Here are all of the posts in the ‘News’ category.

Compte-rendu du CES Unveiled Paris

par Arthur Feraud

Mercredi dernier, se tenait au Westin Hotel à Paris le Consumer Electronic Show Unveiled Paris. Une sorte de roadshow avant la grand messe annuelle du CES qui se tiendra comme chaque année à Las Vegas du 6 au 9 janvier 2015 et la France constitue une étape importante puisque que nous y sommes le 2è pays le plus représenté hors USA, avec plus de 100 start-up à l’affiche cette année.

Une occasion d’écouter les grands pontes de la Consumer Electronic Association, organisateur du maintenant mythique salon du CES, qui réunit chaque année les dernières tendances et innovations de l’électronique Grand public.

Nous étions bien sûr présents lors de cette conférence et voici, en trois temps, ce que nous en avons retiré :

1°) Aperçu des tendances 2015 par Shawn G. Dubravac, Chief Economist & Sr. Director of Research :

    • Digitalization : ou l’accélération par l’internet des objets, du capteur qui influence l’espace physique au data tracking…
    • If A then B : un langage plus intuitif, des interfaces plus naturelles, repensent la consommation des jeux vidéos ou contenus vidéos, dans la continuité de Siri, d’Oculus VR…
    • Internet of Me : L’expérience « Internet »  repensée dans un monde « always on »  qui passe désormais par les wearables, et toujours plus personnalisée, notamment grâce à l’impression 3D.
  • Fragmented innovation:  L’innovation n’est plus réservée aux acteurs « mass market » ; elle permet à de nouveaux acteurs d’émerger et de perdurer en traitant des marchés de niche. Illustration concrète, à coté de Carrefour Ooshop se développent des nouveaux acteurs comme Take Eat Easy ou TokTokTok.

Shawn conclut en ouvrant sur les deux problématiques-clés de l’innovation en 2015, selon lui : Quels seront les prochains territoires, industries, produits à être impactés par la digitalisation ? Et, où seront embarqués les futurs capteurs de notre quotidien ? Un teasing prometteur pour le CES 2015…

2°) Les nouveautés du CES 2015 de Las Vegas présentées par Karen Chupka, directrice du salon international CES :

    • Plus de 100 start-up françaises inscrites.
    • Deux nouvelles catégories présentées sur le salon : « SmartHome » et
      « SmartWatches » au vu de l’engouement mondial pour ces objets.
  • Ouverture d’un espace, C-space Aria, dédiée aux agences de communication digitales et créatives. L’innovation est partout et le CES a bien compris que les agences y contribuaient.

3°) Une sélection des start-up inscrites aux CES 2015 de Las Vegas :
Objets connectés, tant pour la maison, que pour la santé, le sport, ou pour soi, la diversité est le mot d’ordre de cette édition 2015, avec en dénominateurs communs, la personnalisation et la connexion. Petit tour d’horizon de ce qui nous a marqué :

  • Prizm : la musique réinventé, encore plus personnelle et contextuelle.

Un device connecté qui permet de streamer sa musique sur n’importe quelle enceinte, mais pas n’importe comment ! L’insight : « je n’écoute pas les mêmes musiques en fonction du moment de la journée et la musique est différente si je suis seul ou avec d’autres personnes ». L’objet détecte le moment où vous entrez dans la pièce, si vous êtes seul(e) ou non et vous propose la musique adéquate en fonction de l’heure, en piochant dans vos playlists ou en vous recommandant de nouveaux morceaux. Le projet a déjà réuni plus d’argent que nécessaire sur Kickstarter et Prizm sera commercialisé pour 159$ courant 2015.

  • Hug One : un objet connecté pour monitorer le sommeil de la famille.

Il s’agit d’une solution composée de boîtiers à placer sous les draps et d’une application. Le but : tracker les datas liées au sommeil et à l’environnement (cycles, température de la pièce, qualité de l’air) et les monitorer pour passer de meilleures nuits. Une base centrale interagit avec les utilisateurs, par exemple pour avertir les parents qu’il faut coucher les enfants pour qu’ils commencent leur cycle de sommeil. Hug One devrait être commercialisé courant 2015 et il sera présenté au CES de Las Vegas.

hugone

  • Sezam, le bracelet connecté qui simplifie le quotidien.

L’équipe française qui a créé le bracelet Sezam sera présente au CES de Las Vegas. Ce device, commercialisé sous peu, embarque une technologie NFC pour des paiements rapides et sécurisés pour payer ses billets de concert, ses places pour un match sportif et ses consommations sur place.

  • Archos : le bonnet musical moins impressionnant, mais d’une utilité redoutable.

Ce bonnet embarque des écouteurs connectés au smartphone par bluetooth. Une idée simple mais très utile et qui fait sourire.


Deux objets nous ont montré une nouvelle tendance : le qualified self. Se sentir mieux sans pour autant être assommé par les datas.

  • Innerly, des bijoux connectés.

Le quantified self était bien sûr présent, avec notamment ces bijoux connectés qui permettent d’enregistrer les bons moments de la journée en pressant le coeur du médaillon. Lorqu’on passe dans un lieu précédemment « liké », le collier s’illumine pour rappeler le bon moment. Un objet vraiment atypique dans le paysage des innovations présentées.

Autre exemple croisé sur place, la ceinture connectée qui s’adapte en fonction de la taille du ventre, pour plus de confort après le repas, par exemple… ;)

ceinture

En conclusion, il s’agissait d’une conférence enrichissante suivie d’une mise en perspective divertissante. Cet avant-goût de la grand messe de Las Vegas montre bien l’intégration progressive des objets connectés dans notre quotidien. Après la « smart car », la « smart TV », nous entrons dans l’air de la « smart life » et rien ne peut échapper à la digitalisation. Nous ne manquerons pas l’édition 2015 du rendez-vous parisien du CES.

La revue du lundi par We Are Social #232

par Arthur Feraud

De nouvelles fonctionnalités pour les pages
Facebook permet désormais aux administrateurs de pages d’enregistrer des posts en brouillon et de les antidater. Ils pourront ainsi sauvegarder un post, le réserver pour plus tard et le publier quand il sera prêt. Les administrateurs peuvent accéder au brouillon dans l’onglet “activité”.

« Room »: l’IRC façon Facebook
Facebook a lancé une nouvelle application pour iPhone, Rooms, qui permet aux utilisateurs de créer des salles de discussion quasi-anonymes comme les IRC des années 1990. « Room » ne nécessite pas de compte Facebook mais une adresse e-mail pour se connecter. L’application connecte les utilisateurs de façon pseudo-anonyme et leur permet de discuter de presque tout, tant qu’ils respectent les conditions d’utilisation propres à Facebook. Pour rejoindre une conversation, l’utilisateur devra numériser un code barres 2D, partagé publiquement ou en privé et permettant d’inviter seulement une petite sélection de personnes pour discuter. Les modérateurs de chaque salle pourront filtrer le contenu et même imposer une limite d’âge.

Twitter lancera son bouton « Acheter » début 2015
Twitter a annoncé l’arrivée de son bouton « Acheter » début septembre, permettant d’acheter directement des produits depuis son fil d’actualité. La fonctionnalité sera disponible pour tous les utilisateurs mobiles au premier trimestre 2015, faisant de Twitter un levier e-commerce supplémentaire pour les marques.

Twitter continue à développer son offre publicitaire sur mobile
Twitter a annoncé le lancement de deux nouveaux services visant à enrichir son offre publicitaire. Présentée par le PDG de Twitter, Dick Costolo, comme « le futur du software mobile », la plateforme permettra notamment l’intégration native de tweets dans des applications tierces et s’inscrit dans une volonté de diversifier les revenus médias de Twitter pour concurrencer les services proposés par Facebook, Google ou encore Yahoo. Digits, pour sa part, est une solution qui vise progressivement à associer chaque compte Twitter à un numéro de téléphone pour un usage a posteriori dans le cadre d’un format ads. McDonald’s sera d’ailleurs la première entreprise à recourir à ce service dans l’application « Surprise Alarm ».

Vine améliore son expérience sous iOS
Le 21 octobre, l’application mobile Vine a lancé une mise à jour disponible seulement via l’App Store. Il est désormais possible de suivre une chaîne Vine simplement en cliquant sur le bouton « + » ajouté à toutes les chaînes de la plateforme. Une autre fonctionnalité est désormais disponible pour les utilisateurs ayant la version 8 de l’iOS, leur permettant de partager de courtes vidéos venant d’autres applications telles que Photos. La dernière amélioration apportée par l’équipe de Vine concerne les heureux détenteurs du nouvel iPhone 6 ou 6 Plus, leur promettant une meilleure expérience. Aucune information n’a par contre été transmise quant à une mise à jour sous Android ou Windows Phone.

Foursquare : une relance controversée
2 mois depuis sa relance et après avoir mené des efforts importants pour se différencier des applications concurrentes comme Yelp ou TripAdvisor Foursquare apparait aujourd’hui en difficulté. 55 millions d’utilisateurs seraient enregistrés selon la plateforme, mais aucun chiffre sur les utilisateurs actifs n’a été communiqué. Selon des données de ComScore, App Annie et Google, nous nous apercevons de différents éléments : une baisse du trafic sur Foursquare et un bon démarrage pour Swarm, mais un futur proche peu optimiste.

Foursquare en chute libre dans l’AppStore »
Foursquare est passé du rang 44 de l’App Store en 2011 à celui de 923, fin 2014. De son côté, Swarm n’est même plus dans le top 1500 des apps les plus téléchargés aux Etats-Unis. Ces épisodes incitent Foursquare à explorer de nouveaux terrains, le paid sur Facebook et Twitter et des canaux non-digitaux, comme le print. Une campagne à New-York et Chicago va être également lancée prochainement.

Les meilleures réponses au premier tweet de la reine Elizabeth II
A l’occasion de l’ouverture d’un nouvel espace au sein du musée des Sciences de Londres, la reine Elizabeth II a posté son tout premier tweet depuis le compte @BritishMonarchy, y faisant part de sa joie d’inaugurer l’exposition « Information Age ». Très vite dans la journée, le tweet a généré quelques 13 000 retweets et 12 000 favoris et, conséquemment, une multitude de réponses chaleureuses, sarcastiques, ou même hostiles à la reine et à la monarchie. Voici une sélection des meilleures :

 

 

 

 

IHOP engage un CM rappeur
La marque IHOP (International House Of Pancakes) a décidé d’utiliser son nom, proche du terme « Hip-Hop » en reprenant l’argot propre à la culture du rap. Ce ton plus connivent et humoristique permet à la marque de se rapprocher d’une communauté plus jeune et de voir grandir sa notoriété.

Cela semble fonctionner, son nombre d’abonnés ayant progressé de 18 % en deux mois, tandis que l’engagement sur certains tweets est impressionnant : plus de 26 000 retweets et 18 000 favoris sur le simple « Pancakes on fleek ».


L’enseigne a même eu l’honneur de se faire retweeter par la légendaire rappeuse Missy Elliot.

HP lance la première campagne Vine à la TV
Pour promouvoir son ordinateur tablette, le HP Pavilion x360, auprès d’une cible jeune et étudiante, le groupe HP a investi Vine avec l’aide d’utilisateurs « stars » de ce réseau . Les 12 Viners sélectionnés avaient pour consigne de démontrer la flexibilité du produit en utilisant le hashtag #BendTheRules. Résultat ? Plus d’une trentaine de vidéos créatives, 950 000 utilisateurs engagés et 50 millions de vues en organique. Devant le succès de la campagne, la marque a décidé de relayer 5 de ces vidéos en un spot TV diffusé aux US. Une première qui ne manquera pas d’inspirer d’autres marques !

JBL surfe sur la tendance Vine avec sa nouvelle campagne #cordfail
JBL s’est associée avec un des « Vine-Superstar » les plus influents du moment (Logan Paul) afin de recréer les plus gros « fails » liés aux fils d’écouteurs.

La marque souligne avec humour les pièges traditionnels associés à ce produit afin de promouvoir son nouveau casque Bluetooth sans-fil. Avec plus de 5 millions de vues en une journée pour le premier Vine « Cord Fail » de Logan la campagne démarre fort et commence à générer des interactions sur Twitter (508 mentions en seulement quelques jours).

iHeartRadio transforme des photos Instagram en moyen de paiement
La webradio iHeartRadio fait actuellement le tour des universités américaines avec un distributeur de T-shirts qui accepte les photos Instagram comme moyen de paiement. L’écran tactile de la machine communique aux étudiants un code unique qu’il faut ensuite associer au hashtag #iHeartRadio sur un post Instagram : la machine reconnait alors le code et délivre aux utilisateurs un T-shirt floqué. « Utiliser les médias sociaux comme moyen de paiement en dit long sur la place que nous souhaitons prendre dans l’écosystème de notre audience » a déclaré Chris Williams, Vice Président de la marque.

Personnaliser sa Mercedes sur Instagram
Mercedes prend les devants pour son nouveau modèle SUV GLA en détournant les codes d’Instagram pour en faire un outil de customisation, invitant ainsi les utilisateurs à créer la voiture de leurs rêves. Le constructeur utilise des centaines de comptes liés et des milliers d’images pour permettre aux fans de choisir les différentes options de la voiture, en passant de la couleur de la carrosserie au type de jantes. En utilisant cette plateforme, Mercedes essaye de capter l’attention d’une cible plus jeune en investissant ses réseaux favoris.

tags: , , , , , , , , ,

La revue du lundi par We Are Social #231

par Lucile Cabout dans News

Vidéos desktop : Facebook dépasse YouTube
La mise en place du lancement automatique des vidéos sur Facebook, en « autoplay », a permis à la plateforme de Mark Zuckerberg de frapper un grand coup sur le marché encore naissant de la publicité vidéo. Moins de 6 mois après le déploiement de cette initiative, Facebook dépasse aujourd’hui son rival YouTube en terme de vidéos diffusées sur ordinateur et culmine ainsi à 12,4 milliards de vidéos vues en août 2014. Malgré ces nouveaux résultats impressionnants, YouTube reste pour cependant toujours leader sur les vidéos diffusées sur mobile.

Les impressions organiques de Facebook ont baissé de 50 %
Une étude d’Adobe, sur les performances Facebook de ses clients au troisième trimestre, a constaté que le news feed est devenu principalement un pay-to-play. Les impressions organiques ont baissé de 50 % depuis l’année dernière tandis que les impressions payées augmentent de 5 % tous les ans. Les chiffres du dernier trimestre 2014 seront probablement différents avec les fêtes de fin d’année et les investissements médias des marques. Facebook confirme encore une fois sa nature de plateforme media où il est important d’investir pour être sûr d’être vu.

Les médias sociaux, plus influents que la presse en Écosse 
Une étude réalisée par YouGov, à l’occasion du referendum écossais du mois dernier, révèle  l’influence de plus en plus forte des réseaux sociaux dans la prise de décision de vote. En effet, les personnes interrogées confient avoir davantage utilisé les informations provenant des réseaux sociaux et sites web (39 %) que celles de la presse papier (34 %). La télévision et la radio restent toutefois la source d’information la plus importante avec 42 % des électeurs.

Les ados comme indicateur de croissance
Piper Jaffray vient d’annoncer les conclusions de son rapport « Taking Stock with Teens  » (« Faire le bilan grâce aux ados ») dans lequel on apprend notamment que 73 % des jeunes américains pensent que la situation économique va stagner ou empirer. On y découvre également que seuls 45 % d’entre eux utilisent encore Facebook, qu’ils considèrent majoritairement comme « ringard « . À l’inverse, Instagram, Twitter et Snapchat correspondent davantage à leurs nouveaux usages.

La sticker mania continue sur Facebook
Après Facebook Messenger, la plateforme sociale offre depuis une semaine la possibilité de poster des stickers sur votre mur, vos groupes et même vos événements. Cette fonctionnalité est disponible aussi bien via votre ordinateur, que sur votre mobile, sous iOS ou Android. Une question reste encore en suspens : à quand les réponses en GIFs sur Facebook ?

Les Twitter Cards audio désormais disponibles
Dévoilées la semaine dernière, Twitter propose désormais ses « Twitter Cards » au format audio, permettant ainsi d’écouter un morceau en streaming directement depuis son fil d’actualité. Le tweet affiche directement le bouton de lecture dans la Twitter Card pour écouter la piste. Cette diffusion est assurée par le partenariat entre Twitter et SoundCloud. David Guetta, Glenn Beck ou encore la NASA ont déjà testé cette nouvelle fonctionnalité depuis leurs profils.

Twitter confirme une nouvelle fonctionnalité
En août plusieurs twittos ont remarqué dans leur timeline des tweets d’utilisateurs hors de leur liste d’abonnés. Ces tweets favorisés par un compte qu’ils suivent sont remontés dans leur timeline à la manière  « Facebook ». Rapidement controversée cette nouvelle caractéristique est confirmée par Trevor O’brien, commercial chez Twitter, et sera bientôt déployée sur tous les comptes. Il explique que cette fonction ouvre aux utilisateurs l’accès à du contenu global en rapport avec leur cercle et centres d’intérêts.

La publicité sur Snapchat
Suite à la fuite de données de la semaine dernière, Snapchat a annoncé il y a quelques jours l’arrivée de la publicité sur sa plateforme. Les annonces ne seront pas ciblées. Il s’agit d’une « story » qui apparaît dans la zone dédiée de l’application, en tête de liste, avec l’annotation « Sponsorisé », ce qui permet de la repérer directement. Le premier annonceur est Universal Pictures pour le film d’horreur « Ouija ». Pour l’instant, aucun tarif n’a été communiqué. Affaire à suivre…

Ce n’est pas la fin de Google+, selon David Besbris
Le nouveau directeur du département Social Media de Google, David Besbris, a tenu à démentir les rumeurs selon lesquelles Google abandonnerait bientôt son réseau social Google+. Dans une interview accordée au magazine Re/Code, David Besbris assure que Google+ occupe une place importante dans la stratégie globale de Google, en témoignent les multiples investissements réalisés dans la division sociale et la volonté de Larry Page de continuer à travailler sur le développement du réseau social.

Microsoft lance Skype Qik pour contrer le géant Snapchat
Face à la forte notoriété de Snapchat, Microsoft lance son application Skype Qik permettant de partager du contenu à durée limitée avec un autre utilisateur. Facile à utiliser, Skype Qik permet d’enregistrer et de partager des vidéos pouvant aller jusqu’à 42 secondes. Cette application, disponible sous iOS et Android, arrive juste après l’affaire des piratages des utilisateurs de Snapchat et compte apporter une sécurité maximale à ses utilisateurs. L’application prévoit une suppression des vidéos du terminal du destinataire lorsque l’auteur efface son contenu.

McDonald’s va ouvrir 14 500 pages Facebook
Dans le but de rendre tous les restaurants connectés avec ses consommateurs, McDonald’s s’apprête à ouvrir 14 500 pages sur Facebook. La marque deviendra la plus importante sur Facebook en terme de présences social media. Ils vont aussi ouvrir autant de comptes Twitter. Toutes les pages seront soutenues en média avec des publicités locales et des relais sur l’écosystème McDonald’s.

Transférer de l’argent via Facebook, c’est possible en Inde
La banque indienne Kotak Mahindra permet à ses clients, ainsi qu’à ceux de 28 banques partenaires, de transférer de l’argent grâce à Facebook. Les utilisateurs doivent associer leur compte Facebook à leur compte en banque pour pouvoir envoyer de l’argent à leurs amis sur le réseau social. Si le destinataire ne dispose pas d’un compte auprès de la banque, il est invité à en créer un avant que les fonds ne soient renvoyés à l’émetteur au bout de 48 heures. Grâce à un mot de passe unique fourni par la banque, l’utilisateur est protégé en cas de vol de son compte Facebook.

KLM à la pointe du social SAV
KLM vient de lancer une nouvelle campagne social media : #happytohelp. Connue pour la qualité de son service client, la compagnie aérienne va plus loin. Quel que soit le problème, les équipes social media KLM vous aident, même si vous voyagez avec une autre compagnie. Une newsroom a été créée à l’aéroport d’Amsterdam, mobilisant 250 personnes pour scruter le moindre tweet et y répondre de façon personnalisée. Il s’agit là d’un bel exemple de conciergerie virtuelle dédiée au SAV social et « réel ».

Wyke Farms protège sa campagne «Free Cheese Friday»
L’opération hebdomadaire «Free Cheese Friday» organisée par le producteur britannique de fromage Wyke Farms a été enregistrée auprès de l’Office de la propriété intellectuelle du Royaume-Uni. Le concours lancé il y a 4 ans permet de gagner des fromages de la marque chaque vendredi sur les pages Facebook et Twitter de l’entreprise. La popularité de la campagne a doublé chaque année et obtient maintenant plus de 25 000 participations par mois.

tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Best Digital/Social Consultancy au monde

par Sandrine Plasseraud dans News

En mai dernier, le Holmes report nous avait nommés « Best Multinational Agency to work for » et « Digital Consultancy of the Year » de la zone EMEA. Nous sommes très fiers de vous annoncer que le Holmes Report vient de nous récompenser de nouveau en nous nommant « Best Digital/Social Consultancy in the World » C’est une reconnaissance importante pour nous car il valorise le travail des 500 experts de We Are Social à travers nos 8 bureaux dans le monde.

Le Holmes Report justifie ainsi son choix :

La croissance époustouflante de We Are Social, confrontée à une forte concurrence, permet à l’agence née à Londres de remporter ce titre  à l’international, après avoir gagné le titre de « 2014 EMEA Digital Consultancy » plus tôt cette année. En 2013, l’agence a connu une croissance de 70% avec près de 39 millions de dollars de revenus, une performance remarquable pour une agence qui, jusqu’au début de cette année, existait de façon indépendante. Bien entendu, le Chinois BlueFocus a depuis investit 30 millions de dollars dans l’agence en échange d’une prise de participation à hauteur de 82,8% , reconnaissant ainsi que We Are Social est là pour durer.

Nous sommes particulièrement fiers de cette récompense qui valorise encore une fois notre travail, notre vision du marketing et de la communication à l’ère des médias sociaux et du digital i.e. une vision qui est pensée pour la collaboration, la relation et la conversation avec les individus – ce que nous appelons chez We Are Social le social thinking. Notre mission est de placer ce social thinking au coeur du marketing, afin de permettre à nos clients d’atteindre des objectifs business ambitieux.

Sachez, par ailleurs, que si vous êtes inspirés par cette vision, nous avons plusieurs offres de recrutement à consulter ici. 

tags: , ,

La revue du lundi par We Are Social #230

par Pascal Pezet dans News


Facebook domine le social login
Une étude récente de Janrain report annonce que Facebook garde la préférence en terme de social login. Le Facebook connect gagne 2 % de parts de marché passant à 46 % de préférence. Google arrive en deuxième position avec 34 % et Twitter complète le podium avec 7 % de préférence. Malgré les problèmes de confidentialité et la potentielle désaffection des jeunes pour Facebook, la croissance est toujours là et notamment pour ce qui est du Facebook connect sur les sites médias ou encore les jeux avec 50 % de préférence. Sur un seul item Facebook est en deçà de Google : les connexions B2B où Google et LinkedIn sont privilégiés pour les social logins.

Envoyer de l’argent via Messenger, bientôt possible ?
La fuite récente de captures d’écran montre la possibilité d’envoyer de l’argent à un ami sur Messenger. L’option de paiement permettrait aux utilisateurs d’envoyer de l’argent dans un message de la même manière qu’une photo. Les utilisateurs pourraient ajouter une carte de débit dans Messenger, ou utiliser une carte préalablement déposée auprès de Facebook. Un code viendrait sécuriser les paiements. Dans un contexte ultra concurrentiel pour les messagerie instantanées, les paiements Messenger pourraient créer une toute nouvelle raison de choisir le chat app Facebook.

Une application Facebook permettant l’anonymat
Facebook serait sur le point de lancer une application permettant d’interagir et de discuter sur divers sujets sous un pseudonyme. Alors que le réseau social insiste sur la nécessité d’utiliser son vrai nom sur sa plateforme, cette application serait une nouvelle direction dans sa stratégie. L’application devrait être lancée dans les prochaines semaines.

Facebook se lance dans la publicité géolocalisée
Le réseau social lancera aux États-Unis dans les prochaines semaines, un outil qui proposera aux annonceurs de diffuser des publicités géolocalisées autour d’un magasin et selon les profils des utilisateurs. Nommées « Local awareness », ces publicités ont pour objectif de cibler les utilisateurs de Facebook habitant ou passant à côté d’un magasin. Pour diffuser ces publicités sur Facebook, le magasin a besoin de définir son adresse postale exacte sur sa page Facebook puis de préciser la zone géographique et le profil des utilisateurs (âge et sexe) qu’il souhaiterait toucher. Ainsi, toutes les personnes présentes dans la zone prédéfinie sont ensuite susceptibles de recevoir ces annonces.

Audience Network, la nouvelle offre publicitaire de Facebook
Les annonceurs peuvent dorénavant diffuser des publicités ciblées en fonction des données récoltées via Facebook sur d’autres applications. Diffusant déjà des publicités sur le fil d’actualité, ils vont pouvoir étendre leurs campagnes à l’extérieur du réseau, sur des applications développées par des tiers. Une nouvelle source de revenus pour Facebook qui n’impactera pas l’expérience utilisateur sur le réseau social. Audience Network, déjà disponible pour les développeurs depuis avril, avait permis à Shazam d’augmenter ses revenus publicitaires de 37 %. Glu Mobile, la société éditrice du jeu Kim Kardashian : Hollywood, comptabiliserait 200 millions de dollars de recettes publicitaires et d’achats in-app cette année. En 2014, Facebook pourrait représenter 21,7 % des investissements publicitaires mobile, derrière Google à 46,8 % (eMarketer).

Les transferts d’argent arrivent sur Twitter
Twitter vient de dévoiler un partenariat avec le groupe bancaire français BPCE qui va permettre à leurs clients de transférer de l’argent via leurs tweets. Le mois dernier, Twitter dévoilait son nouveau bouton “Buy Now” et cherche désormais à explorer de nouvelles sources de revenus potentielles.

Des sondages dans les publications Google+
Google+ déploie une nouvelle fonctionnalité qui permet aux utilisateurs d’interagir avec leur communauté grâce à la création de sondage dans les posts. Cette nouveauté s’insère dans la fenêtre de rédaction du message et propose jusqu’à cinq choix de réponses. Il sera également possible d’ajouter un visuel au sondage. La fonctionnalité sera mise en place dans les prochains jours sur Android puis sur le Web.

Les Snapchat Ads arrivent bientôt !
Le CEO de Snapchat, Evan Spiegel a annoncé que « les utilisateurs vont bientôt voir les premières publicités sur Snapchat ». La startup, qui est valorisée à 10 milliards de dollars, va proposer des publicités autour du produit « stories » qui seront optionnelles. Quelques marques comme Mc Donald’s ou Dove se sont déjà essayées à la plateforme mais sans campagne media. L’opportunité est grande : chaque jour, 700 millions de « snaps » sont envoyés et 500 millions de « stories » visionnées.

Gillette coupe l’herbe sous le pied de KitKat
Deux semaines après le succès du tweet réactif de Kitkat au sujet de l’iPhone 6 qui se pliait dans les poches de jeans, la marque Gillette relance le jeu. La célèbre marque joue la carte de l’humour et sur le fait que le dernier iPhone accroche les poils de barbe des hipsters quand ils ramènent leur iPhone de leur oreille à leur poche. Gillette conseille, malgré l’intelligence des téléphones, de laisser le rasage aux experts. Le tweet, qui intègre le hastagh #Beardgate (#Bendgate pour Kitkat), a bénéficié de 460 Retweets depuis le 7 octobre contre 28 579 Retweets pour KitKat depuis le 24 septembre.

 

Wendy’s lance son Tweet-A-Thon
Les 8 et 9 octobre derniers, Alfonso Ribeiro (Le Prince de Bel-Air), Ralph Macchio (Karate Kid) et l’ancien catcheur Steve Austin ont pris le contrôle du compte Twitter de la chaîne de fast-food américaine Wendy’s pour y présenter les nouveaux sandwiches BBQ de l’enseigne. Les twittos devaient utiliser le hashtag #BBQ4merica associé au nom de leur État : une fois les 50 États mentionnés, les burgers pouvaient alors être lancés à l’échelle du pays. La campagne s’appuyait sur un Tumblr ainsi que de courtes vidéos humoristiques mettant en scène les 3 stars.


Dove se lance sur Snapchat
Dove vient de lancer une vaste campagne sur le réseau social éphémère, dans le cadre de son opération annuelle « self-esteem weekend ». Une opération marketing qui s’attache à redonner de l’estime aux femmes. Pour cela, Dove demande aux femmes d’envoyer des snaps de leurs complexes. Une fois ces snaps disparus, Dove et ses « self-esteem ambassadors » délivrent en retour leurs conseils. Un premier pas malin de Dove sur Snapchat qui utilise à son avantage le côté éphémère du réseau social mais qui étend son claim digital sur Snapchat.

WhatsApp appartient désormais officiellement à Facebook
L’acquisition évaluée à 19 milliards de dollars, annoncée dès février dernier et approuvée par la Commission Fédérale de Commerce en avril, est maintenant officielle. Grâce à cet accord , le co-fondateur et PDG de WhatsApp Jan Koum est désormais le nouveau membre du conseil d’administration de Facebook, avec un total de 24 853 468 actions de l’entreprise. Une question subsiste toutefois : comment l’application va-t-elle évoluer sous la tutelle du plus connu des réseaux sociaux ?

Le pop-up store le plus éphémère du monde
A l’occasion de ses 10 ans, la marque de jeans Cheap Monday a mis en place vendredi dernier, 10 pop-up stores d’une durée de 10 minutes dans 10 pays différents. Le principe : offrir des jeans aux premiers arrivés en échange d’une publication sur les réseaux sociaux.