La revue du lundi par We Are Social #96

par Camille Jouneaux dans News

Un lundi, une revue, mais en cette semaine de Saint-Valentin, c’est promis, nous vous avons épargné les case studies en forme de coeur… ;-) Le seul que nous ayons mis en avant la semaine dernière étant l’opération « L’amour en live » de Solidays dont nous sommes partenaires bénévoles et pour laquelle nous serions ravis d’avoir votre participation.

Ceci étant dit, voici votre concentré de news social media préféré – légèrement allégé cette semaine car toute l’équipe est très occupée pour une raison que vous connaîtrez bientôt… #suspense :-)

Pinterest : déjà 10 millions de visiteurs uniques mensuels aux US
Pinterest est le nouveau service à la mode dont tout le monde parle. Addictif, celui-ci peut se féliciter d’avoir atteint le chiffre de 11,7 millions de visiteurs uniques mensuels aux Etats-Unis et ainsi passer le cap des 10 millions bien plus rapidement que tout autre site indépendant selon des données comScore en exclusivité pour TechCrunch.
A qui Pinterest doit-il son succès ? A son audience majoritairement féminine : 18-34 ans CSP+ et vivant au cœur de l’Amérique (et non comme on pourrait s’y attendre sur les côtes Est et Ouest du pays). Selon comScore, un utilisateur de Pinterest passerait en moyenne 98 minutes par mois sur le site contre 2,5 heures sur Tumblr, et 7 heures sur Facebook.

Path double son audience en 2 mois
Lancé en 2010, Path voit enfin sa croissance s’accélérer notamment suite à un redesign efficace qui fut d’ailleurs salué par un TechCrunch Crunchie Award. Depuis, le nombre d’utilisateurs a doublé, passant de 1 à 2 millions en deux mois seulement. Et ils en redemandent : 70% des utilisateurs reviennent d’une semaine sur l’autre, 50 millions de contenus ont déjà été créés. Sa croissance tend également à s’internationaliser avec un marché US aujourd’hui majoritaire mais des pays en forte croissance tels que le Royaume-Uni, l’Allemagne, le Japon ou encore la France. Principale interrogation à ce jour : comment les marques vont-elles pouvoir s’approprier ce nouveau réseau social au succès de moins en moins confidentiel ?

Netvibes est racheté par Dassault Systèmes
Netvibes a annoncé aujourd’hui sur son blog offficiel faire désormais partie de Dassault Système. Selon la plateforme, ce changement devrait les aider à améliorer sa capacité d’innovation, sans que le produit et l’équipe ne changent. Dassault Systèmes, leader dans la 3D et le PLM, entend combiner ses services à ceux de Netvibes « pour une expérience et un processus de prise de décision plus riche » d’après les mots de son directeur général Bernard Charlès.

MySpace repart de plus belle
De 75,9 millions de visiteurs uniques par mois en 2008, le site pionnier des médias sociaux et de la musique en streaming passait en juin dernier à 33 millions de visiteurs uniques, une dégringolade qui s’est poursuivie mois après mois… Le rachat par Tim et Chris Vanderhook et Justin Timberlake fut salvateur pour l’entreprise : nouveau design, intégration à Facebook et Twitter, nouveau player depuis décembre, MySpace a pu annoncer en janvier et pour la première fois depuis un an une reprise de sa croissance, à hauteur de 4%, soit un million de nouveaux utilisateurs. « Nous sommes passés de zéro à 40 000 inscriptions par jour » a déclaré Chris Vanderhook.

Google lance sa page Google+ Developers
La page officielle Google+ pour les développeurs a été lancée lundi dernier. Retrouvez des news, conseils, astuces et événements sur cette page à ajouter d’urgence à vos cercles !

39% des Britanniques possèdent un compte Twitter
Semiocast a récemment établi un classement des pays les plus représentés sur Twitter. Évidemment, les États-Unis occupent la première place du classement avec 107 millions d’utilisateurs et avec un grand écart de la deuxième nation, le Brésil qui ne compte que 33 millions. La troisième place est occupée par le Japon avec un peu moins de 30 millions d’utilisateurs.

En ce qui concerne la proportion de la population présente sur le service de microblogging, le Royaume-uni détient la première place ; 39% des Britanniques possèdent un compte Twitter. Les Etats-Unis suivent avec 36% et l’on trouve ensuite les Pays-Bas, le Chili, le Vénézuela et le Japon. La France est, quant à elle, présente à la 15ème place du classement.

Jouez à distance avec des chatons et sur Facebook !
Qui n’a jamais rêvé d’amener son chat au bureau ? Friskies rend l’impossible presque possible grâce une application qui contrôle les jouets d’une douzaine de chatons et qui vous permettra d’intéragir avec eux et ce, en temps réel ! En votant, les fans de la page peuvent également leur débloquer de nouveaux joujoux, miaou !

Domino’s Pizza se lance dans le crowdsourcing sur Facebook
Comme nous le dit Brandchannel, Domino’s Pizza a lancé un onglet de crowdsourcing sur sa page Facebook, intitulé Think Oven, pour permettre aux fans de donner leur avis sur les projets de la marque et aussi de proposer leurs propres idées. Les meilleures propositions recevront $500 de récompense et seront étudiées par Domino’s. Si ce système de crowdsourcing n’est pas nouveau sur Facebook, c’est la première fois qu’une marque centralise les propositions de ses fans dans un seul onglet dédié. Avec ce système, Domino’s pourra-t-il faire mieux que Starbucks et son forum My Starbucks Idea qui est un véritable succès ?

Facebook teste un nouveau service de localisation
Certains utilisateurs du réseau social ont vu apparaître sur leur profil une nouvelle fonction “ajouter à la carte”. Analysée en détail par Inside Facebook celle-ci illustre une nouvelle fois la volonté de Facebook de s’intéresser à la localisation. Les utilisateurs devraient bientôt pouvoir “mapper” des emplacements lors d’une publication et accéder à leur carte (comme ils le peuvent avec les contenus déjà partagés sur leur timeline).

Au-delà d’une nouvelle fonctionnalité, il faut majoritairement voir un levier de ciblage géolocalisé pouvant élargir les possibilités des Facebook ads, dont l’arrivée sur mobile semble imminente.

“Liker” une marque sur Facebook, est-ce lui être fidèle ?
Une étude Evoc Insights indique que 59% des utilisateurs de Facebook ont “liké” une page de marque durant les 6 derniers mois. Si ce chiffre se veut encourageant pour les marques, la question de la fidélité de ces fans reste vague. En effet, (seulement ?) 41 % des utilisateurs qui ont aimé une marque ou entreprise déclarent être bien plus susceptibles de consommer ses produits ou services, alors que 47% déclarent que cela n’a aucune incidence sur l’acte d’achat. L’étude confirme par ailleurs que les marques alimentaires, textiles et plus globalement de divertissement sont les plus aimées.

Grand ménage sur Facebook ?
Après Cadbury et Heinz, au tour de Cillit Bang de se lancer dans le F-commerce. Son tout nouveau produit de nettoyage 2 en 1 sera exclusivement disponible au lancement sur la page Facebook du produit.
La ménagère va-t-elle remplir son F-Caddie?

Foursquare : vers des contenus plus locaux
Fort de ses 15 millions d’utilisateurs et de ses 100 salariés après 3 ans d’existence, Foursquare se porte bien mais peut encore grandir… C’est dans ce but que les équipes de Dennis Crowley souhaitent restructurer l’application afin de la rendre “plus utile et plus intéressante” aux yeux d’une audience plus large. A noter : l’apparition de la fonction “Explore the web”, accessible depuis le site et qui permet aux utilisateurs d’accéder à un guide local notamment mis à jour avec les recommandations de nos amis. Toujours dans cette optique locale, Foursquare a également doté son application Android de la technologie NFC permettant aux utilisateurs d’échanger des données à courte distance. Il s’agit désormais moins de remporter des points ou de collectionner des badges que de partir à la découverte de nouveaux lieux et de nouvelles expériences.

Les chiffres de Linkedin au beau fixe
Le leader sur le marché des réseaux sociaux professionnels vient d’annoncer quelques chiffres qui témoignent de sa bonne forme : plus de 150 millions de membres, un chiffre d’affaires en progression de 105%, des revenus publicitaires également à la hausse de 30%. Bref tout va bien pour Jeff Weiner, PDG de LinkedIn qui annonce pour 2012 : des nouvelles fonctionnalités, des nouveaux produits, et de nouveaux bureaux (Japon, Inde et Brésil).

Unilever priorise l’engagement au nombre de fans
Le groupe Unilever a annoncé la semaine dernière qu’il allait privilégier la conversation et l’engagement au nombre de fans au sein des plateformes sociales. Magnus Cormack, director of strategy and intelligence chez Syncapse Corp commente : « rappelons-nous que même si Facebook les appelle ainsi, les personnes qui rejoignent les pages ne sont pas réellement des fans, elles ont été recrutées par des concours et ne sont pas vraiment engagées ». Debbie Weinstein, Senior Director, Social Media Innovation chez Unilever ajoute également qu’à l’instar des studios de cinémas qui monitorent les médias sociaux pour mesurer le succès des films à leur sortie, la marque compte utiliser la même stratégie pour la recherche et le développement.

Les vidéos partagées sur les réseaux sociaux : un format à privilégier
Dans une étude, la plateforme sociale de vidéos Unruly montre que les spectateurs sont beaucoup plus susceptibles de se rappeler le nom d’une marque et de s’engager avec son message publicitaire si la vidéo de cette publicité a été recommandée via les réseaux sociaux. Parmi les personnes interrogées, 73% ayant vu une vidéo recommandée se souvenaient du nom de la marque contre 68% pour ceux qui atterrissent sur la vidéo via leur navigation Web. Cela favoriserait aussi l’achat du produit : 97% de ceux ayant eu une vidéo recommandée sont plus aptes à acheter le produit mis en avant dans la publicité.

Le dernier rapport du CMO Council
Le CMO Council a récemment publié un rapport, réalisé à partir d’une enquête menée auprès de plus de 6 000 cadres spécialisés dans le marketing. Le principal chiffre qui ressort est le fait que 9% seulement des personnes interrogées estiment que les agences de publicité traditionnelles font un bon travail en ce qui concerne l’évolution et l’extension de leurs services vers le web. Alors que 91% des clients perçoivent les agences de pub traditionnelles comme des dinosaures !

Le CMO Council rapporte qu’il existe un réel sentiment de frustration, rencontré par ces cadres marketing. Pour faire face à ce sentiment tout en développant leur stratégie digitale, 49% des cadres interrogés envisagent de changer ou de consolider leurs listes d’agences dans les 12 prochains mois. 48% envisagent d’embaucher un spécialiste des médias sociaux. 45% souhaitent s’appuyer sur les capacités internes et les renforcer. Enfin, 45% veulent s’entourer de consultants externes.

Si vous avez aimé ce post, pourquoi ne pas vous abonner aux infos de We Are Social par ou flux ?