La revue du lundi par We Are Social #135

par Frédéric Roginska dans News

Sur Facebook, ce sont désormais les marques d’alcool qui engagent le plus
D’après une étude Socialbakers sur les taux d’engagement des marques pendant le troisième trimestre 2012, l’industrie ayant le plus engagé ses fans sur Facebook est le secteur de l’alcool. Au dessus de 10.000 fans, les pages de marques d’alcool comptent en moyenne un taux d’engagement de 0,40%, ce qui les place devant les pages du secteur automobile (0,39%). Plus globalement, on relèvera que l’engagement moyen aurait augmenté de 2 à 3 fois comparé au premier trimestre, ce que Socialbakers interprète comme une meilleure approche par les pages des contenus qu’elles publient.

Tumblr attire 170 millions de visiteurs par mois !
D’après les dernières données Quantcast, Tumblr fait désormais partie du Top 10 des sites les plus visités aux Etats Unis. En effet, comme vient de l’annoncer son fondateur David Karp, la plateforme accueille 170 millions d’internautes à travers le monde et confirme une fois encore sa constante ascension.

L’impact de Twitter sur le shopping en ligne
De son côté, Twitter vient de publier une étude visant à déterminer l’influence des tweets d’une marque sur ses consommateurs. L’étude se focalise plus particulièrement sur le commerce en ligne et comme on pouvait s’en douter, il s’avère que Twitter a un impact bénéfique sur la fréquentation des sites de e-commerce. On retient ainsi que les personnes exposées aux tweets des marchands sont 1,4 fois plus susceptibles d’effectuer un achat sur un site de e-commerce. Reste maintenant à savoir si l’engagement a un impact différent de l’exposition et si toutes les formes d’expositions (RT, tweets sponsorisés, etc.) se valent.

Se lancer dans le F-commerce : trop tôt pour les marques de luxe ?
Tracy Yaverbaun, directeur des partenariats de détail, de luxe et de mode chez Facebook, estime qu’il est encore trop tôt pour les marques de luxe pour vendre directement leurs produits sur Facebook dans la mesure où on ne sait pas encore si leurs clients y sont présents. Pour l’instant, seules quelques marques se sont ainsi investies dans le F-commerce, à l’instar d’Asos qui est la première à s’y être lancée au Royaume-Uni. Selon Yaverbaun, le F-commerce devrait cependant rapidement évoluer avec la mise en place du bouton « want » en 2013.

Amazon propose des pages dédiées aux marques
En attendant, Amazon vient pour sa part de dévoiler trois nouveaux produits dédiés aux marques, sous le nom d’Amazon Marketing Services. Il s’agit notamment de pages de marque qui mêlent des caractéristiques des pages Facebook et Pinterest, avec en plus une option « ajouter au panier ». En outre, les marques pourront également y publier des messages et afficher leurs propres contenus (images, produits, liens), lesquels ils pourront aussi relayer automatiquement sur Facebook. Reste à voir si ces posts comprendront un bouton « Acheter » et si ce bouton apparaîtra également lors de la publication sur Facebook. Quoi qu’il en soit, le tout s’accompagnera d’un outil d’analyse qui fournira des statistiques sur les posts des marques et leur portée, mais aussi des insights sur les comportements d’achats des consommateurs.

Facebook permet de synchroniser ses photos sur iOS
Les utilisateurs qui le souhaitent pourront désormais synchroniser leurs photos avec Facebook de façon à les stocker en mode privé sur le réseau social. D’abord disponible sur Android pour contrecarrer « Instant Upload » de Google+, la fonctionnalité est désormais disponible sur iOS mais ne se positionne pas sur le même créneau que son concurrent : alors que Google+ propose un stockage illimité et se positionne comme une Dropbox, Facebook limite la capacité à 2Go indiquant qu’il s’agit avant tout d’un moyen facile de partager ses photos en ligne. Quant à savoir si les utilisateurs font suffisamment confiance à Facebook pour y stocker automatiquement ces contenus potentiellement privés, l’avenir le dira…

Halo 4 récompense ses fans en les mettant dans sa pub TV
Halo 4 Enlist est un programme promotionnel qui a pour but de mettre en avant les fans Facebook du jeu directement dans la pub TV de celui-ci. Pour participer à l’opération, c’est très simple : les fans doivent se rendre sur cette application Facebook afin de s’enregistrer et tenter leur chance. Une mécanique efficace qui permet de valoriser sa fanbase tout en alliant contenus on et offline sur de multiples canaux.

Sephora, définition d’une success story sur les médias sociaux
Dans le cadre du Black Friday, Sephora a su tirer son épingle du jeu en annonçant des réductions et cadeaux exclusifs à l’attention de ses fans sur Facebook et en organisant un concours sur Pinterest, entre autres. Dans une interview que nous vous invitons à découvrir, la responsable social media revient sur les clefs du succès de la marque distributeur. En effet, Sephora a su s’adapter à un web social prônant l’interaction et l’échange entre consommateurs en offrant à chaque fois une plateforme adaptée à leurs usages. La marque, initialement présente en ligne puis en boutique, utilise désormais Facebook comme un véritable canal d’achat et est présent et actif également sur Instagram, Pinterest, où un bouton a été ajouté en-dessous de chaque produit sur le site.

Heinz et sa nouvelle application BattleBeanz
Comme le relève The Drum, nos collègues de We are social UK ont sorti une nouvelle application Facebook pour la marque de ketchup Heinz. Elle propose de jouer avec ses amis (mais aussi avec des internautes inconnus) et de retrouver les haricots de ses concurrents. Le vainqueur du match est alors automatiquement inscrit à un tirage au sort pour gagner de nombreux lots. Le jeu est disponible jusqu’au mois de mai et si vous souhaitez le tester, c’est par ici.

We Are Social lance une campagne de fin d’année pour 7 For All Mankind
Outre Heinz, nos confrères britanniques ont également lancé le 21 Novembre une campagne européenne de Noël pour la marque de denim de luxe 7 For All Mankind. Cette opération sur 4 semaines couvre le Royaume-Uni, l’Allemagne et les Pays-Bas et a pour but de relayer du traffic vers le site e-commerce de la marque. Chaque participant doit sélectionner un produit qu’il voudrait vraiment avoir pour noël, et copie-colle l’url dans l’application Facebook pour avoir une chance de le remporter. Un gagnant sera sélectionné chaque semaine jusqu’à Noël et pourra recevoir le produit qu’il avait sélectionné. Une idée qui permet d’inciter les internautes à visiter le site et à découvrir par la même occasion la dernière collection de la marque.

Ricky Hatton frappe une dernière fois sur Twitter
Ce week-end, le boxeur britannique Ricky Hatton revenait sur le ring après 3 ans d’absence pour affronter l’ukrainien Vyacheslav Senchenko. Afin de préparer au mieux ce combat, le champion anglais avait fait appel à ses 230 000 abonnés sur Twitter via le compte @HitmanHatton. L’équipe du « Hitman » a ainsi proposé à ses fans d’envoyer leurs messages de soutien pour l’inspirer avant le combat. Les tweets accompagnés du hashtag #RickysCorner pouvaient ainsi être édités en poster et affichés tout autour de la salle d’entraînement du boxeur. Les posters dédicacés par Hatton étaient ensuite envoyés aux fans auteurs des messages. En proposant de transformer un tweet virtuel en objet bien réel (poster), Hatton a ainsi pu créer une relation particulière avec ses fans sur les réseaux sociaux.

Publicités sponsorisées : mais où en est Foursquare ?
Bien que son service de publicités sponsorisées ne soit pas encore lancé, Dennis Crowley affiche la sérénité d’un homme patient et consciencieux. Fort de ces 25 millions d’utilisateurs, le PDG de Foursquare souhaite pour le moment maintenir sa version beta, actuellement utilisée par de grandes enseignes de la distribution et quelques marques hôtelières. Le but : se laisser le temps d’évaluer son service par rapport à la concurrence (tweets sponsorisés, Google Adwords, etc.). Fait notable tout de même : le service « Foursquare Ads » sera davantage axé sur l’intention de l’internaute que sur ses actions (les recherches de points d’intérêt seront privilégiées aux clics d’annonces). Il ne nous reste donc plus qu’à patienter pour le lancement officiel de ce nouveau service.

Si vous avez aimé ce post, pourquoi ne pas vous abonner aux infos de We Are Social par ou flux ?


tags: , , , , , , , , , ,