La revue du lundi par We Are Social #107

par Frédéric Roginska dans News

Etude BBC : les 4 formes de participation en ligne au Royaume-Uni
L’une des caractéristiques déterminantes des médias sociaux sont les interactions. Elles nous permettent d’être actif, de faire des choix, d’établir des liens, de nous exprimer, etc. La BBC a réalisé une enquête afin de déterminer de quelle manière la population du Royaume-Uni est active en ligne. Plusieurs enseignements ressortent de cette étude :

  • La participation est devenue la règle plutôt que l’exception : 77% de la population du Royaume-Uni en ligne est active
  • Cette hausse est induite par le fait qu’il est « facile » de partager en ligne : 60% de la population partagent des photos ou prennent part aux conversations
  • Un quart de la population reste cependant « passif » (23%)
  • Parmi ces personnes non actives 11% le sont par choix mais sont tout de même présentes en ligne
  • La participation sur le Web est désormais caractérisée par le prisme du choix et non par celui du savoir-faire

La BBC a construit un nouveau modèle à l’aide de ces grands enseignements : « le choix de participation ». Ce modèle identifie quatre formes de participation en ligne : la participation passive, la réaction facile, l’initiation et la participation active.

L’industrie la plus engageante sur Facebook ? L’automobile !
SocialBakers a conduit une série d’analyses pour mesurer les performances des pages Facebook des principales industries. Il ressort que ce sont les pages de l’industrie automobile qui ont le taux d’engagement moyen le plus élevé (0,207%). La seconde position est occupée par les marques d’alcool (0,153%). On remarque également que ce sont les pages des produits de grande distribution et de la mode qui ont les nombres de fans les plus importants.

42% des adultes américains touchés par Twitter quasi-quotidiennement
La portée de Twitter se révèle chaque jour plus grande qu’on ne pouvait l’imaginer : il y aurait ainsi près d’un adulte américain sur deux qui en entend parler quasi-quotidiennement, que ce soit sur le réseau lui-même bien entendu, mais également sur d’autres médias (TV, journaux, magazines, etc.), sachant que seul un adulte américain sur dix est réellement actif sur le réseau !

Des évolutions pour l’onglet « Découvrir » de Twitter
Twitter a fait évoluer au début du mois son onglet « Découvrir » afin de mieux mettre en avant les informations utiles et divertissantes qui comptent pour vous. En effet, l’onglet propose dorénavant les sujets du moment en fonction de vos connexions, de votre localisation et de votre langue, pour vous proposer un contenu toujours plus personnalisé. Cette nouvelle version propose également de savoir qui a tweeté sur les sujets mis en avant et un bouton « Voir les Tweets » qui permet de voir les messages associés.

Le derby mancunien génère un million de tweets
Le match opposant les deux équipes de Manchester le 30 avril dernier a largement été suivi sur Twitter, où plus d’un million de tweets ont été envoyés, là où une émission comme The Voice outre-Manche fait deux fois moins. Il est d’ailleurs intéressant de voir que le nombre de messages mentionnant les deux équipes sont équivalent et les internautes ont d’ailleurs continué de parler de ce match bien après le coup de sifflet final. On pouvait effectivement encore observer 3000 tweets par minute 45 minutes après la fin du match. Ce chiffre impressionnant n’est toutefois toujours pas comparable à la demi-finale de Champion’s League entre Chelsea et Barcelone, qui a généré pour sa part 3,4 millions de tweets et un pic de 13 684 tweets à la seconde.

Vers une introduction en bourse de Facebook le 18 mai ?
La tournée des investisseurs, indispensable à une bonne introduction en bourse, serait en train de se dérouler en ce moment même, avec la participation active de Mark Zuckerberg. Les équipes vont devoir présenter la stratégie du réseau social et évaluer l’intérêt des potentiels acheteurs. Facebook prévoit ainsi de lever 5 Milliards de Dollars à l’occasion de son « IPO » (Initial Public Offering). A noter que le patron de Facebook gardera le contrôle de son entreprise avec plus de 50% des actions, tout en empochant un beau petit chèque. Nous serons bientôt fixés sur la réussite (ou non) de cette introduction en bourse.

Facebook engagé pour le don d’organes
Dans un autre registre, Facebook vient de lancer une nouvelle initiative pour encourager les membres de son réseau à devenir donneurs d’organes et lutter contre 7 000 nouveaux décès par an. Mark Zuckerberg s’est engagé personnellement dans ce combat et a déclaré que Facebook pouvait jouer un rôle majeur pour cette cause, en mobilisant les membres et en viralisant chaque engagement auprès de son réseau. Si personne ne peut remettre en question la probité de cette démarche, cela pose tout de même la question de la neutralité de la plateforme. Facebook deviendrait-il un réseau social engagé au profit des causes personnelles défendues par son créateur ?

Le Brésil : deuxième nation la plus active sur Facebook !
Après s’être longtemps disputée la deuxième place du podium avec l’Inde, le Brésil compte désormais le plus d’utilisateurs actifs, ce qui draine par la même occasion la croissance de Facebook en termes de revenus avec de nombreuses pages de marque très actives : plus de 3 millions de fans pour L’Oréal Brazil par exemple, et plus de 4 millions pour Guarana Antartica (l’une des boissons locales les plus populaires). La « Facebook Fatigue » est donc loin de valoir pour tous les continents et comme en économie, la croissance serait donc davantage à chercher du côté des pays émergents !

Pour Nutella, les Facebook Ads seraient plus performantes que les pubs TV
Nutella combine Facebook Ads et spots TV dans une logique de marketing mix. Ainsi, en décembre 2011, la marque a indiqué que 15% de son chiffre d’affaires pouvait être imputé aux Facebook Ads qui ont ainsi devancé la TV en termes de retour sur investissement. Pour les fêtes de fin d’année, Ferrero avait en effet cherché à accroître ses ventes de décembre avec notamment 5 versions différentes de Facebook Ads invitant à liker la page Nutella Deutschland et à essayer leur application Calendrier de l’Avent. 30% de la population online du pays avait ainsi été atteinte, soit 3,8 millions d’impressions uniques…

Le trafic depuis Facebook vers les applications mobiles explose
En avril dernier, on recensait plus de 160 millions de visiteurs d’applications mobiles en provenance de Facebook, contre 60 millions en février. Les applications Zynga, Spotify, Pinterest ou encore Viddy font partie des nombreux bénéficiaires. La plateforme Facebook mobile permet en effet aux applications en HTML5, iOS et Android, d’être distribuées au travers des newsfeeds, bookmarks et requests. Aussi, grâce à l’intégration de l’Open Graph, les jeux peuvent publier automatiquement des statuts sur l’activité de l’utilisateur aussi bien dans sa Timeline que dans le fil d’actualité.

Facebook réintègre les liens d’action dans le news feed
Par extension, Facebook a décidé de réintégrer les « liens d’action » qui vont permettre aux développeurs de favoriser l’engagement sur leurs applications, comme c’est le cas par exemple ci-dessous avec Foursquare :

Dorénavant, au-delà des fonctions habituelles « aimer », « commenter », « partager », il sera possible d’ajouter des call-to-action tels que « lire », « jouer », « challenger un ami », etc. Il s’agira ainsi d’inviter plus spontanément les utilisateurs à installer les applications visibles dans leur fil d’actualités ou leur télex et donc, par extension, à interagir avec les marques qui en ont l’initiative. Il s’agit là d’une bonne nouvelle (pour les marketeurs) même si cette fonctionnalité ne sera pas disponible de suite sur la version mobile du site.

Des filtres photos Facebook pour les mobiles anciennes générations
Si la récente acquisition d’Instagram par Facebook a fait beaucoup de bruit, l’ampleur de l’engagement mobile du réseau social va bien plus loin. En effet, après un déploiement de ses fonctionnalités mobiles sur un grand parc de téléphones d’ancienne génération, Facebook propose désormais à cette cible des fonctionalités de filtres photos avec notamment deux effets simples : noir & blanc et sépia. Un mouvement vite assimilé à l’absorption d’Instagram, et immédiatement réfuté par Facebook qui annonce que la fonction est issue d’un Hackathon interne, et que les équipes Instagram n’ont été impliquées à aucun moment.

Plus de 50 millions d’inscrits sur Instagram
A ce sujet, Facebook peut être content de son dernier « achat » puisque plus de 50 millions de personnes partagent désormais des photos sur Instagram, soit environ 5 millions de nouveaux utilisateurs chaque semaine. Un chiffre a prendre avec les réserves d’usage tout de même puisque cette information n’a pas été confirmée officiellement encore.

Instagram Nation : une infographie sur la croissance d’Instagram
Pour aller plus loin, le site Online Colleges, destiné aux étudiants américains, revient sur la montée en puissance du réseau qui valait 1 milliard à travers une infographie. On y apprend notamment que 60% des photos partagées sur Internet ont été prises avec un téléphone mobile et que la photo constitue le troisième contenu favori des étudiants « mobinautes » après les mails et SMS. Côté utilisation, le réseau affole les compteurs : plus d’un milliard de photos y ont été partagées au rythme désormais de 5 millions chaque jour (soit 58 photos par seconde). Lancé en octobre 2010 (uniquement sur iOS à l’époque), Instagram est en route pour peut-être devenir en 2012 le site le plus rapide à atteindre les 100 millions d’utilisateurs par rapport à Facebook ou Twitter qui les ont atteints en respectivement 4 et 5 ans. A suivre !

100 000 photos Instagram partagées en 1 mois sur Sina Weibo
L’équivalent chinois de Twitter, Sina Weibo, a pour sa part intégré Instagram à sa liste de services depuis un mois et le succès s’annonce déjà phénoménal : 50 000 utilisateurs du réseau de micro blogging ont rattaché leur compte à Instagram et plus de 100 000 photos ont déjà été partagées ! Rappelons que Sina Weibo compte 300 millions d’utilisateurs et que l’accès à Twitter et Facebook est interdit dans ce pays. Maintenant qu’Instagram appartient à Facebook, ce succès pourrait peut-être relancer la possibilité de revoir ce dernier dans l’Empire du Milieu.

Foursquare lance une page retraçant l’historique des check-ins
Jusqu’ici, il était quelque peu compliqué de retrouver ses check-ins passés sur le réseau social géolocalisé Foursquare. Comme le précise le blog officiel, une nouvelle page vient d’être créée, permettant de filtrer par mois / année / quartier / ville… Chaque check-in peut ainsi être analysé, et éventuellement supprimé s’il correspond par exemple à une erreur. On peut également revoir qui était présent sur le lieu au même moment que nous.

Trouver et réserver le lieu parfait pour sortir depuis Foursquare
Toujours sur son blog, et alors qu’il est déjà possible de consulter des suggestions de lieux par affinités, les commentaires des habitués ou encore les meilleures heures pour s’y rendre, Foursquare a annoncé qu’il est également possible désormais de réserver lorsque l’on se connecte depuis son ordinateur. Cette nouvelle option concerne plus de 15 000 adresses dans les plus grandes villes des Etats-Unis.

L’Open Graph Facebook : stéroïde pour start-ups
L’arrivée de l’Open Graph Facebook a permis à des start-up d’exploser très rapidement, comme par exemple SocialCam qui a recruté 20 millions d’utilisateurs après seulement 2 semaines d’intégration de celui-ci.

Cependant, il convient de rester prudent comme le démontre le cas de Pinterest récemment. Après que Facebook ait empêché la publication automatique de statuts, le nombre d’utilisateurs actifs du site a été divisé par presque deux, passant de 2,2 millions à 1,2 millions aujourd’hui. De quoi rappeller qu’une innovation peut, du jour au lendemain, être totalement modifiée. S’il est intéressant de l’utiliser, il ne faut cependant pas considérer les résultats comme acquis.

LinkedIn s’offre Slideshare pour 118 millions de dollars
Le réseau social professionnel aux 161 millions de membres et aux 28,1 millions de visiteurs uniques par mois a annoncé le 3 mai avoir fait l’acquisition de Slideshare, le très populaire réseau de partage de contenus professionnels (le YouTube des PowerPoint si vous préférez), pour 118,75 millions de dollars (soit environ 90 millions d’euros). Pour rappel, fondé en octobre 2006 et codé en 4 mois, Slideshare contient désormais plus de 9 millions de présentations et accueillait en mars dernier 29 millions de visiteurs uniques.

Si vous avez aimé ce post, pourquoi ne pas vous abonner aux infos de We Are Social par ou flux ?


tags: , , , , , , , , , ,