ont « encerclée ».

Les pages de marques croissent plus vite sur Google+ que sur Twitter
Toujours concernant les pages de marques, Google+ mettra du temps à rattraper son retard sur Facebook, mais le réseau social du moteur de recherche leader peut déjà se targuer d’une belle victoire sur son autre concurrent direct, Twitter. En effet, Twitter a aussi mis en place des pages spéciales pour les marques dernièrement, mais le succès n’est pas encore au rendez-vous. Le réseau social de micro-blogging est loin de connaître les taux de croissance impressionnants de Google+. Vous trouverez quelques chiffres comparatifs sur Social Bakers notamment.

Les followers Google+ ne sont que des numéros, des « ghosts »
C’est la conclusion à laquelle arrive Kevin Kelly, ex-fondateur du magazine Wired, en se penchant sur la composition de ses cercles, sur son blog Technium. En effet, parmi les plus de 500 000 abonnés qu’il comptabilise, la plupart n’ont ni ajouté de photo à leur profil, ni jamais posté ou commenté. Comment et pourquoi sont-ils arrivés là ? Ils sont venus jeter un oeil sur sa page, car elle figure dans le parcours d’arrivée, comme cercle à rejoindre par défaut, mais ne sont jamais revenus. Car plus un compte rassemble de membres, et plus il est susceptible de compter un nombre important de followers sans réalité (spammeur, newbie sans ancrage dans la communauté, organisation…). Cependant, on retiendra que si Twitter rencontre également ce phénomène, force est de constater que son ampleur est décuplée sur Google+. De quoi douter encore davantage des chiffres d’audiences annoncés par Google+.

Google+ pour iOS inclut désormais le téléchargement instantané
Une nouvelle version de l’application Google+ iOS est apparue sur l’App Store. A l’instar de sa grande soeur sur Android, elle propose désormais elle aussi le téléchargement instantané. Une fois activé, cette fonction permet à l’application de télécharger automatiquement toutes les photos et vidéos que vous prenez vers un album privé sur Google+, afin que vous puissiez les partager plus facilement ensuite avec vos cercles.

Des chaînes YouTube avec un profil Google+
YouTube a annoncé la possibilité d’ajouter son profil Google+ sur la page d’accueil de sa chaîne. Il est maintenant également possible de publier des vidéos ou des playlists avec un commentaire directement depuis la page Flux, diversifiant ainsi les publications vers les abonnés de la chaîne. De plus, davantage d’options pour les annotations ont été ajoutées, dont la possibilité de créer un style par défaut pour sa chaîne, ce que les professionnels ne manqueront pas d’apprécier. Enfin, les publications ont légèrement changé d’apparence pour être encore plus facilement lisibles. YouTube accentue ainsi sa touche sociale, avec Google+ notamment, mais sans pour autant s’y intégrer intégralement encore.

Google Latitude Leaderboard, sur les plates-bandes de Foursquare ?
Leaderboard permet de gagner des points en faisant un check-in sur Google Latitude. Et bien que Google ait été pour le moment discret sur cette fonctionnalité, une partie des utilisateurs de l’application Android Google Latitude y ont déjà accès. Lorsqu’un utilisateur check-in sur l’application, il gagne des points et se retrouve sur la page Leaderboard, laquelle le place dans un classement comparatif avec ses amis Google+. Leaderboard semble encore loin de pouvoir concurrencer Foursquare, mais comme beaucoup de nouveautés qui entourent Google+, c’est une fonctionnalité à garder à l’oeil.

tags: , , , , , , , , , , , , ,

La revue du lundi par We Are Social #83

par Camille Jouneaux dans News

Les médias sociaux, priorités des dirigeants
Une étude d’IBM place le social media parmi les priorités des CMO du monde entier : 82% d’entre eux pensent investir dans ce poste dans les 3 à 5 prochaines années. L’intérêt pour les médias sociaux passe devant le Search Engine Optimization (62%) et même devant la création d’applications pour les tablettes (72%).

C’est un résultat à mettre en relation avec deux autres études publiées en juillet 2011, qui plaçaient comme priorité l’obtention d’information sur les clients et prospects, notamment via l’utilisation des plateformes sociales. Avec les nouvelles pratiques du web, il faut savoir donner une importance aux données clients, afin de les utiliser à bon escient.

Après Linkedin, Groupon réussit son entrée en Bourse
Groupon a marqué les esprits lors de son entrée en Bourse la semaine dernière avec une augmentation de la valeur de son action de 40% (passée de 20 à 28$) dès la première journée. Valorisé à 18 milliards de $ (soit 3 fois plus que l’offre de rachat formulée par Google en 2010), il s’agit ici de la plus grosse introduction en Bourse d’une entreprise Web depuis Google, malgré un business modèle considéré comme fragile ou encore une concurrence accrue… On reste loin des résultats hors normes affichés par Linkedin qui avait vu doubler la valeur de son action quelques jours après son introduction. Cependant, Linkedin a connu une chute de 9% de la valeur de son action après la présentation de ses derniers résultats, et ce en dépit de l’annonce de revenus en hausse, d’une augmentation constante de son nombre de membres et d’un déploiement à l’international avec l’ouverture de bureaux en Allemagne et au Japon. Le réseau social professionnel compte rebondir avec la monétisation de son offre mobile, fort d’une croissance de 400% du nombre de ses pages vues par rapport à 2010.

Importer Google dans Google+, et vice versa
En recherche d’utilisateurs, Google multiplie fonctionnalités et améliorations pour intégrer Google+ à sa stratégie globale. Ainsi deux nouveaux plugins sont disponibles pour Chrome et YouTube n’est pas non plus en reste avec notamment un « slider » permettant de parcourir des vidéos depuis Google+. Par ailleurs, Google News permet désormais aux journalistes de relier leurs articles à Google+, en plus du lien habituel vers leur profil Google.

Adidas lance les premières chaussures de football sociales
Très joli but pour Adidas sur le marché des chaussures de sport ! La marque aux 3 bandes vient de lancer les premières chaussures de football sociales au monde. Une fois le terrain quitté, les chaussures transmettent les données statistiques de votre performance par Wi-Fi à votre ordinateur, téléphone ou tablette. Elles enregistrent vitesse, distance courue et vitesse de pointe par intervalles d’une seconde. Et bien évidemment, ces informations peuvent être partagées sur Facebook ou sur tout autre réseau social. Une révolution dans l’analyse tactique des performances pour professionnel et amateur.

Fifa 12 tricote la plus longue écharpe au monde via Twitter et Facebook
Pour célébrer la sortie de Fifa 12, EA Sports s’est lancé à la conquête d’un nouveau record : tricoter la plus longue écharpe de football au monde. L’éditeur de jeux vidéo invite ainsi ses fans à proposer des messages d’encouragements pour leurs équipes préférées via Twitter et Facebook. Si vous souhaitez participer, la prochaine vague de messages démarre le 9 novembre.

Burberry se lance dans la « customisation de masse »
Comme nous l’explique eConsultancy, Burberry va lancer Burberry Bespoke. Actuellement en version beta sur le site anglais de la marque, il s’agit d’un programme qui permet aux internautes de personnaliser le célèbre trench Burberry avant de le commander en ligne. Si le prix n’est pas forcément abordable pour tout le monde (de 2 100 € à 10 200 €), il est possible de « créer » son propre modèle dans l’unique but de le partager sur Twitter et Facebook. Après plusieurs opérations comme l’envoi d’échantillons de parfums aux fans Facebook (évoqué dans la revue du lundi #72) ou encore la publication de Twitpics qui montraient des modèles présentés à la Fashion Week de Londres le mois dernier, la marque confirme sa volonté de se démarquer dans le monde du luxe grâce aux médias sociaux.

Glamour génère des fans pour ses annonceurs.
Le magazine Glamour a lancé un nouveau dispositif ce mois-ci en associant des codes 2D au logo Facebook pour répondre à la problématique des annonceurs souhaitant acquérir de nouveaux fans. Ces « Social SnapTags » créés par SpyderLynk ont permis aux annonceurs (Revlon, Gap, HTC, Neutrogena…) d’accueillir plus de 50.000 nouveaux fans au total. L’opération a également généré un grand nombre d’interactions de la part des lecteurs qui ont scanné, partagé, ou aimé les publicités comportant les SnapTags près de 500.000 fois.

Fanwagen de Volkswagen: 1er véhicule Facebook au monde
Volkswagen a lancé en Hollande une campagne Facebook qui permet aux fans de gagner la 1ère voiture ou le 1er van Facebook au monde. Réalisée à partir de 2 de leurs classiques modèles, les fans doivent voter pour la voiture qu’ils aimeraient rendre « sociale ». Une fois que le vote sera terminé, les fans pourront découvrir une voiture aux caractéristiques très sociales : imprimante pour imprimer ses statuts Facebook, un levier de vitesse en forme de bouton Like…

La chasse aux trésors de Converse
La chasse aux trésors semble être la solution à la mode pour les marques de chaussures sur les réseaux sociaux ! Après Jimmy Choo, c’est au tour de Converse de s’y essayer avec la campagne « Take it outside ». Afin de promouvoir ses nouvelles bottes, la marque a caché des paires de chaussures un peu partout au Royaume-Uni. Les lieux des cachettes ont été pris en photo et postés sur Facebook, tandis que d’autres indices sont diffusés via Twitter. Encore faut-il trouver chaussure à son pied puisque si vous avez la chance de découvrir l’une des paires en jeu mais qu’elle n’est pas à votre taille, Converse vous invite à les donner à un ami. Social jusqu’au bout des ongles…

Instagram va lancer le partage vidéo
C’est lors de la conférence Beijing Disrupt la semaine dernière que Kevin Systrom, le CEO d’Instagram, a laissé entendre qu’il comptait intégrer le partage vidéo sur sa plateforme. Si aucune date n’a été révélée, Systrom a confirmé plus tard à Techcrunch que cette opportunité était en haut de la liste des priorités du service. Il admet d’ailleurs faire attention à ne pas introduire la vidéo trop tard, de peur que les utilisateurs ne considèrent Instagram que comme une application photo. Reste à savoir s’il décidera de porter sur les vidéos, les fameux filtres qui ont fait le succès de la plateforme.

tags: , , , , , , , , , , , , ,