La revue du lundi par We Are Social #157

par Meryl Perradin dans News

50% de l’engagement sur Facebook se joue dans les 30 premières minutes
Selon une étude de Socialbakers, 50% de l’engagement d’un statut Facebook se joue dans les 30 premières minutes qui suivent sa publication, et 80% dans les 180 premières minutes. Publier les statuts au bon moment – ni trop tard ni trop tôt – booster les statuts qui ont de grandes chances de fonctionner et partager le contenu à succès sur d’autres plateformes, comme Twitter, permet d’optimiser l’engagement d’un statut Facebook.

Target lance un programme de fidélité en collaboration avec Facebook
5ème distributeur aux Etats-Unis, l’enseigne Target a lancé une application de fidélisation en collaboration avec Facebook visant à augmenter le trafic en magasin. La semaine dernière, l’entreprise a dévoilé son nouveau programme de fidélité en ligne : Cartwheel. 700 offres promotionnelles sont actuellement proposées aux utilisateurs de l’application, ceux-ci doivent préalablement avoir un compte Facebook pour pouvoir accéder à l’opération. Les clients peuvent ainsi sauvegarder les offres qui les intéressent et les partager avec leur amis sur l’application ou depuis leur newsfeed. Cartwheel est pour l’instant disponible en version Bêta, seulement 1 500 employés de chez Target et Facebook ont accès à l’application afin de la tester.

Isobar révolutionne l’acte d’achat en ligne avec « See it Shop it »
L’agence digitale a décidé de frapper un grand coup dans le domaine du e-commerce : elle vient de lancer « See it Shop it », une solution permettant aux fans d’une marque de vivre leur expérience shopping directement au sein de Facebook. Ils pourront ainsi découvrir les articles d’une marque dans leur newsfeed et interagir avec (sélection des coups de coeur, partage avec ses amis et/ou achat direct en boutique en ligne). Développée en collaboration avec le réseau social, la solution complète l’offre publicitaire de Facebook. La boutique en ligne Littlewoods sera la première marque à se lancer dans l’aventure « See it Shop it » : forte de sa base fans de 162 000 membres, l’enseigne présentera ses 10 nouvelles collections par ce biais entre mai et juin prochains. A n’en pas douter, cette innovation ouvre de nouvelles perspectives tant en matière de f-commerce que de monétisation d’une base fans.

SeeItShopIt Demo from Isobar on Vimeo.

Google+ est-il toujours en perte de vitesse ?
Depuis son lancement en juin 2011, Google+ peine à engager les utilisateurs de la plateforme. Les marques sont les premières à délaisser leurs comptes peu de temps après les avoir ouverts, les plateformes comme Facebook ou Twitter apparaissant comme beaucoup plus séduisantes en terme d’opportunités. Plusieurs facteurs expliqueraient ce phénomène : peu d’utilisateurs actifs, un taux engagement assez faible, des possibilités de création limitées… Avec 135 millions d’utilisateurs actifs à son lancement et 500 millions d’installations, Google+ a pourtant réussi à toucher une large cible. Certains chiffres publiés par Nielsen en mars 2013 laissent même penser que la fréquentation du réseau évolue positivement : le temps de visite moyen par mois est passé de 6min 47 secondes contre 3min 30 secondes un an plus tôt (contre 6h44 min sur Facebook en mars 2013). Le nombre de visiteurs uniques sur l’application mobile Google+ a atteint les 20 millions aux Etats-Unis, représentant une hausse de +238% (depuis mars 2012). Si ces chiffres sont encourageants, ils restent pour l’instant largement inférieurs à ceux des plateformes les plus actives, telles que Facebook et Twitter.

Le départ de Sir Alex Ferguson vu par les réseaux sociaux
Le départ à la retraite de l’entraineur de Manchester United – après 26 ans de bons et loyaux services et un palmarès conséquent – a agité les réseaux sociaux et en particulier Twitter. Le hashtag #thankyousiralex, trending topic dans différents pays, a ainsi été mentionné plus de 1,4 million de fois. Plusieurs personnalités telles que le capitaine du rival mancunien ; Vincent Kompany (Manchester City) ou bien le premier ministre britannique (David Cameron) ont rendu hommage à l’entraineur sur Twitter. Différentes marques ont quant à elles repris l’annonce avec un petit clin d’œil au célèbre Fergie time. Celui-ci consistait à faire la différence lors d’un match après le temps réglementaire. Les restaurants Nandos ont ainsi décidé de rester ouverts 5 minutes de plus. De même que la chaine hôtelière Première Inn de Manchester, où il était possible d’avoir 26 minutes supplémentaires.

Coca Zero aide les twittos qui oublient la fête de mères
Coke Zero a lancé une campagne Twitter pour aider tous les fils étourdis qui ont oublié d’acheter un cadeau pour la fête des mères. Dimanche, l’équipe social media de la marque a sélectionné les meilleures excuses qui ont été tweetées en utilisant le hashtag #motherpieces. Les gagnants ont ensuite envoyé à la marque leur photo via Twitter, et dix peintres de formation classique ont créé en temps réel un « motherpiece » dépeignant le participant ! Ce portrait n’a pas seulement été tweeté par la marque, mais a en plus été encadré, puis envoyé à la mère du participant par la poste.

75% des meilleures enseignes américaines sont sur Foursquare
Une étude récente sur les meilleurs restaurants et magasins américains montre que 75% d’entre eux ont enregistré leur adresse sur Foursquare et actualisent régulièrement leur profil. Nombreux sont ceux publiant du contenu local alors que certains en profitent pour diffuser des offres spéciales. A noter enfin que, par rapport aux petits commerces, les grandes enseignes utilisent davantage les fonctionnalités offertes par ce média. Celle-ci y voient un moyen d’améliorer leur visibilité via les jeux des « check in » dans ce qui se révèle être « un moteur de recherche local ».

Le lounge American Airlines à disposition pour les plus gros Klout
Si vous êtes de ceux qui cultivent leur Klout, cette nouvelle campagne d’American Airlines va vous plaire. La compagnie aérienne, déjà habituée aux « perks » – le système d’avantages de l’outil de mesure d’influence – offre à ses clients justifiant d’un Klout au moins égal à 55, un accès privilégié d’une journée à l’un de ses 40 Admirals Club (les espaces lounges mis à disposition dans les aéroports pour les clients « premiums »). L’admission au Club donne accès aux avantages « première classe » : wifi gratuit et bières offertes (en plus d’un lieu design et confortable qui contraste sans mal avec les terminaux auxquels nous sommes tous habitués…). Derrière ce privilège, et bien que le partage social ne conditionne pas l’accès aux lounges, American Airlines espère évidemment que les clients gâtés mettent leur influence à contribution et fassent gagner des mentions à la marque dans leurs newsfeeds.

Pinterest cible les utilisateurs du Royaume-Uni
Pinterest modifie sensiblement sa stratégie internationale afin de mieux s’adapter aux usages locaux. Parmi les ajustements apportés, le contenu posté par les utilisateurs britanniques se trouvera poussé au premier plan au Royaume-Uni, et le « British English » a été ajouté aux paramètres afin que les habitants de l’île se sentent comme chez eux. La plateforme a également invité sur son blog des blogueurs anglais connus afin de les interroger sur leurs usages de Pinterest. Le Royaume Uni est le premier pays dans lequel Pinterest a décidé d’implémenter ces changements, et, bonne nouvelle, la France ne devrait pas tarder à suivre. Signe que la plateforme continue à se développer dans notre pays !

Les Vine se partagent 4 fois plus qu’une vidéo normale
Une recherche menée par Unruly Media a récemment révélé qu’un Vine brandé est en moyenne quatre fois plus partagé qu’une vidéo brandée. Cinq Vine sont partagés par seconde sur Twitter. 4% des 100 Vine les plus partagés appartiennent à une marque (contre 1% des 100 vidéos les plus partagées). Les Vine sont aussi plus tweetés lors des week-ends qu’en semaine. Autant de données qui nous permettent de dire que Vine a une carte à jouer !

Huggies TweetPee alert
Huggies TweetPee est une alerte spécialement adaptée pour les parents « geeks » et distraits. Un capteur permet de savoir si la couche de votre bébé a besoin d’être changée. Placé sur la couche, il détecte le degré d’humidité et prévient le parent au moyen d’un tweet. Reliée à une application mobile, ce dispositif permet de gérer les stocks de couches et, si besoin, de passer commande en ligne.

Si vous avez aimé ce post, pourquoi ne pas vous abonner aux infos de We Are Social par ou flux ?


tags: , , , , , , , ,