Nous sommes une agence internationale. Nous mettons notre créativité et notre ambition au service de marques visionnaires. Ce sont les individus qui motivent nos réflexions, pas les plateformes, et nous croyons à la force de l’insight social pour générer de la valeur. C’est ce que nous appelons le Social Thinking.
Nous sommes répartis dans 10 bureaux sur 5 continents et nous collaborons avec des marques telles que BNP Paribas, Renault, Giorgio Armani Beauty, Mondelez, Nestle Purina Petcare, La Banque Postale ou encore La Monnaie de Paris.
Si vous souhaitez échanger avec nous, contactez-nous au 01 73 00 32 70 ou envoyez-nous un e-mail.

La revue du lundi par We Are Social #272

par Guillaume Pellan dans News

Instagram ouvre son Ads API Partner Program
Lors de l’annonce des boutons call-to-action en Juin dernier, Instagram avait annoncé l’ouverture de son API pour la programmation des Ads. Elle permet aux annonceurs d’optimiser leur campagne par une meilleure automatisation et plus de targeting. Précedemment, la seule manière de lancer une campagne sur Instagram était de contacter les équipes commerciales qui la géraient en direct. Les premiers partenaires qui peuvent tester cette API sont Ampush, Brand Networks, 4C, Kenshoo, Navigants, Salesforce Marketing Cloud, SocialCode et Unified. Prochaine évolution attendue : les publicités seront disponibles pour tous les annonceurs d’ici la fin de l’année.

Facebook se lance dans le live-streaming vidéo !
Pour contrer Periscope, la solution de live-streaming déployée par Twitter, Facebook se lance à son tour dans la bataille avec sa propre offre. Pour l’instant réservée uniquement aux célébrités (comme The Rock), celle-ci permet à l’instar de son rival, de streamer n’importe quel contenu vidéo depuis son smartphone. Pour l’instant, Facebook n’envisage pas le déploiement de cette offre pour le grand public. Affaire à suivre donc.

 

45% du CA de Linkedin provient des publicités natives au 2e trimestre
LinkedIn a annoncé dans un communiqué du 30 juillet que son produit publicitaire à plus forte croissance cette année est la « Mise à jour sponsorisée » (45% du CA du site) avec 63 millions de dollars. Ce format permet aux employeurs de diffuser des publicités contextuelles (native ads) insérées dans le fil d’actualité des utilisateurs. Ces publicités peuvent être des articles ou vidéos de présentation. Ce produit est disponible sur mobile et desktop. Pour Russell Glass, chef de produit chez Linkedin Marketing Solutions, ce format est une extension du développement du réseau en plateforme d’édition.

Facebook facilite les contacts entre les pages et les fans
Facebook annonce plusieurs nouveautés : les administrateurs des pages pourront à présent répondre à un commentaire directement en message privé. Le bouton « Message » sera ajouté à coté des boutons « Like » et « Reply ». Un nouvel indicateur débarque également sur les pages Facebook : le taux de réponse, qui permettra aux utilisateurs de voir quelles marques répondent le plus aux messages privés (plus elles répondent, plus le taux sera élevé). Facebook indiquera via une petite icône affiché en-dessous de la photo de couverture si la page a un bon taux.

 

Twitter teste un onglet « News » sur son app mobile
Twitter a indiqué vouloir tenter une incursion plus franche sur le terrain de l’actualité en temps réel en permettant à quelques utilisateurs d’accéder à un onglet « News ». Pour l’instant réservée aux marchés américain et japonais, la fonctionnalité présente une sélection de « trending stories » qui, une fois ouvertes, dévoilent un aperçu de l’article, des tweets relatifs ainsi qu’un lien de redirection vers le billet en question. Si l’approche n’est pas nouvelle (on se souvient de Discover), c’est surtout l’occasion pour Twitter d’inscrire un peu plus l’approche « event centric » dans son ADN.

 

Facebook souhaite s’inscrire dans l’instantanéité
Snapchat, Periscope et Twitter, autant de plateformes qui dominent le marché de l’instantanéité ; elles prennent le pouls et relaient Live tout ce qui se passe « maintenant » dans le monde. Les ingénieurs de Facebook en ont conscience et essaient d’importer cette tendance en testant un nouvel outil appelé « Place Tips » lors du festival LollaPooza. Place Tips se présente comme un onglet façon « stream » où l’on peut découvrir du contenu photo, vidéo et texte liés à l’endroit où les utilisateurs se situent. Un début d’experience assez concluant pour Facebook.

 

Tinder pour les professionnels
Tinder s’associe au magazine Forbes pour lancer une application de mise en relation de professionnels. Cette nouvelle application ne sera disponible que pour 2 000 personnes influentes figurant dans le « 30 under 30 », le classement des jeunes talents de moins de 30 ans réalisé par le magazine Forbes. Il offrira notamment un répertoire de membres, permettra de consulter les profils des autres prodiges, de connaître leurs secteurs d’activité et si deux personnes le souhaitent, elles seront invitées à discuter. De quoi permettre de rencontrer des amis, des mentors, des prospects et peut-être même de futurs co-fondateurs via Tinder !

 

Les réseaux sociaux s’invitent dans les débats
La course à la présidence des Etats-Unis bat son plein et les candidats républicains ne perdent pas de temps. Les équipes de campagne redoublent d’efforts pour rendre visible leurs leaders sur les différentes plateformes social media ayant le vent en poupe. Ainsi, Snapchat, Instagram, Periscope et Meerkat se voient envahies par ces candidats qui prennent la pleine mesure du potentiel de ces réseaux. L’avenir nous dira si ces actions auront eu de l’influence sur les résultats, mais il semble que ces plateformes sont devenues des carrefours immanquables pour les politiciens en conquête.

 

La marque Very lance sa première vidéo Youtube « drive-to-store »
La marque de vêtements Very a sorti il y a quelques jours l’une des premières vidéos publicitaires YouTube sur laquelle chaque spectateur peut acheter tout ce qu’il voit sur la vidéo. Concrètement, la vidéo affiche une bannière contenant tous les objets présents dans le spot en cliquant simplement sur l’icône présentant un « i » en haut à droite. Il suffit alors pour l’internaute de cliquer sur « Click to Shop » pour être redirigé vers le site où acheter le produit. Une nouvelle fonctionnalité d’achat à surveiller !

 

LinkedIn lance un nouvel outil de mesure
LinkedIn, le célèbre réseau social professionnel, vient de sortir un nouvel outil de mesure au service de ses utilisateurs permettant à ces derniers de mesurer leur impact sur la plateforme et de savoir si les professionnels savent se « vendre » sur le site. Appelé le « Social Selling Index », il s’agit d’un score sur 100 attribué par LinkedIn et calculé selon 4 indicateurs : la construction de relations, l’individu en tant que marque professionnelle, les interactions avec insights et les personnes trouvées.
Autrefois accessible uniquement aux comptes payants, cet outil devient accessible aux 380 millions d’utilisateurs de la plateforme.

 

Facebook se défend sur la performance de ses vidéos
Un article Medium critiquant le calcul par Facebook de la performance de ses vidéos a fait grand bruit la semaine dernière. L’article critique notamment la notion de vue, prise en compte à partir de 3 secondes alors que YouTube le fait à partir de 30 secondes. Matt Pakes, responsable de la vidéo chez Facebook, a défendu la position de la plateforme : une vidéo vue pendant 3 secondes indique que l’utilisateur ne scrolle plus la page. De plus, la mise en avant par Facebook de ses propres vidéos natives est justifiée par la meilleur performance de ces formats par rapport à des liens YouTube.

Quand le #NationalUnderwearDay inspire les marques
Lancée en 2003 par l’e-commerçant américain Freshpair la #NatinoalUnderwearDay est l’occasion pour les annonceurs de mélanger créativité et humour.
Les CM se sont régalés, voici notre récapitulatif des tweets les plus marquants de cette journée :

tags: , , , , , , , ,

La revue du lundi par We Are Social #271

par Arthur Feraud

Twitter annonce de meilleurs résultats au deuxième trimestre
Twitter a publié mardi dernier ses résultats pour le second semestre avec un chiffre d’affaires supérieur à celui prévu pour la période. La société a annoncé une hausse des ventes publicitaires à hauteur de 63%, portant le chiffre d’affaires trimestriel à près de 502 millions de dollars. Le co-fondateur et dirigeant par intérim de Twitter, Jack Dorsey, a toutefois déclaré que la croissance de son audience était encore trop lente et a indiqué que l’amélioration de l’expérience utilisateur était une de ses priorités.

Facebook inverse la tendance et enregistre une croissance de revenus
Les internautes n’utilisent pas de moins en moins Facebook, au contraire, en atteste leur revenus de 4.04 milliards pour le Q2, et une croissance de 3.47% du nombre d’utilisateurs sur la même période. Le mobile représente 76% des revenus publicitaires du réseau social qui observe aussi une croissance de 4.8% en nombre d’utilisateurs sur ce support.
Mark Zuckerberg a également annoncé que la fonctionnalité Facebook Events a dépassé les 450 millions d’utilisateurs, ce qui pourrait donner lieu au développement d’une app dédiée pour cette fonctionnalité.
Malgré les prédictions qui voyaient Snapchat dépasser Facebook rapidement, le géant Californien continue de grandir, depuis maintenant 11 ans

Les revenus publicitaires d’Instagram atteindraient 2 milliards en 2017…
Selon une étude eMarketer, Instagram va générer 600 millions de dollars de recettes publicitaires mobile en 2015 et 2,81 milliards de dollars d’ici 2017, dépassant ses concurrents Google et Twitter. Racheté pour 1 milliard de dollars en 2012 par Facebook, Instagram prévoit une croissance rapide de ses revenus grâce au développement de nouveaux produits publicitaires pour les annonceurs : le format réponse-directe, la possibilité d’acheter de la publicité via une API, le ciblage et l’évaluation des KPI’s.

Facebook récupère le système de tag de LinkedIn
Une nouvelle fonctionnalité est actuellement en test sur la plateforme Facebook. Comme sur le réseau social professionnel LinkedIn, certains utilisateurs (en Nouvelle-Zélande) peuvent ajouter des « tag » aux profils de leurs amis. En qualifiant leur domaine professionnel, leurs hobbies ou encore leurs talents par un mot clé, ils ajoutent donc un moyen de retrouver des personnes mais aussi de se rendre plus visible. Il suffit ensuite au possesseur du profil d’accepter ou non ses tags afin qu’ils soient visibles dans ses informations.

Yahoo rachète Polyvore
Fondé en 2007, le site e-commerce Polyvore vient tout récemment d’être racheté par Yahoo. Les ambitions sont grandes, le géant de l’Internet prévoit d’exploiter cette plateforme spécialisée dans la mode, la beauté et la décoration, pour développer les publicités natives avec de nouveaux formats et un portefeuille clients riche de plus de 350 revendeurs.

De l’engagement et du profit pour Snapchat
Après avoir rendu plus visible la fonction « Discover » de son application, Snapchat fait le bilan. Sur les 100 millions d’utilisateurs quotidiens, 50 millions ont visionné cette section dans les 30 jours suivant la refonte, soit 70% de traffic en plus. Cet engagement supplémentaire attire de nouveaux investisseurs tels que Buzzfeed et iHeartRadio qui font leur entrée dans Discover à la place de Yahoo et Warner Music. De surcroît, dans l’optique d’accroître son profit, Snapchat serait en train de mettre en place une fonction e-commerce en partenariat avec Hearst, l’éditeur de Cosmopolitan.

Cet été, Coca-cola mesure le bonheur des Londoniens
Le géant Coca-Cola va utiliser son slogan « choose happiness » à travers un hashtag sur 300 panneaux d’affichages interactifs dans les rues de Londres. Le but ? Mesurer et montrer en temps réel l’humeur des Londoniens en analysant les mots utilisés dans les tweets contenant #ChooseHappiness. Les écrans seront également utilisés pour promouvoir les événements et cadeaux Coca-Cola qui seront mis en place durant les mois d’août et septembre. En outre, un partenariat avec la radio Capital FM London aidera à driver le volume de tweets vers le hashtag tout en proposant des concours et des prix à gagner.

Quand Facebook sert de service de réclamation
C’est sur Facebook qu’une cliente de la chaîne de vêtements Topshop a mis en avant une problématique autour des mannequins. Laura Berry dénonce la minceur « ridicule » de certains corps portant les vêtements en boutiques. Ceux-ci ont l’air de faire une taille zéro. Son post a récolté 3,700 likes et 478 partages. De nombreux commentaires l’ont encouragé, comme celui d’une autre femme disant que cela lui donne « l’impression de ne pas avoir sa place dans la boutique, car elle serait trop grosse ». Face à l’ampleur de l’affaire, la marque s’est immédiatement excusée, disant qu’à l’avenir elle ne commanderait plus ce type de mannequins.

Google ne nous forcera plus à utiliser Google +
Google a enfin revu sa stratégie d’intégration, comme annoncé lundi dernier dans un blog post. Finie l’époque où il était nécessaire de passer par Google + pour accéder aux services de Google. Dans quelques semaines, le partage de localisation sera intégré à Hangout et le système de stockage de photos deviendra une application séparée « Google Photos ». La création d’une chaîne Youtube ainsi que les commentaires sur les vidéos se feront uniquement alors via un compte Google.

Talenti crée le parfum de votre présence sur les réseaux sociaux
La marque de glace Talenti a lancé Flavorize.me : un site qui analyse, grâce à un algorithme, les mots-clés de vos profils sur les réseaux sociaux et crée votre parfum de glace personnalisé. En plus de votre glace digitale dédiée, le site vous dévoile graphiquement les donnés ayant servi à la création de ce nouveau parfum. A la fin de la campagne Talenti sélectionnera certaines des glaces générées pour les produire en vrai.

La revue du lundi par We Are Social #270

par Perrine Bon dans News

Encore plus d’outils pour les vidéos Facebook
Facebook cherche définitivement à privilégier les contenus vidéos sur sa plateforme en mettant à jour son gestionnaire de vidéos. Ainsi on découvre de nouvelles options comme la possibilité de publier des « vidéos secrètes » disponibles uniquement via une URL. Il est aussi désormais possible d’interdire les embeds sur des sites, de définir une date d’expiration de la vidéo ou encore de restreindre l’audience par âge et sexe. On remarque également une nouvelle bibliothèque de vidéos qui permet de gérer plus facilement toutes les vidéos publiées grâce à des options de filtrage.

VideoLibrary

La recherche enfin disponible sur le site desktop d’Instagram
La version web Instagram a longtemps été à la traine comparée à son application mobile. Une récente mise à jour permet enfin aux utilisateurs de pouvoir profiter des nombreuses fonctionnalités, jusque là exclusives aux utilisateurs mobiles. La recherche de hashtags, de lieux, d’utilisateurs ainsi que la visualisation des publications populaires est enfin possible depuis votre bureau. Cette mise à jour intervient un mois après l’amélioration de l’onglet « Explorer » sur l’application, qui reste toujours plus complète que le site web. Une belle façon de dire que le web ne sera jamais la priorité, comme l’indique la plateforme sur son blog.

Adult Swim pousse la gamification encore plus loin sur Instagram !
Pour promouvoir son show Rick and Morty, la chaine américaine Adult Swim a développé un jeu diablement élaboré sur Instagram, remettant au goût du jour la traditionnelle chasse au trésor. À travers l’exploration de 11 différentes planètes et un réseau connexe de 80 comptes Instagram, vous partirez à la recherche de différents éléments (goodies, Easters eggs, etc.) dans le but d’accéder à des contenus exclusifs sur le show. Pour en savoir plus sur la mécanique, vous pouvez consulter la vidéo tutorielle ci-dessous.

Cibler des événements sur Twitter pour planifier ses campagnes
Superbowl, 14 Juillet, Présidentielles… Tant d’événements qui font aujourd’hui de Twitter un épicentre de conversations et de nombreuses opportunités de prises de paroles à saisir pour les marques. Avec sa nouvelle fonctionnalité de ciblage, le réseau social permet maintenant aux annonceurs de cibler les événements qu’ils souhaitent et donc d’optimiser leurs promotions durant ces pics d’audience. Un calendrier spécifique leur sera proposé avec les différentes dates clefs et leurs insights afin de bien préparer sa campagne en amont. Merci Twitter !

twitter-events-2_3

LinkedIn développe Lead Generation sur SlideShare.
Dans une optique de diversification de ses revenus et de ses activités, LinkedIn propose aujourd’hui des outils d’analyse CRM aux professionnels présents sur son site SlideShare. En développant Lead Generation, LinkedIn propose une solution B2B, spécialement adaptée aux entreprises et aux services Marketing. La solution permet d’analyser le comportement des internautes sur SlideShare tout en récoltant leurs informations de contact. À noter que, dorénavant, la seule manière de s’inscrire sur le site de partage de présentations se fera via LinkedIn connect.

YouTube : la plateforme fait peau neuve
Comme la dirigeante de YouTube aime à le dire, son entreprise a désormais trois priorités : « le mobile, le mobile et le mobile ». Dans cette optique, la plateforme vient d’être repensée totalement et offre à présent 3 écrans distincts. D’abord, la page d’accueil qui permet d’explorer à la fois les vidéos proposées en fonctions de l’historique, ainsi que des recommendations personnalisées classées sous forme de playlists. Ensuite, un second écran pour ne pas manquer les derniers contenus proposés par les chaines dont l’utilisateur est abonné. Ce dernier est également couplé d’une possibilité d’activer des notifications, en cliquant simplement sur un icône en forme de cloche. Enfin, un dernier écran centré autour de l’utilisateur qui répertorie les playlists créées ainsi que les vidéos uploadées. En plus de ces changements majeurs, YouTube annonce également que les vidéos au format vertical seront désormais supportées.

Youtube_RDL

La publicité sur YouTube passe à 360°
Google est bien décidé à rendre la publicité plus interactive et développe des versions à 360 degrés des annonces en pré-roll sur la plateforme YouTube. La marque Bud Light sera la première à tirer profit de cette innovation animée par la plateforme publicitaire Google TrueView. Sur desktop comme sur mobile cette nouvelle fonctionnalité confirme la volonté du géant américain d’améliorer nos experiences digitales au quotidien.

tags: , , , , , , , , , ,

La revue du lundi par We Are Social #269

par Melodie Joubert dans News

Les boutiques sur Facebook, c’est pour bientôt
« L’introduction prochaine de la section boutique sur les pages d’entreprises va permettre aux marques  d’avoir la possibilité de présenter leurs produits directement sur leurs pages» a déclaré Emma Rodgers, Directrice Marketing Produit chez Facebook. Facebook espère ainsi transformer le e-commerce (350 milliards $ en 2014). Il ne prendra aucun pourcentage, c’est uniquement l’accès aux membres et leur qualification qui sera le levier commercial du réseau social. Selon Forrester nous passons environ 80% de notre temps sur des applications (dont 13% sur Facebook). Le but est simplement d’aller chercher les consommateurs là où ils passent le plus de temps.

Facebook prépare son assistant virtuel
Le géant américain s’apprêterait à lancer un outil d’assistance virtuelle via son application Facebook Messenger. Ce service permettrait aux utilisateurs de demander de l’aide et des conseils à des personnes physiques concernant leurs achats en ligne ou leurs recherches. Ce projet n’a pour l’instant pas été confirmé publiquement mais attire déjà énormément l’attention.

Le #WorldEmojiDay, c’était vendredi !
Le 17 juillet c’était la « journée mondiale des emojis ». Une bonne occasion pour les community managers du monde entier de faire preuve de créativité. Nés en 1999, ces petits symboles se sont rapidement démocratisés. Aujourd’hui, on en envoie plus de 6 milliards par jour ! Plus de 35 000 tweets avec le hashtag #WorldEmojiDay ont été recensés vendredi. Voici une sélection des marques qui ont pris la parole lors du #WorldEmojiDay :

Une marque de Whisky projette des tweets pour son 200ème anniversaire
Ces tweets, diffusés sur les murs de la distillerie Laphroaig, ont été sélectionnés parmi plusieurs avis d’internautes sur la marque. Fort d’une histoire et d’un débat long de plus de 200 ans, les tweets pourront être positifs mais aussi négatifs et structureront la campagne #BigOpinions. Laphroaig a ensuite envoyé une photo de chaque tweet sélectionné à la personne qui l’a rédigé en l’encourageant à la partager sur ses réseaux. Aujourd’hui, #BigOpinions a généré plus de 8200 avis sur plus de 80 pays.

Une campagne sur Instagram pour « les 4 Fantastiques » en Asie
We Are Social Singapore vient de lancer une campagne digitale à l’occasion de la sortie du film « les 4 Fantastiques » en Asie. La campagne, intitulée « The Power of Four », se déroule sur Instagram et se concentre sur les personnages principaux du film, en décrivant leurs histoires, leurs pouvoirs et leurs rôles. Chaque personnage s’est vu créer un profil Instagram qui permet aux utilisateurs d’en apprendre davantage sur les grandes étapes de la vie de leurs héros préférés, grâce à de courtes vidéos. Un concours est organisé en parallèle : par équipe de 4, les utilisateurs ont pour mission de détecter un visuel caché sur les photos, qui formeront à la fin un seul et même visuel.

Youtube explose sur mobile !
Les résultats du second semestre 2015 de la plus utilisée des plateformes vidéo ont été annoncés jeudi dernier par Google. Pas d’inquiétude à avoir, Youtube grandit vite et bien, et ce notamment grâce à l’utilisation toujours plus importante des mobiles. En effet, le temps passé sur Youtube a augmenté de près de 60% par rapport au second semestre de l’année dernière, tandis que la consommation de vidéos Youtube sur mobile à plus que doublé sur la même période. Comptez 40 minutes de visionnage pour une session mobile, soit une augmentation de plus de 50% d’une année à l’autre. Google a généré pas moins de 17,7 milliards de dollars de revenus soit une croissance de 11% par rapport à 2014.

Snapchat rend visible sa fonctionnalité « Discover »
Depuis une semaine, la fonctionnalité « Discover » de Snapchat arbore un nouveau design et s’offre une mise en avant dans la section «Stories», devant les « Live Stories » et les « Recent Updates ». Evan Spiegel, le CEO de Snapchat, a déclaré que l’emplacement initial, presque invisible dans le coin supérieur droit de la section « Stories », avait été délibérément choisi pour garder la fonctionnalité cachée jusqu’au moment où elle commencerait à performer. Lancée il y a sept mois, «Discover» regroupe les contenus des publications comme celles de Vice, Daily Mail, Cosmopolitan et People et promet d’attirer les 200 millions d’utilisateurs mensuels de Snapchat.

Waitrose en campagne-test sur Pinterest
L’enseigne de supermarchés Waitrose a été choisie par Pinterest pour tester sa campagne #Tasteofsummer. Désireux de développer sa présence auprès des marques anglaises, le réseau social s’est associé gratuitement avec Waitrose pour développer son offre publicitaire dans le pays. La campagne interrogeait les clients de l’enseigne sur l’idée qu’ils se faisaient du goût qui résumerait parfaitement l’été, afin que la marque oriente sa sélection de produits à mettre en avant sur cette période.

tags: , , , ,

La revue du lundi par We Are Social #268

par Boris Le Guen dans News

Facebook vous laisse choisir ce qui apparaît dans votre Newsfeed
La nouvelle mise à jour de Facebook sur iOS rendra votre Newsfeed plus personnel grâce à sa fonctionnalité « See First ». En plus de pouvoir cacher les contenus de certains contacts, les utilisateurs pourront choisir jusqu’à 30 profils dont les publications apparaîtront en priorité dans leur fil d’actualité. Si cette nouveauté facilitera l’expérience des utilisateurs, elle sera aussi une nouvelle opportunité pour les marques : en plus du likes, l’engagement ultime serait alors de demander à ses fans d’ajouter leurs pages dans la catégorie « See First », de quoi améliorer sensiblement la visibilité des posts.

Facebook change sa méthode de mesure du coût par clic
Dans l’optique d’aider les annonceurs à mieux comprendre les performances de leurs campagnes publicitaires par rapport à leurs objectifs, Facebook a décidé de changer sa façon de mesurer le coût par clic pour ne prendre en compte que les « link clicks ». Ces « link clicks » représentent entre autres les clics pour se rendre sur un autre site, activer un bouton de type “call-to-action”, installer une application ou encore regarder une vidéo.

Google indexe 466% de tweets de plus qu’en Février
Vous avez bien lu, 466% ! Cette augmentation fulgurante est due à l’accord passé entre les deux géants du web au début de l’année permettant à Google d’accéder aux données de Twitter. Toutefois, 96% des tweets totaux publiés ne sont pas indexés sur Google.

Les publications Google+ supprimées des Knowledge Cards
Depuis quelques jours, Google a supprimé des Knowledge Cards de marques, affichant les dernières publications sur Google+. L’activité sociale des marques sera donc définitivement évacuée de cet outil SEO. Cependant les publications seront toujours bien présentes dans les résultats du moteur de recherche. Peut-être faut-il voir par cette Knowledge Card moins social, un recul significatif de Google+ dans l’avenir de la firme.

Twitter : des ballons animés en échange de vos datas
Afin de collecter des informations personnelles provenant de ses utilisateurs, et diffuser des contenus sponsorisés toujours plus adaptés à leurs publics respectifs, Twitter propose d’afficher des ballons colorés sur votre profil le jour de votre anniversaire. Vous pouvez désormais renseigner votre date d’anniversaire sur le site de Twitter, en choisissant si cette information sera visible de tous ou non.

8 prises de parole malignes sur Twitter pour la Shark Week
Cette année Discovery Channel annonce un mois plus tôt la Shark Week (contenu exclusif uniquement sur les requins diffusé par Discovery Channel). Comme chaque année, les marques ont décidé de réagir sur le sujet sur Twitter. Rétrospective des meilleures prises de parole :

Votre nom sur un panneau publicitaire Coca-Cola avec #Cokemyname
Pour promouvoir sa campagne « Share your coke », Coca-Cola a installé à TimeSquare un panneau d’affichage numérique affichant des données et faits originaux autour d’un prénom lorsque celui-ci était tweeté avec #cokemyname. Une fois tweeté, le prénom de l’utilisateur était affiché dans un délai de 2 minutes sur le panneau. Une photo était ensuite envoyée dans l’heure via le compte Twitter de Coca. Ce panneau interactif est aussi relié au micro-site développé par la marque et Google, regroupant des données et faits autour de plus de 1000 prénoms imprimés sur les produits Coca depuis le début de l’été.

Vine s’offre un lifting avec de nouvelles fonctionnalités !
Le réseau social des vidéos en 6 secondes a annoncé une mise à jour de sa plateforme. Tout d’abord, avec le lancement d’une nouvelle fonctionnalité qui a pour but de mettre en avant les comptes de ses influencers lors de recommandations de contenus connexes. Nommée « Suggested Viners », cette fonction vise essentiellement à fidéliser la base d’utilisateurs de Vine, tout en montrant le potentiel créatif de la plateforme. Autre annonce de taille : les vidéos seront désormais accessibles en 720p, assurant une qualité bien supérieure à l’ancien format qui était de 480p. S’agirait-il d’une stratégie pour attirer un plus grand nombre d’annonceurs sur sa plateforme ?

La banque First Direct lance une campagne pour remercier ses clients
Suite au nombre important de messages de remerciements reçus via ses comptes sociaux, la banque britannique First Direct lance la campagne « No, Thank YOU », en partenariat avec We Are Social. La première étape de cette campagne consistait à sélectionner quelques messages des clients, puis à les transformer en grandes bannières dans ses centres d’appels. Les employés étaient ensuite filmés pendant qu’ils répondaient aux messages et les vidéos étaient postées en mentionnant les comptes Twitter des personnes sélectionnées. Une manière originale pour First Direct de montrer à ses clients ainsi qu’à ses employés qu’ils sont hautement appréciés !

Les marques et les emojis ne se quittent plus
L’emoji est une des stars des réseaux sociaux. Partagé en masse par les internautes, nous voyons aujourd’hui les marques s’en emparer dans plusieurs situations. Facile d’accès tant pour ces dernières que pour leurs consommateurs, leur utilisation est de plus en plus fréquente, le dernier événement majeur en date étant le #NoMeaningsForEmojis.

Amazon, le nouveau « Big Brother » ?
Une grande lectrice, utilisatrice d’Amazon, a eu la mauvaise surprise de voir comment le site contrôle les avis laissés à propos des auteurs et de leurs écris. Elle avait l’habitude d’entrer en contact avec certains d’entre eux pour des signatures et des échanges. La plateforme lui a donc empêché de laisser un commentaire à propos d’un livre, jugeant qu’elle était trop proche de son auteur. Comment Amazon sait-il cela ? En prenant en compte les interactions digitales qu’ont pu avoir les lecteurs et les auteurs entre eux, il définit si la relation est plus ou moins étroite, de façon très aléatoire. Une pétition est actuellement en cours afin de stopper cette intrusion du géant de la vente en ligne dans les relations digitales.

Cameo, la vidéo collaborative en direct par Meerkat
Meerkat vient tout récemment de dévoiler une toute nouvelle fonctionnalité de son réseau appelée Cameo. Les diffuseurs peuvent maintenant inviter les spectateurs à prendre le relais de leur retransmission pendant 60 secondes. RedBull semble être l’une des premières marques à vouloir exploiter tout le potentiel que peut offrir cette plateforme interactive avec notamment l’approche des influenceurs et invités très spéciaux dans le domaine des sports extrêmes.

Discovery s’associe à l’application Meerkat pour la semaine du requin
Comme chaque année, Discovery se sert de la semaine du requin (28e édition) pour tester une nouvelle idée digitale. C’est l’application de live-streaming Meerkat qui a été retenue pour l’événement. Le contenu est visible sur le site de Discovery et via l’application Meerkat en suivant @SharkWeek. Certains s’étonneront que ce ne soit pas le service Periscope de Twitter qui ait été retenue. L’une des raisons est probablement les caractéristiques offertes par Meerkat. Le fondateur Ben Ruben explique sur Twitter que les utilisateurs fidèles génèrent du contenu comme jamais auparavant.

Tinder certifie les profils des célébrités
Depuis quelques jours, il est possible de découvrir entre deux « matchs » un petit logo bleu sur certains profils. Il s’agit du logo de certification qui permet de s’assurer que ce sont réellement des profils de personnalités publiques, de célébrités ou d’athlètes qui apparaissent dans les recommandations.

Donnez votre compte via MoveOn
Les médias sociaux ont l’avantage de repenser les façons d’interagir et de délivrer des messages. Dernier exemple en date qui attire notre attention : la donation. Comment la repenser à l’heure du social sans pour autant demander de l’argent aux individus ? La réponse se trouve chez MoveOn qui permet de donner son compte Twitter ou Facebook pour 1 heure, un jour ou un mois au profit de causes ou de questions, débats ou autres. Il s’agit d’un système où notre identité sociale a le même poids qu’un don monétaire pour faire bouger les lignes établies et l’utilisateur a toujours le contrôle sur son identité. Déjà utilisé pour des campagnes politiques, des débats publics les marques s’y intéressent comme Macy’s pour créer de la conversation autour des soldes. Un outil open source qui va faire parler de lui, sans nul doute.

tags: , , , , , , , , , , , ,