La revue du lundi par We Are Social #120

par Séverine Tetaz dans News

Le palmarès des JO sur Twitter
Les JO, qui viennent de s’achever, ont passionné les foules sur Twitter. La plateforme de microblogging a comptabilisé 150 millions de tweets durant les 15 derniers jours. Malgré l’engouement provoqué au Royaume Uni par ces JO, ce sont les USA qui remportent la médaille d’or des mentions sur Twitter, avec 108 000 mentions. Usain Bolt bat aussi tous les records sur Twitter avec 80 000 tweets par minute pour sa victoire au 200m. Le sport le plus tweeté a été le football, devant la natation, l’athlétisme, la gymnastique et le volleyball. Quant aux cérémonies d’ouverture et de fermeture, les artistes qui ont créé le plus de conversations sont les Spice Girls.

JO 2012 : sociaux jusqu’à la ligne d’arrivée
Bien que l’audience TV des JO fût excellente cette année, les utilisateurs ont pu suivre les Jeux sans avoir besoin de garder les yeux rivés sur leur écran TV. Athlètes et supporters se sont transformés en VRP 2.0, offrant une perspective tout à fait nouvelle des Jeux. Grâce à eux, nous avons pu découvrir non pas le revers de la médaille, mais l’envers du décor. Pour découvrir le classement des meilleurs twittos, tweets et photos des JO made in London, c’est ici.

Google+ : moins de partages que sur Facebook, Twitter et LinkedIn
L’agence Social Media Umpf a sorti sur son blog une infographie comparant le réseau social Google+ à ses concurrents Facebook, Twitter et LinkedIn afin d’essayer de répondre au débat du moment : « G+ est hyper populaire VS G+ est une ville fantôme ». Il en ressort que, malgré ses 170 millions d’utilisateurs, Google+ est moins actif que ses concurrents : Twitter 33 fois plus actif, Facebook 7 fois, et LinkedIn 2,5 fois. L’agence a également comparé le nombre de partages en pourcentage par catégorie : « Business », « Divertissement », « Technologie », « Santé » et « Général ». Le résultat quelle que soit la catégorie est toujours le même : Google+ est le réseau social le moins efficace.

Topshop, n°1 des retailers pour les fans Facebook et followers Twitter
Une étude de eDigitalResearch s’attachant aux nombres de fans/followers de 100 retailers au Royaume-Uni montre que Topshop est la marque la plus « suivie » sur le web social avec comme challenger Asos. Outre le quantitatif, cette étude fait ressortir quelques faits intéressants : les lundis et mardis sont les jours les plus actifs sur Facebook, et 5 des marques du top 20 ont à la fois un compte Twitter dédié au SAV et un autre dédié à l’univers de marque. Cette étude montre également que la majorité des marques étudiées semble ne pas être convaincue des opportunités offertes par Google+ et concentre ses efforts sur Facebook et Twitter.

De nouveaux metrics pour Facebook
Facebook a enrichi sa partie statistiques de 4 nouvelles données. Les administrateurs de page pourront ainsi désormais connaître :

  • Le nombre d’impressions des statuts de la page parmi les fans de celle-ci
  • Le nombre de fans uniques qui ont été exposés à un statut de la page
  • Le nombre d’impressions des statuts de la page parmi les fans de celle-ci via du média (publicités, actualités sponsorisées et « promoted posts »)
  • Le nombre de fans uniques qui ont été exposés à un statut de la page via du média

Une innovation bien utile (et attendue à l’agence) dans la mesure où il était jusqu’à présent impossible de connaître le nombre d’impressions venant des fans existants de la page VS de nouveaux visiteurs.

Facebook redéfinit son outil publicitaire
Facebook teste également un nouveau design pour son outil publicitaire afin de simplifier la création des publicités et d’aider les annonceurs à atteindre leurs objectifs. Selon les captures d’écran fournies par Facebook, le nouveau design donne aux utilisateurs des options plus claires et précises.

Facebook mobile et les app ads
D’autre part, Facebook est en train de developper une nouvelle plateforme publicitaire afin de profiter de sa nouvelle croissance dans le domaine mobile. Les applications Facebook pourront etre promulguées sur mobile et apparaîtront dans les Sponsored Stories. Les développeurs de jeux comme Zynga risquent fort d’être interressés par cette nouveauté. Leur survie dépend en grande partie du partage social entre utilisateurs.

Un vrai jeu d’argent fait son apparition sur Facebook
Gamesys, éditeur de jeu en ligne, a lancé son premier jeu d’argent réel sur Facebook, intitulé Bingo Friendzy. Ce jeu, uniquement disponible aux personnes de plus de 18 résidant au Royaume Uni, va certainement être suivi par d’autres, Zynga préparant une version de son jeu de poker incluant de véritables mises. La législation ne permet pas encore de développer à l’ensemble du globe ce type de jeu, les Etats-Unis notamment considérant les jeux d’argent comme illégaux. Ces jeux seront cependant une nouvelle source de revenus pour Facebook, qui a engrangé 192 millions de $ durant le second trimestre 2012 grâce aux jeux et autres transactions.

Greggs ouvre la chasse au superfan
Pour fêter ses 500.000 fans, la chaîne de restauration UK Greggs vient de lancer un jeu-concours sur Facebook pour trouver son plus grand fan. La marque mise sur la créativité de sa communauté pour dégoter le fan qui aime le plus Greggs : chanson, nouvelle photo profil ou déguisement de sandwich au bacon géant, les participants ont droit à tout pour convaincre Greggs, avec humour et en exprimant leur passion pour la marque. A la clé pour les 5 gagnants, un petit-déjeuner gratuit par semaine pendant 1 an (et sans doute quelques heures de franche rigolade au sein de l’agence chargée du community management de Greggs.)

Expedia : « Tague-moi si tu peux » avec We Are Social Australie
Le voyagiste Expedia vient de créer un jeu intéractif en Australie et Nouvelle Zélande, Tag Me If You Can. Nos collègues de We Are Social Australie ont collaboré à la mise en place de cette opération qui a permis à Nathan Jolliffe, gagnant de l’équivalent australien de Pekin Express, de voyager vers 15 destinations secrètes dans le monde. Les joueurs doivent deviner l’endroit où se trouve Nathan grâce à des indices publiés chaque semaine en vidéo ainsi que sur Twitter et Facebook, et taguer sa location à 10m près pour tenter de remporter 150 000$. Une campagne originale et créative qui permet à Expedia de renforcer sa présence sur les médias sociaux et de s’installer sur son positionnement d’expert en voyages.

Twitter s’empare de la cause du surendettement à travers un show TV
Depuis qu’il est devenu partenaire du TV Show britannique « Red or Black », l’organisme de crédit Wonga est au centre de la polémique sur Twitter. La député travailliste Stella Creasy pointe du doigt la piètre réputation de ces « requins du crédit » accusés de favoriser le surendettement des foyers avec leur taux d’intérêts exorbitants. Elle interpelle les présentateurs du show via son compte twitter et le compte @sharkstoppers créé pour l’occasion. Une initiative qui semble impactante puisque Wonga vient de créer une plateforme digitale d’information autour de son métier. Afin de regagner du « crédit » auprès de l’opinion publique ?

Sina Weibo vs. Twitter : les Chinois l’emportent !
La plateforme de microblogging chinoise a comptabilisé 119 millions de posts  durant la cérémonie d’ouverture, contre 10 millions sur Twitter. Un chiffre pas si surprenant si l’on en croit Weibo qui estime son nombre d’utilisateurs à 300 millions. Weibo se différencie de Twitter notamment grâce à son interface : le tweet stream affiche les conversations entières ainsi que les images directement sur la timeline de l’utilisateur. Mais Sina Weibo ne surpasse pas Twitter qu’en nombre d’inscrits, car sa communauté est également reconnue comme deux fois plus créative que les Américains sur Twitter. Une créativité qui déteint sur les marques; par exemple, le site de rencontre Jia Yuan, à l’occasion des JO, a détourné une image de Mister Bean via photoshop en y intégrant dans le téléphonne qu’il tenait à la main l’image d’une jolie jeune fille, afin de montrer le célèbre comique en train de chercher son prochain rendez-vous. Une créativité et une base d’utilisateurs qui attirent les marques internationales comme Coca Cola, Procter & Gamble et Nike qui s’y sont déjà créés un compte.

Quand Greenpeace détourne Shell, un fail ?
Vous souvenez-vous de cette opération orchestrée par Greenpeace qui visait à dénoncer la responsabilité de Shell dans l’exploration abusive des ressources de l’Arctique ? Shell a vu son site corporate transformé en une parfaite réplique invitant les internautes à créer leur propre visuel… Des manœuvres qui au mieux permettent aux marques attaquées de repenser leur stratégie de développement, au pire mènent à une crise globale sur les médias sociaux. Oui mais voilà, quelques observations desservent cette dernière opération de détournement : des supports partagés qui ont finalement servi la charte et les codes propres à Shell sans offrir de réel call to action et des utilisateurs perdus en route. Tout ceci sans compter le manque d’information sur le site de Greenpeace… Une manœuvre largement relayée qui semblait ficelée mais qui montre bien qu’un simple détournement ne suffit à la dénonciation et à la mobilisation.

Même au ralenti, Pinterest grignotte la génération de trafic de Yahoo
Malgré une baisse de croissance significative depuis juin dernier, Pinterest affiche encore une progression de plus de 15% ce mois-ci dans la génération de trafic des 200,000 sites du réseau Shareaholic. Basé sur ces données, un rapport de Techcrunch constate que le réseau social se rapproche dangereusement des chiffres de Yahoo, avec 0,1% d’écart. A ce rythme, Pinterest pourrait dès septembre prendre la place du portail historique et entrer dans le top 3 des sites générant le plus de trafic au sein des sites Shareaholic, où trônent sans surprise Facebook et Google.

Pinterest : à vos inscriptions !
Si vous ne vous êtes pas encore inscrits sur Pinterest, vous pouvez désormais le faire sans en faire la demande . La connexion se fait désormais au choix via Facebook, Twitter ou par email.

Si vous avez aimé ce post, pourquoi ne pas vous abonner aux infos de We Are Social par ou flux ?


tags: , , , , , , ,