Bienvenue sur le site de We Are Social. Nous sommes une agence conversationnelle, présente à Paris, New York, Londres, Milan, Munich, Singapour, Sydney et São Paulo. Notre vocation est d’aider les marques à écouter, comprendre et prendre part aux conversations en ligne.
Nous sommes une agence d’un genre nouveau. Les conversations entre individus ont toujours existé, mais le concept du marketing conversationnel est encore très novateur. Parmi nos clients, nous comptons notamment Moët & Chandon, Renault, BNP Paribas, Bouygues Télécom, La Banque Postale et Pernod Ricard.
Si vous souhaitez savoir comment nous pouvons vous aider, n’hésitez pas à nous appeler au 01 73 00 32 70 ou à nous envoyer un email.

We Are Social au Cristal Festival

par Sandrine Plasseraud dans News

Cette année encore, nous sommes présents au Cristal Festival à Courchevel. J’ai eu l’occasion d’y intervenir hier en tant que speaker où j’ai évoqué ce que nous appelons le Social Thinking.

Sont également présents à mes côtés : Guillaume, Thomas, Nicolas, Safia, Guillaume et Camille. N’hésitez pas à venir nous saluer si vous nous croisez, ou à nous envoyer un tweet si vous souhaitez nous rencontrer, nous serons bien sûr ravis d’échanger avec vous ! Rendez-vous, donc, aux conférences, sur les pistes ou autour d’un verre, et très bon festival à tous ! :)

Merci @GuillaumeLalu pour la photo ! ;)

Merci @GuillaumeLalu pour la photo ;)

La revue du lundi par We Are Social #239

par Marine Montironi dans News

Mark Zuckerberg ne lancera pas le bouton « Dislike »
C’est la première question qui a été posée à la deuxième session Q&A en live de Facebook le 11 Décembre dernier : y aura-t-il un bouton « dislike » sur Facebook ? Et la réponse est non. Mark Zuckerberg a effectivement annoncé que l’entreprise y avait réfléchi, mais avait finalement jugé qu’un bouton « Dislike » était trop restrictif et négatif. Ce mécanisme de vote pour décider si un post est bon ou non n’a selon lui pas de valeur pour inciter la communauté à partager des moments de vie. Mark a observé que les utilisateurs souhaiteraient pouvoir exprimer d’autres émotions que « aimer ». Facebook est donc en train de réfléchir à de moyens aussi simples que le bouton « J’aime ».

Facebook permet de rechercher d’anciens statuts
Facebook a introduit son graph search il y a 1 an et demi en langue anglaise, mais une fonctionnalité très attendue n’était alors pas encore intégrée : la recherche de statuts. Avec cette dernière mise à jour, il est désormais possible de rechercher des posts selon plusieurs critères : date, contenu, mots clés. Ceci n’était auparavant possible que pour votre propre profil grâce à l’historique d’activité. Tout comme le Graph Search, cette fonctionnalité n’est disponible que pour les personnes ayant paramétré leur compte en langue anglaise (US).

Facebook perfectionne ses outils à l’attention des annonceurs
Facebook a récemment annoncé la mise à disposition de nouveaux outils de ciblage à l’attention des annonceurs, ainsi que des améliorations dans ses insights de pages. Les nouvelles options de ciblage, disponibles dès à présent, vont ainsi permettre aux annonceurs de délivrer leurs contenus à des sous-ensembles spécifiques de personnes ayant liké leur page, de pouvoir cibler spécifiquement les fans pouvant être intéressés par un type de contenu particulier sans spammer les autres, ou encore de permettre à Facebook de publier automatiquement des articles « populaires » sur le réseau social. En outre, Facebook a annoncé l’amélioration de ses insights de page, offrant aux annonceurs l’accès à plus de détails sur les performances de leurs posts.

Facebook va introduire les Call-to-Action sur toutes ses pages
Les CTA ont déjà eu l’occasion de démontrer leur efficacité sur un nombre restreint de pages de marques ; c’est donc tout naturellement que Facebook a décidé de les proposer à l’ensemble des administrateurs. Il sera désormais possible pour chacun de choisir parmi 7 CTA (Réservez, Contactez-nous, Utilisez l’app, Jouez, Achetez, Inscrivez-vous, Regardez la vidéo) qui viendront se placer à gauche du bouton « J’aime » situé sur les couvertures. Si cette fonctionnalité va voir le jour dans les prochains jours aux US, il faudra en revanche attendre l’année prochaine pour pouvoir la tester en France.

Instagram : 300 millions d’utilisateurs actifs
Instagram vient de dépasser les 300 millions d’utilisateurs actifs (+ 100 millions en 8 mois). Le réseau social de partage de photos et de vidéos a ainsi plus d’utilisateurs actifs que Twitter (284 millions d’utilisateurs actifs). Mais lorsque l’on demande au cofondateur de Twitter ce qu’il en pense, la réponse est cinglante : « I frankly don’t give a shit (..) Twitter makes a hell of a lot more money than Instagram, if that’s what Wall Street cares about« . Un point qu’Instagram a bien en tête puisqu’en 2015 la plateforme a l’intention de développer son offre publicitaire. Deux évolutions à venir illustre cette volonté : l’introduction des comptes vérifiés et la chasse aux faux followers.

Twitter, le retargeting in-app
La bataille des datas sur les médias sociaux prend un nouveau tournant. Twitter vient d’annoncer la possibilité de faire de la publicité re-targettée via des applications mobiles. L’outil « tailored audiences » va permettre aux publicitaires de cibler quelqu’un directement à l’intérieur d’une application mobile. Les datas récupérées seront par exemple : la fréquence d’utilisation, le nombre d’installations, les achats in-app … Un outil qui permettra de proposer les bons produits au bon moment pour les bonnes personnes dans le but d’optimiser la qualité du ciblage. Twitter permettra aux utilisateurs qui le souhaitent de désactiver cette fonction de cracking des données.

Nouveau design pour la page d’accueil de LinkedIn
La page d’accueil de LinkedIn change de style et adopte un design plus épuré, qui encourage davantage à l’engagement. La plateforme gagne ainsi en lisibilité et en clarté. Un outil d’analyse est également présent, et désormais placé en haut de page. L’intégration de Pulse, racheté l’année dernière par LinkedIn, est enfin plus forte, puisque des articles suggérés en fonction de notre profil sont directement intégrés à notre newsfeed. Si ce changement n’est pas encore visible chez vous, pas de panique : l’ensemble des utilisateurs auront cette mise à jour dans les jours à venir !

We Are Social UK promeut la nouvelle bouteille evian X KENZO
Comme à son habitude en fin d’année, Evian a créé une bouteille en édition limitée, cette fois-ci en partenariat avec Kenzo. Afin de mettre en avant cette collaboration, We Are Social UK a imaginé une opération qui reprend une des dernières tendances de l’univers de la mode : les « Outfit Grid ». La communauté est donc invitée à partager via Instagram et le hashtag #celebrateinfashion leur propre « Outfit Grid », à savoir une présentation de différents vêtements afin de composer une tenue en phase avec le design de la bouteille. En relai sur Twitter, Facebook et Pinterest, cette campagne désigne un gagnant par jour et par pays (Allemagne, France, Royaume-Uni, Etats-Unis).

Ronald McDonald sur Instagram
Ronald McDonald, le personnage imaginaire déguisé en clown et inventé par McDonald’s a récemment débarqué sur Instagram. Depuis octobre, la mascotte partage ses danses décalées, ses selfies avec des inconnus et ses aventures les plus insolites. La dernière en date s’est déroulée à Dubaï à l’occasion d’un saut en parachute. Cette vidéo Instagram s’inscrit en cohérence avec la nouvelle campagne de la marque « Fun makes great things happen », plus déjantée et moderne que les précédentes.

Lowes continue d’innover en matière de social media
La marque spécialisée dans l’aménagement intérieur, Lowes, a lancé une campagne utilisant les fonctionnalités vidéo des plateformes Instagram et Vine. Intitulée « How-To Tap Thru », ces vidéos en stop-motion sont conçues telles de mini-tutoriels détaillant comment mener à bien un projet de bricolage en particulier. En se positionnant sur le DIY, la marque renforce sa valeur ajoutée sociale en prodiguant des contenus utiles pour sa communauté.

Boots célèbre ses clients pour les fêtes
Dernièrement, le drugstore anglais Boots a invité sa communauté à célébrer ses proches sur les médias sociaux en indiquant pourquoi ils étaient spéciaux à leurs yeux par le biais du hashtag #SpecialBecause. Par la suite, la marque a sélectionné les déclarations les plus touchantes et a surpris les participants en passant du virtuel au réel. Des équipes se sont rendues chez 3 participants et ont organisé des retrouvailles surprises pour ces personnes si spéciales ! Une série de vidéos retraçant ces moments si précieux est à venir.

Auto Trader réalise les voitures des utilisateurs en Lego
Le magazine et le site web de vente de véhicules d’occasion, Auto Trader, a récemment lancé une campagne proposant à ses fans de gagner une miniature de leur voiture en Lego. Toute la semaine, les utilisateurs ont pu participer en partageant une photo de leur voiture sur Facebook, Twitter ou Instagram avec le hashtag #DrivenByMe. Une campagne à redécouvrir avec ce film en stop-motion réalisé pour l’occasion !

« French Toast Crunch«  lance un revival retro sur Twitter
General Mills a annoncé la semaine dernière le grand retour de son produit emblématique le “French Toast Crunch” sur les tables de petit déjeuner. Suite à la nouvelle, la Twittosphère a laissé exploser sa joie et sa nostalgie en propulsant les célèbres céréales en trending topic sur Twitter et en composant sa wishlist de produits rêvés. Loin d’être un cas isolé, les réseaux sociaux jouent souvent un rôle primordial dans la réapparition de produits disparus. Des géants comme Burger King et Bobbi Brown ont ainsi ressorti, suite à l’engouement du grand publique, des produits longtemps disparus des rayons.

tags: , , , , , , , , , , , ,

Agence Interactive de l’Année 2014

par Sandrine Plasseraud dans News

Certains d’entre vous l’ont certainement déjà vu sur Twitter ou sur Facebook, mais nous voulions partager avec vous tous cette très chouette nouvelle : We Are Social s’est vu récompensé hier soir au XXXVè Grand Prix des Agences de l’Année en recevant le titre d’« Agence Interactive de l’Année 2014 » !

Capture d’écran 2014-12-10 à 12.40.15

Il y a tout juste 5 ans, je débarquais de Londres, seule et sans bureau fixe pour lancer We Are Social France… A cette époque, très peu de gens comprenaient encore la signification du terme « agence conversationnelle » et ce n’est donc pas sans émotion que, 5 ans et 80 collaborateurs plus tard, nous avons reçu cette distinction, qui vient récompenser les efforts que toute l’équipe déploie au quotidien pour nos clients depuis notre création, tant d’un point de vue stratégique que créatif.

Je saisis donc cette opportunité pour remercier nos clients de leur confiance, sans laquelle nous ne pourrions réaliser ce travail, à la hauteur de leurs ambitions, et des nôtres. Je remercie également l’ensemble des équipes, au sein de l’agence, qui ont travaillé passionnément et qui continuent de travailler passionnément pour aboutir à ce résultat !

Cette récompense intervient à un moment-clé pour l’agence, un moment où nous grandissons, en même temps que les projets sur lesquels nous travaillons, et qui augure pour nous une année 2015 intense et passionnante, une année 2015 qui viendra célébrer ce que nous appelons le « Social Thinking ».

Merci à vous tous pour votre confiance !
Et bravo à toutes les agences également récompensées lors de cette cérémonie !

tags: , ,

La revue du lundi par We Are Social #238

par Charlotte Michalska dans News

Twitter s’aligne sur Instagram
Twitter a récemment poussé plus loin les possibilités d’édition et s’aligne sur Instagram. Il est maintenant possible d’ajuster le cadrage, d’appliquer des filtres et de choisir l’intensité de lumière, afin de produire des clichés aussi léchés qu’Instagram.

Twitter a vendu 50 millions de dollars d’actions en Novembre
La direction de Twitter (Dick Costolo, le CEO et Ev Williams, le co-fondateur) a vendu près de 50 millions de dollars de leurs actions personnelles. La valeur de l’action de Twitter a baissé de 17 % le mois dernier alors que le revenu du troisième trimestre était de 361 millions de dollars soit une augmentation de plus de 114 % par rapport à l’année précédente. En revanche, les dernières analyses ont révélé que les utilisateurs utilisent moins la plateforme. Les analystes prévoient quand même que la société peut continuer à améliorer sa rentabilité avec les nouveaux marchés et de nouveaux produits à venir.

56% des publicités ne sont jamais vues
D’après une étude menée par Google, il s’avère que le chiffre incroyable de 56,1% correspond au pourcentage de publicités sur Internet qui ne sont jamais vues par les humains. Sanaz Ahari product manager chez Google groupe précise “avec l’évolution des nouvelles technologies on peut dorénavant savoir que de nombreuses publicités display qui sont diffusées n’ont en réalité jamais l’opportunité d’être vues par un utilisateur”.

Liberty transforme des likes Instagram en avantages personnalisés
Le magasin Liberty est le premier commerce de luxe à récompenser les utilisateurs Instagram avec des avantages personnalisés en fonction de leur activité sur les réseaux sociaux. Pour en bénéficier, l’utilisateur doit se connecter à l’application Tapestry avec son compte de fidélité Liberty et lier son compte Instagram. Une fois dans le magasin, grâce aux capteurs iBeacons, des offres exclusives, des bons de réduction et autres avantages fidélités se débloquent en fonction des marques likées sur Instagram par l’utilisateur. Une activation qui lie parfaitement le off et online en incitant les consommateurs à se rendre en magasin plutôt que de faire ses achats en ligne.

Un tweet pour configurer directement sa Honda CR-V
Après Acura il y a quelques semaines, c’est au tour de Honda de proposer, grâce aux Twitter Cards, de configurer en 3 étapes son véhicule directement au sein d’un tweet. Un moyen rapide et pratique pour générer du lead vers sa plateforme, mais uniquement en version beta pour l’instant.

Skeletor prend le contrôle du compte Twitter d’Honda
A l’occasion des fêtes de fin d’années, Honda lance la campagne « Happy Honda Days », au cours de laquelle la marque décide de mettre en avant différents héros de séries animées des années 80 pour promouvoir ses véhicules. En tête de proue, le diabolique sorcier Skeletor qui a pris le contrôle du compte Twitter de la marque. Avec cette démarche, Honda espère convaincre les ‘adulescents’ ayant grandi dans les années 80 d’acheter des modèles de sa gamme. Reste à savoir si cette stratégie lui permettra de doper ses ventes. Affaire à suivre, donc !

Heineken fait étinceler vos soirées d’hiver avec #SparkMyParty
En partenariat avec le site de lifestyle UrbanDaddy, Heineken a lancé une opération Twitter en temps réel #SparkMyParty, consistant à encourager les participants à tweeter leur candidature pour accueillir une Heineken Party chez eux. Les prix ? De quoi faire la soirée de l’année : décor, photographe, DJ et … des bières évidemment. Enfin, des cartes Uber permettent également aux invités de rentrer chez eux sans le moindre souci.

Les marques s’emparent de Peter Pan Live
Aux Etats-Unis, l’un des programmes les plus attendus de cette fin d’année était une représentation de Peter Pan filmée et retransmise en live sur NBC. Bien que le sponsor officiel de ce programme soit Walmart, cela n’a pas empêché d’autres marques de tirer leur épingle du jeu et de bénéficier de la visibilité de Peter Pan sur les réseaux sociaux.

Black Friday : les meilleures activations de marques
Le Black Friday est l’occasion idéale pour créer de la conversation autour des dernières réductions de produits des grandes enseignes. Voici une sélection des meilleures opérations de marque pour cette journée. Le #Salefie par Target, dont le but est de se prendre en photo en train de shopper ou avec ses derniers achats Target, afin de tenter de gagner un chèque de 10K $.

Amazon a su aussi se démarquer en invitant leurs followers à tweeter les produits qu’ils aimeraient acheter. En retour, Amazon s’engageait à leur envoyer les deals correspondants via le hashtag #UnwrapAmazon.

Les épingles Google+ piquent la curiosité
Désormais les profils et pages Google+ auront la possibilité de mettre en avant un statut grâce à la nouvelle fonctionnalité « Pin Post ». Le statut sélectionné sera ainsi épinglé en haut de la page ou du profil. L’objectif est de mettre en évidence certaines publications et d’en augmenter la visibilité. Pour se faire, les publications devront être visibles par tous (en public).

ASOS propose un #instadvent
ASOS investit Instagram avec un calendrier de l’avent utilisant la fonctionnalité tag de la plateforme. Chaque jour, un cadeau attend les fans, allant d’un bon d’achat à un appareil photo en passant par des abonnements musicaux. Pour gagner, les participants postent une photo sur Instagram illustrant leurs préparatifs de Noël avec le hashtag #instadvent (#papasos pour la France), suivi du jour du concours (#instadvent1, #instadvent2…). Pour amplifier l’animation, ASOS collabore avec des influenceurs propres à la plateforme au sein de ses pays clés.

Sauvez Noël sur Instagram avec Ted Baker
La marque de prêt-à-porter Ted Baker vient de lancer son compte Instagram avant les fêtes, d’une manière pour le moins originale, en confiant aux internautes une importante mission : retrouver les elfes de Noël ayant un peu trop célébré la veille du réveillon ! Pour participer, les utilisateurs sont invités à se rendre sur le compte @tedselfie et à naviguer dans une fresque composée de 30 images décalées, racontant chacune une petite histoire afin de retrouver les elfes égarés. En plus de sauver Noël, la marque propose de gagner des box cadeaux en taguant ses amis sur certaines photos ou en continuant l’histoire en commentaire.

Stella Artois utilise la publicité sur Instagram
Pour accompagner sa nouvelle campagne globale intitulée « Give Beautifully », la marque de bière Stella Artois vient de lancer 6 nouvelles publicités Instagram sous forme de visuels rappelant les fêtes de fin d’année. Une initiative qui fait de la marque de Anheuser-Busch la première marque de bière à exploiter la publicité sur ce réseau social.

Les « Geofilters » de Snapchat ouverts à tous
En juillet dernier, Snapchat lançait les « Geofilters », des filtres photos à débloquer selon la localisation. Cette fonctionnalité jusqu’ici produite par les développeurs de l’application, est désormais accessible à tous les utilisateurs qui peuvent créer un « Geofilter » et le rendre accessible à toute la communauté. Encore une nouvelle initiative de Snapachat qui tente de trouver de nouveaux moyens de monétiser son service. En atteste récemment l’apparition de publicités ou encore la création du service Snapcash qui permet d’envoyer de l’argent à ses amis !

Tumblr ajoute les boutons « Buy, » « Pledge, » et « Get Involved »
Tumblr annonce le test d’une nouvelle fonctionnalité qui lui donnera plus d’interactivité, et un pas de plus vers la monétisation de sa plateforme. Les utilisateurs qui postent des liens depuis les sites Etsy, Artsy, Kickstarter et Do Something pourront maintenant voir automatiquement des boutons d’action dans le coin en haut à droite. Pour l’instant, les actions se limitent à “buy”, “browse”, “pledge”, et “do something ». Si Tumblr décide d’intégrer ces boutons à d’autres sites comme par exemple Amazon et eBay, il pourrait devenir un concurrent sérieux à Pinterest, Facebook et Twitter.

Line Pay bientôt disponible
L’application japonaise Line sort une nouvelle mise à jour afin de mettre en place son service de paiement Line Pay Global. Bientôt, ses 170 millions utilisateurs actifs pourront acheter des produits sur le Line Store mais aussi payer directement dans certains magasins avec l’application. Depuis octobre au Japon, les utilisateurs peuvent déjà se partager les coûts d’un achat et même se transférer de l’argent sans rentrer leurs détails bancaires. Très populaire au Japon, l’entreprise prévoit un important push commercial de l’application Line sur le marché US.

Nouvelle campagne philanthropique sur les réseaux sociaux pour Toyota
Cette année, Toyota milite pour la sécurité des enfants en voiture. La marque d’automobile invite tous les américains à poster une photo de leur enfant installé en toute sécurité dans leur voiture avec le hashtag #BuckleUpForLife. Pour chaque photo postée avec le hashtag, Toyota offrira 10 sièges pour enfant au programme Buckle Up for Life, qui éduque les parents à la sécurité des enfants sur la route.

tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

#BlackFriday : 3 fois plus de conversations

par Arthur Feraud

Le Black Friday est une tradition américaine qui a lieu depuis 1970. C’est une journée promotionnelle lançant la période des achats de Noël. Un “vendredi noir” qui décrit la marée humaine envahissant les rues le lendemain Thanksgiving.

Nous avons souhaité savoir si cet événement américain avait eu une résonance en France en dressant un bilan de l’intérêt suscité sur les réseaux sociaux.

Pour cela nous avons mis en perspective les conversations en 2013 et en 2014 sur Twitter en analysant les volumes.

Des conversations en baisse aux USA
Nous observons une baisse de 18% des conversations Twitter aux USA qui révèle un léger désintérêt des américains pour le Black Friday.

  •  978 000 tweets le 29 novembre 2013
  •  800 000 tweets le 28 novembre 2014

Mais parallèlement, une augmention de 261% des conversations françaises
Entre 2013 et 2014, le Black Friday s’est installé dans les conversations françaises. Même s’il faut garder en tête qu’en valeur absolue les volumes sont bien moins importants qu’aux États-Unis, pays de naissance du phénomène, on note chez nous une hausse de ces conversations sur Twitter avec :

  • 8 798 tweets le 28 novembre 2014
  • 2 491 tweets le 29 novembre 2013

Un sujet qui intéresse de plus en plus d’internautes et notamment les hommes. Tout comme l’an dernier, ils monopolisent 61% des conversations sur le sujet.

Un engouement français dans les conversations qui se traduit par un réel impact dans les achats
L’intérêt exprimé dans les conversations se reflète dans le taux de participation au Black Friday en France. En effet, cette année 29,4% des français ont pu bénéficier de produits en réduction (source : sondage LSA-Toluna), un chiffre qui prouve l’adoption de cet évènement par les français, soucieux de réduire leurs dépenses à Noël. En effet, les hashtags associés aux conversations sont à 5,6% #bonplan et #promo à 1,6%.

Des marques qui elles aussi ont pris part aux conversations.
Sans grande surprise on retrouve les retailers High tech avec Darty, la fnac et Boulanger dans le trio de tête des marques ont su s’accaparer du sujet.

  • Darty

L’enseigne a réussi à tirer son épingle du jeu en surfant sur la sortie du trailer du prochain Star Wars. Le hashtag #starwars était en trending topic ce jour là et a assuré une certaine visibilité à la marque qui s’est immiscée dans les conversations.

  • La Fnac

Comme l’année dernière, la FNAC a utilisé Twitter lors du Black Friday. C’est la marque qui obtient le meilleur engagement avec plus de 150 retweets en associant son tweet avec le hashtag #blackfriday.

  •   Boulanger

Autre retailer hight Tech & multimédia, on retrouve Boulanger qui complète le trio des marques qui ont su engager sur Twitter.

Plus surprenant, cette année nous avons observé l’apparition d’acteurs de grande distribution : Auchan et Géant qui ont surfé sur le Black Friday sur Twitter

  • Auchan

L’enseigne de grande distribution s’est lancée dans l’aventure cette année. L’enseigne est une des rares à avoir créée pour l’occasion un # dédié : #AuchanBlackFriday. Malheureusement, la mayonnaise n’a pas prise avec seulement 33 tweets liés à ce hashtag, un raté sans doute dû à un visuel trop promo et pas assez créatif.


Même certains twittos trouvent, aussi, cela surprenant :

→ Un signal faible qui révèle à quel point cet évènement est en train de prendre une forme résolument « grand public ».

Bémol : une américanisation pas forcément bien vue
Certains twittos remettent en cause le coté pathétique des faibles réductions opérées par les marques et l’américanisation de ce jour :

 

 

Ce sentiment "négatif" à propos du Black Friday reste sporadique dans le flot des conversations globales.

Ce qu'il faut retenir :
Des conversations qui ont été multiplié par 3 sur Twitter en France prouvant l'intérêt grandissant de cette journée typiquement américaine auprès des internautes et consommateurs français. Parallèlement à cet engouement, l'intérêt conversationnel du Black Friday se délite aux USA. L'engouement français a été entendu par les marques et elles se sont installées sur Twitter avec plus ou moins de succès.
Sans nul doutes, nous suivrons l'évolution pour l'édition 2015.

tags: , , , , ,