La revue du lundi par We Are Social #121

par Camille Jouneaux dans News

Une demande en mariage sur Twitter, des naissances annoncées sur Facebook et des marques victimes de trolling, la canicule tourne les têtes ! Heureusement, voici une Revue du Lundi « on the rocks » pour vous rafraîchir la mémoire et les idées avant la rentrée !

Medium, le nouveau réseau social de « collections »
Après avoir créé Blogger et Twitter, les créateurs à succès Evan Williams et Biz Stone ont décidé de créer une nouvelle plateforme à mi-chemin entre leur moteur de blog et de micro-blogging : Medium.

L’ambition de ce nouvel outil est de repenser l’expérience de publication sur Internet et de définir un nouvel usage média en rupture avec les supports existants. Un nouveau réseau hybride qui nous permettra de publier, de partager et de découvrir des « collections », plus longues que des tweets, mais plus courtes que des articles de blog. La contribution est encore limitée à quelques privilégiés, mais vous pouvez d’ores et déjà visualiser quelques exemples de collections Medium ici :

A tester également pour occuper vos dernières journées de vacances et vous remettre en jambe pour la rentrée : Lift, une sorte de Foursquare dédié à vos habitudes du quotidien et Branch, qui fonctionne sous forme de cercles appelés “Branch” dans lesquels il faut avoir été admis pour participer à la discussion.

L’usage des médias sociaux pour le marketing adopté par tous
eMarketer nous révèle que d’ici à 2014, 92% des compagnies américaines feront usage des médias sociaux dans le cadre de leur stratégie marketing. Bien sûr Facebook est largement en tête avec 83% des sociétés attendues cette année sur le réseau social, la seconde place étant occupée par Twitter avec 53%, un taux qui devrait d’ailleurs prendre 9 points d’ici à 2014.

Le Faire-Part de naissance se réinvente sur Facebook
Il est désormais possible d’ajouter aux « évènements marquants » de sa timeline Facebook l’arrivée d’un nouveau-né. La fonctionnalité, d’ores et déjà présente en français, offre même la possibilité de préciser le sexe de l’enfant et le co-géniteur ;) La nouvelle peut-être adressée de manière ciblée. Facebook satisfait ainsi les digital mums qui ne manquaient pas de partager leur échographie et autres preuves de leur « état ».

Quand les “trending articles” boostent les social readers
Après quelques initiatives infructueuses (un article unique mis en avant, icône impliquant d’indiquer si l’activité du lecteur serait ou non partagée…), les récents tests de mise en avant des « trending articles » menés par Facebook semblent tout à fait concluants pour les social readers : plus de lecteurs, meilleur taux de retour, utilisateurs plus actifs…

C’est par exemple tout à fait significatif pour Yahoo Social Bar.

Au-delà de ces initiatives propres à Facebook, le succès des social readers peut aussi s’expliquer par le gain de nouveaux lecteurs qui boudaient les sites médias…

Facebook améliore son Open Graph avec le « partage explicite »
Depuis l’arrivée de l’Open Graph, de ses applis et de ses différents canaux de partage (timeline, ticker…) un certain flou regnait sur les modalités du partage des applications s’y greffant, aussi bien du côté des utilisateurs que des développeurs. Conscient de cette nébuleuse de notifications, Facebook vient de mettre à disposition des créateurs d’applications de nouvelles fonctions Open Graph, comme le relaie Inside Facebook. Baptisés « partage explicite », ces nouveaux outils ont pour rôle d’éclaircir les possibilités de partage des social stories (gain de badge, check-in, commentaire posté..) pour permettre à l’utilisateur final d’y voir plus clair, en choisissant par exemple de choisir de relayer sur son mur un élément initialement destiné au ticker.

Facebook permet de savoir qui souscrit aux abonnements d’une page
Les personnes qui s’abonnent aux updates d’une page sans la liker : qui sont-elles ? Quels sont leurs réseaux ? Facebook permet maintenant aux propriétaires d’une page de connaître le nombre de personnes s’étant abonnées aux mises à jour sans avoir liké au préalable la page. Cette fonction récente est accessible depuis le panneau d’administration : en cliquant sur « Afficher tout » à côté des nouvelles mentions J’aime, il est maintenant possible de sélectionner le paramètre « Abonnés ».

Qui se ressemble, s’assemble… et mange de la glace
« Wanna Spoon » est la nouvelle application Ben & Jerry’s. Le principe : scanner votre liste d’amis et y détecter vos points communs insoupçonnés : ce peut être le même lieu de vacances, une date d’anniversaire identique, une tante possédant le même prénom, etc… Une fois ces similitudes découvertes, vous pouvez en alerter votre ami directement sur son mur avec le message suivant : « Using a fancy algorithm, Ben & Jerry’s decided we’d make great spooning partners. » Intrigué, celui-ci cliquera sur le contenu, découvrira pourquoi il est digne d’être « votre ami de cuillère ». Il obtiendra illico un bon de réduction pour le nouveau parfum Yaourt Grec Glacé de Ben & Jerry’s. Une application ludique et virale qui exploite un insight fort sur Facebook : connaissez-vous vraiment vos amis..?

Subway et Mountain Dew victimes de trolling
La semaine dernière, plusieurs marques ont été les victimes de farceurs notamment sur Facebook. La page de Subway a été bombardée d’images pornographiques détournant le logo de la marque. Ce mouvement a été revendiqué par l’administrateur de la page « Hatsuke Miku Troll » qui a appelé ses fans à « troller » Subway sans but précis. Montain Dew, marque de sodas du groupe PepsiCo, a, quant à elle, dû faire face au détournement d’un concours qu’elle avait lancé via un mini site pour trouver le nom de sa prochaine saveur. Suite à un appel lancé par 4chan, de nombreux internautes ont inondé le site de réponses de mauvais goût. Le site a rapidement été fermé et la marque n’a pas eu d’autre choix que d’annuler le concours. Encore un exemple des limites du crowd-sourcing.

@Chérie, veux-tu m’#épouser ?
Tim Hoang de l’équipe social media Razorfish vient peut-être de ringardiser la classique demande en mariage faite à la lueur des chandelles, dans l’intimité d’un dîner en amoureux … En faisant la sienne sur Twitter ! Sa compagne a ainsi eu le loisir de contempler, sur un écran placé à côté de sa table de restaurant, les tweets de milliers de personnes l’encourageant à dire oui avec le hastag #timhoangproposal. On présume que Tim avait prévu en guise de souvenir un reporting de l’opération avec une compilation des plus beaux tweets de l’évènement.

Twitter adopte une devise en interne
Après le « Don’t be evil » de Google et le « Hacker Way » de Facebook, c’est au tour de Twitter d’adopter une devise ô combien significative : « Defend and respect the user’s voice ». Un message toutefois uniquement destiné à l’interne, figurant dans les locaux du site de microblogging et sur les ordinateurs de ses salariés. Un changement en ligne avec la volonté de Twitter de défendre ses utilisateurs face aux assignations en justice (et malgré le récent « NBC gate »).

Twitter limite le développement d’applications tierces
Afin de garantir aux utilisateurs une « expérience uniforme » de Twitter, le service vient d’annoncer qu’il allait restreindre le développement d’applications tierces et établir des règles strictes de développement. Le nombre d’utilisateurs qui peuvent s’inscrire à des clients ou autres applications tierces via l’API sera désormais réduit. Autrement dit, les Tweetbot, Twiterrific ou encore Echofon voient désormais leur nombre d’utilisateurs limité à 100 000 sauf autorisation spécifique de Twitter. Par ailleurs, Twitter souhaite désormais que la façon dont les tweets sont présentés dans les applications soit similaire à la version officielle. En résumé, Twitter veut réorienter le trafic sur ses outils officiels et freiner le développement de nouveaux outils par des développeurs externes, ce, afin que ses formats publicitaires à venir s’intègrent et se propagent au mieux sur les différentes plateformes. Bien entendu la nouvelle a suscité la colère de ces derniers.

Le gouvernement anglais utilise Flickr pour traquer ses fugitifs
HM Revenue & Customs (HMRC) a publié sur son profil Flickr les photos des 20 individus les plus recherchés pour fraude. Au total, ils doivent au gouvernement 765 millions de Livres. L’agence a précisé pour chaque individu le nom, l’âge, la nationalité et le(s) crime(s) pour lesquels ils sont accusés. Alors, si vos nouveaux voisins vous paraissent un peu étranges, n’hésitez pas à consulter le compte Flickr de HMRC et à contacter HMRC ou Crimestoppers.

Foursquare : une place de parking réservée au mayor d’un restaurant
Voilà une bonne idée pour récompenser son mayor : dans un restaurant en Floride, le mayor a droit à sa place de parking réservée en permanence spécialement pour lui ! A quand cette initative en France ?

Instagram 3.0 : nouveaux profils et intégration d’une map
Instagram est passé en version 3.0. Une mise à jour conséquente qui voit notamment les pages profils remodelées, au même titre que l’interface de publication et partage des photos. Mais au delà de ces modifications esthétiques, c’est surtout l’arrivée de la map qui retiendra l’attention. Il est en effet possible désormais de visualiser ses photos en fonction des endroits où elles ont été prises sur le globe, et non plus seulement chronologiquement. Et à en croire les déclarations de Kevin Systrom (co-fondateur d’Instagram), la plateforme ne devrait pas s’arrêter là

De plus en plus de marques sur Instagram
40% du Top 100 des marques listées par Interbrand sont sur Instagram et c’est une bonne nouvelle puisque l’application compte aujourd’hui 80 millions d’utilisateurs et qu’il serait dommage de les ignorer. D’ailleurs, 70% de ses utilisateurs sont des femmes, c’est-à-dire, celles qui prennent la majorité des décisions d’achat des ménages ! Comme le dit l’auteur de l’article, si vous êtes brand manager et que votre marque n’est pas encore sur Instagram, dépêchez-vous d’ouvrir un compte !

Nouvelle version de GetGlue sur iPad
Comme GetGlue vient de l’annoncer sur son blog officiel, une nouvelle version de l’application est disponible sur iPad et fonctionne maintenant à la manière d’un guide TV. Ce nouveau guide propose non seulement à l’utilisateur une liste d’émissions, séries ou matchs personnalisée selon ce qu’il a regardé précédemment, mais il suggère aussi une sélection de films à aller voir au cinéma le week-end par exemple. Un chat permet également aux utilisateurs d’échanger sur le programme qu’ils sont en train de regarder après y avoir fait un check-in. De quoi rendre la télévision de plus en plus sociale !

Pinterest arrive sur iPad, Android et se renouvelle sur iPhone
Lors du lancement des nouvelles applications Pinterest, les créateurs avaient garanti que celles-ci fonctionneraient par la suite sur tous les appareils Android, ce qui est désormais le cas. L’appli iPhone n’a pas été délaissée pour autant, s’offrant un relooking permettant une meilleure visibilité des images. Quant à celle pour iPad, elle serait la plus aboutie. Avis aux testeurs !

L’URL personnalisable chez Google+
Finis les liens barbares sur Google+, le site propose enfin la personnalisation de l’URL de votre profil ou de votre page ! Pour l’instant, ces URL customisés sont disponibles seulement pour un certain nombre de profils vérifiés ou de page, comme c’est par exemple le cas pour Hugo Boss (google.com/+hugoboss), David Beckham (google.com/+davidbeckham) ou Hugh Jackman (google.com/+hughjackman)

Lynx propose à ses fans de partir sur une île pour faire la fête
Lynx, l’équivalent anglais de la marque AXE, lance une vaste campagne en Angleterre pour un budget de 4,5 millions de Livres. Au coeur de celle-ci, 6 chasses au trésor où les fans de la marque peuvent gagner des places pour une fête inoubliable qui se déroulera pendant 3 jours sur une île des Caraïbes. Le but ? Renforcer l’engagement des fans, et bien sûr assurer la promotion des produits « Attract for him » et « Attract for her ».

L’utilisation des médias sociaux par Obama et Romney
De l’autre côté de l’Atlantique, les médias sociaux sont utilisés pour mener la campagne présidentielle. D’après une étude de l’institut Pew, cette présence sur les différentes plateformes n’est pas très sociale, mais sert juste de relai pour faire passer les messages de la campagne. Globalement, Barack Obama utilise davantage les réseaux sociaux que son adversaire Mitt Romney. Cette étude se penche sur deux semaines de juin, et il est intéressant de noter que les thèmes abordés sur les réseaux sociaux par les candidats suivent l’actualité de cette période.

Mo Farah a droit à son « meme » olympique
Après McKayla Maroney, dont la moue boudeuse sur le podium avait inspiré les internautes, c’est Mo Farah, athlète britannique et champion olympique du 5 000 et 10 000 mètres, qui est devenu la star des réseaux. Son image de joie et de passion après sa victoire a été détournée en une série de montages plutôt drôles où l’athlète doit fuir un grand danger. Un exemple ci-dessous :

Si vous avez aimé ce post, pourquoi ne pas vous abonner aux infos de We Are Social par ou flux ?